Coquelicot


Coquelicot
Noter cet article

Coquelicot présentation
Coquelicot propriétés médicinales
Coquelicot origines
Coquelicot composition
Coquelicot dosage et posologie
Coquelicot bienfaits
Contre-indications et effets secondaires Coquelicot
Avis Coquelicot
Associations Coquelicot
Achat Coquelicot

Coquelicot présentation

Le coquelicot est une plante herbacée qui appartient à la famille Papaveraceae. Ses petites fleurs rouges sont bien connues et très utilisées dans plusieurs préparations médicinales. Le coquelicot pousse en Europe, en Asie et aux États-Unis où il est bien connus pour ses propriétés médicinales.
Les vertus analgésiques, sédatives, astringentes, antispasmodiques et anti-inflammatoires de cette petite fleur rouge font qu’elle est très utile dans le traitement de nombreuses maladies et autres petits problèmes de santé.

Coquelicot

Coquelicot

Notez qu’il existe deux types de coquelicot, le coquelicot des champs et celui cultivé par l’homme dont les utilisations médicinales sont : le traitement de la toux et de l’insomnie, des maux de gorge et autres problèmes respiratoires.

Coquelicot propriétés médicinales

L’utilisation du coquelicot dans le traitement des troubles respiratoires est bien connue depuis des siècles. Les problèmes respiratoires comme l’asthme, la coqueluche et la bronchite peuvent tous être traités efficacement avec cette herbe, et les pétales de coquelicot sont utilisés dans les sirops contre la toux pour apaiser les muqueuses irritées et diminuer la toux.
Le coquelicot aide à soulager la congestion thoracique en fluidifiant le mucus de sorte qu’il puisse être facilement expulsé des poumons. Vous pouvez même le consommer en infusion faite à partir de graines ou des fleurs pour soulager la toux et les symptômes du rhume.
Des études ont également montré que les extraits de coquelicot étaient bénéfiques dans le traitement de l’agitation, de l’irritabilité nerveuse et les troubles liés à l’anxiété. Le coquelicot contient divers alcaloïdes qui ont des propriétés sédatives et relaxantes, ce qui aide à calmer l’esprit. Les autres troubles liés à l’anxiété comme l’insomnie peuvent eux aussi être traités avec le coquelicot.
Les feuilles et les graines de coquelicot possèdent des attributs stimulants et toniques qui sont utiles dans le traitement des fièvres faibles. Le coquelicot possède aussi des vertus anti-cancer, tandis que les fleurs peuvent être utilisées pour soigner la jaunisse.

Coquelicot Origines

Coquelicot Origines



Coquelicot origines

Les coquelicots sont l’une des fleurs sauvages les plus abondantes et populaires dans le monde. La capacité du coquelicot à s’adapter à son environnement fait qu’elle est une fleur présente aux quatre coins du globe, où elle est utilisée de différentes manières en fonction des cultures.
Le coquelicot a été introduit en Europe 4000 ans avant J.C. En l’an 1200 avant J.C, les grecs utilisaient les propriétés de la graine de coquelicot calmer les douleurs. Il sera ensuite cultivé massivement dans de nombreuses régions du globe.
Le coquelicot est originaire d’Afrique du Nord, du sud de l’Europe et des régions tempérées d’Asie. Il pousse aussi bien dans les champs que le long des routes, et ses fleurs peuvent être ramassés à l’arrivée des beaux jours.

Coquelicot composition

Le coquelicot contient des alcaloïdes comme la rhoeadine, papavérine, et isorhoeadine qui sont responsables de ses propriétés sédatives. Il contient également des tanins, du mucilage et de l’acide méconique.
Les graines de coquelicot sont une riche source de minéraux comme le calcium, le fer, le manganèse, le magnésium et même de fibres. Ce sont tous des minéraux importants qui sont requis par le corps humain pour le bon fonctionnement de divers organes. Le coquelicot est souvent disponible sous forme de capsules, d’extraits pour applications externes ou encore sous forme d’huile essentielle.

Coquelicot dosage et posologie

Champs de Coquelicots

Champs de Coquelicots

La dose appropriée de coquelicot dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge, l’état de santé etc. Il n’y a pour le moment pas suffisamment d’études qui permettent de déterminer un dosage indicatif. Assurez-vous de suivre les indications pertinentes sur les étiquettes des produits que vous choisirez. Et n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.
Pour une infusion de coquelicot : versez une tasse d’eau bouillante sur 2 cuillères à café de pétales séchées et laissez infuser pendant 10 à 15 minutes. Boire cette infusion trois fois par jour.
En teinture mère : prendre 2 à 4 ml de teinture de coquelicot trois fois par jour.
En cuisine, les jeunes feuilles peuvent être cuites et utilisées comme des épinards ou crues comme aromatisant dans les soupes et les salades. Les pétales sont utilisées pour fabriquer un sirop rouge utilisé dans des soupes ou pour la coloration. Les graines quant à elles peuvent être utilisées dans les gâteaux, les pains ou pressées pour leur huile qui est un excellent substitut à l’huile d’olive.
En cas d’utilisation alimentaire, il n’y pas de contre-indication particulière et le dosage ne pourra que très rarement s’avérer excessif.

Coquelicot bienfaits

Les experts suggèrent que coquelicot est un ingrédient naturel de choix pour soulager la douleur. Il est également plus doux et plus sûr que la plupart des autres médicaments classiques utilisés pour soulager la douleur.
En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, il est bénéfique pour les personnes souffrant de maladies douloureuses comme l’arthrite, les rhumatismes, la sciatique, la névralgie ou encore le lumbago.
Il existe même des crèmes à base de coquelicot pour soulager douleurs et gonflements articulaires, crèmes qui sont aussi parfois utilisées pour soulager les petits maux de tête.
Les graines de coquelicot ont de puissantes propriétés diurétiques et elle sont efficaces contre la diarrhée et autres troubles du système digestif comme les maux d’estomac, l’indigestion, les coliques, les flatulences, la constipation etc.
Les propriétés émollientes du coquelicot le rendent utile pour traiter les problèmes de peau sèche, de démangeaisons ainsi que dans le traitement des pellicules.

Contre-indications et effets secondaires coquelicot

Le coquelicot est à utiliser avec prudence chez les patients qui ont des troubles sanguins ou une anémie (carence en globules rouges) car le coquelicot pourrait inhiber l’absorption du fer.
Il est aussi à utiliser avec prudence chez les patients prenant des sédatifs car à forte dose, il pourrait causer de la somnolence.
Les femmes enceintes et les enfants ne devront pas prendre de coquelicot.
En dehors de ces indications, le coquelicot est une plante très saine et inoffensive qui, contrairement à ses cousins tels que le pavot, peut être prise par toute personne adulte en bonne santé et sans allergie connue.

Coquelicot Avis

Coquelicot Avis

Avis Coquelicot

Le coquelicot est une jolie fleur qui en plus de cela est très utile en médecine naturelle. Faire pousser des coquelicots est relativement facile et ne demande pas de traitement particulier, cela pourra donc être une très bonne option pour les personnes qui souhaitent se soigner avec les plantes à moindre coût.
A noter qu’il existe maintenant des compléments alimentaires ou encore des huiles essentielles à base de coquelicot. Le coquelicot est légèrement analgésique et aussi sédatif et c’est justement ces propriétés qui sont exploitées aujourd’hui, notamment en phytothérapie. Capable de réduire l’hyperactivité et aussi de calmer les toux irritantes, le coquelicot est également utilisée pour l’insomnie, l’asthme et l’irritabilité nerveuse.
Cette multitude de vertus font de cette fleur une alliée de choix pour notre santé.

Associations Coquelicot

Dans le but de traiter les problèmes respiratoires, on pourra associer le coquelicot à d’autres herbes et plantes aux vertus similaires telles que le thym, le basilic, le clou de girofle ou encore l’échinacea pour renforcer le système immunitaire.
On pourra aussi l’associer à la lavande et aux huiles essentielles d’agrumes pour apaiser et calmer les toux et les spasmes musculaires.
Les bienfaits du coquelicot contre la toux nocturne avec l’eucalyptus.
Les vertus du coquelicot contre l’émotivité avec avena sativa.
Pour la spasmophilie avec le lithothame.
Contre les cauchemars avec l’escholtzia.

Pour la fatigue intellectuelle avec le ginseng et cordyceps.
Pour le manque de vitalité avec le guarana et spiruline.
Contre l’angoisse avec le rhodiola ou valériane ou griffonia.
Contre la dépression légère avec le millepertuis et la mélisse.

Achat Coquelicot

Le coquelicot se trouve aujourd’hui dans la grande majorité des magasins bio et des pharmacies ayant un rayon parapharmacie.
On en trouve également sur internet ou encore dans les quelques boutiques dédiées à l’aromathérapie et à la phytothérapie.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


3 Avis

  1. J’habite sur le bassin méditerranéen, et beaucoup de coquelicot pendant le mois de mai !
    Est-il possible de cueillir des coquelicots pour faire des tisanes ?

    • Je pense que oui ! Le coquelicot est peu utilisé mais il est bon pour la santé. Regardez bien quelles parties il faut utiliser en fonction de but recherché mais en tout cas ça se fait les infusions de coquelicot.
      Et puis quelle belle fleur… Dommage qu’elle soit si éphémère une fois cueillie.

  2. Quelle belle fleur, je m’arrête toujours quand je suis en voiture et que je passe devant un champ de coquelicot. A vrai dire que je savais même pas que cette fleur avait des propriétés médicinales.
    J’en trouve pas mal par chez moi mais je ne sais pas trop si c’est bien sûr de l’utiliser… Qu’en pensez-vous ?
    En tout cas si je pouvais traiter mon rhumatisme avec le coquelicot ça serait vraiment top !

Afficher le 3eme commentaire
  1. J’habite sur le bassin méditerranéen, et beaucoup de coquelicot pendant le mois de mai !
    Est-il possible de cueillir des coquelicots pour faire des tisanes ?

    • Je pense que oui ! Le coquelicot est peu utilisé mais il est bon pour la santé. Regardez bien quelles parties il faut utiliser en fonction de but recherché mais en tout cas ça se fait les infusions de coquelicot.
      Et puis quelle belle fleur… Dommage qu’elle soit si éphémère une fois cueillie.

  2. Quelle belle fleur, je m’arrête toujours quand je suis en voiture et que je passe devant un champ de coquelicot. A vrai dire que je savais même pas que cette fleur avait des propriétés médicinales.
    J’en trouve pas mal par chez moi mais je ne sais pas trop si c’est bien sûr de l’utiliser… Qu’en pensez-vous ?
    En tout cas si je pouvais traiter mon rhumatisme avec le coquelicot ça serait vraiment top !

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).