Poivre noir


Poivre noir
3.9 (78.64%) 44 - Avis conso
Bienfaits du poivre noir ? Propriétés, vertus des grains ? Le consommer en poudre ou fraîchement moulu ? Combiné au curcuma : la panacée ? Antioxydant, anti-inflammatoire, antibactérien… pour combattre cancer, efficace ? Pour maigrir, comme aphrodisiaque, ça marche ? Pourquoi l’acheter biologique ?

De la fleur blanche au grain noir
Origines et utilisation
Poivre noir histoire
Valeur nutritive
Bienfaits
Études scientifiques validées
Propriétés détaillées
D’autres bienfaits avérés ?
Quelques anecdotes sur l’épice
Effets secondaires
Interactions médicamenteuses ?
Posologie, dosage ?
Comment le choisir puis le stocker
Conseils pour l’utiliser en cuisine ?
Questions/réponses
Associations
Avis
Achat poivre noir

De la fleur blanche au poivre noir en grains

Bienfaits du poivre noir

Bienfaits du poivre noir

De la famille des pipéracées, la plante de poivre noir est une vigne ligneuse rampante qui pousse dans les climats tropicaux.
Après quelques années, elle porte de minuscules fleurs blanches devenant des baies connues sous le nom de grains de poivre.
Concernant les grains de poivre noir, les baies sont cueillies avant leur pleine maturité et deviennent sombres lorsqu’elles sont séchées. Les variétés de poivre vert et blanc sont obtenues en choisissant différentes étapes de développement pour cueillir les baies.
Le poivre noir est donc le fruit de la plante de poivre noir de la famille des Pipéracées.
Il est utilisé à la fois comme épice et comme médicament naturel depuis des temps immémoriaux.
La pipérine, principe actif présent dans le poivre noir, provoque le piquant de l’épice, originaire du Kerala, l’état du sud de l’ Inde.
Depuis l’Antiquité, le poivre noir est l’une des épices les plus commercialisées au monde. Ce n’est pas une plante saisonnière et est donc disponible toute l’année.
Une fois séchée, cette épice est appelée un grain de poivre.
En raison de ses propriétés antibactériennes, le poivre est utilisé depuis toujours pour conserver la nourriture. Le poivre noir est également un très bon agent anti-inflammatoire.

Origines et utilisation

Il s’agit de la même épice qui, dans les siècles passés, a lancé des voyages au long court, des comptoirs dans les Indes, engendré des batailles, et est devenu l’un des signes par lesquels les hommes jugent la richesse des autres hommes.
Aujourd’hui, nous arrivons à l’acheter le plus simplement du monde, exporté de l’Inde et de l’Indonésie, les plus gros producteurs.
Disponible en grain entier à la durée de conservation presque indéfinie, broyé ou moulu en poudre déjà toute prête, dans de nombreuses cuisines, on utilise un moulin à main pour broyer et réduire en poudre ses propres grains de poivre, pour obtenir la mouture la plus fraiche possible.
Le poivre moulu conserve sa fraîcheur optimale pendant environ trois mois, attention, car en fonction de la qualité vendue, il est parfois «mélangé» avec d’autres choses que du poivre noir.
Le poivre fraîchement moulu agrémente les assaisonnements et la vinaigrette à l’huile – ou toute autre vinaigrette d’ailleurs – en une œuvre d’art culinaire.
Conseil d’utilisation : Lors de la cuisson, utilisez-le au dernier moment pour conserver toute la saveur des huiles essentielles.

Poivre long d’Afrique ?

Ne pas confondre Piper nigrum et Piper capense.
Piper capense est étroitement liée au poivre noir du commerce (Piper nigrum)
Piper capense est une plante assez variable, allant d’un arbuste ou d’un arbrisseau à feuilles persistantes, faiblement dressé et aromatique, à une plante herbacée vivace plus ou moins herbacée et parfois à une plante qui se faufile entre d’autres plantes.
Les tiges peuvent mesurer 1 à 5 mètres de long, avec une ou plusieurs tiges provenant d’un rhizome tubéreux
Le poivre long d’Afrique est comme son nom l’indique originaire d’Afrique, plus précisément de Sierra Leone, Éthiopie, Soudan, sud de l’Angola, Kenya, Tanzanie et Afrique du Sud.
La plante est parfois récoltée dans la nature pour un usage, en général local, tant alimentaire que médicinal.



Histoire

Poivre histoire

Poivre histoire

L’histoire du poivre noir (Piper nigrum) a pour origine le sol indien – l’épice est originaire de l’Inde du Sud et d’autres parties de l’Asie du Sud et se voit utiliser en cuisine indienne depuis 2000 av. JC.
La source des exportations de poivre vers les pays voisins était la côte de Malabar, qui est aujourd’hui le Kerala.
Les grains de poivre représentaient bien plus qu’une simple épice fortement appréciée, un bien commercial très important; et pour cette raison, ils étaient aussi appelés «Black Gold ou Or Noir» et étaient même utilisés sous forme de monnaie d’échange.
A partir du 16ème siècle, le poivre fut cultivé à Java, Sumatra, Madagascar et dans la plupart des pays d’Asie du Sud-Est.
Les nutriments, saveurs et parfums, sans oublier ses vertus, bienfaits et propriétés, ont fournit d’année en année au poivre noir, tant un statut culinaire puissant que médicinal avéré.
C’est pourquoi il est si important d’en connaître au maximum à son sujet.

Valeur nutritive

Le poivre noir s’avère être une précieuse et riche source de minéraux comme le manganèse, le cuivre, le magnésium , le calcium, le phosphore, le fer, le potassium et de vitamines comme la riboflavine, la vitamine C, K et B6.
Le poivre noir détient une teneur élevée en fibres alimentaires et contient également une quantité modérée de protéines et de glucides.
Une trentaine de grammes de cette épice apporte 79% de la valeur quotidienne recommandée de manganèse; 57% de la vitamine K; 45% du fer et 30% de la fibre.
Il est vrai que l’on ne consomme jamais autant de poivre en un jour, mais cette échelle permet de calculer les nutriments obtenus dans une cuillère à café : soit 6% du manganèse nécessaire pour une journée entière, par exemple.
Dans une cuillère à soupe (6 grammes) de poivre noir, il y a 15,9 calories, 4,1 grammes de glucides, et 0 grammes de gras et de cholestérol. La teneur en sodium est d’environ 3 mg, les glucides de 4 grammes et les fibres alimentaires de 2 grammes.
Une cuillère à soupe de poivre noir possède une teneur en vitamine C d’environ 2% de la valeur quotidienne recommandée, une teneur en calcium de 3% et du fer à hauteur de 10% de la même valeur recommandée. Quant aux protéines, elle contient 0,7 grammes.

Bienfaits

Bienfaits de ses composants

Le poivre noir aide à consolider l’organisme en agissant en synergie avec ses minéraux comme le potassium pour contrôler le rythme cardiaque et la pression artérielle, et le calcium pour renforcer les os et les dents.
Le zinc, selon les études, favorise la croissance cellulaire et est un antioxydant furtif, protégeant contre les dommages causés par les radicaux libres. Le fer transporte l’oxygène des poumons vers le reste de notre corps et aide les muscles à utiliser et à stocker l’oxygène.
En ce qui concerne le magnésium, les scientifiques affirment que plus de 300 enzymes l’utilisent comme cofacteur. Il aide à garder les vaisseaux sanguins malléables, renforce les os et est un anti-inflammatoire.
Le potassium, contenu dans le poivre noir, aide également à améliorer la capacité de l’estomac à digérer les aliments et favorise la santé intestinale.
Le poivre noir étant un excellent carminatif , il empêche la formation de gaz intestinaux, et en prime, la couche externe du poivre facilite la décomposition des cellules graisseuses.
Il réchauffe le corps afin qu’il favorise la transpiration, ce qui aide à débarrasser l’organisme des toxines.
Le poivre noir contient des huiles essentielles comme la pipérine, un alcaloïde dérivé de l’ammoniaque, qui donne au poivre son caractère gras et sa chaleur, ainsi que les monoterpènes sabinène, pinène, terpenène, limonène et mercène, qui confèrent à cette épice ses qualités aromatiques.
Toutes combinées, ces huiles en aromathérapie peuvent aider à soulager les muscles endoloris, les engelures et l’arthrite, et ont des propriétés curatives pour la constipation et la digestion lente.

Études scientifiques validées

Etudes scientifiques poivre noir

Etudes scientifiques poivre noir

Une étude récente concernant les avantages potentiels pour la santé du poivre noir a d’abord noté sa capacité à améliorer la fonction du tube digestif. Un de ses composés, la pipérine, s’est montré prometteur dans le traitement du trouble pigmentaire de la peau appelé vitiligo , mais a également révélé sa capacité à tué le parasite responsable du paludisme.
La pipérine augmente la capacité de l’organisme à absorber les bêta-carotènes, le sélénium et les vitamines B (qui, dans le poivre noir, revêtent la forme de pyridoxine, riboflavine, thiamine et niacine), ainsi que d’autres nutriments provenant des aliments.
Une autre étude récente a montré que la croissance de plusieurs types de bactéries a été inhibée lorsque le poivre noir a été introduit dans le régime alimentaire. Elle a donc conclu que le poivre noir peut contenir non seulement des actions anti-inflammatoires, antioxydantes, antibactériennes et réductrices de fièvre, mais aussi des propriétés immunitaires.

Pour arrêter de fumer ?

Selon une étude complémentaire et récente, les signaux sensoriels associés au tabagisme peuvent supprimer les symptômes de sevrage tabagique, y compris la sensation de soif.
Une vapeur d’huile essentielle de poivre noir était l’une des trois préparations inhalées et apportées à 48 participants à l’étude sur le tabagisme au cours d’une séance de trois heures, menée après que les sujets aient été privés de cigarettes durant la nuit. Un deuxième groupe a inhalé un dispositif à la menthe/menthol et un troisième groupe à partir d’une inhalation neutre placébo.
L’envie de fumer rapportée était significativement réduite à l’usage d’inhalation d’huile essentielle de poivre par rapport aux deux autres inhalations testées, ainsi que les symptômes d’anxiété allégés.
Cependant l’intensité des sensations dans la poitrine était significativement plus élevée pour l’inhalation du poivre, soutenant l’idée que les sensations inconfortables des voies respiratoires à l’utilisation de l’H.E de poivre sont importantes pour soulager les symptômes de sevrage tabagique.

Conclusion: les constituants de poivre noir peuvent être utiles dans le développement de traitements de sevrage tabagique, si bien dosés et utilisés intelligemment.

Pipèrine et cancer ?

Le poivre noir et son principe actif montraient des activités antioxydantes, anticancéreuses et anti-inflammatoires encore inconnues, les chercheurs ont donc entrepris une étude pour analyser ces propriétés.
La prolifération des cellules cancéreuses humaines a été notée comme étant inhibée lorsque le poivre noir était présent dans l’alimentation, et dans l’ensemble, les résultats ont indiqué que le poivre noir et ses constituants présentent des activités anti-inflammatoires, antioxydantes et anticancéreuses.

Propriétés détaillées

Comment est-il bénéfique pour la santé?

La pipérine contenu dans le poivre noir détient de nombreuses propriétés bénéfiques (antioxydant, antibactérien, etc.) pouvant améliorer la santé humaine de plusieurs façons. Parmi les propriétés les plus précieuses du poivre noir figurent la prévention du cancer et du diabète, l’amélioration de la santé digestive et l’amélioration de la santé du cerveau.
Mais celles-ci ne sont pas les seules… Mais voyons ci-dessous plus en détail toutes les propriétés, vertus et bienfaits du poivre noir pour la santé humaine.

Le poivre noir :

Améliore la santé digestive

Le poivre noir stimule les sucs digestifs et les enzymes, favorisant ainsi la digestion.
Cela est vrai lorsque vous consommez du poivre noir, en particulier avec un repas, ce qui pourrait améliorer la capacité de votre organisme à décomposer et à digérer les aliments.
La recherche a montré que le poivre noir a également un effet positif sur les enzymes pancréatiques, ce qui favorise le processus digestif global.
Le poivre noir détient également des propriétés carminatives et aide à amoindrir le gaz gastrique. Il peut également soulager la flatulence et la douleur colique. Remplacer la poudre de piment dans vos repas par du poivre noir peut donc facilement et naturellement traiter les flatulences.
Le poivre est également connu pour soulager les ulcères gastro-duodénaux – cependant la recherche reste limitée à ce sujet.

Prévient le cancer

Vs cancer : des études témoignent de ses bienfaits !

 

 

Curcuma et Poivre noir vs cancer

Curcuma et Poivre noir vs cancer

Des études ont montré que la pipérine du poivre noir exerce une activité protectrice contre de nombreuses formes de cancer.
La pipérine augmente également l’absorption d’autres nutriments comme le sélénium, la curcumine du curcuma, le bêta-carotène et les vitamines B dans les intestins, des nutriments essentiels à la santé intestinale et à la prévention du cancer.
Une autre étude canadienne attribue également les propriétés anticancéreuses du poivre noir à la pipérine. Il réduit le stress au niveau du rectum et aide à prévenir le cancer du côlon. Il a montré des propriétés similaires dans les cas de cancer de la prostate aussi. Et pas seulement, car la pipérine a également montré sa capacité à améliorer l’efficacité du docétaxel, un médicament de chimiothérapie utilisé dans le cancer de la prostate.

Abaisse la pression artérielle

Contre hypertension

Les propriétés du poivre noir pour préserver une bonne pression artérielle sont encore une fois dues à la présence de pipérine.
Les études ont montré que la pipérine peut abaisser la pression artérielle chez les animaux, et des effets similaires peuvent donc être attendus chez les êtres humains.
Une étude slovaque indique que l’administration orale de pipérine peut contrôler l’augmentation de la pression artérielle.
L’ingestion de pipérine s’est également révélée efficace pour contrôler la pression sanguine dans une autre étude. Fait intéressant, la pipérine améliore également la biodisponibilité de la curcumine, un autre composé important du curcuma pouvant participer à la préservation de la santé artérielle.

Favorise la perte de poids

Pour maigrir ?

Des études récentes ont montré la capacité de la pipérine, le composé même qui vous fait éternuer, à combattre également la formation de cellules graisseuses.
Cela pourrait vous être d’une précieuse aide dans vos objectifs de perte de poids. La recherche indique que le poivre noir s’avère être une excellente alternative aux traitements chimiques pour la régulation des problèmes liés aux graisses.
La caractéristique du poivre noir pour inhiber la formation de cellules graisseuses déclenche une réaction en chaîne qui peut empêcher la formation de graisse en échec à divers autres niveaux biologiques.
En outre, le poivre noir est un élément bienfaiteur à tout régime de perte de poids – car une cuillère à café de ce poivre contient environ 8 calories.
Et au lieu d’une vinaigrette riche en calories ajoutée sur la poitrine de poulet ou des légumes grillés, ajouter simplement une pincée de poivre noir et pressez un citron pour limiter les calories ingérées s’avère être une très bonne solution.

Perte de poids

 

Poivre noir pour perdre du poids

Poivre noir pour perdre du poids

La couche externe de poivre aide à la dégradation des cellules graisseuses.
Par conséquent, les aliments poivrés sont un bon moyen de vous aider à perdre du poids naturellement. Lorsque les cellules graisseuses sont décomposées en leurs parties constituantes, elles sont facilement traitées par l’organisme et appliquées à d’autres processus et réactions enzymatiques, plutôt que de s’installer dans votre organisme, de s’accumuler et de provoquer un surpoids.

Soulage le rhume et la toux

Le poivre noir est employé à cette fin même dans l’ancienne médecine chinoise.
Le poivre est connu pour stimuler la circulation et le flux muqueux. Et quand vous le combinez avec du miel, l’effet est amélioré – car le miel agit comme un antitussif naturel.
Il suffit de mélanger une cuillère à café rase de poivre noir en poudre (fraîchement moulu pour plus d’efficacité) avec 2 cuillères à soupe de miel dans une tasse. Remplissez la tasse d’eau chaude non bouillante, couvrez-la et laissez infuser pendant environ 15 minutes. Vous pouvez filtrer la boisson et la siroter. Faites-le trois fois par jour pour éliminer la congestion et les sinus.
Le poivre peut également soulager les symptômes asthmatiques. Une étude menée sur des patients asthmatiques dans un centre de soins spécialisés à Trinidad a révélé que l’administration de poivre aux patients avait amélioré leur état.
Le poivre noir dégage les voies respiratoires et soulage les autres affections respiratoires comme la coqueluche.

Combat les infections

Les propriétés antibactériennes du poivre noir entrent en jeu dans ce cas de figure.
Selon une étude sud-africaine, la pipérine du poivre noir présente des effets larvicides (ciblant les insectes dangereux dans leur stade larvaire) et aide à prévenir l’infection et la propagation de la maladie.
Renferme de nombreux antioxydants
Le poivre noir détient de merveilleux effets antioxydants qui contribuent à votre santé de nombreuses façons.
Les antioxydants combattent les radicaux libres qui causent la maladie et stimulent dans le même temps l’immunité. Dans une étude indienne, à des rats chez lesquels on a provoqué un stress oxydatif, on a administré du poivre noir, et ceux-ci ont montré une amélioration considérable de leur état.
Un autre test effectué par l’Institut national de la nutrition en Inde a révélé que le poivre noir avait la plus forte concentration d’antioxydants dans tous les aliments qu’ils avaient analysés.
Le poivre avait également la plus haute teneur en composés phénoliques. Ces composants antioxydants en quantité élevée permettent au poivre d’offrir divers avantages pour la santé, dont certains comprennent la prévention de maladies graves comme le cancer.
En outre, la pipérine du poivre noir augmente la biodisponibilité des nutriments dans de nombreux aliments et suppléments alimentaires. Et cela signifie en terme plus facilement compréhensible, qu’il détient la capacité de transformer une substance thérapeutique marginalement efficace en une substance hautement efficace, simplement en améliorant son temps de résidence intracellulaire.
En outre, il est important de noter que plus la saveur du poivre noir est intense, plus la teneur en pipérine est élevée (d’où l’importance, je me répète… de l’utiliser fraîchement moulu).

Améliore la santé bucco-dentaire

 

Poivre noir pour soigner la gingivite

Poivre noir pour soigner la gingivite

Certaines pâtes à dentifrices ou de traitement buccodentaires contiennent du poivre noir comme ingrédient principal. Ceux-ci soulagent les maux de dents et autres infections buccales, étant donné les propriétés antibactériennes de la pipérine.
Le poivre a également des propriétés anti-inflammatoires qui aident à traiter l’inflammation des gencives (gingivite).
Il est même possible de mélanger le poivre avec du sel intégral pour soulager les problèmes dentaires.
Mélangez simplement des quantités égales de sel et de poivre dans l’eau et frottez le mélange sur vos gencives. Pour les maux de dents, vous pouvez mélanger le poivre noir avec de l’huile de clou de girofle et appliquer sur la zone touchée (vérifier en amont que vous n’êtes pas allergique à l’un des ingrédients).

Améliore la santé du cerveau

Le poivre noir distille de grands effets sur la santé du cerveau.
La pipérine du poivre inhibe une enzyme qui décompose la sérotonine, le neurotransmetteur apaisant. Cette enzyme dégrade également le fonctionnement d’une autre hormone appelée mélatonine – qui régule le cycle sommeil / éveil.

Contre Parkinson ?

La pipérine possède également son importance dans la maladie de Parkinson. Elle inhibe un autre type d’enzyme qui perturbe la production de dopamine, l’hormone du bien-être.
La dopamine est habituellement déficiente chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, et l’ingestion de poivre noir peut soulager les symptômes.

Contre dépression ?

Des effets similaires peuvent être observés dans le cas de la dépression aussi.

Contre Alzheimer ?

Le poivre noir peut également retarder le vieillissement du cerveau et prévenir la maladie d’Alzheimer. Et il peut également améliorer l’activité nerveuse dans le cerveau, guérissant ainsi les crises. Selon une autre étude indienne, la pipérine dans le poivre noir peut diminuer la formation de plaque amyloïde et prévenir la maladie d’Alzheimer.
Il protège également les cellules nerveuses et prévient la mort cellulaire précoce.
En outre, il a également montré des effets bénéfiques chez les patients victimes d’AVC.

Améliore la fertilité et la libido (aphrodisiaque) chez les hommes

Le poivre joue un rôle important dans l’amélioration de la fertilité masculine.
Il est connu pour augmenter les niveaux de testostérone car il est riche en zinc et en magnésium – deux minéraux essentiels pour les hormones sexuelles mâles.
Il augmente également le nombre de spermatozoïdes et leur concentration. Le zinc contenu dans le poivre aide également le développement et la motricité des spermatozoïdes.

Aide à arrêter de fumer

Comme rappelé dans l’entame de cet article dans les études scientifiquement prouvés, les chercheurs ont montré que l’inhalation de vapeur d’H.E de poivre noir peut réduire les symptômes de sevrage tabagique. Les envies de cigarettes ont également été significativement réduites chez les sujets qui ont inhalé des vapeurs d’H.E de poivre noir.

Aide à traiter le diabète

Les antioxydants bénéfiques du poivre noir pourraient aider à stabiliser les niveaux de sucre dans le sang.
Ils régulent l’hyperglycémie, contribuant ainsi au traitement du diabète. Et une étude de 2013 a prouvé que l’huile de poivre noir peut inhiber les deux enzymes qui décomposent l’amidon en glucose et aggravent les symptômes diabétiques. A savoir tout de même, l’ingestion de poivre noir peut également retarder l’absorption du glucose.
La pipérine peut également être utilisée comme agent bio-stimulant aux côtés de la metformine (un médicament employé contre le diabète) – elle aide à réduire la dose de traitement de metformine et même ses effets secondaires, tout en aidant à soulager les symptômes de la maladie.

Est bienfaiteur pour la peau

Quels sont les avantages pour la peau ?

Les puissants antioxydants du poivre noir offrent d’excellents bienfaits anti-âge.
Le poivre nettoie également la peau et aide aussi à traiter l’acné (ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes aident à prévenir l’acné). et d’autres maladies de la peau comme le vitiligo.

Combat les rides

 

Gommage au poivre noir

Gommage au poivre noir

Les antioxydants du poivre noir combattent les radicaux libres qui causent des signes de vieillissement et nuisent à votre peau de plus d’une façon. Le poivre noir combat les signes du vieillissement prématuré – y compris les rides, les ridules et même les taches de peau.
Pour ce faire, il suffit simplement d’ajouter du poivre noir à votre alimentation quotidienne pour voir ses effets bénéfiques pour la peau.
Ou simplement mélanger une cuillère à café de poivre noir avec des quantités égales de miel ou de curcuma. Ajouter de l’eau pour une consistance plus lisse. Appliquez le masque sur votre visage deux fois par jour.

Exfolie la peau

Le poivre noir peut être utilisé comme un gommage pour exfolier la peau et enlever les cellules mortes de la peau. Cela rend votre peau plus lisse et propre.

Écrasez du poivre noir et faites un gommage pour enlever les cellules mortes et exfolier votre peau. Juste prendre 1/2 cuillère à café de poivre noir en poudre et 1 cuillère à café de yogourt. Appliquez sur votre visage et rincez après 20 minutes.
Ce masque facial aidera à éliminer les toxines de votre peau, la laissant douce et rayonnante. Le poivre noir contribue également à favoriser la circulation sanguine et fournit plus d’oxygène et de nutriments à votre peau.

Soigne et amoindrit le Vitiligo

Le vitiligo est une maladie qui provoque une perte de pigmentation de la peau dans certaines parties du derme.
Lorsque votre peau perd sa pigmentation naturelle, elle devient blanche à certains endroits. Il existe de nombreux traitements différents pour cette maladie de la peau, mais la majorité d’entre eux impliquent l’utilisation de produits chimiques toxiques.
Beaucoup de patients se tournent maintenant vers le poivre noir comme un excellent remède naturel.
Selon des chercheurs de Londres, la pipérine trouvée dans le poivre noir constitue une alternative naturelle et sûre aux traitements chimiques.

Pour de beaux cheveux ?

Qu’en est-il des avantages pour les cheveux ?

Les propriétés antioxydantes du poivre noir aident à résoudre les problèmes de cuir chevelu et cheveux tels que les pellicules et les chutes de cheveux. Vous pouvez également le combiner avec du miel ou du curcuma pour de meilleurs effets.

Aide à traiter les pellicules

Si vous souffrez de problèmes de pellicules, le poivre noir est certainement l’un des meilleurs traitements à mettre en œuvre.
Pour ce faire, ajouter une cuillère à café de poivre concassé à un bol de caillé et l’appliquer sur votre cuir chevelu, laissant agir pendant environ 30 minutes. Rincer avec de l’eau. N’utilisez pas de shampoing. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire un shampooing le lendemain car cela donnera au mélange suffisamment de temps pour travailler sur les pellicules.
Rappelez-vous de ne pas exagérer sur le poivre, car un excès de cet ingrédient peut brûler votre cuir chevelu, causant un inconfort extrême.

Revitalise les cheveux

Mélanger une cuillère à café de pépins de citron et de poivre noir moulu et appliquer sur votre cuir chevelu et les cheveux. Cela va revitaliser vos cheveux, les rendant brillants, souples et doux. Laisser agir le mélange durant 10 à 15 minutes et rincer à l’eau froide.
Vous pouvez également mélanger une cuillère à café de poivre noir en poudre avec des quantités égales de miel et appliquer sur vos cheveux. Cela permettra de renforcer les racines des cheveux et peut même aider à prévenir la calvitie.

D’autres bienfaits avérés du poivre noir

Le poivre noir, en plus d’aider à la perte de poids et traiter les sinus, l’ asthme et la congestion nasale, de réduire également le risque de cancer et de maladies cardiaques et hépatiques détient d’autres propriétés. En effet il :

Traite les ulcères gastriques

Un certain nombre d’études ont montré que le poivre noir peut avoir des effets bénéfiques sur les lésions de la muqueuse gastrique et les ulcères gastroduodénaux, en raison de ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Prévient l’asthme

Le poivre est un bon traitement pour les affections respiratoires en raison de ses propriétés comme expectorant, ainsi que de ses fortes propriétés anti-inflammatoires.

Quelques anecdotes

Poivre noir Vietnam

Poivre noir Vietnam

- Parfois appelé « or noir » en Grèce, le poivre noir a été utilisé par plus d’une civilisation antique comme une forme de monnaie. Des grains de poivre noir ont également été trouvés insérés dans les narines de Ramsès II, qui mourut en 1213 avant notre ère.
- Il n’est pas rare que les moines indiens mangent plusieurs grains de poivre par jour pendant leurs voyages pour améliorer l’endurance.
- Le poivre était surtout consommé par les riches car il était très cher.
- Les Romains demandaient la rançon du poivre lorsqu’ils assiégeaient une ville.
- Au Moyen Âge, les grains de poivre valaient plus que l’or.
- Le Vietnam est de nos jours l’un des plus grands producteurs et exportateurs de poivre au monde.
- Il existe des milliers de différentes variétés de poivre, dont 30 sont connues.

Effets secondaires

Est-ce que la consommation de poivre noir engendre des effets secondaires?

Que sont-ils?

Rougeur des yeux

Si le poivre noir pénètre dans les yeux, il peut provoquer des rougeurs et des brûlures.

Problèmes pendant la grossesse et l’allaitement

Bien qu’il soit bon de prendre du poivre noir dans les quantités raisonnables adjointes à nourriture pendant la grossesse et l’allaitement, des doses plus élevées peuvent causer des complications.
Chez les femmes enceintes, des doses plus élevées de poivre noir peuvent entraîner une fausse couche.
Pendant l’allaitement, les conséquences de l’ingestion d’un excès de poivre ne sont pas clairement connues. Alors restez prudentes et limitez la consommation à des doses normales.

D’autres effets secondaires/indésirables ont été rapportés, ils concernent les plus souvent les personnes allergiques au poivre noir, ou celles ayant abusées des quantités quant à sa consommation.
Ces effets sont décrits comme : sensation de brûlure dans l’estomac, contre-indication avec certains médicaments (voir votre médecin en cas de traitement médicamenteux, troubles gastro-intestinaux, problèmes respiratoires, irritation, sécheresse de la peau, sensation de chaleur (épice à éviter l’été pour les personnes très réactive à la chaleur.

Bienfaits et méfaits

Mise en garde : Le poivre peut causer des éternuements.
Les patients qui ont subi une chirurgie abdominale ne doivent pas ajouter trop de poivre à leur alimentation car cela peut avoir un effet irritant sur les intestins.
Le poivre noir ne doit pas être pris à forte concentration, et si vous voyez des signes d’une réaction allergique, arrêtez son utilisation et consultez un médecin.

Attention particulière : Consommé en grande quantité et tel quel sans le mélanger aux aliments, même si cela reste peu probable et très rare, le poivre peut causer la mort. En effet, consommé directement en poudre et en grande quantité, il peut pénétrer dans les poumons et causer la mort, surtout chez les enfants. Il est donc conseillé de manger du poivre noir en le mélangeant avec votre nourriture.

Interactions médicamenteuses ?

Interaction modérée avec cette combinaison

- Le lithium interagit avec le POIVRE NOIR ET le POIVRE BLANC.
- Certains médicaments sont modifiés et dégradés par le foie.
Le poivre noir et blanc pourrait diminuer la rapidité avec laquelle le foie modifie et détruit certains médicaments.
Certains médicaments modifiés par le foie comprennent la lovastatine (Mevacor), le kétoconazole (Nizoral), l’itraconazole (Sporanox), la fexofénadine (Allegra), le triazolam (Halcion) et bien d’autres.
Certains autres médicaments interagissant avec le poivre comprennent étoposide, paclitaxel, vinblastine, vincristine, vindésine, kétoconazole, itraconazole, amprénavir, indinavir, nelfinavir, saquinavir, cimétidine, ranitidine, diltiazem, vérapamil, digoxine, corticostéroïdes, érythromycine, cisapride (Propulsid), fexofénadine (Allegra), cyclosporine, lopéramide (Imodium), quinidine et autres.
La phénytoïne (Dilantin) interagit avec le POIVRE NOIR ET LE POIVRE BLANC
Le poivre noir et blanc pourrait augmenter la quantité de phénytoïne (Dilantin) absorbée par le corps. Prendre du poivre noir et blanc avec de la phénytoïne (Dilantin) peut augmenter les effets et les effets secondaires de la phénytoïne (Dilantin).
Le propranolol (Inderal) interagit avec le POIVRE NOIR ET LE POIVRE BLANC
Le poivre noir et blanc pourrait augmenter la quantité de propranolol (Inderal) absorbée par le corps. La prise de poivre noir et blanc avec du propranolol (Inderal) pourrait augmenter les effets et les effets secondaires du propranolol (Inderal).
La rifampicine interagit avec le POIVRE NOIR ET LE POIVRE BLANC
Le poivre noir et blanc pourrait augmenter la quantité de rifampine absorbée par le corps. Prendre du poivre noir et blanc avec de la rifampicine pourrait augmenter les effets et les effets secondaires de la rifampicine.
La théophylline interagit avec le POIVRE NOIR ET LE POIVRE BLANC
Le poivre noir et le poivre blanc peuvent augmenter la quantité de théophylline que le corps peut absorber. Cela pourrait entraîner une augmentation des effets et des effets secondaires de la théophylline.

Interaction mineure avec cette combinaison

La carbamazépine (Tegretol) interagit avec le POIVRE NOIR ET LE POIVRE BLANC
Le poivre noir et blanc pourrait augmenter la quantité de carbamazépine (Tegretol) absorbée par le corps. Il pourrait également diminuer la vitesse à laquelle le corps décompose et se débarrasse de la carbamazépine. Cela pourrait augmenter la quantité de carbamazépine dans l’organisme et potentiellement augmenter le risque d’effets secondaires. Cependant, il n’y a pas assez connu sur cette interaction potentielle pour savoir si c’est une grande préoccupation.

Posologie, dosage ?

Dosage et posologie Poivre noir

Dosage et posologie Poivre noir

Le poivre noir est une épice, et comme toute épice il sert en premier lieu à agrémenter les plats cuisinés et la nourriture ingérée. Dans de nombreuses médecines naturelles et ancestrales comme la médecine ayurvédique ou la médecine traditionnelle chinoise (MTC), celui-ci est employé depuis les temps les plus anciens avec beaucoup de succès dans les soins, traitements, soins et guérisons de nombreuses maladies.
Comme toute substance active utilisée en médecine naturelle, il convient de respecter les dosages, posologies prescrites par le médecin, et de vérifier en amont que l’ingestion de poivre noir convient à votre état de santé, et un éventuel traitement allopathique en cours.
La dose appropriée de poivre noir et de poivre blanc utilisée comme traitement naturel dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, sa santé et plusieurs autres conditions.
À l’heure actuelle, il n’y a pas assez d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses acceptables pour le poivre noir et le poivre blanc.
Gardez à l’esprit que les produits naturels ne sont pas toujours sûrs s’ils ne sont pas consommés intelligemment et que les dosages peuvent être importants.
Assurez-vous de suivre les instructions appropriées sur les étiquettes de votre éventuelle médication allopathique et consultez votre pharmacien ou votre médecin ou autre professionnel de la santé avant de les prendre en consommant en parallèle du poivre noir.

Comment le choisir puis le stocker ?

Sélection

Le poivre noir peut se trouver soit tout prêt déjà moulu, en poudre ou alors en grains entiers.
Les grains de poivre entiers sont meilleurs car ils ne se composent pour la plupart que de poivre, et ne sont pas « adultérés » par d’autres composants de style conservateurs, exhausteurs de goût, etc..
En achetant des grains de poivre entiers en vrac ou en petits conditionnements, assurez-vous toujours qu’ils soient petits, lourds et exempts de taches.
Faire, préparer son poivre moulu à l’aide d’un moulin (de type peugeot : les meilleurs), permet d’une part de choisir ses grains de poivre avec attention particulière sur la provenance, les modes de culture (biologique par exemple), la qualité, etc. mais également de bénéficier d’un poivre moulu frais, riche en huiles essentielles, saveurs, goûts, parfum, texture, propriétés, bienfaits, vertus, etc.

Quel moulin à poivre ?

S’il fallait être chauvin, je ne ferai pas l’impasse sur les moulins à épices célèbres depuis leur création, fabriqués par l’entreprise Peugeot Saveurs. Ces moulins à poivre sont inusables et permettent de réduire les grains de poivre en une poudre fine, raffinée et développant l’ensemble des arômes d’un très bon poivre.
Si ces moulins ne sont pas les seuls sur le marché, ils restent, pour mon humble avis, les meilleurs, les plus fiables et les plus esthétiques ! Et de plus ne reviennent pas si chers à l’achat que l’on pourrait le croire !

Stockage

Pour conserver le poivre noir, conservez-le dans un bocal en verre bien fermé et hermétique et rangez-le dans un endroit frais et sec. Le poivre moulu peut être conservé pendant environ trois mois, tandis que le poivre noir entier peut être conservé pendant une période de temps indéfinie. Le poivre congelé est également une excellente méthode de stockage, bien que le goût puisse changer un peu et devenir plus fort.
Le poivre noir est disponible toute l’année dans tous les magasins. Il est préférable d’acheter des graines de poivre entier, à privilégier au poivre noir moulu, en poudre.
Recherchez les grains de poivre qui sont compacts, ronds, lourds et sains (bios). Les grains de poivre peuvent être conservés pendant des mois dans un récipient sec et hermétique à température ambiante, dans un endroit sec et sombre. Et vous pouvez garder le poivre noir moulu dans le réfrigérateur pour une durée de conservation plus longue.

Conseils pour l’utiliser en cuisine ?

Augmentez la quantité dans des proportions raisonnables pour ne pas altérer le gout des préparations mais plutôt le parfaire.
Cela peut en plus d’aider à améliorer les saveurs de votre plat, à être bénéfique pour votre santé aussi.
Pour ce faire, ajoutez une quantité moindre de sel et un peu plus de poivre, puis continuez augmenter les proportions de poivre sans exagérer, en diminuant celles de sel.
Attention en ajoutant trop de poivre noir à votre plat, vous pourriez déclencher une crise de toux si le poivre noir est finement moulu. Par conséquent, optez pour un poivre grossièrement moulu.
Possible également d’utiliser quelques grains de poivre comme « panure » pour vos aliments.
Cela rendra votre plat plus croquant et savoureux.

Des Recettes ?

Thé au poivre

Ingrédients :
- 2 tasses d’eau filtrée
- 1 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu
- 1 cuillère à soupe de miel
- 1 cuillère à café de jus de citron
- 1 cuillère à café de gingembre fraîchement haché

Recette :
D’abord, porter l’eau à ébullition, laisser refroidir à couvert 30 secondes.
Ajouter tous les ingrédients
Laisser infuser environ 5 minutes.
Passer dans une tasse et boire bien chaud.

Sauce au poivre noir

Ingrédients :
- 60 grammes de beurre haché
- 1/4 tasse de vin rouge
- 2 tasses de bouillon
- 2 échalotes finement hachées
- 2 cuillères à café de poivre noir concassé

Recette :

Sauce au poivre

Sauce au poivre

Au-dessus d’une poêle de taille moyenne placée à feu moyen, faire fondre la moitié du beurre jusqu’à ce qu’il mousse.
Ajoutez les échalotes.
Continuez à remuer et faites cuire environ 5 minutes jusqu’à ce que les échalotes suent et se soient ramollies.
Ajouter le vin rouge et porter à ébullition.
Réduire le feu à moyen.
Cuire la sauce environ 2 à 3 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit presque évaporée.
Ajouter le bouillon et le poivre. Porter à ébullition et réduire le feu à moyen-doux.
En remuant de temps en temps, laisser mijoter pendant environ 10 minutes. La sauce doit être réduite de moitiée et légèrement épaisse.
Incorporer le reste du beurre jusqu’à ce qu’il fonde et que la sauce soit légèrement épaisse et brillante

Questions/réponses

Est-il bon pour moi ?

Oui, ça l’est. Selon la médecine ayurvédique, le poivre noir aide à prévenir les maux d’oreille et la gangrène. Il est également bon pour traiter des conditions telles que les hernies, l’enrouement et les piqûres d’insectes. Il est également couramment utilisé pour traiter la carie dentaire et les maux de dents. Dans l’Antiquité, le poivre était également administré pour traiter les problèmes de vision.

Est-il mauvais pour vos reins ?

Les grains de poivre contiennent des oxalates qui pourraient causer des calculs rénaux chez les individus sensibles. Par conséquent, limiter ou ne pas consommer de poivre si vous souffrez de complications rénales. Et parlez en à votre médecin au cas où.

Combien puis-je en prendre en une journée ?

Il n’y a pas assez d’information sur les doses recommandées journalières à consommer.
Ce que l’on peut dire, c’est qu’il convient de consommer du poivre de très bonne qualité, de préférence fraichement moulu, et ce, en petite quantité. Le tout en écoutant son organisme, en modérant la quantité, en le mélangeant de préférence à la nourriture.
Il convient également que la consommation de poivre ne soit pas contre indiquée par une allergie, un état de santé ou encore un traitement allopathique en court.
Au cas où vous avez un doute, consultez votre médecin.

Poivre noir moulu, en poudre toute prête ou en grains fraichement moulu ?

Préparer la poudre de poivre à la maison est préférable à l’achat prêt à l’emploi de poivre moulu. Cependant, même le poivre moulu fait maison conserve sa fraîcheur durant seulement 3 mois, tandis que les grains de poivre entiers peuvent conserver leur fraîcheur indéfiniment. Ainsi, il est préférable d’ajouter une pincée de poivre noir fraîchement moulu à chaque repas pour aider à améliorer à la fois, la saveur des plats et la digestion.
Cette excellente habitude améliore également votre santé et votre bien-être.

Associations

Poivre noir et curcuma

Le poivre noir est excellent associé au curcuma.

De nombreuses études confirment que l’absorption par l’intestin et l’effet thérapeutique de la curcumine du curcama sont démultipliés par la pipérine contenu dans le poivre noir. Et ce surtout pour prévenir des maladies graves du système digestif telles que les cancers des intestins. Pour combattre les maladies inflammatoires ainsi que le cancer, il est bon de savoir que ceux n’appréciant pas la saveur du curcuma et du poivre noir peuvent les consommer en gélules; en effet le curcuma et le poivre noir seront alors encore plus facile à consommer en gélules titrées en curcumine et pipérine.

Avec le gingembre

Lait d'or

Lait d’or

Il est également à noter que le poivre noir et sa pipérine potentialisent l’absorption par l’intestin et démultiplie l’effet curatif des principes actifs du gingembre, shogaol et gingérol.
A noter que pour préparer un excellent lait d’or, très riches en principes actifs bienfaiteurs, délicieux au gout et très facilement assimilé par l’organisme, on mélange curcuma, poivre et matière grasse (huile d’olive par exemple).
Des gélules curcuma gingembre poivre noir existent également si l’on apprécie pas le goût de cette excellente synergie.
Mélanger curcuma poivre noir gingembre, curcuma poivre noir huile d’olive, curcuma poivre noir gingembre cannelle constitue certainement l’une des meilleures approches synergiques pour profiter pleinement du potentiel démultiplié alors de ces épices.

Avis

Quand cela ne fait que rendre votre nourriture plus délicieuse et dans le même temps renforcer votre santé, pourquoi réfléchir à deux fois avant de l’utiliser? Pimentez donc votre régime alimentaire avec du poivre noir de qualité fraichement moulu.

Pourquoi? Parce que c’est sacrément bon, au propre comme au figuré.
Aussi simple que cela.

Une des raisons pour laquelle les grands explorateurs partirent à la découverte de la planète était la recherche et l’approvisionnement de certaines épices, et le poivre noir était l’une des plus désirées et vénérées de tous.
On sait depuis des millénaires qu’il suffit de très peu pour apporter une chaleur épicée aux aliments, juste une pincée apporte une touche de saveur vive et délicate.
Le poivre noir doit être consommé en quantités modérées et non en excès car il s’agit d’une épice et non d’un aliment. Lorsqu’il est utilisé avec d’autres ingrédients comme le curcuma, le fenugrec, la cannelle et le cumin, il formule une excellente combinaison synergique d’épices.
A noter également, aussi savoureux qu’il puisse paraître dans de nombreuses recettes, le poivre noir distille aussi des aspects nutritionnels assez importants. Des études récentes ont démontré que sa combinaison unique de vitamines, de minéraux et d’huiles essentielles procure des bienfaits tels qu’une absorption accrue des nutriments, une amélioration de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle, une croissance et une prolifération des cellules saines et un effet anti-inflammatoire, antioxydant, antibactérien, et de nombreuses autres propriétés améliorant la santé humaine.

Achat

Poivre noir prix ?

N’hésitez pas à choisir un poivre noir de qualité et cultivé de façon biologique, certes, vous le paierez un peu plus cher, mais tant vos papilles gustatives que votre santé en général vous diront merci.

Où acheter, trouver des grains bio de grande qualité ?

Lorsque vous achetez du poivre noir en grains (de préférence au poivre moulu), assurez-vous donc d’acheter de la qualité biologique et cultivée dans un environnement sain sans traitement chimiques.
A noter qu’il existe également des gélules poivre noir, pour celle et ceux souhaitant profiter des bienfaits, propriétés et vertus de cette plante, mais n’appréciant pas forcément sa saveur piquante et relevée.
Anastore, distributeur de compléments alimentaires de haute qualité commercialise un poivre noir en grains, biologique de haute qualité.

Acheter, trouver des grains de poivre noir bio


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).