Cancer l’alimentation en prévention


Cancer l’alimentation en prévention
3 (60%) 2 - Avis conso
Prévenir le cancer par l'alimentation ?

Prévenir le cancer par l’alimentation ?

Comme beaucoup de spécialistes dans le monde médical le préconisent, l’une des meilleures façons de prévenir le cancer est d’avoir une alimentation saine et équilibrée.
Il semblerait en effet, qu’un tiers des personnes infectées par le cancer, ont contracté cette maladie en omettant de se conformer à un régime idéalement sain.
De nombreux spécialistes de cette maladie par le monde ont donc décidé de faire une liste d’aliments qui aident à prévenir le cancer.
Les aliments énumérés sont des produits les plus divers et peuvent être utilisés comme moyens pour prévenir et conjurer ce mal.

Champignons

Les champignons semblent être un moyen efficace dans la lutte contre le cancer, ainsi que pour conserver un système immunitaire sain car ils contiennent en fait, un polysaccharide appelé « Lentinan » particulièrement présent dans le shiitake (Lentinus edodes) qui parviendrait à attaquer les cellules cancéreuses, les empêchant de se multiplier.

Les algues

Elles contiennent des protéines, de la vitamine B12, des fibres, de la chlorophylle, des acides gras essentiels qui peuvent aider dans la lutte contre le cancer du sein.
Elles ont également une forte concentration en sels minéraux tels que le potassium, le calcium, le magnésium, le fer et l’iode.



La patate douce

Elle possède des propriétés anticancéreuses qui protègent l’ADN contre les produits chimiques cancérigènes à l’extérieur de la membrane nucléaire.

Les avocats

Avocat

Avocat

Ils sont riches en glutathion, un antioxydant puissant qui attaque les radicaux libres dans le corps en bloquant l’absorption des graisses dans l’intestin.
Les avocats sont également riches en potassium (plus que les bananes) et ont également un pourcentage élevé en bêta-carotène.
De nombreux spécialistes pensent que les avocats peuvent être utiles dans le traitement de l’hépatite virale qui est souvent une cause du cancer du foie.

Le brocoli, le chou-fleur et les choux

Les légumes crucifères ont des niveaux relativement élevés en indole-3-carbinol (également disponible en complément alimentaire) qui aident à lutter contre le cancer du sein.
Le brocoli, par ailleurs, serait un parfait allié pour la prévention du cancer du côlon ou du rectum.
Cela serait dû au glucoraphanine, un composé naturellement présent presque exclusivement dans le brocoli.
De nombreuses études ont associé le brocoli à la réduction des risques de développer certaines maladies chroniques telles que le cancer et de maladies cardiaques, et les recherches en cours se sont orientées vers le glucoraphanine étant le composant responsable de ses bienfaits pour la santé.
Des experts ont conclu que plus le brocoli est amer par sa saveur plus le glucoraphanine dans l’aliment y est présent.

La carotte

Carottes

Carottes

Ce légume pourrait prévenir une grande variété de cancers, du poumon, de la bouche, de la gorge, de l’intestin, de l’estomac, de la prostate et du sein.
Les scientifiques ont constaté que la consommation régulière de légumes aux couleurs vives semble réduire le risque de cancer de la prostate par près d’un cinquième.
Les effets protecteurs de la carotte seraient dus aux caroténoïdes les plus connus dans ce légume, comme le bêta-carotène et le lycopène, qui sont depuis longtemps considérés comme des armes potentiellement puissantes contre différentes sortes de cancer en réduisant les dommages des cellules créées par le stress oxydatif.

Les piments

Les piments, originaire d’Amérique du sud, mais également très répandus en Europe, contiennent une substance chimique, la capsaïcine qui d’après une étude américaine serait en mesure de neutraliser les substances qui causent le cancer.

Le pamplemousse

Comme la plupart des agrumes, le pamplemousse contient des monoterpènes : une substance qui aide à prévenir le cancer en supprimant les carcinogènes du corps.
Certaines études ont montré que le pamplemousse peut inhiber la prolifération des cellules cancéreuses dans le sein.
Le pamplemousse contient également de la vitamine C, du bêta-carotène et de l’acide folique.

La figue

Figue bienfaits

Figue bienfaits

Une étude menée par des chercheurs de physique et chimie au Japon, a déclaré que ce fruit est l’un des plus efficaces pour réduire le risque de cancer.
Ce fruit serait utile pour réduire la perte de poids pendant la maladie et pour ne pas avoir de carence en vitamine C, magnésium et potassium.

Orange et citron

Contiennent du limonène (hydrocarbure terpénique) stimulant qui décompose les substances qui causent le cancer.

Framboises

Les framboises contiennent de nombreuses vitamines, des composés végétaux et des antioxydants appelés anthocyanines qui peuvent lutter contre la formation du cancer.
Selon une étude récente, rapportée par la recherche sur le cancer, il a été déclaré que les framboises noires peuvent lutter contre le cancer du côlon et de l’œsophage.

Le raisin

Raisin bienfaits

Raisin bienfaits

Le raisin est une source importante de de resvératrol, un phénol qui inhibe les enzymes qui stimulent la croissance des cellules cancéreuses.
Ils contiennent également de l’acide ellagique qui est un polyphénol antioxydant qui bloque les enzymes nécessaires pour les cellules cancéreuses (ralentissement).

Les graines de lin

Ces graines contiennent des substances anti oxydantes capables de bloquer et supprimer les variations cancéreuses de l’organisme.
Également riches en oméga 3 et acides gras essentiels, elles aident à prévenir le cancer du côlon et les maladies cardiaques.

Les tomates

Elles contiennent du lycopène, un antioxydant qui attaque les molécules d’oxygène, ou des radicaux libres, c’est un excellent fruit pour la prévention du cancer.
Il semblerait également que plus la tomate est cultivée dans un climat chaud, plus le pourcentage de lycopène augmente.
La tomate est également très riche en vitamine C.

L’ail

Ail composition

Ail composition

Il augmente l’activité des cellules immunitaires et aide à décomposer les substances qui pourraient causer le cancer.
Une étude américaine a déclaré que les personnes consommant régulièrement de l’ail ont un taux beaucoup plus faible de contracter le cancer de l’estomac.
Cela serait dû aux effets antibactériens contre une bactérie appelée Helicobacter pylori: un parasite de l’estomac, la principale cause de cancer dans l’organe.

Le romarin

Le romarin aide à augmenter l’activité des enzymes de détoxication. Un extrait de romarin, le carnosol qui est un phénolique diterpénique trouvé dans les herbes de romarin (Rosmarinus officinalis) serait capables d’inhiber la croissance du cancer du sein et de la peau.

Les noix

D’après une étude chinoise, une noix appelée « noix du Brésil» contenant du sélénium, serait idéal pour la prévention du cancer de la prostate.

Le curcuma

Le curcuma qui fait partie de la famille du gingembre, pourrait inhiber les cellules cancéreuses liées à une inflammation, dont les niveaux sont élevés dans certaines maladies inflammatoires et de cancers.

Le tapioca

Cet amidon, provenant d’un tubercule, est une plante qui lorsqu’il est pris à un âge précoce, peut aider à réduire la formation de mélanomes (cancer de la peau ou des muqueuses).
Son utilisation alimentaire est principalement employée sous la forme de farine.

Le thé vert

Le thé vert contient des antioxydants, dont certains sont connus comme des polyphénols (catéchines) capables d’empêcher les cellules cancéreuses de se multiplier.
Selon une étude parue dans une célèbre revue britannique, les polyphénols qui sont en abondance dans le thé vert, pourrait protéger contre divers de cancer : de l’estomac, du poumon, du rectum, du colon, du foie et du pancréas.

Le vin rouge

Le vin rouge qui est à consommer avec modération, contient des polyphénols qui aident à protéger de l’infection de différents types de cancer.
Les polyphénols sont de puissants antioxydants qui aident à neutraliser les radicaux libres pathogènes.
Cependant, pour beaucoup de spécialistes, l’alcool est cancérogène et ils préconisent l’utilisation de vin sans alcool.

Stratégie nutritionnelle épicée

CURCUMAX

CURCUMAX


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).