Ulcère gastro-duodénal


Ulcère gastro-duodénal
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

L’ulcère gastro-duodénal
Causes de l’ulcère gastro-duodénal
Symptômes de l’ulcère gastro-duodénal
Traitement à base de plantes médicinales

L’ulcère gastro-duodénal

L’ulcère gastro-duodénal est une maladie chronique affectant la paroi duodénale et gastrique. Cette affection résulte d’un déséquilibre entre les facteurs de défense de l’estomac, dont l’épithélium de surface et le mucus et les facteurs de l’agression, notamment la sécrétion peptique. Une augmentation de l’acidité peut également favoriser cette affection récidivante. Outre ces différents facteurs, l’ulcère gastro-duodénal découle également d’une bactérie appelée « Helicobacter pylori », qui infecte la paroi de l’estomac et celle du duodénum. Cette bactérie à Gram négatif se développe dans les muqueuses gastriques et peuvent entraîner une inflammation aiguë si aucune prise en charge n’est opérée. L’ulcère gastro-duodénal est une des affections gastroentérologiques les plus fréquentes. Les statistiques dénombrent que 2 patients sur 10 sont touchés par ce problème. Seule une analyse permet de déterminer la maladie, notamment une endoscopie, qui consiste à visualiser l’ulcère, ou une biopsie, permettant d’identifier la bactérie.

Causes de l’ulcère gastro-duodénal

Les causes de l’ulcère gastro-duodénal sont multiples. D’une manière générale, elles sont classées en deux groupes, dont les facteurs généraux et les facteurs locaux. Les facteurs généraux de cette affection sont les allergies, les problèmes de vascularisation, le stress et les conflits psychologiques. Les facteurs locaux concernent essentiellement les insuffisances de protection de la paroi gastrique et l’hyperchlorhydrie gastrique. D’autres facteurs de risques tels que l’ingestion d’aliments toxique comme le café et les épices, la consommation excessive d’alcool ou la prise de certains médicaments, dont les anti-inflammatoires, peuvent être à l’origine de cette maladie. Certains cas d’ulcère gastro-duodénal causés par les bactéries sont dus à des mauvaises conditions sanitaires. Les sujets les plus concernés par cette infection gastrique sont les personnes démunies. Outre ces dernières, les personnes âgées de plus 60 ans ou atteintes de nombreuses maladies sont également prédisposées à cette variante d’affection.



Symptômes de l’ulcère gastro-duodénal

Les symptômes de l’ulcère gastro-duodénal peuvent varier d’un individu à un autre. Seul un diagnostic permet de déterminer s’il s’agit réellement de cette affection ou non. Les premiers signes les plus courants sont, en général, une sensation de douleur au niveau de la partie supérieure de l’abdomen. Ces maux apparaissent normalement 2 à 3 heures qui suivent les repas. La douleur devient plus pénible après la prise d’aliments alcalins, comme le lait et ses dérivés. Les crispations ressenties au niveau de l’estomac se manifestent périodiquement. Les sensations de brûlures peuvent être accompagnées de vomissements, de nausées ou de diarrhée. Le sujet concerné devient pâle et maigre si aucun traitement n’ait adopté. Une perte d’appétit est également constatée. À un degré plus élevé, l’ulcère gastro-duodénal peut entraîner une hémorragie digestive ou une perforation de la paroi gastrique. Si ces saignements sont importants, les vomissements ou les selles du malade peuvent contenir du sang. Dans ce cas complexe, le sujet ressent des douleurs des plus intenses au niveau de son abdomen et de son ventre.

Traitement à base de plantes médicinales

À son stade primaire, l’ulcère gastro-duodénal peut être traité avec des plantes médicinales. Le ginseng figure parmi ces médications naturelles qui s’avèrent très opérantes. Généralement, cette plante aux bienfaits multiples se présente sous forme de poudre ou de gélule, à consommer tous les matins. Le ginseng est réputé pour ses propriétés calmantes, en apaisant les douleurs et les contractions ressenties au niveau de l’estomac et du duodénum. Une des plantes qui fait preuve de son efficacité sur les problèmes gastroentérologiques est la camomille. Cette dernière s’utilise en infusion, à consommer avant les trois repas quotidiens. Cette plante médicinale peut contrer d’une manière incroyable la prolifération des bactéries, responsables de cette affection. En principe, la durée de traitement à base de camomille oscille entre 2 à 3 mois en fonction de la gravité de la maladie. Il est indiqué de bien respecter les doses prescrites par les médecins, afin de limiter tous risques d’intoxication.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).