Lapacho ou arbre à l’écorce divine


Lapacho ou arbre à l’écorce divine
3.2 (63.2%) 25 - Avis conso
lapacho

Lapacho

Les Sud-Américains autochtones récoltent depuis des milliers d’années, l’intérieur de l’écorce d’un arbre appelé Lapacho (Tabebuia Avellanadae). Cet arbre qui pousse dans la forêt amazonienne et les montagnes du Paraguay, en Argentine et au Brésil, il possède une particularité; son écorce repousse très rapidement lorsqu’elle a été récolté, et ce, sans endommager la plante elle-même.
Des recherches récentes ont montré que le Lapacho est efficace pour réduire l’inflammation et la douleur, possède une fonction antimicrobienne, antifongique et antiparasitaire, stimule le système auto-immunitaire, une action antioxydante similaire à celle de l’échinacée et du ginseng et ne contient pas de caféine.

Cette plante représente de grands espoirs pour le traitement efficace de certaines tumeurs, et certains cancers dont la leucémie, de Candida et d’autres infections envahissantes, et des maladies débilitantes comme l’ arthrite et une multitude d’autres maux.

Le Lapacho peut être utilisé régulièrement à titre préventif pendant la saison froide et toutes les fois que le risque d’infection est élevé.

Notre santé physique et mentale dépendent uniquement de l’état de nos fluides corporels, à savoir le sang, la lymphe et les liquides cellulaires, s’ils sont endommagés, notre organisme a tendance à tomber malade.
La plupart des causes de la maladie sont dues à l’intoxication et la contamination des fluides de notre corps en raison de la mauvaise nutrition et d’une façon de vivre pas toujours équilibrée. En effet une mauvaise nutrition, un jeûne prolongé et la consommation excessive de viande induisent pour l’estomac et le système digestif, un état de fatigue général menant à une diminution de la forme physique.
Une mauvaise digestion due au fait de manger trop vite, induit quant à elle, la formation de selles dures et l’augmentation des parasites microbiens dont la production de toxines modifient la flore intestinale; donc dans un sens l’intestin devient l’organe qui empoisonne notre corps, ceci, atteignant alors le foie et pénétrant dans les cellules de l’organisme entier. Il est donc nécessaire de détoxifier l’organisme et de rétablir la flore bactérienne.

Le Lapacho est l’une des meilleures plantes pour la purification de l’organisme, sans nécessiter une grande dépense d’énergie, il permet de rétablir les défenses de l’organisme en renforçant le système immunitaire.

Notre corps est, au moins en apparence, insensible aux agents pathogènes et aux matières toxiques, qui pourtant tous les jours perturbent l’équilibre de l’organisme. Il est également en mesure de développer des anticorps, si nécessaire, mais la vraie défense est donnée par la bonne santé, qui est étroitement liée au bon fonctionnement du foie, des reins et du système lymphatique.
Le Lapacho représente pour le foie et le système lymphatique, la meilleure des plantes médicinales, alors que les reins peuvent améliorer leur fonction et activité avec le solidage, l’orthosiphon, la barbe de maïs et d’autres plantes, de sorte à venir réduire le risque de maladie.
Rappelons que les plantes détoxifiantes et purifiantes sont souvent plus efficaces que n’importe quelle autre thérapie.
Le Lapacho contient également une combinaison spéciale et une concentration très rare de sels minéraux et oligo-éléments : calcium, magnésium, phosphore, zinc, chrome, silicium, manganèse, molybdène, cuivre, fer, potassium, sodium, cobalt, bore, or, argent, strontium, baryum, nickel.
Le Lapacho peut être utilisé dans l’inflammation de la prostate, pour combattre le diabète, l’inflammation de la moelle épinière, la maladie de Parkinson, les rhumatismes, les varices, les problèmes de peau, l’anémie, l’artériosclérose, l’asthme, la bronchite
Le Lapacho renforce le système immunitaire et peut être recommandé à tous, car avec lui le foie et le système lymphatique atteignent des conditions optimales, sans effort et sans effets secondaires.

Propriétés du Lapacho

Le Lapacho est antibiotique, antibactérien, virucide, pesticide, fongicide, anti-inflammatoire, purifiant, immunostimulant, tonique général et cardiotonique, stimulateur de globules rouges du sang, diurétique doux, sédatif doux, hypotenseur doux, hypoglycémique doux, analgésique, astringent, antidiarrhéique, vulnéraire, expectorant, fébrifuge.

Indications du Lapacho

- infections bactériennes causées par des staphylocoques, des streptocoques, etc.
- infections virales : grippe, rhume, herpès, polio, virus d’Epstein-Barr, etc.
- infections parasitaires telles que le paludisme
- infections de la bouche, du nez et de la gorge
- troubles du tractus gastro-intestinal : inflammation des muqueuses, colite, maladie de Crohn, polypes, dysenterie, ulcères gastro-duodénaux
- troubles du système génito-urinaire : cystite, urétrite, prostatite, polypes de la vessie, vaginite, pertes vaginales, inflammation du col de l’utérus
- gastrite, l’ulcère gastrique
- plaies et ulcères
- anémie
- maladies de la peau dues à une mauvaise élimination, eczéma, acné, furoncles, psoriasis
- arthrite
- douleur
- artériosclérose
- faiblesse cardiaque
- asthme
- bronchite
- hypertension



Posologie Lapacho :

le produit à base de Lapacho le plus courant se présente sous forme de gouttes.
Traitement indicatif :
Traitement d’attaque pendant au moins six mois : 21 gouttes dans de l’eau trois fois par jour, avant les repas.
Traitement d’entretien: 7 gouttes dans l’eau trois fois par jour, avant les repas.

Pour toute prescription médicale, veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Associations

Contre la fièvre et l’état fébrile avec la gelée royale.
Contre les maux de gorge et l’angine avec les propriétés de l’ail.
Les propriétés du goji et de l’acai comme antioxydants.
Pour renforcer les défenses naturelles et l’immunité les vertus de la propolis ou du thym.
Pour une bonne digestion associations possibles avec les propriétés du curcuma.
Pour accéléré la cicatrisation des brûlures avec l’aloe vera.
Association pour les troubles du système urinaire avec des bienfaits des cranberry.
Contre le stress avec le rhodiola ou les propriétés de l’echinacea.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).