Piment ses effets sur la santé ?


Piment ses effets sur la santé ?
4.9 (98%) 10 - Avis conso
Le mythe est maintenant réfuté, à doses raisonnables, le piment n’a pas d’inconvénient et encore moins de méfaits sur la santé, il ne causerait pas d’ulcères d’estomac et n’affecterait pas négativement le système digestif. Les bienfaits du frère discret du poivron non seulement ne nuisent pas à la santé, mais peuvent même l’aider. Peut-être vaut-il la peine de vous convaincre d’introduire cet aliment et son goût prononcé dans votre alimentation.

Un peu d’histoire ?
Les bons nutriments pour la santé
Ses bienfaits sur l’organisme
Vraiment redoutable contre le cancer ?
Les effets sur le cœur ?
Un bruleur de graisse ?
La plante contre la migraine
Effets sur les maladies du système digestif ?
Des autres bienfaits santé !
Effets secondaires et contre-indications
Associations
Où acheter ?

Une plante condimentaire à mieux connaître

Capsaïcine poivrons & piments

Capsaïcine poivrons & piments

L’histoire du piment en Europe a certainement commencé avec la vision de Christophe Colomb et son désir de trouver une route maritime vers l’Inde.
Comme nous le savons maintenant, il a involontairement trouvé quelque chose plus fort que le poivre déjà connu à cette époque.
Ainsi vers 1521 le piment est arrivé dans le « vieux monde » et beaucoup ont eu la volonté de l’essayer en remplacement du poivre.
Cependant, les palais européens n’étaient pas prêts à un goût si agressif.

À notre époque, le piment Oiseau, d’Espelette, mexicain, antillais ou piment de Cayenne sont sans doute les plus consommés en Europe mais il existe pourtant plus d’une cinquantaine de variétés différentes de piments, toutes plus ou moins fortes selon les régions.
Très connus pour leurs propriétés piquantes, les piments sont l’une des épices les plus populaires à travers le monde, et leurs bienfaits sur la santé sont aujourd’hui reconnus unanimement par la médecine. Appartenant à la famille des solanacées, leur nom scientifique est Capsicum annum. La tomate, l’aubergine ou encore la pomme de terre font également partie de la famille des solanacées.
Les piments contiennent une substance appelée capsaïcine qui leur donne cette saveur épicée bien caractéristique.
La capsaïcine est un puissant inhibiteur de la substance P, un neuropeptide associé au processus inflammatoire.
Plus le piment est fort, plus il contient de capsaïcine. Les variétés les plus fortes sont les Habanero et les Scotch Bonnet et les Jalapenos.
Ensuite viennent les piments un peu plus légers tels que les piments espagnols, Anaheim et les piments cerises hongrois.
Des études de laboratoire suggèrent que la capsaïcine possède des propriétés anti-bactériennes, anti-cancérigènes, des propriétés analgésiques et anti-diabétiques. Elle s’est également montrée efficace pour réduire les niveaux de cholestérol LDL chez les individus obèses.
Enfin, des études sont également en cours afin de connaître ses bienfaits pour prévenir l’hypertension artérielle.

Le saviez-vous : Échelle de Scoville est le degré de la force du piment. Ce test a été inventé en 1912 par le scientifique américain Wilbur Scoville.
Scoville a fait cela en sélectionnant de nombreux types de piments qu’il a mélangé et broyé avec une solution de sucre et d’eau.
Lorsque des testeurs ont commencé à sentir la brûlure, la dilution de la solution sur la balance a été déterminée.
Aujourd’hui, la recherche est effectuée avec des méthodes analytiques, car la sensibilité à la capsaïcine est différente sur chaque individus.

Fournir des bons nutriments à l’organisme

Piment de Cayenne en poudre préparation

Piment de Cayenne en poudre

Les bienfaits du piment sur la santé sont dus à leur riche composition. Dans 100 g de ces légumes d’origine sud-américaine, vous trouverez 220 % des exigences quotidiennes que notre corps a besoin en vitamine C, 40 % de la demande en vitamine B6 et 32 % pour la vitamine A.
Le piment doit ses nombreux bienfaits à la capsaïcine qui, selon de nombreuses études, a des effets antibactériens, anticancéreux, analgésiques et antidiabétiques.
La plupart des espèces représentatives des piments ont des vertus nutritionnelles exceptionnelles, vous trouverez dans leurs compositions du potassium, du manganèse, du magnésium et du fer.



Comment, grâce à de tels ingrédients, le piment aide-t-il la santé ?

Une aide dans la lutte contre certains cancers (estomac, pancréas)

Selon des études récentes, la capsaïcine aurait la faculté de maintenir l’organisme en bon état, dans la prévention du cancer de l’estomac et du pancréas, elle aurait le pouvoir d’inhiber les cellules cancéreuses sans nuire aux autres cellules saines.
Pour prouver l’action de cette substance, certains scientifiques déclarent que les populations vivant dans des pays comme le Mexique ou encore en Inde, dont le régime alimentaire inclut de façon journalière dans l’alimentation le piment, ont tendance à moins être touché par ces types de cancer que des personnes avec un régime alimentaire insipide. L’inclure plus souvent dans votre menu, peut donc être un plus pour la prévention contre le cancer.

Le saviez-vous : L’Habanero (Capsicum Chinense) généralement appelé habanero, est l’une des espèces de fruits de piment les plus épicées au monde.
Les botanistes au dix-septième siècle, qui l’ont décrit pour la première fois, ont reconnu à tort que sa patrie était la Chine (d’où le nom scientifique).
Sa culture se trouve principalement sur la péninsule du Yucatán au Mexique (variété jaune et orange) et dans les Caraïbes (rouge).
Pendant longtemps, il a été considéré comme le piment le plus fort au monde.
Si le jus d’un habanero frais est sur vos mains, vous ne devez en aucun cas toucher vos yeux ou votre visage car le risque de brûlure est bien présent.

Grâce à ses effets, il protège le cœur

Piment de Cayenne en poudre

Grâce à ses effets, il protège le cœur

Aliment sain pour le cœur, la capsaïcine contenue dans le piment aide à protéger le cœur grâce à ses propriétés hypocholestérolémiantes.
Formidable également pour dissoudre la fibrine, responsable de la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux.
Avec de telles propriétés pour la santé du cœur il est fort utilisé dans certaines parties du monde et dans ces populations, le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral est beaucoup plus faible que dans les pays européens.

Pour brûler les graisses et perdre les kilos en trop

Le piment est de plus en plus utilisé pour la perte de poids, son composé chimique la capsaïcine en plus de protéger le cœur a également des effets thermogéniques, ce qui signifie qu’il stimule la combustion des graisses dans le corps en accélérant le métabolisme et en augmentant la production de chaleur.
C’est pour cette raison, qu’on retrouve la capsaïcine en gélules dans de nombreux brûleurs de graisse à la mode dédiés à la minceur.
Ainsi, perdre du poids est à la portée de chacun d’entre nous, évidemment, le régime brûle graisse piment s’accompagne toujours d’une activité physique appropriée.

Prévenir les maux de tête et les migraines

D’autres études scientifiques ont montré que manger du piment peut aider à soulager les maux de tête, les migraines et les douleurs des sinus.
La capsaïcine du piment inhibe les polypeptides (neuropeptides) des transmetteurs clés responsables des maux de tête.
Donc, si vous souffrez de maux de tête fréquemment de migraines, allez à l’épicerie et achetez du piment.

Éviter l’apparition de maladies du système digestif

Piment bienfaits

Piment bienfaits

Pour la plupart de ces maladies, la capsaicine est une fois de plus miraculeuse ! Cette dernière participe à la prévention des maladies inflammatoires de l’intestin et pourrait même détruire des bactéries telles que Helicobacter Pylori, qui conduisent à la formation d’ulcères d’estomac.
Des études asiatiques ont montré qu’une alimentation riche en piment réduit jusqu’à 50 % les risques d’ulcères.
Une étude hongroise a quant à elle, déclaré que le piment réduit la production d’acide gastrique et les saignements gastriques.
Cependant, comme avec tout, vous devez faire attention avec le dosage du piment.
En effet, une étude mexicaine a confirmé que consommer l’équivalent de 50 g de piment jalapeño par jour augmente le risque de cancer de l’estomac.
Pour éviter le danger, le goût épicé du piment dans les plats est à utiliser avec modération et parcimonie.

Des autres bienfaits santé !

On sait aujourd’hui que le piment contient une liste impressionnante de composés naturels qui sont connus pour avoir des vertus préventives sur de nombreux troubles et maladies.
Le piment agit comme un détoxifiant et élimine les déchets de notre corps et augmente les nutriments apportés dans les tissus.
Il agit également comme un détoxifiant gastro-intestinal et aide à une bonne digestion des aliments.
Les piments sont excellents pour votre système immunitaire car ils sont riches en vitamine A et vitamine C.
Le piment possède aussi une haute teneur en bêta-carotène ou pro-vitamine A.
La vitamine A est essentielle pour la bonne santé des voies nasales, des poumons, des voies urinaires et sert de défense pour l’organisme contre les agents pathogènes envahissants.

– Le saviez-vous : L’histoire dit que le chili con carne date de 1731, lorsque le roi d’Espagne envoya des colons au village de San Fernando de Bexar.
Les femmes de la région devaient préparer un goulache «espagnol» épicé très semblable au chili con carne.
Selon une autre anecdote, ils ont été servis à des prisonniers au Texas au dix-neuvième siècle et il était si bon qu’après leur départ ils ont écrit des lettres à l’établissement demandant la recette.
Le plus crédible est que l’histoire du chili con carne date de 1850, ce dernier a été fait par des cowboys du Texas et fut la nourriture principale sur la piste.
En effet, la recette se préparait rapidement, moudre le bœuf séché avec de la graisse, ajouter les haricots rouges, du poivre, du sel et des piments.
Cette nourriture pouvait se cuisiner et se conserver dans toutes les conditions.
Pendant la Grande Dépression (1929-1933), le chili con carne était servi dans la plupart des villes américaines, ce qui a probablement sauvé de nombreuses personnes de la famine.

Piment effets secondaires et contre-indications

Comme nous l’avons vu dans les paragraphes précédents, les effets du piment sur un organisme en bonne santé ne comportent pas d’inconvénients et méfaits à doses raisonnables.
Par contre, même si la consommation de piment peut prévenir certaines de ces maladies, les personnes atteintes de pathologies telles que la gastrique, la colite, d’ulcère et hémorroïdes doivent s’abstenir de consommer du piment.

Associations avec d’autres plantes?

Pour ses vertus anti-inflammatoires avec le curcuma.
Pour ses propriétés anti diabétique avec la cannelle.
Contre les agents pathogènes envahissants avec la baie d’acai ou le goji.
Contre la chute des cheveux et la calvitie avec les bienfaits de la biotine ou la racine d’ortie ou encore le romarin.

Achat qualité

Le CAPSIMAX,(PIMENT) un produit cliniquement prouvé !

Capsimax


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).