Trachéite : la soigner avec les plantes


Trachéite : la soigner avec les plantes
Noter cet article

Trachéite : kesako?
Trachéite: causes et symptômes
Les remèdes naturels

Trachéite : kesako?

La trachéite est une maladie des voies respiratoires inférieures assez fréquente, surtout durant l’hiver ou lors des changements de saison. Bien que les causes soient les plus variées, elle est généralement causée par une charge virale ou bactérienne dans la trachée, avec de nombreux symptômes gênants et débilitants. Il existe quelques remèdes naturels pouvant aider à la guérison, à définir si compatible ou adjuvant au traitement prescrit par votre médecin…

Trachéite

Trachéite

La trachée, en général, sans être exhaustif, est définie comme étant la structure de forme tubulaire qui relie le larynx aux bronches. Avec une longueur d’environ 12 cm, elle se compose de vingt anneaux cartilagineux, reliés par du tissu conjonctif. Sa fonction est de diriger l’air des voies respiratoires supérieures aux bronches et aussi aux poumons. L’intérieur est recouvert par une muqueuse adaptée précisément à favoriser et filtrer la respiration; la trachéite n’est autre, que l’irritation de cette muqueuse en raison de la présence de divers agents externes.

Trachéite: causes et symptômes

Trachéite causes et symptômes

Trachéite causes et symptômes

La trachéite, parmi toutes les infections caractéristiques de la trachée, sont habituellement causées par des agents extérieurs. La principale cause est le virus – y compris ceux de la grippe A et B, les virus de type grippale, coronavirus, les rhinovirus, et ainsi de suite – ou, moins fréquemment, les bactéries pneumococciques. Elle évolue aussi au niveau des bronches, provoquant en conséquence la bronchite, dont les symptômes les plus courants sont la toux – souvent très persistante avec catharre – et la lourdeur dans la poitrine, les brûlures d’estomac, la difficulté à respirer correctement et douleur rétro-sternale. Elle peut peut être accompagnée de fièvre, mais en général ce symptôme se manifeste dans des conditions plus poussées, comme durant la grippe d’hiver.

Le diagnostic repose uniquement sur le médecin qu’il soit généraliste ou phytothérapeute, qui peut identifier correctement le problème et prescrire le traitement le plus approprié. L’identification est souvent symptomatique et objective, de sorte que l’on effectue rarement sur le micro-organisme à l’origine de l’infection. Le traitement peut comprendre des anti-inflammatoires et des traitements anticholinergiques, mais aussi pour détacher le cathare via aérosol. Les antibiotiques sont exclusivement réservés pour les cas où l’on soupçonne une origine bactérienne de la maladie, il ne fonctionne pas alors dans le cas des virus.

Il convient de rappeler, enfin, que l’irritation de la trachée peut se produire également en l’absence d’un micro-organisme extérieur: c’est le cas de la maladie de reflux gastro-oesophagien, mais aussi l’exposition à des substances irritantes ou polluantes.



Les remèdes naturels

Les remèdes naturels pour réduire les symptômes de la trachéite sont largement similaires et comparables à ceux utilisés pour les maux de gorge ou la grippe classique. Il convient de souligner, cependant, qu’ils ne peuvent pas être forcément et à chaque fois des substituts au traitement pharmacologique normal, et ne doivent pas être pris à la légère : les herbes et les plantes médicinales, en fait, peuvent entraîner des effets secondaires également.

Le premier conseil est de boire beaucoup et souvent, car une bonne hydratation aide à combattre les infections du corps. En outre, vous devez suivre un régime alimentaire qui ne sera pas compliquer pour l’organisme, préférant les légumes et les jus de fruits riches en vitamine C, les pâtes et le riz non assaisonnés, cuit, et éviter les aliments frits, très gras, l’alcool et le café. Évidemment, il est fortement recommandé de ne pas fumer pendant une trachéite.

Parmi les remèdes de grand-mère les plus exploités dans le cas de perturbation de la trachée :

Sel

Sel

Sel : par le processus d’osmose, il aide à éliminer les bactéries dans les voies respiratoires. Pour parvenir à un espace aussi complexe que la trachée, il est utile de procéder par inhalation, et par fumigations de l’eau chaude et de sel répétées deux ou trois fois par jour;

Propolis : Ce produit ayant pour origine les abeilles, est un véritable antibiotique naturel et, par conséquent, est d’une grande aide pour les infections bactériennes des voies respiratoires. Évidemment, il est impossible d’atteindre la trachée, mais aussi une petite dose de propolis dans le fond de la gorge donnera un soulagement immédiat;

Mauve : c’est une des plantes émolliente et adoucissante par excellence, étant donné la présence de mucilage, couvrant les muqueuses et agissant comme une barrière aux agents extérieurs. La plante possède un goût très agréable, et soigne bien un mal de gorge. Cependant, ne pas dépasser la dose prescrite par le phytothérapeute, car la mauve distille également un léger effet laxatif;

Camomille : une boisson chaude, dénuée de températures trop élevées, peut être utilisée pour le soulagement temporaire aux troubles de la trachée. Parmi les nombreux propriétés de la camomille, elle détient un pouvoir sédatif sur la toux également;

Argile verte

Argile verte

L’argile verte : quand la trachéite est le résultat d’un mal d’estomac, vous devriez d’abord penser à traiter le symptôme du système digestif. L’argile a une capacité d’absorption élevée des sucs gastriques, ceux qui remontent dans les voies respiratoires, les irritant au passage.

Voir aussi : antibiotiques, asthme, diarrhée, bronchite, vomissement, fièvre, grossesse, fatigue, grippe, perte de voix, reflux gastrique


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).