Vitamine A


Vitamine A
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

La vitamine A
Bienfaits et propriétés de la vitamine A
Précautions d’utilisation de la vitamine A

La vitamine A

La vitamine A est un élément utile à l’organisme. Il s’agit d’une vitamine liposoluble à caractère organique. Elle existe sous deux catégories dont la première est d’origine animale, que l’on trouve généralement dans des aliments comme les produits à base de lait, les viandes, les oeufs, les poissons mais surtout les abats. La seconde est d’origine végétale et renferme des éléments appelés carotènes qui sont essentiels à la formation du rétinol. Ce dernier est le principal composant de la vitamine A. En règle générale, la vitamine A a pour fonction principale d’améliorer la croissance des os mais aussi de composer correctement la pigmentation de l’oeil. La vitamine A est officiellement découverte au XIXème siècle au cours des recherches de Marguerite et d’Elmer Mc Collum. Ceux-ci ont établi une théorie selon laquelle, il existerait une relation évidente entre la carence de certains éléments alimentaires et des troubles oculaires que ce soit pour les animaux ou pour les humains.

Bienfaits et propriétés de la vitamine A

La vitamine A, une fois dans l’organisme se présente sous la forme de rétinol mais peut aussi prendre l’aspect d’acide rétinoïque ou de rétinal. Elle tient un rôle fondamental sur la défense contre différentes infections ainsi que sur l’obsolescence des os. En effet, la vitamine A facilite la croissance des dents ainsi que des os et permet de renforcer le système de résistance face aux multiples infections. Par ailleurs, elle agit sur la vue en tant qu’élément essentiel à la perception des couleurs, de l’obscurité et des formes. Elle dispose d’une caractéristique qui la transforme en catalyseurs au cours de l’oxydoréduction. Considérée comme étant l’un des principaux acteurs lors de la formation des lipides et de la cicatrisation, la vitamine A favorise la multiplication cellulaire ainsi que la composition des tissus muqueux et cutanés. Grâce à la présence d’un taux assez élevé de cette vitamine dans l’organisme, l’activité de la glande thyroïde assure une grande régularité.



Précautions d’utilisation de la vitamine A

La vitamine A se trouve dans de nombreux aliments tels que la viande rouge, les fruits jaunes et oranges, les légumes, les poissons, sans oublier les divers produits laitiers. Ces derniers peuvent se consommer sans recommandations particulières car il s’agit de produits purement naturels. D’après les recherches, il est nécessaire pour chaque homme d’avoir un apport de 800 microgrammes en vitamine A au quotidien. Pour les femmes, 600 microgrammes suffisent s’il faut près de 1200 microgrammes chez les femmes allaitantes. En ce qui concerne, la vitamine A prise sous forme de compléments alimentaires, il est nécessaire de demander l’avis d’un médecin sur la quantité à prendre afin d’éviter tout risques d’excès. Une surabondance peut amener à une chute des sourcils, des problèmes de foie, différentes démangeaisons mais aussi des maux de tête.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).