Pourquoi faut-il prendre le curcuma avec la pipérine ?


Pourquoi faut-il prendre le curcuma avec la pipérine ?
4.3 (85%) 40 - Avis conso

Poivre noir et curcuma
Amélioré la biodisponibilité du curcuma
Dose quotidienne de curcuma
Effets secondaires

Curcuma avec la pipérine

Curcuma avec la pipérine

Si vous êtes un lecteur fidèle à notre blog, vous savez certainement que le curcuma est un trésor de la nature.
L’épice est utilisée en Inde depuis des siècles dans la nourriture mais aussi à des fins médicinales.
Depuis quelques années, la médecine moderne s’est penchée sur la question et a découvert les nombreuses vertus de l’épice, en particulier ses propriétés à prévenir diverses maladies grâce aux capacités anti-inflammatoires dont il dispose.
A propos du curcuma, de nombreuses questions reviennent souvent :
- Pourquoi faut-il prendre le curcuma avec du poivre noir (pipérine)
- Comment améliorer la biodisponibilité du curcuma ?
- Quelle est la dose quotidienne recommandée ?

Poivre noir et curcuma pourquoi ?

Les grains de poivre sont obtenus à partir d’une liane (piper nigrum) à feuilles persistantes, ces grains peuvent être noirs, verts ou blancs.
Pour obtenir un excellent poivre, les grains de poivre doivent être cueillis juste avant maturation, s’ensuit la fermentation et le séchage.
L’Inde est l’un des plus grands exportateurs de poivre au monde.
En plus d’être utilisé pour assaisonner les aliments, le poivre noir est également utilisé à des fins médicinales (pipérine)
Les vertus de santé d’un aliment ou d’une plante médicinale sont basées sur ses principaux ingrédients actifs.
La pipérine est le produit chimique clé dans le poivre noir. Il est un peu similaire à la capsaïcine que l’on retrouve dans les piments et qui offre aussi de nombreux attributs pour la santé.
La pipérine améliore la biodisponibilité du curcuma, le problème de la curcumine est son faible niveau de biodisponibilité.
En effet, la plupart de la curcumine que nous ingérons est métabolisée avant d’être absorbée.
L’ajout de pipérine va aider à rendre la curcumine plus biodisponible pour l’organisme.
Certaines études ont été menées sur des humains et des animaux de laboratoire, et ont démontré :
Que sans l’ajout de pipérine, la concentration de curcumine dans le sérum sanguin était très faible.
Par contre, en ajoutant 20 mg de pipérine à 2 g de curcumine, la biodisponibilité de curcuma avait augmenté de 2000 %.
Qu’est-ce que cela signifie : si l’on prend du curcuma seul, notre corps a du mal à l’absorber, sauf s’il est complété par du poivre noir (pipérine).

Amélioré au maximum la biodisponibilité du curcuma

Poivre noir

Poivre noir

Pour une absorption optimale de la curcumine du curcuma, trois éléments de base sont nécessaires :
Comme nous l’avons vu ci-dessous, l’ajout de pipérine est indispensable.
Deuxième élément indispensable pour augmenter la biodisponibilité du curcuma :
L’ajout d’une graisse saine pour protéger le curcuma des acides de l’estomac avant son passage dans l’intestin grêle.
L’huile d’olive, l’huile de coco, le lait de coco, le lait d’amande ou encore le ghee (beurre clarifié indien) sont recommandés.
Pour ces raisons, je vous conseille de lire la fabrication du lait d’or (recette ici)
Troisième élément : la chaleur, la cuisson augmente considérablement la biodisponibilité de la curcumine.



Dose quotidienne de curcuma recommandé

Plutôt que n’utiliser qu’une source, j’ai essayé de collecter plusieurs informations à partir de plusieurs sources fiables.
Le dosage de curcuma varie en fonction de l’état de santé. Comme la plupart des suppléments à base de plantes, il n’y a pas vraiment de directives posologiques spécifiques.
Voici les doses de curcuma admissibles sous diverses formes (pour les adultes) que l’on retrouve le plus souvent dans diverses prescriptions :
Racine de curcuma : de 1,5 à 3 g par jour
Poudre de curcuma (séchée) : de 1 à 3 g par jour
Gélules de curcuma (curcumine) : 400 à 600 mg, 3 fois par jour
Extrait liquide de rhizome de Curcuma : de 30 à 90 gouttes par jour
Dosage selon les pathologies :
Pour les maux d’estomac (dyspepsie) : 500 mg de curcuma quatre fois par jour.
Pour la polyarthrite rhumatoïde : 500 mg 2 fois par jour.
Pour l’arthrose : 500 mg 3 fois par jour.

Associations

Association possible avec le poivre noir ou le gingembre.
Les vertus de l’harpagophytum est préconisé contre les douleurs articulaires.
Pour renforcer l’immunité et pour redonner de la vitalité avec la spiruline ou la chlorella.
Pour la protection du foie avec le chardon marie ou l’artichaut.
Pour plus d’énergie avec le ginseng et ses bienfaits.

Effets secondaires : le curcuma est considéré comme une épice très sûre.

Pourtant, un ajout de curcuma ne doit pas être consommé en excès pendant de longues périodes.
Cela pourrait causer une indigestion, des étourdissements, des nausées ou des diarrhées.
Les femmes enceintes et allaitantes devraient éviter tout complément à base de plantes.
Les patients diabétiques ou les personnes ayant des problèmes de vésicule biliaire doivent également cesser d’utiliser des compléments de curcuma.
Bien que le poivre et le curcuma soient considérés comme très sûrs et utilisés depuis des milliers d’années, si vous souffrez de certains problèmes médicaux spécifiques, consultez votre médecin avant d’entamer une cure de curcuma et de poivre noir.

Achat de Biocurcumax™ curcuma

CURCUMAX

CURCUMAX


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).