Désinfectant intestinal sans ordonnance


Désinfectant intestinal sans ordonnance
Noter cet article

Désinfectant intestinal, pour quoi faire ?
Le jus de pomme
Le citron pour nettoyer les intestins
Les graines de lin et graines de chia
Les jus de légumes crus
Eau et sel de mer
Les aliments fermentés
Les plantes pour désinfecter les intestins

Désinfectant intestinal, pour quoi faire?

Désinfectant intestinal

Désinfectant intestinal

Les problèmes gastro-intestinaux sont très répandus dans notre société, cela est probablement dû au fait que, notre régime alimentaire moderne manque bien souvent des nutriments nécessaires à une bonne digestion (sans parler bien sûr des nombreuses toxines dues aux médicaments, pesticides, drogues, etc.).
Fort heureusement, il est possible de remédier aux problèmes intestinaux ayant tendance à s’installer, lorsque l’on a une mauvaise hygiène de vie. La première chose à faire est de repenser son régime alimentaire, la deuxième est d’opter pour les cures naturelles de nettoyage des intestins, ou tout simplement de jeûner.

Les intestins ont parfois besoin d’un Grand Repos pour Se Guérir d’eux-mêmes. Pour cesser l’irritation, parfois les infections intestinales redondantes, il conviendrait de jeûner au moins une semaine, parfois deux ; bien évidemment, au départ sous l’accompagnement et la surveillance d’un thérapeute aguerri à la bonne méthode de jeuner. Plus tard, il est bien sûr envisageable de jeûner une ou 2 fois par an à la maison pour se régénérer ! De nombreux thérapeutes affirment que les intestins ne peuvent se guérir, si l’on continue à manger et à les irriter avec de la nourriture solide. De la même manière qu’on ne peut pas réparer une voiture pendant qu’elle roule et fonctionne.

Dans le cas d’infection intestinale à répétition, les cures de jeûne accompagnées de bouillons, tisanes ayurvédiques peuvent s’avérer salvatrices.
Il existe également bon nombre d’aliments, boissons, herbes officinales, principalement des végétaux, permettant de désinfecter et nettoyer les intestins ; ces nourritures et boissons, si bien assimilées, et prises à bon escient (en suivant les contre-indications propres à chacun), en plus d’être à la portée de tous, sont réalisables à la maison sans assistance médicale.

Voici quelques exemples de désinfectants intestinaux naturels et sans ordonnance:

Le jus de pomme

Pomme Rouge

Pomme Rouge

Le jus de pomme est l’un des meilleurs remèdes naturel qui soit pour nettoyer l’intestin. Consommer du jus de pomme de manière régulière encourage l’action de l’intestin. Il aide également à décomposer les toxines et améliore la santé du foie et du système digestif.
Lorsqu’il est fraîchement pressé, le jus de pomme donne de meilleurs résultats, mais si vous ne pouvez pas vous en faire tous les jours, les jus de pomme bio non clarifiés feront l’affaire.
La teneur élevée en fibres est un élément déjà bien connu pour favoriser une bonne digestion. Les pommes sont également riches en pectine, un composé d’hydrate de carbone qui agit comme un agent épaississant à l’intérieur de l’intestin. Lorsque pris sous forme thérapeutique, la pectine peut aider à éradiquer les toxines accumulées dans le côlon et renforcer la muqueuse intestinale.



Le citron pour nettoyer les intestins

Citrons

Citrons

Le citron possède des propriétés antioxydantes et sa teneur élevée en vitamine C est bonne pour le système digestif. Par conséquent, le jus de citron peut être utilisé pour le nettoyage du côlon et des intestins.
Pour ce faire, vous pouvez boire tous les matins 50cl d’eau tiède avec du citron pressé avant de prendre votre petit déjeuner.

Les graines de lin et graines de chia

Les graines de lin et les graines de chia possèdent un profil nutritionnel unique composé de fibres qui aident à promouvoir une bonne digestion et un côlon propre.
Les deux sont également riches en acides gras oméga-3, par exemple, dont on sait aujourd’hui qu’ils sont utiles pour stabiliser les parois des cellules et réduire l’inflammation. Les graines de lin et les graines de chia contiennent également un mélange de fibres solubles, qui se lient avec la nourriture que vous mangez afin d’optimiser le processus de digestion et donc promouvoir un nettoyage efficace des intestins.

Les jus de légumes crus

Graines de Lin

Graines de Lin

Pour le nettoyage des intestins, il est essentiel de se tenir à l’écart des aliments transformés et cuits depuis plusieurs jours. On peut cependant réaliser des cures durant une journée et pendant lesquelles, au lieu de manger, il faudra boire du jus de légumes frais plusieurs fois par jour. Les légumes verts, en particulier contiennent de la chlorophylle qui aide à éliminer les toxines. En outre, les vitamines, minéraux, acides aminés et des enzymes présents dans ces jus de légumes vous aideront à garder la forme tout en nettoyant votre système digestif.
Il est conseillé de ne pas utiliser les jus de légumes que l’on trouve dans le commerce car ils ne contiennent pas les enzymes efficaces qui aident le corps à décomposer et éliminer les déchets. Vous pouvez facilement faire du jus de légumes frais à partir de carottes, de betteraves, de maïs, de courges, d’épinards, de chou frisé etc.
Il est par ailleurs conseillé d’opter en alternance pour les jus faits à la centrifugeuse, et les jus faits au blender pour avoir aussi un apport en fibres.

Eau et sel de mer

Pour que les intestins soient propres et désinfectés, il est très important de boire une grande quantité d’eau. La déshydratation peut conduire à la constipation et donc à l’accumulation de toxines, ce qui explique pourquoi il est important de boire beaucoup d’eau propre, sans fluorure tous les jours.
Ajouter un peu de sel de mer à l’eau que vous buvez pourra vous aider à promouvoir davantage la désintoxication des intestins.
Dans le cas d’une cure pour désinfecter les intestins, il est conseillé de boire au moins deux litres d’eau sur la journée.

Les aliments fermentés

Le système digestif humain est composé d’un vaste réseau de microbiotes bénéfiques, qui sont responsables de la bonne digestion des aliments, de l’absorption des nutriments et de la lutte contre les bactéries nocives et l’élimination des toxines.
Afin d’aider à compenser les dommages causés à la flore intestinale par les produits chimiques, les mauvaises habitudes alimentaires, les médicaments antibiotiques, les aliments transformés, et d’autres facteurs, il est important de compléter avec des bactéries probiotiques et de manger beaucoup d’aliments fermentés car ce sont des aliments riches en probiotiques.
Ceux-ci comprennent des légumes tels que le kimchi mais aussi des boissons comme par exemple le kombucha.
Ces aliments aident à rétablir l’équilibre intestinal et favorise le nettoyage de celui-ci.

Les plantes pour désinfecter les intestins

En plus des nombreux aliments qui agissent comme un désinfectant intestinal, il existe aussi bon nombre de plantes utiles pour le nettoyage du foie, du colon et du système intestinal. Parmi ces plantes, on retrouve par exemple la racine de réglisse qui détoxifie le sang et le foie, réduit l’inflammation et la douleur, et guérit les poumons et le tube digestif.

On retrouve également l’Aloe Vera, qui en plus de ces vertus pour la peau permet d’apaiser et de guérir la muqueuse de l’intestin. (à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou si vous avez une maladie rénale)
La pectine de pamplemousse possède également un action antimicrobienne qui est utile dans le traitement des infections intestinales.
La papaye est une très bonne source d’enzymes digestives qui aident à dissoudre les déchets compactés au cœur même de l’intestin.
La racine de guimauve facilite quant à elle la digestion et l’élimination des déchets, tandis que l’écorce de bourdaine favorise la digestion et agit comme un laxatif naturel.
D’autre part on retrouve aussi la racine de rhubarbe qui est aussi un laxatif qui draine les toxines pour nettoyer le colon, les reins et le gros intestin. (à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou si vous avez la goutte) On ne doit cependant pas l’utiliser à des doses élevées, mais il est très sûr à doses faibles, surtout lorsqu’il est mélangé avec d’autres plantes favorisant le nettoyage du côlon.
Les feuilles de luzerne sont aussi très bonnes pour aider à nettoyer le système digestif, comme toutes les feuilles ayant une teneur en chlorophylle.
Enfin, la gomme de guar est un autre ingrédient qui peut permettre de faciliter le transit et l’élimination des toxines de l’intestin par les selles, sans oublier les feuille de menthe poivrée qui soulagent les intestins, la gorge, les poumons, l’estomac et qui en plus de ça permettent de faciliter le nettoyage du système digestif.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. On sous estime trop l’importance du rôle de l’intestin alors que c’est un organe très important, on dit même que c’est le « deuxième cerveau »
    Les nettoyants intestinaux les plus efficaces que je connaisse dont les pommes, la mélisse, le fenouil et le pissenlit. Je les utilise tous souvent et ça marche vraiment bien!

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).