Millepertuis


Quels sont les effets secondaires du millepertuis ? Le millepertuis améliore-t-il la dépression ? Quels sont les contre-indications avec le millepertuis ?
Millepertuis en gélules : quels sont les dosages préconisés ? Ou acheter du millepertuis bien titré en principes actifs ?

La dépression ?
Millepertuis propriétés médicinales
Millepertuis origines
Millepertuis composition
Millepertuis dosage et posologie
Millepertuis bienfaits
Contre-indications et interactions Millepertuis
Millepertuis effets secondaires
Avis scientifique Millepertuis
Associations du Millepertuis

Le Millepertuis, également connu comme Herbe de St Jean, est une belle plante à fleurs jaunes utilisée depuis l’Antiquité comme remède naturel pour divers problèmes, y compris anxiété et dépression légère. Il semble que même les Templiers utilisaient cette plante, non seulement comme agent de guérison des plaies et des brûlures, mais également pour améliorer le moral des chevaliers qui, après les batailles, étaient parfois contraints de passer de longues périodes aliter.

 

Millepertuis

Millepertuis

Cette plante est toujours considérée comme un antidépresseur naturel et est utilisée seul ou en combinaison avec d’autres remèdes naturels comme la valériane, la passiflore, le griffonia, etc; pour soigner la dépression, et ce même si elle comporte également un volet de troubles anxieux et du sommeil. Pour obtenir les premiers bénéfices, il convient de prendre le millepertuis pendant au moins deux semaines, puis poursuivre le traitement pendant environ deux ou trois mois, selon la situation.

L’action antidépressive de cette plante est due à sa capacité à augmenter les niveaux de sérotonine et d’autres neurotransmetteurs agissant sur ??le sommeil et l’humeur, et de réglementer la production de mélatonine.

La dépression ?

De nos jours, le millepertuis est utilisé pour l’anxiété, la dépression, légère à modérée et les troubles du sommeil.

En Europe, et surtout en Allemagne, le millepertuis est largement utilisé pour soigner la dépression, tandis qu’aux Etats-Unis, l’intérêt des personnes se soignant avec la phytothérapie est importante, mais les vertus de cette plante médicinale n’étant pas étayées par la FDA, il y a peu de prescriptions médicales.

Dépression et Millepertuis

Dépression et Millepertuis

La dépression est une maladie qui touche des millions d’adultes de part le monde chaque année; l’humeur, les pensées, la santé physique et le comportement pouvant manifester les signes et les symptômes de la dépression sont :

- Des sentiments persistants de tristesse, anxiété, ou l’impression de se sentir «vide»
- Des sentiments de désespoir et/ou de pessimisme
- Des sentiments de culpabilité, des sentiments de dévalorisation
- Agitation ou irritabilité
- Perte d’intérêt ou de plaisir dans les activités que la personne autrefois appréciait
- La fatigue et la perte d’énergie
- Difficulté à se concentrer, souvenirs de détails malheureux et/ou de «mauvaises» décisions passées
- Insomnie, réveil matinal, ou sommeil excessif
- Trop d’appétit ou perte d’appétit
- Pensées suicidaires, tentatives de suicide
- Douleurs persistantes, maux de tête, crampes, problèmes digestifs difficiles à traiter

La dépression peut prendre différentes formes et ses symptômes et sa gravité peuvent varier d’une personne à l’autre.

Par exemple :

Dans la dépression majeure, aussi appelée troubles dépressifs majeurs, les symptômes interfèrent avec la capacité d’une personne à travailler, étudier, dormir, manger, et prendre plaisir dans les activités autrefois appréciées. Les symptômes peuvent durer durant 2 semaines, mais peuvent se poursuivre souvent pour plusieurs mois ou plus.

Dans la dysthymie, aussi appelé trouble dysthymique, une forme moins grave mais plus chronique de la dépression, les symptômes des personnes ne sont pas aussi invalidants, mais les empêchent de bien faire ou de bien se sentir. Les symptômes peuvent durer jusqu’à 2 ans. Beaucoup de personnes souffrant de dysthymie passent aussi par des épisodes de dépression grave.

Dans le trouble bipolaire, aussi appelé maniaco-dépressif, les personnes ont des périodes de symptômes dépressifs qui alternent ou peuvent co-exister avec des périodes de grandes joies. Les symptômes de cette manie comprennent des niveaux élevés et anormaux de l’excitation et de l’énergie, ainsi que le comportement impulsif et inapproprié.

Enfin, les formes légères de dépression entrent dans la catégorie de dépression mineure. Les personnes éprouvent les mêmes symptômes que la dépression majeure, mais ils sont moins étendus dans le temps et moins invalidants. Les symptômes durent pendant une longue période d’au moins 6 mois, mais moins de 2 années consécutives généralement.

La dépression peut être traitée efficacement avec la médecine allopathique, les psychologues et les médicaments, y compris les antidépresseurs, et certains types de psychothérapie, mais également par la phytothérapie, l’aromathérapie, et beaucoup de médecines holistiques. Le millepertuis fait partie de cet arsenal thérapeutique pouvant réduire la dépression et ses symptômes, et aussi les soigner et guérir.

Millepertuis propriétés médicinales

Le millepertuis est utilisé en phytothérapie en usage interne pour ses propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, antidépressives, antivirales, apaisantes et cicatrisantes; pour une utilisation en externe, il possède des propriétés photoprotectrices, apaisantes, cicatrisantes, astringentes et eudermiques.

Le moût de millepertuis peut aussi être utilisé pour un usage interne dans le traitement de la dépression, de la dystonie, de la gastrite, de l’ulcère. Pour une utilisation en externe, l’herbe de St Jean est appropriée pour protéger la peau contre les rayons du soleil, pour hydrater la peau sèche, les cheveux gras ou dévitalisés, soigner des plaies, des brûlures, des ulcères et des démangeaisons.

Les parties de la plante utilisée en phytothérapie sont : les sommités fleuries, constitués des fleurs, mais également les feuilles et les morceaux de tige (parties aériennes).

Les propriétés thérapeutiques sont donc :

- sédatives
- antidépressives
- anti-inflammatoires
- antiseptiques
- cicatrisantes

Usage thérapeutique :

- Usage interne : états dépressifs mineurs, anxiété, dystonie neurovégétative, gastrite et ulcère gastrique (macérât huileux)

- Usage externe : blessures, brûlures, ulcères, démangeaisons, éruptions cutanées, écorchures et abrasions de peau, etc…

- On utilise également le Millepertuis et ses parties aériennes dans les infusions et tisanes.

Le millepertuis possède donc des vertus utiles comme anti-inflammatoire, antiseptique, cicatrisant, sédatif et anti-dépresseur.
Il dispose d’une «action de modulation de la tonalité de l’humeur» , ses effets se manifestent après quelques semaines et le traitement dure en général trois mois. Il est un antidépresseur, très efficace dans les formes de dépression anxieuse. Pris avec la valériane, son effet peut être assimilé à l’effet d’un antidépresseur tricyclique mais dans ce cas il est toujours préférable de consulter un médecin. Il peut être prescrit aux enfants (sous surveillance médicale) pour des problèmes d’énurésie (pipi au lit) et souffrant d’angoisses liées à la peur, de sautes d’humeur, d’anxiété, de dépression, d’agitation nerveuse, de troubles neurovégétatifs.

États dépressifs et Millepertuis

États dépressifs et Millepertuis

Le millepertuis est un antidépresseur utilisé principalement dans les cas de dépression légère et non endogène. C’est un très bon antiviral, valide dans les formes dépressives de nature anxieuse, de nature neurovégétative, les sautes d’humeur, d’anxiété, d’insomnie, de tristesse, de mélancolie et d’agitation nerveuse. Il améliore le système immunitaire, utile dans la dystonie neurovégétative, les ulcères gastro-duodénaux, les gastrites, dans le tractus gastro-duodénite. Il peut être pris en interne lorsque l’on est déprimé, en cas d’insomnie, pour soulager la névralgie, les lésions chroniques ou les traumatismes, pour enrayer la diarrhée, les douleurs musculaires de l’effort comme un analgésique, antispasmodique, et sédatif sans effet narcotique.

Lorsqu’il est utilisé dans le cadre de la dépression, il est généralement prescrit pour quelques mois, et alors distille ses propriétés bénéfiques incontestables sur le système nerveux et la moelle épinière. L’herbe de St Jean est également utilisée pour les crampes menstruelles, la congestion dans la poitrine et comme immunostimulant.

Également utile dans le cas d’Herpès Simplex; avec du miel et citron, l’hypericum possède la capacité de prévenir les rhumes et les refroidissements.
Le jus rouge fabriqué à partir de l’herbe de St. John, redonne force et vitalité, active le système immunitaire, aide en cas de fatigue, d’anxiété et d’insomnie.

L’huile essentielle obtenue à partir des fleurs de millepertuis, est principalement utilisée pour l’usage externe dans le cas de douleurs, comme un antiseptique pour les boutons et les furoncles, dans le cas de blessures, de plaies, de démangeaisons, de brûlures, d’hémorroïdes, d’éruptions cutanées. Elle possède des propriétés anti-inflammatoires, rafraîchissantes et de guérison. Elle est utilisée au niveau esthétique pour les peaux sèches, gercées et atones et pour les cheveux dévitalisés ou gras.



Millepertuis origines

Le Millepertuis (Hypericum perforatum L.), autrement connu comme Herbe de Saint-Jean, est une plante herbacée de la famille des Hypericaceae.

Le millepertuis est originaire d’Europe, mais il est maintenant aussi employé dans d’autres parties du monde. Le Millepertuis pousse bien dans les régions ensoleillées et sur ??les champs en jachère.
Le millepertuis trouve ses racines dans la Grèce antique et relativement aux utilisations médicinales faites à cette époque.

L’herbe de Saint-Jean possède une longue tradition dans l’usage populaire :

Hippocrate, le père de la médecine, Dioscoride, médecin le plus célèbre de la Grèce antique, et Pline l’Ancien dans la Rome antique, l’employaient pour guérir de nombreuses maladies.

Hypericum nom latin vient du grec et signifie «contre les fantômes» : parce que l’on croyait à cette époque que l’herbe repoussait les mauvais esprits, qui ne pouvaient en supporter l’odeur. Un autre nom populaire de l’Hypericum est l’herbe de la Saint-Jean.
En médecine traditionnelle ancienne, l’herbe de la Saint-Jean était déjà utilisée pour traiter les blessures (en raison de ses propriétés antibactériennes et antivirales élevées), les reins et les poumons, mais aussi pour guérir… ce que nous appelons aujourd’hui la dépression.
Utilisé pour chasser les démons et placé sur les images sacrées, parmi les composantes de l’hypericum, nous avons une huile essentielle et des dérivés phénoliques, notamment un pigment de coloration rouge appelé hypéricine. Il en découle le nom d’Herbe de St Jean, car la couleur rouge rappelle le sang versé par le saint quand il fut décapité par Salomé.

Millepertuis composition

Les ingrédients actifs sont des flavonoïdes caractéristiques comme l’hypérine, la rutine, la quercétine,les biflavoïdes ; des naphtodianthrones comme les hypéricines, l’hyperforine, de l’huile essentielle, des tanins et des procyanidines en petites quantités, des vitamines A et C, la choline.

Ses flavones agissent directement sur ??le système nerveux, en se liant à des récepteurs responsables de l’envoi des signaux agissant à la détente du cerveau.
Ces flavonoïdes, combattent des symptômes tels que la pâleur, le bruxisme (grincement des dents), des lourdeurs dans l’estomac, la transpiration excessive, la bouche sèche.
L’amentoflavone, possède des propriétés sédatives, et peut également être utilisée en cas d’inflammation et des ulcères gastro-intestinaux. Il contient également des tanins, dont les principes actifs favorisent la circulation et renforcent le cœur et l’activité du muscle cardiaque.

Millepertuis dosage et posologie

D’après plusieurs études récentes, il n’y a pas de données démontrant la toxicité en cas de surdosage.

Millepertuis dosage et posologie

Millepertuis dosage et posologie

Il est possible d’utiliser l’herbe de St Jean sous diverses formes : comprimés et tisanes (dans le cas de la dépression ), des onguents et huiles à usage externe, lorsque l’on a besoin d’un désinfectant et de guérir une plaie. Il semble en particulier que l’huile de millepertuis soit un véritable remède à certains problèmes de peau et comme un effet anti-âge. L’appliquer tous les soirs avant d’aller dormir sur le visage et le cou permet d’avoir de bons résultats, parfois même de meilleurs que les produits cosmétiques les plus connus anti-rides et anti-ages.
L’huile de millepertuis peut aussi être appliquée lors de brûlures mineures, de blessures, de peau sèche, de champignons, sur les cicatrices, les vergetures et en cas de psoriasis.

En interne, selon la plupart des études cliniques, la dose optimale de millepertuis est égale à 300 mg d’extrait de millepertuis, contenant 0,3 pour cent d’hypéricine (l’ingrédient actif de l’hypericum), trois fois par jour. La dose de 300 mg est contenue dans un seul comprimé ou une capsule.

Selon certaines études, un comprimé par repas – petit déjeuner, déjeuner, dîner – est un moyen pratique et efficace de prendre le millepertuis. Selon d’autres, deux doses de 300 mg au petit déjeuner et une troisième dose au déjeuner ou au dîner fournit de meilleurs résultats.

Parce que le millepertuis est si bien toléré par l’organisme, les expériences liées à ses dosages et posologies présentent moins de résultats à ceux résultant d’expérimentations effectuées avec les médicaments traditionnels.

Étant donné que les effets secondaires sont rares, même à des doses significativement élevées, il est possible (sous contrôle médical), par exemple, de prendre quatre capsules de 250 mg par jour.

Les très jeunes enfants prenant du millepertuis sous contrôle médical prennent en général un total de 300 mg par jour, tandis que les enfants un peu plus âgés peuvent aller jusqu’à 600 mg par jour. Pour les adolescents, le médecin phytothérapeute peut recommander la dose d’un adulte.

L’efficacité de l’hypericum dans le traitement de la dépression ne sera généralement appréciée qu’après six semaines de traitement avec une dose quotidienne de 900 mg. Semblable aux antidépresseurs classiques, l’effet de l’hypericum se manifeste par degrés. La recherche, cependant, indique qu’en général, l’hypericum prend plus de temps que les antidépresseurs traditionnels pour obtenir un effet maximal.

Millepertuis bienfaits

Au cours des dernières années, la recherche a été faite sur l’utilité possible de l’hypericum et de l’hypéricine.
Ci-dessous quelques-uns des derniers résultats des recherches:

- POSSIBLE ACTION ANTI-TUMORALE :

Une équipe de chercheurs a récemment découvert que l’hyperforine possède des propriétés anti-angiogéniques, qui combattent les cellules formant les vaisseaux sanguins des tumeurs.
Le mécanisme passe par l’inhibition de la molécule de NFkB, un des principaux interrupteurs de l’inflammation et de l’angiogenèse inflammatoire. Il bloque également la migration de l’endothélium en réponse à des cytokines inflammatoires.

- RÔLE DANS LA PRÉVENTION DE LA MALADIE D’ALZHEIMER :

L’hypéricine peut interférer avec les processus de polymérisation de peptides bêta-amyloïdes liés à la survenance de la maladie d’Alzheimer. Des chercheurs ont démontré que l’hypéricine, par des interactions intermoléculaires de type aromatique/hydrophobe, peut s’associer aux précurseurs de fibrilles matures, inhibant leur formation.
La maladie d’Alzheimer est caractérisée par la formation et l’accumulation d’agrégats de protéines dans le cerveau sous forme de fibrilles amyloïdes très stables et insolubles; plusieurs études semblent s’accorder sur l’idée que la toxicité est imputable aux agrégats plus petits, présents dans les stades précoces et intermédiaires du processus de la formation de fibrilles : ces oligomères «pré- fibrillaire», solubles et instables, ont une forte tendance à interagir avec les macromolécules biologiques et les structures cellulaires.
L’hypericine, comme beaucoup de molécules aromatiques qui, grâce à leurs propriétés physico-chimiques, peuvent interagir avec les peptides bêta-amyloïde, séquestre et inactive les formes toxiques.

Contre-indications et interactions Millepertuis

Évitez l’utilisation de l’herbe de Saint-Jean, à doses élevées, surtout si vous prenez des antidépresseurs.
Le millepertuis ne doit pas être utilisé en conjonction avec des antidépresseurs tels que l’halopéridol, la paroxétine, la trazodone, la sertraline, la néfazodone. En cas d’utilisation de benzodiazépines, on n’a appartement pas rencontré de cas d’interaction.
Son utilisation prolongée et des doses élevées provoquent une photosensibilité, surtout chez les personnes au teint clair. Il est donc nécessaire d’éviter l’exposition au soleil pendant les heures les plus chaudes, au cours de la période d’utilisation. Il est contre-indiqué chez les personnes âgées souffrant d’hypertension artérielle, de maladies vasculaires, en cas de céphalalgie grave.
Le millepertuis ne doit pas être utilisé pendant la grossesse et au cours de la période de l’allaitement, et chez les enfants de moins de 2 ans. S’il est associé à des substances qui contiennent de l’imao, cela peut entraîner une augmentation dangereuse de la pression artérielle entraînant des céphalées, des nausées, des vomissements, des raideurs de la nuque, l’onctuosité de la peau.
Le millepertuis ne doit pas être associé avec des amphétamines, des stupéfiants, des substances inhalées pour soigner l’asthme, des décongestionnants nasaux et des médicaments contre le refroidissement allergique.

Avant d’utiliser le millepertuis, il y a des considérations importantes à réaliser, étant donné que cette plante est très puissante et peut entrer en conflit avec d’autres médicaments, augmenter l’efficacité ou annuler des traitements allopathiques.

Lorsqu’il est combiné avec certains antidépresseurs, le millepertuis peut également voir augmenter les effets secondaires tels que des nausées, l’anxiété, les maux de tête, et la confusion.

Certaines données suggèrent qu’il peut réduire la fertilité chez les hommes (en réduisant le nombre et la motilité des spermatozoïdes) et chez les femmes; des données manquent encore pour certaines, il est donc recommandé de ne pas l’utiliser lors d’une recherche de procréation.

Ne pas utiliser le millepertuis :

1/ Si vous utilisez des produits de contrôle des naissances comme la pilule ou un patch contraceptif. La prise d’herbe de St jean peut en réduire l’effet donc la possibilité de se trouver face à une grossesse non désirée.
2/ En cas de prise d’antidépresseurs
3/ Si vous êtes sous traitement à l’irinotécan et d’autres médicaments anticancéreux
4/ Si vous prenez des médicaments anticoagulants comme la warfarine
5/ Lors d’un traitement à base de cyclosporine, de digoxine ou d’indinavir, respectivement utiles dans le cas de transplantations d’organes, de problèmes cardiaques ou de VIH.

Ne pas prendre ce remède à base de plantes pendant la grossesse et l’allaitement.

Millepertuis effets secondaires

Les effets secondaires les plus communs de Saint-Jean incluent la bouche sèche, des vertiges, de la diarrhée, des nausées, une sensibilité accrue à la lumière du soleil, et la fatigue.

Avis scientifiques Millepertuis

En 1994, le «Journal of Geriatric Psychiatry and Neurology» consacra un numéro entier aux vertus du millepertuis, où 17 recherches furent publiées, et c’est alors que le millepertuis fut présenté comme un nouvel antidépresseur.

Millepertuis Avis scientifiques

Millepertuis Avis scientifiques

Parmi ces recherches effectuées, l’une d’entre elles évalua les effets de l’herbe de St Jean sur plus de 3000 patients en dépression légère ou modérée. Les résultats furent stupéfiants, car 80% de ces patients virent une nette amélioration des symptômes liés à leur dépression voire leur disparition totale; ils avaient alors suivi un traitement à base de millepertuis durant seulement 1 mois.
En août 1996, le très célèbre «British Medical Journal» publia un récapitulatif d’une vingtaine d’études validées scientifiquement, qui dénombraient pratiquement 1800 patients atteints de dépression. Ce récapitulatif fut entrepris par des scientifiques américains et allemands; il montra à propos du millepertuis par rapport à un placebo, qu’il est trois plus efficace.
D’après Cynthia Mulrow, Dr à la Texas University, le millepertuis peut être considéré comme un traitement alternatif et raisonnable aux antidépresseurs allopathiques.

Associations du Millepertuis

- Pour la baisse de moral et la dépression légère on peut associer le Millepertuis et la Rhodiola
- Pour les réveils matinaux, on peut associer le Millepertuis et la Passiflore
- Pour les troubles de l’humeur, on peut associer le Millepertuis et la Mélisse
- A voir aussi: Tisane de millepertuis, Huile de Millepertuis, Huile essentielle de millepertuis
D’autres plantes avec des vertus similaires : le coquelicot et l’avoine contre l’émotivité, la valériane, les vertus du griffonia , le houblon contre la baisse de moral et la dépression légère.
Le ginkgo biloba et la lécithine de soja pour l’amélioration des fonctions cognitives.
L’aubépine contre l’anxiété, la rhodiola pour ses propriétés contre les chocs émotionnels.
Les propriétés du curcuma de la spiruline de la maca, du muira puama et les bienfaits du ginseng rouge contre la fatigue avec sommeil difficile.
L’huile de foie de morue et le magnésium marin pour reprendre la force.

Où acheter du Millepertuis Extraits titrés  » teneur en principes actifs garantie »


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


13 Avis

  1. J’ai pris du millepertuis en tisane pour une légère dépression, pour la plupart des gens les effets secondaires sont inexistants et minimes.
    Depuis que je prends du millepertuis j’ai la pensée plus positive.
    Encore une fois, cela dépend des personnes, je vous conseille de toujours demander à votre toubib son avis, car prendre des plantes ne signifie pas sans danger.

  2. je suis ravie de connaître les bienfaits du millepertuis, je pense consulter à nouveau mon docteur pour qu’il me laisse son avis, je suis très anxieuse, voire même maniaco dépressive et suis en traitement médicamenteux « léger », j’aimerai passer aux soins par les plantes et je viens de lire que le millepertuis serait un bon remède pour la dépression et autres symptômes qui l’accompagnent. Ce qui est intéressant aussi, c’est que le millepertuis se trouve dans toutes herboristeries, j’aime la tisane et le millepertuis devrait me convenir.

Afficher les 11 autres avis
  1. J’ai pris du millepertuis en tisane pour une légère dépression, pour la plupart des gens les effets secondaires sont inexistants et minimes.
    Depuis que je prends du millepertuis j’ai la pensée plus positive.
    Encore une fois, cela dépend des personnes, je vous conseille de toujours demander à votre toubib son avis, car prendre des plantes ne signifie pas sans danger.

  2. je suis ravie de connaître les bienfaits du millepertuis, je pense consulter à nouveau mon docteur pour qu’il me laisse son avis, je suis très anxieuse, voire même maniaco dépressive et suis en traitement médicamenteux « léger », j’aimerai passer aux soins par les plantes et je viens de lire que le millepertuis serait un bon remède pour la dépression et autres symptômes qui l’accompagnent. Ce qui est intéressant aussi, c’est que le millepertuis se trouve dans toutes herboristeries, j’aime la tisane et le millepertuis devrait me convenir.

  3. bonjour,

    Mon fils souffrait d’otites à répétition. Aprés plusieurs soins auprés du médecin ORL, ses otites continuaient. Puis j’ai entendu parler de l’huile rouge, c’est un reméde ancien à base d’huile d’olive vierge et de fleurs de millepertuis qu’on laisse tremper dans un bol en verre pendant plusieurs semaines (3 ou 4) . Cette préparation est anti inflammatoire, antalgique et soigne vraiment. Le millepertuis possède de bonnes qualités thérapeutiques, à chacun ses maux que l’on peut presque guérir avec cette fleur. L’huile de millepertuis a sans doute soulager les otites de mon fils, pour l’heure, il ne s’en plaint plus.

  4. À toutes les personnes souhaitant prendre du millepertuis je conseille ce produit Hyperiplant 600®.
    Ce produit est fantastique pour les états dépressifs légers à modérés, son effet calmant et tranquillisant saura vous soulager.

  5. Bonjour, j’ai longtemps pris du Prozac ainsi que du Séropram, depuis 15 jours je prend le millepertuis et je dois avouer que cette plante a des effets plus que concluant pour ma dépression légère.
    Il est honteux que cette plante ne soit pas remboursée en France ! Car cette plante est très efficace dans un traitement pour la dépression.

  6. Bonjours, ma fille prend la pilule, un cachet pour les allergie et pour l’estomac, pourriez vous me dire si elle peut prendre un traitement de millepertuis ?

  7. Le millepertuis a changé ma vie. J’ai eu des nuits très agitées et je ressentais une fatigue permanente. Le fait de vouloir me soigner raisonnablement par les plantes, mon docteur m’a conseillé le millepertuis, je ne suis pas en phase finale avec ma dépression, mais je sais que mon état anxieux est moins pénible à supporter. Je retourne consulter mon médecin la semaine prochaine et je lui demande si je dois continuer le millepertuis, ralentir la prise, ou tout simplement arrêter pendant quelques temps.

  8. Toute ma vie et surtout depuis mon adolescence je vis avec de l’anxiété et de nombreuses périodes de dépression.
    La raison est peut-être les nombreux aspects de ma vie, mon emploi et les nombreux amis qui m’ont quitté.

    Pendant de nombreuses années j’ai utilisé des médicaments comme Effexor, Fluoxetine Merck avec très peu d’effets et avec de nombreux effets secondaires.

    Le millepertuis est pour moi aussi efficace que les antidépresseurs.

    En plus j’ai découvert que la combinaison avec la L-théanine donne des résultats qui sont encore meilleurs, les résultats obtenus sont incroyables.
    Je prends 290 mg de millepertuis le midi et le soir avec 100 mg de L-théanine.
    Il m’arrive également de prendre des gélules de 60 mg de 5-htp pour plus de relaxation et pour garder le moral.

  9. Bonjour, en ce moment je fais une dépression est un ami m’a proposé de prendre des plantes médicinales.
    Il m’a conseillé du millepertuis en extraits de plantes fraîches de la marque A.vogel.
    Ma question : est-il plus conseillé de prendre de l’extrait de plantes fraîches plutôt que des gélules ?
    Les molécules de la plante sont-elles plus actives dans l’extrait de plantes fraîches ?
    Merci de m’aider Antoine

  10. Bonsoir, je souhaite avoir votre avis sur le millepertuis de chez solgar, j’ai pu lire sur de nombreux forums qu’il est extrêmement puissant.
    Pouvez-vous me confirmer
    Nathalie

  11. Bonjour, y a-t-il une interaction possibles entre le millepertuis et la pilule du lendemain ?

    • Bonsoir, avant de prendre du millepertuis que ce soit en gélules, tisane, teinture mère…
      Consulter votre médecin car cette plante a peu d’effets indésirables mais un risque réel d’interaction médicamenteuse.

  12. Bonjour, je n’ai pas vu apparaitre l’épilepsie dans les contre-indications. Or le millepertuis est tout à fait interdit pour les personnes qui en souffrent. Je l’ai appris dernièrement au dépend de la fille d’une amie qui a pourtant un terrain très léger à l’épilepsie. Elle s’était brûlée alors sa maman lui a mis de l’huile au millepertuis. Trente minutes plus tard elle convulsait. La neurologue a confirmé que c’était bien le millepertuis qui était à l’origine de la crise et a insisté sur le fait que cette plante est proscrite pour les épileptiques, même légers. Et étonnamment, je remarque que très peu de gens sont au courant, même alors qu’ils la vendent.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).