Antifongique naturel : 17 remèdes efficaces sans ordonnance


Antifongique naturel : 17 remèdes efficaces sans ordonnance
4.9 (98.57%) 28 - Avis conso
Vous cherchez un antifongique naturel (Antimycosique) buccal (bouche), pour la peau, les cheveux (teigne), pour contrôler Candida albicans ou éradiquer une mycose des ongles, un pied d’athlète, le muguet ? Trouvez ci-dessous une liste complète de remèdes antifongiques naturels efficaces sans ordonnance comme curcuma, huile de coco…

Mycoses, Candida, levures, muguet, teigne
Histoire antifongiques chimiques
Épidémie due à leur surutilisation
A propos de Candida Albicans
Combattre efficacement Candida sans ordonnance
Remèdes antifongiques naturels
Pour les infections de la peau
Formules de remèdes
Mycose buccale (de bouche)
Ail, Tea tree, Coco, Thé noir, Olivier
Précautions d’utilisation

Mycoses, pied d’athlète, Candida, levures, muguet, teigne

Pied d'athlète traitements naturels

Pied d’athlète traitements naturels

Quiconque subit une infection fongique sait à quel point cela peut être frustrant. Les infections fongiques causent souvent beaucoup d’inconfort ou même d’embarras (pensez aux mycoses des pieds avec en plus des fissures de la peau, et des plaies ouvertes, les odeurs nauséabondes les accompagnant), mais elles menacent rarement votre santé de façon sérieuse. Il existe de nombreux types d’infections fongiques, mais certaines des plus communes sont le pied d’athlète, mycose des ongles, les démangeaisons, Candida albican ou infections à levures, muguet, teigne (mycose du cuir chevelu), etc.

Les médicaments antifongiques, comme la crème antifongique, sont souvent utilisés pour traiter et prévenir les infections fongiques, également connues sous le nom de mycose. Il est commun d’obtenir des médicaments par prescription du médecin ou en vente libre, cependant, il existe de nombreux remèdes naturels antifongiques qui semblent être plus efficaces et avec moins d’effets/secondaires/indésirables sur la base de nombreuses études.

1 milliard de personnes dans le monde souffrent d’un type d’infection fongique!

On estime à plus d’un milliard de personnes souffrant d’un type d’infection fongique, parfois sans le savoir. Bien que la plupart de ces infections soient considérées comme minimes et peu dangereuses, le nombre de personnes infectées ne semble pas montrer de signe de ralentissement.

Mycose des ongles traitements

Mycose des ongles

L’une des infections fongiques les plus courantes est Candida, un type de levure pouvant infecter, si elle n’est pas enrayée, presque toutes les parties de l’organisme.
Beaucoup sont celles et ceux souffrant de ces infestations, en particulier Candida, et n’en n’étant pas conscients.
Les champignons existent également en dehors du corps humain, et se retrouvent couramment dans les aliments. De nombreux produits, tels que le lait et la viande, peuvent être souillées d’infections fongiques pouvant se transmettre à l’homme.
Il existe de nombreux traitements anti-fongiques, même des régimes spéciaux ayant pour but de contrôler Candida et les autres infections fongiques.
Bien qu’il existe des données scientifiques limitées sur les qualités anti-fongiques des plantes, il existe beaucoup d’informations et de rapports sur les herbes médicinales les meilleures pour traiter les infections fongiques et à levures. En effet ces plantes, remèdes naturels et huiles essentielles pourront soigner et même guérir tous types de mycètes comme mycoses de la peau, des ongles, pied d’athlète, Candida, levures, muguet, teigne; nous développerons plus loin dans cet article comment profiter pleinement des vertus, propriétés et bienfaits de ces remèdes antifongiques entièrement naturels.

Histoire des antifongiques chimiques

Jusqu’aux années 1940, relativement peu de crèmes et d’agents antifongiques allopathiques étaient disponibles pour le traitement des infections fongiques systémiques; Cependant, la découverte, bien que largement ignorée à l’époque, a été faite en étudiant la carence en biotine chez les animaux et les microbes.

Antifongiques chimiques  effets secondaires & Danger

Antifongiques chimiques effets secondaires & Danger

Vers le milieu des années 70, la recherche a observé un autre azole contenant une activité antifongique qui inhibait l’absorption de purines dans la levure de Candida. Le développement de ces antifongiques représentait une avancée majeure en mycologie médicale, bien que leur utilisation ait été associée à des effets secondaires toxiques.

La recherche continue d’antifongiques nouveaux et moins toxiques a conduit à la découverte des azoles plusieurs décennies plus tard avec la première version au début des années 1980. Cependant, dans les années 1990, de nouvelles découvertes de fluconazole et d’itraconazole ont montré un spectre plus large d’activité antifongique. Finalement, ces agents ont été soumis à un certain nombre de limitations cliniquement importantes liées à leur développement de résistance, à l’induction d’interactions médicamenteuses dangereuses et à leurs performances au fur et à mesure qu’elles se déplaçaient dans l’organisme et à leur toxicité.

De nouveaux développements pharmaceutiques ont tenté de formuler de nouveaux médicaments allopathiques, revendiquant être plus puissants contre les pathogènes résistants et émergents. Il semblerait cependant que les remèdes naturels détaillés ci-dessous soit meilleurs tant sur le plan potentiel de guérison à agir comme agent antifongique que sur le plan effets secondaires/indésirable engendrés; et surtout entraînent beaucoup moins l’effet d’accoutumance des champignons provoqués par les médicaments allopathiques.



Une épidémie à cause de la surutilisation d’antifongiques chimiques ?

Les membres du genre Aspergillus sont des champignons communs trouvés n’importe où sur terre. À ce jour, plus de 185 espèces d’Aspergillus ont été identifiées, dont 20 ont été rapportées pour causer des infections nocives chez les humains, les animaux et les plantes; Aspergillus flavus étant le plus connu car il provoque directement des infections, pathologies et maladies humaines.

Aspergillus fumigatus & Aspergillose invasive humaine

Aspergillus fumigatus & Aspergillose invasive humaine

Aspergillus flavus après Aspergillus fumigatus, est la principale cause de l’aspergillose invasive humaine. Bien que l’aspergillose invasive soit rare chez les personnes ayant un système immunitaire au beau fixe, elle peut en réalité contribuer à des problèmes plus graves chez toute personne immunodéprimée. Malgré l’introduction récente de nouveaux médicaments antifongiques synthétiques, l’application d’agents antifongiques synthétiques conduit irrémédiablement à une augmentation notable de la résistance aux médicaments.

Le traitement le plus fréquemment utilisé, la crème antifongique, contient un composé chimique appelé azole. Cependant, des études montrent qu’il existe des sensibilités communes et des réactions allergiques à de nombreux azoles et que de plus en plus de remèdes naturels donnent de bien meilleurs résultats.

Les médecins microbiologistes concluent que de graves réactions d’hypersensibilité à ces médicaments peuvent survenir, en particulier, une réaction allergique systémique au fluconazole. Les cliniciens sont alors très prudents dans leur prescription du fluconazole ou d’un autre azole comme agent antifongique.

En outre, ces azoles peuvent présenter des risques pour toute personne enceinte. Un panel d’agents antifongiques azolés qui sont couramment administrés aux femmes en âge de procréer ont été testés positifs pour leur potentiel à inhiber l’aromatase, l’enzyme qui synthétise les œstrogènes. Les agents oraux fluconazole et kétoconazole et les agents topiques econazole, bifonazole, clotrimazole, miconazole et sulconazole ont été examinés. Cet examen a montré que certains médicaments azolés peuvent perturber la production d’œstrogènes pendant la grossesse, ce qui a une incidence sur l’issue de la grossesse.

Mycose Vulvaire et candidose vulvo-vaginale

Candidose vulvo-vaginale

Candidose vulvo-vaginale

Dans une autre étude, la candidose vulvovaginale récurrente reste un défi à gérer en pratique clinique. Des études épidémiologiques récentes indiquent que les Candidas non-albicans sont plus résistants au traitement antifongique conventionnel avec les azoles et sont considérés comme des agents pathogènes responsables de la candidose vulvo-vaginale. Ceci est juste un autre exemple de la façon dont la recherche indique que les médecines synthétiques ne sont pas en mesure de fournir le traitement indispensable aux infections fongiques.

Maintenant, la bonne nouvelle est que les chercheurs constatent que les propriétés antimicrobiennes de certains végétaux et d’autres remèdes à base naturelle sont reconnues et utilisées pour les crèmes antifongiques depuis l’Antiquité en Chine. Parmi les différents groupes de remèdes formulés à base de végétaux, les huiles essentielles sont particulièrement recommandées comme l’un des groupes les plus prometteurs de solutions naturelles pour la formulation d’agents antifongiques plus sûrs.

Bien qu’il soit toujours important de faire preuve de prudence lorsque vous utilisez une huile essentielle ou tout nouveau remède naturel d’ailleurs, la majorité des huiles essentielles sont classées comme étant généralement reconnues comme sûres, si utilisées intelligemment. Alors que les huiles essentielles sont une alternative prometteuse, il existe de nombreux remèdes naturels, dont beaucoup peuvent se trouver communément dans votre placard de cuisine, ou se trouver très facilement.

Arrêter le Sucre ?

En tout état de cause, avant d’entreprendre tout traitement fonfique à base de remèdes naturels, LA Chose à faire ? : Éliminer les aliments sucrés et fermentés de votre alimentation.

Sucre blanc : poison!

Sucre blanc : poison!

La réduction du sucre blanc et des hydrates de carbone raffinés peut réduire considérablement l’infection par les mycètes. La raison en est que la levure se nourrit de sucre, en le digérant, elle produit de l’alcool sous la forme d’éthanol et un acétaldéhyde chimique encore plus toxique.

Lorsque vous arrêtez une dépendance potentielle au sucre et réduisez la quantité de sucre dans votre alimentation, vous en réduisez la quantité disponible pour la levure dans vos intestins. La prolifération de levures, qui conduit à un syndrome de l’intestin perméable, peut entraîner des réactions immunitaires. Il est préférable d’éviter les aliments industriels et transformés, les sucres de tous types, le fromage, les boissons alcoolisées, les champignons et les viandes transformées. Mangez des céréales complètes et des aliments riches en hydrates de carbone avec modération. Concentrez-vous davantage sur les légumes crus ou légèrement cuits à la vapeur et les viandes maigres,si vous mangez de la viande bien sûr.

A propos de Candida Albicans

Candida albicans, est le type le plus commun de levure qui provoque une infection chez les humains. Bien qu’il existe normalement en petites quantités dans la bouche et les intestins, une prolifération de Candida incontrôlée peut causer un large éventail de symptômes, y compris les sautes d’humeur, le flou cérébral et même la dépression.

Candida albicans

Candida albicans

Dans de nombreux cas, la prolifération des Candida, comme vu précédemment, peut être corrigée par des changements de style de vie, notamment en évitant certains aliments – notamment le sucre transformé, la farine raffinée et l’alcool – et en prenant des probiotiques pour rétablir un équilibre sain des bactéries dans le tractus intestinal.

Combattre efficacement Candida au Naturel, sans ordonnance ?

En plus de supprimer le sucre blanc, les hydrates de carbone raffinés, les aliments industriels, Etc

Ces remèdes sont d’une efficacité redoutable lorsqu’il s’agit de combattre avec succès Candida :

Huile de coco

Un antibiotique/antifongique naturel, comme l’huile de coco, peut être très utile. La consommation excessive de sucre, le stress ou la faiblesse générale du système immunitaire peuvent causer la croissance fongique, une mycose de l’ongle ne représente qu’une manifestation potentielle de cette prolifération fongique et peut accompagner une infection fongique systémique.

Huile de noix de coco

Huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est connue pour ses propriétés favorables à la santé et ses propriétés immunitaires. Dans le cas de champignons pathogènes colonisant l’organisme, l’huile de coco peut fournir de grands bienfaits. La levure et les champignons pathogènes existent dans toutes les muqueuses de l’organisme, en particulier dans les intestins, mais ils causent rarement des problèmes à moins qu’ils ne prolifèrent.

L’huile de coco contient des acides gras à chaîne moyenne qui induisent une action destructrice des champignons. Ces graisses spéciales présentent des effets antiviraux, antibactériens et antifongiques puissants qui peuvent tuer le champignon, c’est pourquoi celles-ci devraient être envisagées pour le traitement des mycoses des ongles et au-delà. La consommation orale et l’application topique sont toutes deux possibles.

D’autre part l’acide caprylique est probablement un must quand il s’agit de traitement naturel du Candida. Cet acide gras bénéfique a été cliniquement étudié, et l’on a prouvé qu’il est à même de tuer le Candida albicans – tout en aidant à restaurer l’acidité naturelle de l’estomac. Pour un bénéfice maximal, consommez de l’acide caprylique sous la forme d’huile de noix de coco, qui contient également les antifongiques naturels acide laurique et acide caprique.

Pépin de pamplemousse

Pépin de pamplemousse

Beaucoup d’intervenants en médecine naturelle recommandent de prendre jusqu’à 5 cuillères à soupe par jour, en commençant par une plus petite quantité pour éviter les effets secondaires/indésirables. Si l’huile de coco n’est pas à votre goût, l’acide caprylique est disponible dans le commerce en gélules, à prendre deux fois par jour avec les repas.

Extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est un agent antifongique puissant qui contient également des bioflavonoïdes et des antioxydants. Non seulement il attaque le Candida en brisant les parois cellulaires de la levure, mais il améliore également le système immunitaire et aide à réparer les cellules hépatiques endommagées.

Dans une étude récente, l’extrait de pépins de pamplemousse a surpassé 30 antibiotiques différents et 18 fongicides – un exploit assez impressionnant. Cependant, comme Candida albicans a montré une capacité à s’adapter à cet extrait, il devrait être combiné avec d’autres antifongiques naturels.

Cet antifongique puissant peut interagir avec des médicaments sur ordonnance, alors consultez votre médecin avant de l’utiliser.

Cannelle

Cannelle de Ceylan

Cannelle de Ceylan

Comme les clous de girofle, la poudre d’écorce de cannelle contient de l’eugénol et est un puissant antifongique. Des études montrent que même les variétés multi-résistantes de la levure Candida sont sensibles à la cannelle.

Il existe deux types de cannelle – Cinnamomum cassia – ou Cannelle Cassia – et Cinnamomum zelanicum, ou «vraie cannelle». Les deux sont efficaces pour inhiber Candida, mais la «vraie cannelle», de préférence biologique, plus courante dans les épiceries, est légèrement plus efficace.

Pour faire du thé à la cannelle, faites simplement bouillir un morceau de 5g de bâton de cannelle ou une Cuillère à soupe rase de cannelle en poudre dans l’eau pendant 30 minutes, puis laissez-les infuser jusqu’à ce que le mélange ait refroidi pour le boire.

Gingembre

La racine de gingembre, autre remède séculaire efficace pour combattre candida au naturel, tire ses pouvoirs antifongiques de la présence de ses principes actifs, les shogaols et le gingérol. Dest études récentes confirment que l’extrait de gingembre est comparable à la prescription de l’antifongique chimique Nystatin dans l’inhibition de la croissance de Candida.

Tisane gingembre citron

Tisane gingembre citron

Vous pouvez faire un thé de gingembre pour combattre les levures en râpant un petit cube de racine fraîche de gingembre dans 2 tasses d’eau bouillante. Après 20 minutes d’ébullition, égoutter le thé, puis ajouter une petite quantité de citron ou de citron vert frais.

Légumes crucifères peuvent combattre le candida

Les légumes crucifères – tels que le brocoli, le chou, le chou frisé (kale) et les choux de Bruxelles – sont riches en isothiocyanates, des antioxydants très puissants et des composés naturels anti-maladies qui ciblent le Candida.

Si vous n’êtes pas un fan de brocoli ou de choux de Bruxelles, n’oubliez pas que la laitue roquette, en plus d’être savoureuse est également un légume crucifère – et offre les mêmes propriétés antifongiques. Une salade de roquette quotidienne avec une vinaigrette faite d’huile de coco, de zeste de citron, de miel et de vinaigre de cidre de pomme est réellement la meilleure réponse naturelle antifongique alimentaire qui percutera et mettra KO la prolifération de candida.

Vinaigre de cidre de pomme

Vinaigre de cidre

Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre de pomme – tout en n’étant pas aussi actif contre la levure Candida que d’autres substances sur la liste précédente- contient des enzymes qui aident à détruire les parois des cellules candida, tout en créant un environnement favorable aux bactéries bénéfiques dans l’intestin.

Pour aider à contrôler la prolifération de Candida, les médecines naturelles recommandent généralement une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme biologique, dilué dans de l’eau chaude trois fois par jour.

Pour les affections de peau, une autre option consiste à diluer le vinaigre de cidre de pomme avec une quantité égale d’eau, puis l’appliquer sur la peau affectée. Laissez-le mélange pendant 30 minutes. Vous pouvez même faire tremper la zone de la peau infectée dans cette solution pendant 30 minutes. Une fois terminé, séchez soigneusement la zone avec une serviette propre.

Remèdes antifongiques sans ordonnance naturels à large spectre pour protéger votre santé

Les antifongiques naturels peuvent aider à renforcer les effets d’une bonne alimentation et de probiotiques, réduire les cellules de candida, et aider à restaurer votre santé. Pour un bénéfice maximum, vous pouvez essayer deux ou trois d’entre eux en synergie et sur prescription d’un médecin phytothérapeute. Afin d’éviter les réactions désagréables qui se produisent lorsque les antifongiques entrent en action, il est préférable de procéder lentement au début.

Avertissement : Si vous pensez que vous avez une maladie fongique grave, vous devriez consulter un médecin phytothérapeute et en parallèle un naturopathe compétent – et toujours obtenir le « feu vert » avant d’essayer ces antifongiques naturels, au demeurant très efficaces.

1. Curcuma

Curcuma en poudre

Curcuma en poudre

Le curcuma est l’une des plantes anti-fongiques les plus puissantes de la planète. L’ingrédient actif dans le curcuma, la curcumine, arrête la propagation et la croissance de Candida. La recherche in vitro a montré que la curcumine fonctionnait mieux qu’un médicament antifongique sur ordonnance (fluconazole). La curcumine peut être utilisée pour traiter plusieurs types d’infections fongiques, y compris le pied d’athlète.

Appliquer le jus de racine de curcuma cru sur la zone de la peau affectée. Laissez-le durant deux à trois heures, puis rincer à l’eau tiède. Suivez ce remède deux fois par jour jusqu’à ce que l’infection disparaisse.

Faire bouillir une tasse de lait avec une cuillère à café de curcuma. Ajoutez un peu de miel lorsque le mélange est tiède, et buvez-le pendant qu’il est encore légèrement chaud. Suivez ce remède naturel tous les jours pour stimuler votre système immunitaire et prévenir toute forme d’infection.

2. Pau D’Arco

Cette plante médicinale sud américaine surnommée Lapacho et provenant d’un arbre n’est pas souvent employée dans les pays européens, mais elle est souvent consommée comme un thé dans les pays d’Amérique latine. Une tasse par jour est un excellent moyen de prévenir et même de traiter les infections fongiques.

3. Extrait de feuille d’olivier

Préparation de l'extrait de feuilles d'olivier

Préparation de l’extrait de feuilles d’olivier

Un certain nombre d’études démontrent que l’oleuropéine, principe actif de l’extrait de feuilles d’olivier, est plutôt efficace dans la lutte contre la prolifération des champignons. En améliorant votre immunité contre les envahisseurs malsains comme Candida, l’extrait de feuilles d’olivier diminue la glycémie, aidant ainsi à éviter les infections à levures d’apparaître. Une autre étude, portant sur une douzaine d’extraits végétaux divers, a montré que la feuille d’olivier offrait plus de protection contre les champignons mycotoxigènes et les champignons pathogènes que tout autre composé testé.

4. Ail

L’ail a été utilisé depuis l’Antiquité comme un moyen naturel pour traiter de nombreuses affections et conditions de santé. L’ail est probablement l’une des plantes les plus étudiées des 30 dernières années et il y existe de nombreux résultats pour soutenir les propriétés de l’ail d’être un puissant agent anti-fongique. L’ail contient également des agents anti-parasitaires et antibactériens. C’est l’ajoène qui contient les agents anti-fongiques de l’ail.

Les études ont donc montré que les bénéfices de l’ail comprennent ses propriétés antifongiques. Certaines femmes recommandent de placer

Ail

Ail

des gousses d’ail dans le vagin la nuit, mais même si ce traitement ne causera probablement pas de dommages majeurs, il n’y a aucune preuve scientifique pour montrer que cela fonctionne.

Au lieu de cela, l’ail s’est avéré être encore plus efficace contre le pied d’athlète que les médicaments sur ordonnance comme Lamisil. Des études montrent qu’un composé dans l’ail connu sous le nom « ajoene » est particulièrement efficace contre le champignon qui cause le pied d’athlète.

5. Noyer noir

Des études récentes ont montré que le noyer noir peut effectivement tuer germes responsables des aphtes, de l’herpès et les plaies de la syphilis. Les cosses de noix noires ont de puissants pouvoirs antifongiques; parfois plus puissants que de nombreux médicaments sur ordonnance. Les champignons et les parasites prospèrent dans un environnement acide. Les noix noires sont de nature alcaline, de sorte qu’elles peuvent rendre le corps un endroit peu hospitalier pour ces types d’infestations.

6. Arbre à thé (Tea Tree)

Huile essentielle de Tea Tree

Huile essentielle de Tea Tree

Les huiles de l’arbre à thé d’Australie sont étudiées en détail car elles ont des effets incroyables sur les pathologies infectieuses et mycologiques. De nombreuses études montrent que l’huile essentielles d’arbre à thé (Tea tree) peut traiter avec succès la teigne, l’acné, la vaginite, le muguet, le pied d’athlète, la démangeaison et la dermatose de barbe et de moustache, la tinea faciei (dermatophytose superficielle de la peau glabre de la face).

L’huile d’arbre à thé s’est révélée efficace contre divers Candida dans de nombreuses études. L’huile essentielle d’arbre à thé a été étudiée et testée dans le cadre d’une infection vaginale expérimentale en utilisant des souches sensibles ou résistantes au fluconazole-itraconazole de C. albicans (Candida) .

Il a été démontré que l’huile d’abre à thé était active in vitro contre toutes les souches testées et a, on ne peut mieux réussi à accélérer l’élimination de Candida du vagin de rat infecté expérimentalement. L’utilisation de cette huile a donc permis l’éradication de l’infection due à la souche infectante de C. albicans résistante au fluconazole.

7. Clou de Girofle

Cette épice à l’odeur prenante contient certains des mêmes composés que l’huile d’origan, essentiels dans la lutte contre l’infestation

clou de girofle

clou de girofle

intestinale et orale de Candida. Les clous de girofle peuvent tuer la mycose de l’ongle, soigner et guérir le pied d’athlète tout en améliorant le système immunitaire. Une étude récente a montré que l’huile essentielle de clou de girofle contenait des composés antimicrobiens et antifongiques si puissants qu’ils tuaient tous les types de levures, de champignons et de bactéries contre lesquels elle était exposée.

8. Hydraste du Canada

Une herbe populaire qui a été utilisée par les Amérindiens pendant des centaines d’années gagne en popularité aujourd’hui comme remède miracle outre atlantique. Malheureusement, vu la demande toujours plus grande, l’hydraste a été récolté avec abus presque jusqu’au point d’extinction. L’hydraste du Canada est excellente pour combattre les virus, les bactéries et les infections fongiques. De nombreuses études montrent que toutes les parties de l’hydraste contiennent un fort composé antifongique appelé berbérine.

9. Huile de feuille d’origan

Huile essentielle d'origan

Huile essentielle d’origan

Une solution diluée d’huile essentielle de feuille d’origan peut arrêter presque toutes les infections fongiques, y compris la mycose de l’ongle, la dermatite et les pellicules de desquamation fongique. Les agents antimicrobiens de l’huile de feuille d’origan, le thymol et le carvacrol, tuent le champignon jusqu’à ses spores, tant de l’intérieur que de l’extérieur. Une étude récente a montré que l’huile de feuille d’origan stoppe même les levures des produits de boulangerie.

L’huile d’origan est un puissant antibiotique à base de plantes. Plusieurs revues de médecine ont publié des études évaluant l’huile essentielle d’origan et son effet sur les champignons causés par des bactéries – elles ont toutes montré des propriétés antibactériennes significatives contre cinq espèces de bactéries nocives.

Pourquoi l’origan est-il si bon contre les fungus ? L’huile d’origan contient 71 pour cent des composés antiseptiques connus sous le nom de phénols, y compris, comme vue précédemment le thymol et le carvacrol. Alors que l’huile essentielle d’origan est un antibiotique naturel super puissant, il convient d’être prudent à l’utilisation. Elle peut causer une sensation de brûlure et devrait être fortement diluée avec une huile de support. Aussi, il est recommandé de ne pas l’appliquer sur des zones sensibles du corps.

10. Calendula

Fleur de Calendula

Fleur de Calendula

Parfois appelé souci, le calendula possède une longue histoire d’utilisation médicinale et thérapeutique. Cette plante détient des composés antiviraux, anti-inflammatoires et antifongiques qui montrent des propriétés très efficaces pour lutter contre les infections fongiques. Une étude réalisée en 2012 a montré que les extraits d’éthanol de cette plante font des merveilles sur les mycoses, les détruisant complètement. Calendula aidera les plaies à guérir plus rapidement et peut traiter avec succès les infections fongiques telles que la teigne, mycose de l’ongle, et le pied d’athlète.

11. Menthe verte

Plus qu’un simple arôme pour les chewing gum, la menthe verte, est utilisée pour ses vertus curatives et médicinales depuis l’Antiquité. Bien que moins puissant que l’origan, elle contient tout de même des composés anti-fongiques efficaces.

12. Neem

Bien que peu connu en Europe, le neem est largement utilisé en médecine ayurvédique. le neem stimule le système immunitaire et aide à combattre les infections bactériennes ainsi que la prolifération fongique. Le neem est aussi un excellent détoxifiant. L’huile de neem peut être utilisée par voie topique pour lutter contre les champignons de la peau et des orteils.

13. Yaourt et probiotiques

Le vagin abrite de nombreux microbes bénéfiques, qui contrôlent les microbes pathogènes, tels que Candida. Les levures deviennent hors de contrôle lorsque quelque chose, comme des antibiotiques ou des hormones, perturbent cet équilibre délicat. L’utilisation de yogourt ou d’ aliments probiotiques, tels que le kombucha, est devenue un remède naturel courant pour les infections vaginales à levures dans le but de restaurer la population de bactéries « sympathiques » du vagin.

Yogourt

Yogourt

Un rapport de 2003 a révélé que les études suggèrent que la recolonisation vaginale de Lactobacillus est prometteuse pour le traitement des infections à levures et que d’autres études doivent être développées, nous savons que l’ingestion régulière de bactéries bénéfiques est très salutaire.

A noter : Certains thérapeutes conseillent en cas d’infection vaginale, de tremper un tampon dans du yogourt et de l’insérer dans le vagin pendant deux heures. Il est important de noter qu’il est déconseillé de mettre du yogourt directement dans le vagin, car cela pourrait entraîner une infection supplémentaire.

Pour traiter une infection fongique, vous pouvez consommer du yogourt nature non sucré avec des cultures vivantes et actives. Les probiotiques présents dans le yogourt nature peuvent freiner la croissance des champignons en produisant de l’acide lactique.

Pour les infections fongiques de la peau

Tremper du coton dans du yogourt nature et l’appliquer sur la zone infectée. Laissez-le pendant 30 minutes, puis rincez-le à l’eau tiède et séchez la peau. Suivez ce remède deux fois par jour jusqu’à ce que l’infection disparaisse.

Aussi, faites du yaourt nature une composante de votre alimentation quotidienne. Mangez deux à trois petits bols de yogourt nature non sucré par jour jusqu’à ce que l’infection soit complètement disparue.

14. Huile d’aneth

Huile d'Aneth

Huile d’Aneth

L’huile d’aneth est utilisée en médecine ayurvédique depuis les temps anciens. L’aneth possède des propriétés antibactériennes, ce qui en fait une source potentielle antifongique.

L’huile essentielle extraite des graines d’aneth (Anethum graveolens L.) possède la capacité à perturber la barrière de perméabilité de la membrane plasmique, ce qui peut aider à éliminer les bactéries causant des champignons.

15. Acide caprylique

L’acide caprylique (présent naturellement dans la noix de coco) contient des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. Il possède la capacité de stimuler le système immunitaire et est couramment utilisé comme ingrédient dans les fongicides topiques. L’acide caprylique aide naturellement à réduire la croissance des levures dans le tractus gastro-intestinal afin que les bactéries bénéfiques puissent y prospérer. Pris par voie orale, il est tout à fait naturel, et aide à prévenir un déséquilibre entre la présence de diverses bactéries.

16. Acide borique

Acide borique

Acide borique

L’acide borique a des propriétés antibactériennes, ce qui en fait un excellent remède maison efficace pour éradiquer les champignons. La recherche montre que les suppositoires d’acide borique semblent être très efficaces contre les infections à levures, en particulier celles causées par Candida albicans. Une étude récente a révélé que les suppositoires d’acide borique, lorsqu’ils sont pris tous les soirs pendant 7 à 10 jours, ont un taux de guérison allant à plus de 90%. Un taux de guérison extrêmement élevé!

Les suppositoires vaginaux d’acide borique étaient plus efficaces contre les infections à Candida chez les femmes diabétiques qu’un médicament allopathique prévu à cet effet.

Il s’agit d’une alternative sûre pour le traitement de quatre infections ou plus en une seule année, causée ou non par Candida.

Attention : l’acide borique peut parfois causer une brûlure vaginale, doit être dilué ou utilisé sous la supervision d’un médecin, est toxique en cas d’ingestion et ne doit pas être utilisé trop fréquemment ou pendant la grossesse.

Jus de Cranberry

Jus de Cranberry

17. Canneberges (Cranberry)

Les canneberges et le jus de canneberges contiennent des propriétés antifongiques qui combattent efficacement les champignons.

Buvez un verre de jus de canneberge frais non sucré plusieurs fois par jour pendant un mois. Cela assurera une récupération rapide.

Vous pouvez également prendre des comprimés de canneberge deux ou trois fois par jour. Ces comprimés sont facilement disponibles dans les magasins de santé naturelle.

Formules de remèdes antifongiques maison

Avec des huiles essentielles contre mycoses de peau, d’ongle

Temps de préparation : 10 minutes

Pour 30 utilisations

Ingrédients:

- 55 ml d’huile de noix de coco
- 55 ml d’huile de neem
- 20 cl de vinaigre de cidre de pomme
- 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
- 10 gouttes d’huile essentielle de myrrhe
- 5 gouttes d’huile essentielle de d’arbre à thé
- (facultatif) 3 gouttes d’huile d’origan

Huile de Neem

Huile de Neem

 

Préparation et posologie :

Mélanger tous les ingrédients dans un bocal en verre et bien mélanger pour créer l’huile antimycosique.

Appliquez en massant légèrement sur les zones touchées deux fois par jour – une fois le matin, une fois le soir. Stockez dans le réfrigérateur pour fournir une sensation de fraîcheur pour un soulagement supplémentaire.

Poudre antifongique faite maison pour les pieds malodorants & les mycoses d’ongle

Temps de préparation : 10 mimutes

Pour 8-10 applications

Ingrédients:

- 1c. et demi à soupe d’argile bentonite
- ½ cuillère à café de piment de Cayenne
- 2 gouttes d’huile essentielle de cannelle
- 2 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle
- 2 gouttes d’huile essentielle d’encens
- un petit bocal en verre

Préparation et posologie :

Dans un petit bol de verre, mélanger l’argile bentonite et la poudre de Cayenne.

Ajouter les huiles essentielles et bien mélanger.

Poivre de Cayenne

Poivre de Cayenne

Placez la préparation dans le récipient de verre. Je recommande toujours le verre si possible pour empêcher le transfert d’éléments indésirables par le contenant (Ex : BPA du plastique). Vous pouvez également utiliser un pot en verre et un pinceau de maquillage propre pour transférer le remède naturel dans le contenant.

Saupoudrez la poudre sur vos pieds. (N’oubliez pas de bien vous laver les mains avant d’éventuellement toucher vos yeux, d’autant plus qu’il y a du poivre de Cayenne dans le mélange.)

Une autre excellente façon de l’appliquer? Mettez de cette préparation dans le bout de vos chaussettes, puis glissez les sur vos pieds. Cela devrait aider à bien répartir le mélange entre les orteils.

Appliquer deux fois par jour pendant une à deux semaines. Vous pouvez même dormir avec, en portant vos chaussettes pour ne pas souiller les draps.

Remèdes naturels et nourritures contre la mycose buccale (de bouche)

Boire du kéfir

Boire du kéfir

- Cannelle
- Jus de Canneberge pur non sucré
- Légumes fermentés
- Légumes en général (carottes, betterave rouge…), féculents (patates douces, igname…), légumineuses (lentilles, haricots…)
- Kéfir, Kombucha, Kvass de betteraves
- Huile de coco
- Ail cru
- Huile essentielle d’origan, de clou de girofle, de Myrrhe
- Argent colloïdal
- Chardon Marie
- Vitamine C
- Acide caprylique
- Vinaigre de cidre et Bicarbonate de soude
- Thé de Pau d’Arco

Ail, Tea tree, Coco, Thé noir, Olivier

Avec l’Ail

Écraser deux gousses d’ail et ajouter quelques gouttes d’huile d’olive pour faire une pâte. Appliquer la pâte sur les zones touchées et laissez-le pendant 30 minutes. Ensuite, lavez la zone avec de l’eau tiède et séchez soigneusement la peau. Suivez ce traitement deux fois par jour jusqu’à ce que vous vous débarrassiez de l’infection.

Vous pouvez également ajouter quelques gousses d’ail à votre nourriture pour accélérer le processus de guérison de toute infection fongique. Vous pouvez même prendre des suppléments alimentaires à base d’ail, mais seulement après avoir consulté votre médecin.

Avec l’huile essentielle de Tea tree

Huile essentielle de Tea Tree vs mycose de l"ongle

Huile essentielle de Tea Tree vs mycose de l »ongle

Mélangez des quantités égales d’huile essentielle de Tea tree (peu de gouttes suffit, car il s’agit d’une He très puissante) pure et d’huile d’olive ou d’huile d’amande douce. Appliquez cette solution sur la peau affectée plusieurs fois par jour.

Vous pouvez également préparer un mélange avec trois parties d’huile d’arbre à thé et une partie de gel d’aloe vera. Frottez le mélange sur la zone infectée deux fois par jour.

Avec l’huile de noix de coco extra-vierge

Frottez doucement l’huile de noix de coco extra-vierge sur la zone touchée et laissez-la sécher par elle-même. Répétez deux ou trois fois par jour jusqu’à ce que l’infection disparaisse.

Mélanger des quantités égales d’huile de noix de coco et d’huile essentielle de cannelle et appliquer le mélange sur la zone touchée. Suivez ce remède deux fois par jour pour contrôler la croissance de l’infection.

Avec le thé noir

Thé Noir

Thé Noir

Faire tremper quelques sachets de thé dans l’eau chaude pendant 10 minutes. Retirez-les de l’eau et mettez-les au réfrigérateur pendant 30 minutes. Appliquer les sachets de thé froid sur la zone touchée. Répétez ce remède trois fois par jour jusqu’à ce que l’infection disparaisse complètement.

Pour le champignon de l’ongle ou le pied d’athlète, tremper cinq sachets de thé noir dans quatre tasses d’eau bouillante pendant cinq minutes. Laisser refroidir l’eau puis tremper le pied affecté pendant 30 minutes. Répétez deux fois par jour pendant cinq à six semaines.

Avec les feuilles d’olivier

Broyer quelques feuilles d’olivier pour faire une pâte. Appliquez-la directement sur la zone affectée. Laissez-le cataplasme pendant 30 minutes, rincez-le à l’eau tiède et séchez soigneusement la peau. Suivez ce remède une fois ou deux fois par jour jusqu’à ce que l’infection disparaisse.

Vous pouvez également boire deux à trois tasses de thé aux feuilles d’olivier par jour pour une récupération plus rapide. Pour faire le thé, tremper une ou deux cuillères à café de feuilles d’olives broyées et séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes.

Précautions d’utilisation de crèmes et de remèdes antifongiques naturels

Antifongiques naturels effets secondaires, contre-indications

Antifongiques naturels effets secondaires, contre-indications

Attention particulière aux douches vaginales; elles peuvent effectivement aider à accentuer les infections à levures en supprimant les bactéries saines du vagin, et si vous avez déjà une infection, la douche vaginale peut propager l’infection au col de l’utérus et dans l’utérus. Attention donc, cela est à proscrire car une douche vaginale par exemple à base de vinaigre peut être pire que mieux, en raison des dommages potentiels que le liquide peut causer aux parois vaginales et la flore vaginale.

Bien que de nombreux médicaments soient disponibles sur ordonnance en toute légalité, certains peuvent causer des dommages au foie. Plusieurs plantes peuvent aider à traiter les infections fongiques, mais les herbes, ainsi que les huiles essentielles, peuvent interagir avec d’autres médicaments. Vérifiez auprès de votre médecin pour vous assurer qu’il n’y ait pas d’interactions envisageables.

Celles et ceux souffrant de pathologies préexistantes et d’un système immunitaire affaibli sont également plus sensibles à une infection fongique.

Remarque importante: Nous tenons à souligner que, avant de vous lancer dans un programme anti-fongique ou anti-candida, vous devriez d’abord consulter votre médecin. Vouloir contrôler Candida trop rapidement peut entraîner des effets secondaires inconfortables tels que des frissons et des maux de tête. Consultez votre médecin pour être certain que vous ayez toutes les informations, indications et posologies avant d’entreprendre tout traitement antifongiques, même s’il s’agit de traitement à base de remèdes naturels.

3.5 milliards de bonnes bactéries par gélule végétale!

Mélange Probiotiques et fibres

Mélange Probiotiques et fibres


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).