Harpagophytum : 1 anti-inflammatoire naturel contre l’arthrose et tendinite sans effets secondaires ?


Harpagophytum : 1 anti-inflammatoire naturel contre l’arthrose et tendinite sans effets secondaires ?
2.2 (43.28%) 134 - Avis conso
L’harpagophytum procumbens « griffe du diable » est une plante avec des propriétés curatives particulières telles que l’action anti-inflammatoire, antirhumatismal et antiarthritique (anti-douleurs). Dans l’article j’ai analysé les avantages, les traitements, les contre-indications et les effets secondaires. Je vous ferai également découvrir sa posologie (dosage) sur l’humain, mais aussi sur les animaux (cheval, chien et chat) et sa grande variété de produits : racine séchée,teinture mère (TM), gélules, extraits fluides (liquide).

Racine d’harpagophytum procumbens (griffe du diable) présentation
Origines et indications de l’harpagophytum
Harpagophytum composition
Bienfaits, propriétés de la griffe du diable
Comment soigner l’arthrose, l’arthrite et douleurs articulaires
Traitement efficace de la fibromyalgie
Harpagophytum procumbens et manque d’appétence
Un traitement pour soigner la goutte ?
Se débarrasser de la douleur d’une tendinite
Harpagophytum bienfaits
Harpagophytum liquide, poudre pour le cheval avis et posologie
Vertus de la racine pour soigner l’arthrose du chien, du chat avec la plante
Harpagophytum dosage et posologie journalière, comment utiliser les (gélules,TM et l’homéopathie)
Contre-indications et interactions Harpagophytum
Harpagophytum effets secondaires
Avis Harpagophytum
Associations de l’Harpagophytum
Acheter de l’harpagophytum de grande qualité
Avis et indications clients

Harpagophytum procumbens présentation

Griffe du diable origines

Griffe du diable origines

Harpagophytum procumbens, également appelée griffe du diable (racine de Windhoek) est une plante originaire de Namibie et utilisée par la population indigène depuis des temps ancestraux comme tonique amer, dans les fièvres et les troubles digestifs ; employée aussi sous forme de pommade, préparée à partir de la plante fraîche et appliquée sur l’abdomen pour favoriser les contractions dans les parties localisées et endolories.

La plante a été introduite en Europe en 1953 par O.H. Volk.

Le nom de la racine, «Griffe du diable» vient du fait, que les petits animaux se blessent en marchant sur les bords des racines d’Harpagophytum , en forme de griffes, sursautent, restent prisonniers de la plante et s’agitent sauvagement à cause de la douleur provoquée, de sorte qu’ils semblent posséder.

Griffe du diable origines

Harpagophytum bienfaits

Harpagophytum bienfaits

La plante médicinale Harpagophytum Procumbens est originaire du désert du Kalahari en Afrique.
Ses propriétés médicinales semblent avoir été découvertes par les différents peuples d’Afrique australe qui l’ont utilisé en décoction pour traiter les problèmes digestifs, des reins, de la vésicule biliaire,  des rhumatismes, de l’arthrose, l’urticaire et pour réduire la fièvre.

Herbacée vivace, grimpante, aux bourgeons qui se développent d’une racine tubéreuse fixée au sol, ses feuilles sont dressées, pétiolées, lobées et charnues. Ses fleurs pourpres proviennent de l’aisselle des feuilles. Les fruits sont ligneux et armés d’épines crochues, qui ressemblent à des griffes. Cette herbacée, rampante et grimpante, de 10cm de haut a une vingtaine tout au plus, développe des branches se répandant vers le sol, pousse spontanément dans les savanes d’Afrique du Sud, où elle préfère les sols sableux.

On la retrouve fréquemment sur le plateau du Transvaal d’Afrique du Sud, dans les zones désertiques et la savane.
La griffe du diable ou Harpagophytum, est une plante utilisée pour ses propriétés en homéopathie et en phytothérapie.
Ses fleurs rouges donnent des fruits boisés flanqués d’appendices en forme de crochets tournés vers l’intérieur, qui sont employés par les autochtones depuis des siècles contre les maladies rhumatismales.



Harpagophytum composition

Principaux constituants :
- 0,5 à 3 % du total en iridoïde : harpagoside procumbide (amer), et arpagide
- Acides triterpéniques ; flavonoïdes
- Stachyose (abondant) ; harpagochinone (benzoquinone)

Principes actifs détaillés de la Griffe du diable ou Harpagophytum :
- Glucosides iridoïdes (harpagoside, arpagide, procumbide) 0,5 à 3 %.
- Triterpènes (acide oléanolique, acide ursolique).
- Flavonoïdes (kaempférol, lutéoline, fisétine).
- Phytostérols (bêta-sitostérol, campestérol, stigmastérol).
- Acides organiques (acide caféique, acide cinnamique, acide chlorogénique).
- Mono et oligosaccharides (50%) .
- Quinones (harpagoquinone).

Les propriétés de la griffe du diable provient de l’action synergique de ces principes actifs.

Griffe du diable propriétés médicinales

Griffe du diable propriétés de la racine

Griffe du diable propriétés de la racine

Principales propriétés : propriétés anti-inflammatoires et analgésiques (anti-douleurs), anti-rhumatismale, spasmolytique, tonique amer , stimulant hépatique.

Utilisation thérapeutique Harpagophytum procumbens : affections rhumatismales et arthritiques chroniques, tendinites , fissure partielle du ménisque, sciatique, douleurs articulaires, tendinite calcifiante ,douleur générale dans le cou et mal de dos, arthrose cervicale, spondylarthrite ankylosante, hernie discale, ecchymoses, maux de tête, dyspepsie avec flatulences, maux biliaires, les spasmes intestinaux, perte d’appétit, anorexie, inflammation du système uro-génital.
La Griffe du Diable aura une influence importante sur la rigidité musculaire et aidera à améliorer la perception subjective de la douleur légère à modérée.
Les propriétés de la griffe du diable sont probablement dues à l’action synergique des constituants du complexe de la plante plutôt que les iridoïdes individuels.

Soulager l’arthrose, l’arthrite et articulations douloureuses

La Griffe du Diable ou Harpagophytum procumbens, peut se définir comme la bienfaitrice des articulations agissant dans le traitement de l’arthrite, des rhumatismes et autres manifestations articulaires douloureuses. Ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires ont été prouvées par des études scientifiques faisant autorité : des études sur des sujets arthritiques ont montré que l’utilisation de la griffe soulage considérablement la douleur, améliore considérablement la mobilité et la souplesse des articulations tout en présentant des effets secondaires rares, au détriment de l’estomac. La griffe du diable est efficace contre la douleur dans le rhumatisme inflammatoire aiguë, mais dans une moindre mesure que dans le rhumatisme inflammatoire et dégénératif chronique (arthrite).

Mais la griffe du diable possède plusieurs autres propriétés. La plante est exploitée en médecine douce pour sa racine, composée d’anti-inflammatoires naturels : les gluco-iridoïdes. Elle est fréquemment utilisée pour traiter les maladies douloureuses et difficiles à vivre telles que la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme en général, la tendinite, la lombalgie, l’arthrose (reconstruit le cartilage) et les maladies d’origine rhumatismale. Tout cela est possible grâce aux principes actifs qu’elle contient. Parmi ceux-ci, il y a les phytostérols et les flavonoïdes, qui déterminent l’activité analgésique et anti-inflammatoire de cette plante médicinale. Grâce à son action analgésiques, elle est souvent prescrite après une arthroscopie, elle est également préconisée pour améliorer le sommeil perturbé par la douleur.

La griffe du diable est utilisée depuis très longtemps, en particulier dans la médecine traditionnelle des autochtones sud-africains pour traiter les problèmes affectant le système ostéo-articulaire. La racine de la plante s’est révélée particulièrement efficace dans les situations provoquant de la douleur et de l’inflammation.
C’est pourquoi elle est largement utilisée par ces autochtones, et ce depuis des générations, pour le traitement des douleurs des maux de dos, des tendinites, des maux de tête de l’arthrite cervicale, de la sciatique, de l’arthrite, de l’arthrose et des contusions .

Le syndrome de fibromyalgie

L’extrait de griffe du diable (Harpagophytum procumbens) soulage la douleur et l’inflammation et est souvent utilisé avec succès dans des compléments à base de plantes médicinales.
Le plus souvent, on retrouve la griffe du diable en synergie avec de l’extrait d’Arnica (Arnica montana) afin d’agir rapidement en cas de douleurs localisées.
Un autre ingrédient actif végétal particulièrement efficace pour lutter contre la fibromyalgie et la capsaïcine, la substance qui rend le poivre de Cayenne si épicé. En l’appliquant sur la peau, son action favorise la circulation sanguine et convient bien au traitement des douleurs musculaires dans le cadre du syndrome de fibromyalgie et des problèmes articulaires.

Manque d’appétit traitement avec griffe du diable

La racine d’harpagophytum ou griffe du diable contient des ingrédients actifs amers stimulant la sécrétion gastrique, elle est donc recommandée comme stomachique en cas de perte d’appétit, d’anorexie, et dans les formes de dyspepsie.

Calmer la douleur de la goutte

Griffe du diable propriétés médicinales

Griffe du diable propriétés médicinales

Ne pas oublier que la griffe du diable possède également des propriétés anti-cholestérol et hypo-uricémiant. Ces vertus la rendent aussi utile aussi pour soigner la goutte. Donc la griffe du diable possède la propriété de favoriser l’élimination de l’acide urique, ce qui la rend efficace dans le traitement des crises de goutte. Ces actions sont dues aussi à la présence de nombreux principes amers, capables de stimuler la production de sucs gastriques et de la bile.

Soigner une tendinite avec un produit naturel comme l’harpagophytum

L’utilisation de racine de griffe du diable s’est largement répandue et est bien connue dans le monde du sport (en particulier dans la musculation) où les difficultés causées par les maladies rhumatismales sont difficiles à soigner en raison de la nature de certaines catégories de médicaments, considérés comme du dopage, et pouvant être remplacés par des médicaments phytothérapeutiques provenant de sources naturelles, tels que précisément les dérivés de cette plante. La griffe du diable est maintenant universellement connue, de sorte qu’elle peut être un bon substitut des traitements anti-inflammatoires traditionnels. La plante donne également de bons résultats dans le traitement des affections des athlètes telles que les tendinites.

 

Harpagophytum procumbens peut également être utilisé comme antispasmodique pour les douleurs menstruelles et les douleurs intestinales d’origine nerveuse.

La griffe du diable est vendue à la fois sous la forme de comprimés contenant l’extrait sec de la racine, en fait la seule partie de la plante utilisée, aussi sous forme de pommade à usage topique; Enfin, il convient de noter, pour ceux qui aiment préparer des tisanes, que vous pouvez l’obtenir sous forme d’herbe officinale.

Harpagophytum bienfaits scientifiquement prouvés

Harpagophytum racine

Harpagophytum racine

Les principes actifs probablement n’agissent pas comme des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sur la voie métabolique de l’acide arachidonique et des eicosanoïdes (principaux responsables du processus inflammatoire) bien que des études in vitro ont montré une action inhibitrice contre les eicosanoïdes (prostaglandines et leucotriènes).

En dépit d’une certaine incompatibilité de certains résultats sur les propriétés anti-inflammatoires, les principes actifs de la plante ont sensiblement confirmé par les essais, des propriétés pharmacologiques fiables et reproductibles, des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires utiles dans le traitement du rhumatisme dégénératif, avec une amélioration significative de la motilité et la réduction ou disparition de la sensation de douleur.

Les résultats des études cliniques parfois hésitants pourraient être liés à l’effet de neutralisation des principes actifs par l’activité de l’acide gastrique qui réduit l’activité de l’extrait.

Une récente étude in vitro a en fait confirmé une diminution au cours des trois heures d’environ 10 % de la teneur en harpagoside dans un liquide gastrique artificiel et une stabilité de celui-ci pour une période de 6 heures dans le fluide intestinal.

Les bienfaits de la plante sur le cheval ?

La racine séchée de griffe du diable, Harpagophytum procumbens, est aujourd’hui connue de la communauté scientifique avec précision, fortement conseillée chez l’humain comme plante médicinale pour ses effets positifs comme traitement pour l’arthrite, bon nombre de vétérinaires le recommandent également chez le cheval sous sa forme sèche ou liquide afin de réduire les phénomènes douloureux de l’arthrose équine.
Dotée de propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antiphlogistiques, son administration chez les chevaux réduit les douleurs liées à l’arthrite, l’arthrose et les problèmes articulaires (particulièrement efficace sur la douleur de raideur boiterie).
L’utilisation de l’harpagophytum protège également efficacement le cartilage articulaire d’une dégradation supplémentaire et inhibe les enzymes dégradant les protéines.
De plus, la plante médicinale et ses substances amères activent la sécrétion du suc gastrique et améliorent la production de biles chez les chevaux.
Mais ce n’est pas tout, l’harpagophytum a également la propriété de lutter contre la perte d’appétit et l’indigestion.
Certains éleveurs utilisent aussi les bienfaits de la plante séchée en poudre comme analgésique sur les blessures des chevaux.

Comment l’utiliser sur le cheval et quelle est sa posologie ?

D’après de nombreuses expériences d’utilisation, l’extrait de racines d’harpagophytum est plus efficace et agit de manière plus optimale que son ingrédient actif principal, l’harpagoside, sous sa forme pure.
Pour un traitement avec la griffe du diable chez le cheval, il est conseillé de laisser tremper la poudre ou les morceaux de la plante dans de l’eau chaude afin de renforcer ses effets avant de l’administrer mélangée dans la nourriture habituelle.
Ce traitement doit être effectué pendant plusieurs semaines, de préférence une à deux fois par jour, afin d’obtenir les meilleurs effets possibles de la plante.
De toutes les manières possibles, son administration chez le cheval n’est pas prévue à long terme, son utilisation et son dosage doivent être clarifiés avec le vétérinaire.
En fait, la dose journalière d’harpagophytum pour un cheval n’est pas claire du point de vue scientifique, même si la posologie de 20 à 30 g sous forme de racines entières ou poudres sont souvent recommandés pendant une période de trois semaines à six mois.
Il est à noter, qu’à long terme son utilisation n’est pas recommandée car la plante provoque des effets d’accoutumance et peut attaquer la muqueuse gastrique.
Dans tous les cas pour le dosage et ses effets secondaires possibles, la consultation d’un spécialiste est nécessaire.

Pourquoi l’utiliser sur le chien et sur le chat ?

Harpagophytum poudre

Harpagophytum poudre

Il est de plus en plus coutumier de prescrire l’harpagophytum procumbens au chien ou chat. Comme chez l’homme, l’effet analgésique et anti-inflammatoire de la griffe du diable entrent en jeu.
La composition de la plante et ses substances actives telles que les glycosides iridoïdes, l’harpagide, les phytostérols, l’acide glutamique et le kaempférol en sont sont en majeure partie, responsables des effets.
Ainsi, l’arthrite chez le chien, chez le chat, peut être significativement améliorée avec un traitement avec de la griffe du diable.
Son utilité chez nos compagnons est remarquable pour lutter contre une inflammation de l’articulation en raison de l’effet analgésique et décongestionnant, l’articulation reste flexible, l’inflammation est combattue grâce à l’effet anti-inflammatoire.
L’arthrite est souvent l’une des causes de l’arthrose, c’est-à-dire la perte articulaire chez le chien. Même pour cette maladie, les symptômes peuvent être atténués avec l’aide de l’harpagophytum.
Pour le chien, le chat, la plante et ses effets analgésiques réduisent la douleur qui survient principalement lors de la marche, ainsi la qualité de vie du chien et du chat peut être considérablement améliorée.
En cas de lésion articulaire connue, la griffe du diable peut également être utilisée préventivement.
Comme chez les humains, chez le chien ou le chat, une mauvaise alimentation, le surpoids et d’autres facteurs peuvent aussi endommager les articulations, pour de tels cas, l’utilisation de l’harpagophytum est souvent utilisée de manière préventive comme complément alimentaire.
Il est à noter, qu’un traitement à l’harpagophytum afin d’améliorer l’état de santé du chien ou du chat n’est pas instantané, en tout état de cause, on note une amélioration à long terme.

Comment doser l’harpagophytum pour le chien et le chat ?

Il est évident que le succès de la thérapie dépend du dosage, bien sûr cela dépend de la taille et du poids du chien ou du chat, par exemple, un yorkshire n’a pas les mêmes besoins qu’un berger allemand, de plus, les chiens de grande taille sont plus susceptibles de souffrir de problèmes articulaires que les chiens de race plus petite en raison de leur poids généralement plus élevé.
Pour ces raisons, le dosage se fait en fonction de la taille et du poids du chien ou du chat, selon les directives fournies sur l’emballage.
Attention, dans certains cas, chez certains chiens ou chats, la plante médicinale n’est pas bien tolérée et peut causer des problèmes gastro-intestinaux.
Pour toutes ces raisons, avant toute prescription pour votre animal de compagnie, la consultation du vétérinaire est indispensable.
Note positive : selon énormément d’études, l’usage vétérinaire de l’harpagophytum sur les animaux de compagnie avec un dosage adéquate, produit des effets secondaires plus faibles comparativement aux médicaments composés de substances chimiques.

Harpagophytum dosage et posologie

Dose journalière

La griffe du diable est généralement prescrite par voie orale. On utilise l’extrait sec, obtenu à partir de la racine de la plante. La posologie moyenne, comme cela a été démontré par plusieurs études, est comprise entre 600 et 1200 mg par jour .
Le dosage journalier de la griffe du diable dans le traitement des maladies rhumatismales inflammatoires et dégénératives est de 50 à 100 mg d’harpagoside.
L’effet bénéfique se manifeste dans les 7 ou 8 jours et atteint son pic après environ 30 jours, et reste stable dans le temps.

 

Griffe du diable posologie

Griffe du diable posologie

La griffe du diable se retrouve également sous la forme d’extrait aqueux et teinture. Il existe également des gélules ou des comprimés ainsi que des pommades (crèmes) et des gels à la Griffe du diable souvent de qualités bio, à utiliser en particulier dans le cas de l’inflammation articulaire. Les pommades et crèmes sont à usage topique.

USAGE INTERNE : elle est commercialisée sous forme de teinture, de fluides, macérât huileux, de gélules, granulés ou de comprimés . Son apport doit se faire sous strict contrôle médical et le traitement en général ne devrait pas être trop long, un maximum de 1 ou 2 semaines.

USAGE EXTERNE : Les pommades, les gels, onguents arthropodes, les baumes aux huiles essentielles à base de la griffe du diable sont indiqués dans toutes les formes de l’inflammation des articulations.

Doses des produits de qualité normalisée et titrée :

- En extrait sec (gélules) , problèmes osseux et articulaires et rhumatismaux : 300-600 mg, voire 1200 mg par jour (en cas de maux sévères), pris à 3 reprises dans la journée (quand le prendre : la première Le matin à jeun de préférence, puis avant les repas).

En infusion, 5 grammes de plante d’Harpagophytum dans 500 ml d’eau, à boire 3 fois par jour.

Extraits fluides (ampoules)

Dans les magasins de phytothérapie on retrouve aussi à la vente l’extrait fluide d’harpagophytum (racines secondaires) en ampoules; le plus souvent biologique, l’extrait de la plante a un goût amer et a des propriétés et des fonctions dépuratives pour le foie.
L’harpagophytum sous forme d’ampoule contient une concentration d’ingrédients actifs quantifiés et idéale pour soulager l’inflammation de l’arthrose et agir de manière efficace sur les rhumatismes.
La posologie de l’extrait fluide d’Harpagophytum est généralement d’une ampoule pour la prévention et deux ampoules par jour dans un verre d’eau pour obtenir un soulagement rapide.

Harpagophytum teinture mère (TM) et posologie
- Harpagophytum tm ou teinture mère peut être utilisée comme alternative aux gélules ou aux comprimés ; elle peut être trouvée dans les magasins de phytothérapie ou en pharmacie, le plus souvent son prix varie de 6 à 14 € pour un flacon de 50 ml et son dosage se fait selon la pathologie.
Généralement on utilise de 25 à 30 gouttes par jour, trois fois par jour, pendant environ trois semaines.
Pour les précautions d’emploi, se reporter aux effets secondaires et interactions.

En traitement homéopathique

En homéopathie on retrouve aussi l’harpagophytum en granulés 4CH 5 et 7 etc… chez l’une des meilleures marques dans le domaine de l’homéopathie (tube de 80, laboratoire Boiron), les granulés sont le plus souvent prescrits et utilisés contre la douleur chez le sportif, plus spécifiquement articulaires, les douleurs lombaires et celles liées aux rhumatismes.
Pour la posologie se reporter au site du laboratoire Boiron. (www.boiron.fr) (www.boiron.be).
Attention, car des contre-indications sont aussi possibles sous cette forme, avant de l’utiliser, les conseils de votre médecin sont indispensables.

NOTE : Lorsque la griffe du diable est prise à des fins thérapeutiques, il est indispensable de recourir à des formes pharmaceutiques définies et ingrédients actifs standardisés (glycosides iridoïdes minimum 1,8 %, dont au moins 80 % en harpagoside) ce sont les seules préparations médicinales permettant de savoir précisément combien de molécules actives sont administrées au patient. Les préparations traditionnelles à base de plantes telles que le thé, jus, tisanes, infusions, décoctions, ne permettent pas d’établir la quantité exacte des principes actifs administrés au patient, ce qui augmente le risque d’échec du traitement.

Les teintures sont moins actives que les tisanes de griffe du diable, en raison de la faible solubilité des principes actifs dans l’alcool. Les infusions, tout en montrant une certaine efficacité dans les inflammations mineures, sont extrêmement amères, alors il convient de corriger le goût en les associant avec des plantes telles que la menthe, le genévrier, la stévia, la réglisse ou le fenouil.

Contre-indications et interactions griffe du diable

Il est important de rappeler que l’utilisation de cette plante médicinale est contre-indiquée dans les cas de gastrite, ulcères gastriques ou duodénaux. Aussi, la racine de griffe du diable ne devrait pas être utilisée lors de la prise d’autres médicaments anti-inflammatoires, car cela renforcerait les effets indésirables des médicaments allopathiques.

Griffe du diable contre-indications

Griffe du diable contre-indications

Les traitements anticoagulants
Des interactions possibles impliquent les anticoagulants (risque d’augmentation du temps de saignement), les antiarythmiques (bêta-bloquants, digoxine) antihypertenseurs et des hypoglycémiants oraux, la vitamine K.

Les effets indésirables les plus courants sont de désagréables nausées et des douleurs à l’estomac, se produisent rarement des douleurs abdominales et de la diarrhée. Il est bon de prendre l’harpagophytum sur un estomac plein. Les extraits de griffe du diable ne sont pas conseillés aux enfants et adolescents de moins de 18 ans. Par mesure de précaution, ne pas prendre pendant la grossesse et l’allaitement (voir risques ci-dessous).

Parce que cette plante possède un effet hypoglycémiant, elle n’est pas recommandée pour une utilisation chez les patients atteints de diabète qui prennent des médicaments spécifiques. Comme déjà mentionnée, la griffe distille également des propriétés digestives en raison de la présence de substances amères, elle est donc contre-indiquée chez les personnes souffrant de gastrite et d’ulcère duodénal, car elle stimule la sécrétion gastrique.

Harpagophytum et hypertension
Ce remède interagit avec les anticoagulants et a un effet hypotenseur, il n’est donc pas recommandé à ceux soumis à ce genre de traitement.

Insuffisance rénale
Dans le cas d’insuffisance rénale, la prise de l’harpagophytum est fortement déconseillée (possible aggravation de la maladie).

L’harpagophytum chez la femme enceinte et pendant l’allaitement
Attention, la griffe du diable ne doit pas être utilisée pendant la grossesse car elle peut stimuler les contractions utérines.
Utiliser de l’harpagophytum pendant l’allaitement est également à proscrire.

Harpagophytum effets secondaires

La saveur amère peut provoquer des nausées et des douleurs d’estomac (maux d’estomac), en particulier chez les personnes qui souffrent de gastrite ou d’ulcère.

Plus rare est la survenue de douleurs abdominales et de la diarrhée.

Complications gastro-intestinales, allergies et éruptions cutanées rouges, parfois l’allergie peut se produire dans des formes sévères, ou à effet retardé, c’est à dire après plusieurs heures ou jours après la prise d’harpagophytum, des hallucinations selon le témoignage de certaines personnes ayant suivi un traitement à base de griffe du diable. Nous vous recommandons, comme pour un médicament allopathique, de lire la notice et de consulter un spécialiste en phytothérapie avant toute prise d’harpagophytum.

Avis scientifiques Harpagophytum

Harpagophytum procumbens représente une des plantes les plus efficaces pour désacidifier de façon ponctuelle l’organisme, mais la véritable question qu’il convient de se poser :
Pourquoi affections rhumatismales et arthritiques chroniques, tendinites, douleurs articulaires, douleur générale dans le cou, arthrose cervicale, ecchymoses, maux de tête, dyspepsie avec flatulences, maux biliaires, les spasmes intestinaux, perte d’appétit, anorexie, inflammation du système uro-génital, apparaissent et deviennent parfois chroniques, aiguës et récidivants ?
La réponse est que l’équilibre acido-basique n’étant pas respecté dans la plupart des cas, l’organisme n’est plus en mesure de gérer la multitude de toxines présentes.
L’harpagophytum est donc un bon remède naturel traitant les symptômes et pourra agir rapidement avec efficacité sur les maux et douleurs, mais n’agira pas directement sur la cause de cette situation problématique de tendance du corps à l’acidité. Il convient alors dans la plupart des cas, d’éliminer le surplus d’acide dans l’organisme et d’avoir recours à plus de nourritures alcalinisantes (lire l’importance de l’équilibre acido-basique?).

Associations Harpagophytum

Associations Harpagophytum

Associations Harpagophytum

Les bienfaits de l’harpagophytum en association avec le Lithothame en traitement de fond pour le rhumatisme.
Pour les algies liées à l’arthrose avec le glucosamine-chondroïne.
En association avec le curcuma et l’uncaria tomentosa pour leur action anti-inflammatoire et leur puissance naturelle contre les douleurs articulaires.
Les vertus de l’harpagophytum avec la prêle (silice) pour l’arthrose, la sciatique et la tendinite.
Les propriétés de l’harpagophytum avec le bambou pour le mal de dos et soins du système locomoteur
Pour les douleurs articulaires, musculaires, le torticolis et la sciatique en association avec le cassis et les bienfaits et vertus du gingembre.
L’harpagophytum en association avec l’ananas en cas d’entorse et foulure.
En association avec la queue de cerise si œdème.
Pour la prévention de l’ostéoporose avec les propriétés l’huile de foie de morue et les bienfaits de l’alfalfa.
Harpagophytum et Krill contre les raideurs articulaires et articulations sensibles.
Harpagophytum et saule blanc en solution buvable pour améliorer le confort articulaire.
Duo naturel harpagophytum et boswellia pour leurs vertus anti-inflammatoires contre l’arthrose.
En pommade, pour une utilisation contre les ulcères, irritation de la peau et brûlure avec l’arnica.
En gel avec du silicium organique (silice)

Comment bien choisir l’harpagophytum

Si vous êtes intéressé par l’achat d’harpagophytum, plusieurs options s’offrent à vous. Avec cette plante médicinale, il y a toute une gamme de compléments qui vont des tisanes aux gélules en passant par la teinture mère.
L’un des facteurs les plus importants pour acheter l’arpagophytum sous toutes ses formes (gélules, fluide, teinture…) et de s’assurer qu’il contient la plus forte concentration d’ingrédients actifs (harpagoside….).
Si vous avez des doutes pour obtenir le meilleur dosage ou s’il vous manque des instructions sur la façon de l’utiliser, n’hésitez pas à contacter votre praticien habituel.
Pour obtenir le meilleur des effets, le choix d’une marque proposant l’harpagophytum de fabrication biologique est un gage de qualité supplémentaire.

Où acheter de l’Harpagophytum Biologique
Harpagophytum BIO

Harpagophytum BIO

Source :

The quality of clinical trials with Harpagophytum procumbens. – NCBI
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13678253
-de S Chrubasik – ‎2003
OBJECTIVE: To examine systematically the quality of the clinical trials investigating the effectiveness of Harpagophytum products. METHODS: Literature …
Harpagophytum procumbens in the treatment of knee and hip … – NCBI
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11143915
-de D Leblan – ‎2000
OBJECTIVE: To evaluate the efficacy and safety of Harpagophytum in the treatment of hip and knee osteoarthritis comparatively with the slow-acting drug for …
A review of the biological and potential therapeutic actions of … – NCBI
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17128436
-de L Grant – ‎2007
Harpagophytum procumbens (Hp), commonly known as Devil’s Claw is a perennial plant which thrives in arid conditions. For centuries, it has been used as a …
Systematic review on the safety of Harpagophytum preparations for …
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18236448
-de J Vlachojannis – ‎2008
Phytother Res. 2008 Feb;22(2):149-52. doi: 10.1002/ptr.2314. Systematic review on the safety of Harpagophytum preparations for osteoarthritic and low back …
Molecular targets of the antiinflammatory Harpagophytum procumbens …
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22072539
-de BL Fiebich – ‎2012
10 nov. 2011 – Harpagophytum procumbens (Hp) is often used in the supportive treatment of inflammatory and degenerative diseases of the skeletal system.
Devil’s Claw (Harpagophytum procumbens) as a treatment for … – NCBI
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17212570
-de S Brien – ‎2006
J Altern Complement Med. 2006 Dec;12(10):981-93. Devil’s Claw (Harpagophytum procumbens) as a treatment for osteoarthritis: a review of efficacy and safety.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


9 Avis

  1. Mon mari avait un très mauvais cas d’arthrite inflammatoire en bas de son dos.
    Les douleurs étaient si mauvaises qu’il a été à peine capable de dormir pendant près de deux semaines, même en prenant de la cortisone et des analgésiques narcotiques.
    Il a commence à prendre 2 gélules Boiron de griffe du diable 3 fois par jour entre les repas.
    Après seulement 2 jours, il a commencé à se sentir mieux et 1 semaine après, les douleurs avaient presque disparu.
    Depuis ce jour, il n’a pas cessé de prendre la griffe du diable et les douleurs ne sont pas revenues.
    Nous achetons toujours des gélules d’avance à portée de main, juste au cas où.

  2. J’ai lu que l’harpagophytum était contre indiqué pour les personnes suivant un traitement avec des anti coagulants . En ce qui me concerne , je suis un traitement avec des anti agrégats plaquettaires ( suite à la pose d’un stent dans une coronaire ) . Puis je prendre quand même de l’harpagophytum pour soigner mon arthrose de la cheville ? Merci de me répondre .

Afficher les 7 autres avis
  1. Mon mari avait un très mauvais cas d’arthrite inflammatoire en bas de son dos.
    Les douleurs étaient si mauvaises qu’il a été à peine capable de dormir pendant près de deux semaines, même en prenant de la cortisone et des analgésiques narcotiques.
    Il a commence à prendre 2 gélules Boiron de griffe du diable 3 fois par jour entre les repas.
    Après seulement 2 jours, il a commencé à se sentir mieux et 1 semaine après, les douleurs avaient presque disparu.
    Depuis ce jour, il n’a pas cessé de prendre la griffe du diable et les douleurs ne sont pas revenues.
    Nous achetons toujours des gélules d’avance à portée de main, juste au cas où.

  2. J’ai lu que l’harpagophytum était contre indiqué pour les personnes suivant un traitement avec des anti coagulants . En ce qui me concerne , je suis un traitement avec des anti agrégats plaquettaires ( suite à la pose d’un stent dans une coronaire ) . Puis je prendre quand même de l’harpagophytum pour soigner mon arthrose de la cheville ? Merci de me répondre .

  3. J’ai donné du gel à l’arpago à ma mère pour l’essayer car elle souffrait d’arthrite dans ses mains. Elle a commencé à l’utiliser tout de suite en l’appliquant directement sur la zone douloureuse 3 fois par jour.
    Le gel n’a pas d’effets secondaires et est facile à appliquer. Ma mère n’a aucun problème avec l’application du gel même quand elle à des douleurs dans ses mains. Elle ma dit qu’elle avait dû utiliser quelques jours pour voir des améliorations, être constant avec l’application a porté ses fruits. Elle n’a plus besoin d’utiliser les analgésiques en vente libre pour avoir un soulagement temporaire de la douleur. Elle est également contente de l’odeur car elle n’est pas forte. Je suis heureux d’avoir découvert ce produit naturel pour soigner son arthrite.
    Bon site, super l’article.

  4. L’harpagophytum est un puissant anti-inflammatoire. Je prend de L’harpagophytum avec le curcuma et le boswellia et j’ai connu une énorme réduction des poussées de goutte,de bursite et d’arthrose . J’ai d’abord commandé ces produits car je souffrais de douleurs à l’épaule et à la hanche et que rien ne pouvait enlever la douleur.
    Dans les 3 jours j’ai avaler 2 gélules par jour et la douleur s’est arrêtée. Grâce à la recherche, j’ai appris que la l’harpagophytum attaque directement l’acide urique dans l’organisme et vous permet de vous en débarrasser. Moins d’acide urique, moins de douleur. En même temps j’ai appris que les nitrites et les nitrates dans les viandes transformées comme le bacon, le jambon, les hot-dogs, etc. sont déclencheurs de la goutte et de la bursite, alors j’ai commencé à acheter des viandes non traités et non transformées, finit la charcuterie. Bien que j’ai encore de faibles douleurs arrête je peux au moins maintenant dormir car moins de douleurs. Quand je fais une poussée, je prends plus de racines de plantes au matin, c’est généralement beaucoup mieux.

  5. Cela fonctionne très bien sur la tendinite de mon mari. Il prévoyait de subir une intervention chirurgicale pour corriger cela, mais après avoir pris des gélules de griffe du diable pendant quelques semaines, sa douleur a considérablement diminué.
    Sa douleur est supportable maintenant. Il faut une semaine ou deux pour avant d’avoir tous les effets.
    Nous allons certainement renouveler le traitement. C’est tellement moins cher et plus pratique que la chirurgie!

  6. Bonjour, ou puis-je trouver pour mon chat Tom, atteint d’arthrose ?
    Merci lisette

    • Salut lisette ; je ne sais pas si ça marche pour ton chat mais moi j’achète pour mon chien pour son rhumatisme au magasin ZOOPLUS des croquettes à base d’harpagophytum (Trainer Natural Senior) pour mon yorkshire de petite taille.

  7. Depuis quatre jours j’ai une sensation de brûlures au coude surtout quand je bouge mon coude mais aussi au repos.
    Qu’est-ce que cela peut être ? Puis-je prendre la plante contre la douleur.

  8. Mon mari s’est plaint de douleurs articulaires et lombaires pendant des années. Après un mois de prise de griffe du diable, il ne ressentait plus de douleurs articulaires et dorsales.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).