Refroissement & grippe : Recettes & formules


Refroissement & grippe : Recettes & formules
Noter cet article

Refroidissement corporel ?
Sirop miel/clous de girofle
Infusion d’ail/gingembre
Onguent contre le refroidissement poitrine
Infusion diaphorétique classique
Préparation ayurvédique contre la grippe
Bain antigrippe

Refroidissement corporel ?

La saison froide se caractérise par une succession de froid sec et froid humide. A l’entame, c’est toujours le froid qui pénètre en premier dans le corps, emportant même parfois l’humidité, selon les conditions environnementales. Si le corps n’est pas gardé au chaud par l’intermédiaire de vêtements adaptés ou ne génère pas suffisamment de chaleur grâce à la bonne alimentation, l’activité physique, nous subissons les effets du froid. Alors le froid a tendance à envahir tout le corps prédisposant l’organisme à contracter les infections.

Refroidissement corporel

Refroidissement corporel

Rappelez-vous que le stress, le manque de sommeil et une vie désordonnée sont tous des facteurs à engendrer le froid corporel, qui prédispose à être imprégné par le froid extérieur. Par conséquent, les médecines traditionnelles utilisent des plantes dites « chaudes » capables d’insuffler la chaleur (plantes piquantes) ou de générer une réaction de chaleur (plantes diaphorétiques). Nous verrons plus bas certaines des formules qui peuvent être utiles.

Autre chose importante, est également, de ne pas utiliser de façon abusive ou intempestives des médicaments tels que les antibiotiques ou antipyrétiques, qui «refroidissent» l’organisme en niant de plus, l’action de détoxification et antimicrobienne de la fièvre, réaction biologiquement appropriée qui, entre autres choses a précisément pour fonction de disperser le « refroidissement », nidifiant dans notre organisme.

Dès les premiers signes de refroidissement, nous pouvons immédiatement prendre des contre-mesures, et contrer ce refroidissement aux remèdes naturels suivants :

Sirop miel/clous de girofle

Sirop miel & clous de girofle

Sirop miel & clous de girofle

Dans un bocal hermétique, ajouter une tasse de miel et 6 clous de girofle. Mélangez bien, fermer et laisser toute la nuit sur un radiateur ou près d’une source de chaleur modérée. Dans la matinée, remuer à nouveau et le sirop fait maison est prêt!

Posologie : une cuillère à café de 2 à 3 fois par jour, à dissoudre lentement dans la bouche. Idéal contre la pharyngite et la pharyngo-trachéite.



Infusion d’ail/gingembre

Cette infusion distille des propriétés réchauffante (gingembre) et antiseptique (ail) … elle possède aussi un autre avantage : l’halitose due à la consommation d’ail vous empêchera d’aller au travail et donc serez forcé de vous reposer à la maison, avec un grand bénéfice pour l’organisme.

Infusion ail gingembre

Infusion ail gingembre

1 à 2 tranches de racine de gingembre frais pelé
2 tasses d’eau de source
1 quartier de citron
1 gousse d’ail

Dans une casserole mettre l’eau et le gingembre. Porter à ébullition, puis mettre à feu doux et laisser mijoter pendant 5 minutes. Filtrer, verser dans un bol, presser le citron, mettre l’ail écrasé. Couvrir avec une soucoupe quelques minutes et le tour est joué, l’infusion est prête. Si vous voulez, vous pouvez ajouter du miel ou du sucre intégral, bien que, selon l’Ayurveda, le miel ne doit pas être trop chauffé, car risque de perdre ses propriétés.

Onguent contre le refroidissement de poitrine

Onguent poitrine

Onguent poitrine

Voici la formule pour une pommade balsamique pectorale maison (trachéite, la bronchite, etc.)

30g d’huile d’amande
11 gouttes d’H.E. d’Eucalyptus Radiata
11 gouttes d’H.E. de ravensara

Mélanger tous les ingrédients et bien agiter. Conserver dans un flacon hermétique. Avant le coucher, masser la poitrine, le cou et jusqu’au-dessous des mâchoires, et puis aussi le dos entre les omoplates. L’application peut également être répétée au cours de la journée, plus d’une fois. Le mélange est également bon dans le cas d’enfants ou d’adultes sujets de bronchospasme, car il contient du menthol.

Infusion diaphorétique classique

1 cuillère à soupe de fleurs de tilleul
1 cuillère à soupe de fleurs de sureau (possible aussi avec des fleurs d’achillée)

Sureau noir

Sureau noir

Mettre les deux ingrédients dans une tasse d’eau bouillante, bien remuer, couvrir 5 à 10 minutes, filtrer et boire d’un seul coup la préparation. Ensuite, aller immédiatement au lit sous des couvertures bien chaudes, pour provoquer une sudation bénéfique. De cette façon, le corps augmente la chaleur interne et disperse le froid. La vieille et bonne thérapie sudorifique, même après des siècles, sinon des millénaires, peut donner des résultats étonnants dans les syndromes de refroidissement. Nous devons redécouvrir ces méthodes, moins chères et nous évitant l’utilisation de médicaments potentiellement dangereux tels que les antipyrétiques (paracétamol en premier lieu).

Tisane contre la grippe :

Eucalyptus

Eucalyptus

40g de fleurs d’Hysope
40g de fleurs de tilleul
20 g d’Euphrasie
40g de feuilles d’eucalyptus
10g de Feuilles de menthe

Dans 250 ml d’eau bouillante, verser 1 cuillère à soupe et demi du mélange. Couvrir et laisser infuser pendant 15 minutes. Filtrer et boire chaud. Renforce la chaleur interne du corps et donc sa capacité à se défendre contre les rigueurs de l’hiver. L’hysope a une action de désengorgement sur le système respiratoire; la menthe et l’eucalyptus réchauffent le corps; le tilleul et l’euphrasie exercent une action décongestionnante et sédatives dans le même temps.

Préparation ayurvédique contre la grippe

Le poivre long, une pharmacopée naturelle peu connue et utilisée en occident, est vraiment efficace.

Bienfaits du Gingembre

Bienfaits du Gingembre

½ cuillère à café de poivre long
2 cuillères à café de miel
½ cuillère à café de gingembre

Mélanger les ingrédients et prendre en trois fois pendant la journée. Cette préparation est très bonne pour faire mûrir le catarrhe des voies respiratoires supérieures et inférieures.

Bain antigrippe

7 gouttes d’huile essentielle de lavande
3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
1 tasse de Sels d’Epsom

Bain antigrippe

Bain antigrippe

Remplissez la baignoire avec de l’eau chaude, aussi chaude que vous pouvez tolérer. Ajouter les sels d’Epsom, puis rentrer dans la baignoire lentement. Une fois à l’intérieur, verser les huiles essentielles préalablement mélangées dans une huile support et les faire se disperser. Sur le côté de la baignoire où repose votre tête, prévoir, sur un tabouret, un bol d’eau froide et une petite serviette. Poser la tête sur le bord de la baignoire et mettre sur le front des serviettes d’eau froide essorées. Détendez-vous pendant 20 minutes. Renouveler l’application de la serviette froide lorsqu’elle se réchauffe. Ce bain se réalise dans une pièce chauffée. Une fois sorti de la salle de bain, s’envelopper dans un peignoir, et se mettre au lit de suite, bien au chaud. Mieux vaut avoir une personne près de soi en sortant de l’eau chaude, car l’on pourrait avoir une chute de pression subite.

Les sels d’Epsom distille une fonction analgésique, ainsi que la lavande et la menthe.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).