Huile essentielle d’eucalyptus (eucalyptus radiata)


Huile essentielle d’eucalyptus (eucalyptus radiata)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle d’eucalyptus
Description de l’eucalyptus radiata
Bienfaits de l’huile essentielle d’eucalyptus
Précautions d’utilisation de l’huile essentielle d’eucalyptus

Présentation de l’huile essentielle d’eucalyptus

L’huile essentielle d’eucalyptus provient de l’hydrodistillation des feuilles et des rameaux séchés de l’arbre du même nom. Ces parties doivent être assez âgées et conservées dans des bocaux hermétiques afin de donner une huile parfaite, leurs essences étant extrêmement volatiles. L’hydrodistillation consiste à séparer les substances dont les températures d’ébullition ne sont pas identiques. Cette technique permet de dissocier les constituants d’un mélange homogène. Avec la chaleur, les composants se vaporisent pour donner une vapeur qui, à son tour, sera condensée pour donner l’huile essentielle. L’huile essentielle d’eucalyptus se caractérise par une couleur neutre devenant jaune pâle au fil du temps. Elle est dotée d’une odeur fraîche, cinéolée et menthée et présente une apparence plutôt liquide. L’alpha-pinène, le cinéol, la limonène, l’alpha-terpinéol et le terpényl acétate forment ses principaux constituants chimiques.

Description de l’eucalyptus radiata

L’eucalyptus radiata est un arbre doté de tronc cendré, droit et lisse, qui mesure jusqu’à 100 mètres de hauteur. Originaire d’Océanie, de Tasmanie et d’Australie, il est très apprécié des koalas. L’arbre affectionne particulièrement les régions à climat méditerranéen ou subtropical. À la floraison, un calice blanc renfermant un opercule fait son apparition. Lorsque la fleur s’épanouit, l’opercule qui tombe par terre laisse apparaître des étamines rouges ou jaunes qui donneront naissance aux fruits d’eucalyptus. La particularité de cet arbre repose sur son évolution physique durant sa croissance. Les troncs jeunes se composent de feuilles vert-bleu, ovales et minces, tandis que les plus agés abordent des feuilles vert-gris, pointus et alternes. Surnommé également l’Arbre de la fièvre, l’eucalyptus pousse souvent dans les marécages où vivent les moustiques vecteurs de paludisme.



Les bienfaits de l’huile essentielle d’eucalyptus

Les huiles essentielles ont en commun ce pouvoir bienfaiteur et celle de l’eucalyptus n’échappe pas à cette règle. Les principales vertus de l’essence regroupent en premier lieu des propriétés antiseptiques et cicatrisantes. Cette huile essentielle est d’ailleurs prescrite pour soigner les infections cutanées et les plaies. Très efficace contre les maladies broncho-pulmonaires, l’huile essentielle d’eucalyptus soigne la grippe, la fièvre, la toux, la sinusite et la cystite. En cas de fièvre, on l’utilise sous forme de vaporisation ou en inhalation. Pour plus d’efficacité, on peut l’adjoindre à de la lavande, du benjoin et du pin. Elle est aussi présentée comme une huile essentielle des poumons, favorisant la production de mucus antiseptique. L’huile forme un antibiotique naturel et apaise les affections gastro-intestinales. Lors de bouffées de chaleur, on recommande ses vertus pour réguler la température corporelle.

Les précautions d’utilisation de l’huile essentielle d’eucalyptus

L’application de l’huile au niveau du visage, surtout près des narines, est interdite chez les jeunes enfants, au risque de provoquer un bronchospasme. Les asthmatiques doivent également faire très attention lors de l’utilisation de l’extrait, qui ne doit pas atteindre les voies respiratoires. Plusieurs recherches ont démontré que les jeunes enfants ayant eu recours à l’huile essentielle d’eucalyptus ont présenté des troubles de suffocation. Une étude sur 109 incidents a abouti à la conclusion que dans 74% des cas, ce sont les enfants de moins de 2 ans ayant employé un diffuseur ou un vaporisateur qui y ont été sujets. Ce produit est aussi proscrit chez les femmes enceintes. Les aromathérapeutes conseillent l’emploi de cette huile en dilution avec une huile végétale afin d’éviter les irritations cutanées sur la peau. Les posologies prescrites doivent, en outre, être respectées scrupuleusement. Les surdosages pouvant entraîner des effets secondaires comme des crises épileptiques, de l’hypotension artérielle ou des troubles gastriques. Prise à une dose dépassant les 3,5 ml, l’huile essentielle d’eucalyptus peut être fatale.

Huiles essentielles anti âge, Antivieillissement et de soins de beauté.
Huile essentielle d’EucalyptusHuile essentielle de SaugeHuile essentielle de carotteHuile essentielle d’ylang-ylang - Huile essentielle rose de DamasHuile essentielle PALMA ROSAHuile essentielle menthe poivréHuile essentielle géranium odorantHuile essentielle ciste ladanifèreHuile essentielle citron.

Trouver de l’Huile essentielle Eucalyptus officinal Bio Chémotypée ?


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).