Extinction de voix


Extinction de voix
Noter cet article

L’extinction de voix
Causes d’une extinction de voix
Symptômes d’une extinction de voix
Plantes médicinales

L’extinction de voix

L’extinction de voix, également connue sous l’appellation « aphonie », est un phénomène médical qui met le sujet dans l’incapacité d’émettre le moindre son. L’on observe une absence totale de voix. Une toux douloureuse accompagne parfois cette défaillance. L’on parle alors de trachéite ou inflammation de la muqueuse de la trachée. Ce phénomène peut également être qualifié de laryngite sous-glottique, lorsque l’absence de voix est accompagnée d’une gène respiratoire ainsi que d’une toux rauque. Ce dernier cas est assez grave et nécessite la consultation rapide d’un médecin. Pareillement, si la base de la langue de l’individu commence à gonfler, il faut prendre des mesures nécessaires pour y remédier au plus vite. Dans la mesure où la perte de la voix se reproduit plusieurs fois ou si elle dure pendant plus d’une semaine, il faut consulter un médecin ou un otorhinolaryngologiste.

Causes d’une extinction de voix

Une infinité de facteurs peuvent être à l’origine d’une extinction de voix. L’on peut énumérer parmi ces causes, les inflammations, telles que la sinusite, l’inflammation du pharynx, l’inflammation du larynx, les reflux gastro-oesophagien, la pollution, les toux à la fois prolongées et violentes, les excès d’alcool ou de tabac, les médications, des lésions et tumeurs ainsi que les formations anormales comme les nodules. Les polypes ou tumeur bénignes, les papillomes du larynx tels que le papillome corné chez l’adulte ou la papillomatose chez l’enfant, les diverses allergies, les infections bactériennes ou virales, le stress, la fatigue, les chants ou cris abusifs ainsi que les coups de froid font aussi partie des causes possibles d’une extinction de voix.



Symptômes d’une extinction de voix

L’extinction de voix se manifeste par une incapacité des cordes vocales à vibrer. Ainsi, même après un grand effort, aucun son ne sort de la bouche du sujet. Dans certains cas, en plus d’être dans l’incapacité d’émettre un quelconque son, le patient tousse aussi. Il faut prêter une grande attention à ce phénomène lorsqu’il s’accompagne d’une gène respiratoire et aussi lorsque le patient éprouve des difficultés quant à la prononciation des voyelles. Dans ce dernier cas, l’on parle plus particulièrement d’épiglottite. Dans la mesure où l’extinction de voix est suivie d’une douleur au niveau de l’oreille ou lorsque la voix est à deux tons, il est primordial d’aller consulter un ORL étant donné que l’on parle de dysphonie. Chez l’enfant, cette extinction survient assez fréquemment, puisqu’il crie souvent quand il joue ou pour un rien. Dans tous les cas, les gènes respiratoires chez l’enfant sont aussi dangereuses et nécessitent la consultation du médecin dans les meilleurs délais.

Plantes médicinales

Pour soigner l’extinction de voix, un recours aux plantes médicinales peut s’avérer très bénéfique. Également connu sous le terme « Erysimum officinale », le vélar peut être consommé sous forme d’infusion. Sa préparation nécessite environ 50 à 60 g de feuilles fraîches ou 10 g de la plante sèche. Chacune de ces doses doit être infusée dans un litre d’eau très chaude. En guise de complément, il est aussi possible d’ajouter 30 à 60 g de sirop d’erysimum composé. D’autres emploient un bâton de cannelle, qu’ils laissent infuser dans un demi-verre d’eau. L’on peut aussi utiliser la fleur de mauve comme base de tisane. Pour ce faire, il faut faire bouillir 200 ml d’eau et y verser entre trois et cinq cuillerées à café de fleurs de mauve. Pendant dix minutes, laisser le produit infuser puis en boire une tasse trois fois par jour. L’alchémille est tout aussi efficace. Deux à quatre grammes de feuilles séchées sont à verser dans de l’eau, que l’on boit ensuite sous forme de tisane. Le miel de Manuka a également des vertus contre l’extinction de voix.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).