Pourquoi utiliser, consommer et comment prendre du Psyllium ?


Pourquoi utiliser, consommer et comment prendre du Psyllium ?
4.5 (89.23%) 13 - Avis conso
Comment utiliser le psyllium ? Comment consommer, prendre le psyllium, et quelle dose pour nettoyer le côlon ? Où trouver du psyllium bio ? Acheter du Psyllium bio en poudre ou en gélules ?

C’est quoi le psyllium ?
Psyllium blond ou noir ?
Quand utiliser le psyllium ?
Pourquoi prendre du psyllium ?
Psyllium pour le côlon, le foie
Pour nettoyer le côlon, les intestins
Psyllium contre le diabète
Psyllium et hypertension
Psyllium contre cholestérol
Psyllium pour la peau, les cheveux
Psyllium et Cancer
Psyllium grossesse, bébé
Pourquoi le psyllium fait maigrir ?
Quand et Comment prendre psyllium ?
Psyllium poudre ou gélule ?
Psyllium pour chat, chien, cheval
Cuisiner le psyllium ?
Psyllium avis médical
contre-indications, effets secondaires
Psyllium et médicaments, interaction
Acheter psyllium bio en poudre

C’est quoi le psyllium ?

Poudre de psyllium blond

Poudre de psyllium blond

Psyllium (ispaghul) est le nom commun utilisé pour plusieurs variétés du genre végétal Plantago, dont les graines sont utilisées pour la production de mucilage.
La plante à partir de laquelle les graines sont extraites tolère des climats chauds et frais, des sols relativement pauvres, et est principalement cultivée dans le nord de l’Inde.
Le tégument de psyllium provient donc en général de la plante Plantago ovata, et chaque plante peut produire jusqu’à 15 000 minuscules graines « enrobées de gel », desquelles provient le tégument de psyllium.
Le psyllium est principalement utilisé comme fibre alimentaire pour soulager les symptômes de la constipation et de la diarrhée légère et parfois comme épaississant alimentaire.
La recherche a également montré ses propriétés dans la réduction des niveaux de cholestérol sanguin, contre le diabète, contre les cancers digestifs…
En outre s’il est le plus communément connu comme un laxatif. On a également démontré que la prise de psyllium est bénéfique pour de nombreuses parties de l’organisme humain, y compris pour le cœur et le pancréas.

Psyllium blond, noir ou brun ?

La principale différence entre le psyllium blond et le psyllium noir, brun, se situe surtout au niveau de leur provenance respective, car au niveau de leurs vertus, propriétés et bienfaits sur la santé humaine, il semblerait qu’elles se valent.
Le psyllium blond ou Plantago ovata est cultivé et récolté en Inde et en Iran, alors que le psyllium noir, P. psyllium et P. indica, est cultivé et récolté dans le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient.



Quand utiliser le psyllium ?

Nettoyer le côlon avec le psyllium

Nettoyer le côlon avec le psyllium

Il convient d’utiliser le psyllium en premier lieu comme un « balai intestinal« .
Une comparaison très parlante serait d’imaginer après avoir préparé à manger, une casserole sale incrustée de nourriture.
Est-ce suffisant d’utiliser de l’eau savonneuse pour la nettoyer? Non! l’on aura besoin d’un tampon à récurer pour enlever les restes séchés et incrustés.
De même pour nettoyer le côlon de matières fécales plus ou moins anciennes, d’excréments collés sur les parois intestinales et d’autres déchets, toxines accumulés, on peut avoir besoin d’une substance ayant l’effet d’une brosse nettoyante.
La fibre de psyllium crée une telle brosse qui expulse les matières nocives, incrustées et indésirables, en douceur du côlon.
Les chercheurs en nutrition et spécialiste de la nutrition santé recommandent de consommer au moins 20 à 30g de fibres tous les jours.
A noter, certaines sociétés orientales, dans lesquelles 70 g de fibres sont consommées quotidiennement dans le régime alimentaire, ne souffrent d’aucune maladie intestinale.
Le psyllium est donc à consommer prioritairement pour préserver un tractus intestinal sain et propre, mais comme nous allons le voir, il détient bien d’autres propriétés pour la santé humaine.

Pour quelles raisons consommer du psyllium ?

Si il est surtout connu comme un laxatif naturel, on peut le prendre en cure de psyllium et régulièrement pour préserver la propreté et la santé intestinale.

Psyllium fibre, graine

Cependant les fibres alimentaires contenues dans les enveloppes de graines psyllium peuvent également aider à soigner les maladies comme cancer, colite, constipation, diabète, diarrhée, diverticulose, hémorroïdes, maladie cardiaque, hypertension, syndrome de l’intestin irritable, calculs rénaux, obésité, ulcère peptique, syndrome prémenstruel…

Pourquoi prendre du psyllium ?

Il y a de nombreuses raisons de prendre du psyllium en poudre, retrouvez ses principales vertus et propriétés ci-dessous.

Pour le côlon, le foie, les voies digestives

Pour le colon irritable

syndrome du côlon irritable (SCI)

Syndrome du côlon irritable (SCI)

Le psyllium et sa fibre soluble peuvent soulager la douleur et l’inconfort abdominal chez de nombreux patients atteints du syndrome du côlon irritable (SCI).
Cela a été prouvé récemment par une étude scientifique.
Les participants à l’étude ont été répartis au hasard en trois groupes. Un groupe a reçu deux doses de 10 grammes de psyllium par jour, généralement mélangées avec du yogourt. Un deuxième groupe a reçu des doses similaires de son, et un troisième groupe a reçu un placebo non fibreux (farine de riz) pour mélanger avec leur yogourt.
Après 2 mois les patients recevant du psyllium ont fait part d’un soulagement de la douleur ou de l’inconfort abdominal liés au syndrome du côlon irritable. Les personnes atteintes prédisposées à la constipation ont signalé plus de soulagement que les patients prédisposées à la diarrhée. Les patients traités au psyllium ont également rapporté une réduction significative de la sévérité de leurs symptômes.
Après 2 mois de traitement, la gravité des symptômes dans le groupe soigné au psyllium a été réduit de 90 %, contre 49 % dans le groupe placebo et 58 % dans le groupe son.

Psyllium et intestin irritable : conclusion

Le syndrome du colon irritable est maladie caractérisée par un groupe de symptômes disparates qui affectent les intestins et peuvent aller et venir.
La douleur abdominale et l’inconfort constituent les symptômes de base.
Les sujets atteints souffrent de diarrhée, de constipation, de crampes, de ballonnements et de gaz. Alors que la cause est inconnue, la sensibilité des muscles et des nerfs entourant le côlon pourrait être à blâmer.
Certaines personnes atteintes par cette maladie éprouvent plus de symptômes lorsqu’elles sont stressées, alors qu’un mauvais choix alimentaire peut en déclencher un épisode chez d’autres.
Le tégument de psyllium contient de grandes quantités de mucilage, un type de fibre soluble qui peut être bénéfique pour la santé intestinale. Comme d’autres types de fibres solubles, tels que les bêta-glucanes présents dans l’avoine, le mucilage du psyllium agit dans le tube digestif pour soulager la diarrhée et la constipation.
Le psyllium est souvent utilisé pour traiter la constipation, mais les recherches récentes ont montré qu’il peut également être bénéfique pour les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable, ou SCI.
Les personnes atteintes du SCI éprouvent souvent un éventail de symptômes qui peuvent rendre difficile la détermination d’un traitement efficace. Heureusement, le SCI peut souvent être contrôlée par des changements de régime alimentaire et de style de vie.
La consommation de psyllium est une piste alimentaire possible pouvant réduire les symptômes de ce trouble intestinal.

Pour nettoyer le foie

Nettoyer le foie avec le psyllium

Nettoyer le foie avec le psyllium

Les propriétés du Psyllium pour améliorer notre santé globale sont importantes en raison de sa capacité étonnante à nettoyer et détoxifier notre foie et notre côlon.
La meilleure façon de nettoyer notre foie et nos intestins, et de leur donner un « nouveau départ « , et d’éliminer tous les excès alimentaires ne pouvant pas s’éliminer d’eux-mêmes, et accumulés au fil des ans.
Ces accumulations de déchets peuvent être dus aux excès d’aliments tels que:
• Viande rouge
• Fromage et autres produits laitiers
• Pain blanc
• Nourritures industrielles et transformées
Ces aliments d’une part demandent une énorme quantité d’énergie pour être digérer, et d’autre part produisent des déchets et toxines s’accumulant dans le foie et les intestins !
Et c’est exactement à ce niveau qu’intervient la puissance du Psyllium.
Contenant une très grande quantité de fibres, agissant comme un laxatif pour nos intestins. Il permet de se débarrasser des déchets collés sur les parois intestinales, des toxines, et même de toutes les bactéries nocives, virus et autres vers intestinaux s’étant incrustées dans le temps.

Colopathie

Pour un organisme en bonne santé, nous devons en effet nous débarrasser de toutes ces substances nocives et autres pathogènes.
En effet, s’il y a bien une chose qui améliorerait considérablement la santé de 99% de la population humaine, et réduirait considérablement le risque de cancer du côlon et même du foie, ce serait d’afficher des intestins et un foie propre, et d’en prendre soin continuellement.
Le psyllium est vraiment le complément naturel idéal pour nettoyer complètement l’intestin et chasser substances, toxines et bactéries indésirables, et ainsi maintenir un foie et un côlon sains et propres; condition améliorante à son tour considérablement la santé et le bien-être.
Après le nettoyage au psyllium, en plus de renouveler l’opération ponctuellement ou sur le long terme, il suffit par la suite d’adopter une alimentation saine, riche en fibres, solubles et insolubles.
La santé globale dépend en premier lieu de la santé digestive.

Maladie de Crohn

Comme vu plus haut, le psyllium aide grandement les sujets atteints par le syndrome du côlon irritable. Pour la maladie de Crohn, beaucoup plus grave, le psyllium peut-il être utilisé pour soulager les symptômes de cette pathologie ?
Des études récentes ont montré des effets positifs du psyllium dans la maladie de Crohn, où il agit comme un probiotique aidant à guérir la paroi interne des intestins enflammés.
Les probiotiques sont des microorganismes bienfaiteurs et responsables de nombreuses actions essentielles dans l’organisme, notamment le maintien de l’équilibre chimique et hormonal, la prévention des colonisations de bactéries nocives, levures, virus, moisissures et autres parasites, la production et la régulation des vitamines, la stimulation du système digestif et la bonne fonction immunitaire.

Diarrhée, constipation

Contre diarrhée

Psyllium contre diarrhée

Psyllium contre diarrhée

La diarrhée est une maladie provocant les selles molles et aqueuses, pouvant se produire plusieurs fois par jour. Les causes de la diarrhée comprennent virus, réactions aux médicaments, effet secondaire aux traitements médicaux ou symptômes d’autres maladies. Les traitements contre la diarrhée comprennent la consommation d’aliments à faible teneur en fibres, l’augmentation de la consommation d’eau et la prise de médicaments anti-diarrhéiques. Votre médecin peut également recommander d’inclure un supplément à base de psyllium.
La prise de psyllium peut aider à ralentir la fréquence et la gravité de la diarrhée. Elle aide à ralentir les mouvements des intestins. Le psyllium absorbe également l’excès de liquide dans les intestins et aide à ajouter du volume aux selles.
Attention toutefois, car le psyllium peut aider à traiter la diarrhée, mais le psyllium peut également causer des réactions indésirables ou des complications.
N’utilisez du psyllium pour traiter la diarrhée que si votre médecin vous le conseille.

Contre constipation

La constipation est un soucis de santé très commun. La constipation chronique est particulièrement fréquente chez les adultes âgés de plus de 60 ans, et les symptômes peuvent toucher jusqu’à 50% des résidents de maison de retraite. La complémentation de fibres sous la forme de psyllium est recommandée par des études scientifiques afin d’améliorer les symptômes et procurer un soulagement naturel de la constipation.
Le psyllium est recommandé à contrario des laxatifs à base de magnésium, qui devraient être évités en raison de leur toxicité potentielle.
Lorsqu’il est combiné avec de l’eau ou un autre liquide, le psyllium gonfle et produit du volume dans les intestins, ce qui stimule leur contraction et aide à accélérer le passage des selles dans le tube digestif. Le psyllium s’est également avéré être un meilleur traitement que le docusate sodique pour ramollir les selles en augmentant leur teneur en eau, et distille une plus grande efficacité laxative globale.

Hémorroïdes

Psyllium et hémorroïdes

Psyllium et hémorroïdes

 

Puisque le psyllium aide à faciliter l’évacuation des selles, il aide également à traiter naturellement les hémorroïdes, souvent le résultat de la constipation.

Psyllium pour diverticules

Les diverticules sont de petites excroissances extérieures du gros intestin, de petites poches se formant sur ses parois. Dans le cas où ces poches s’enflamment, il en résulte une pathologie connue sous le nom de diverticulite.
La diverticulite peut être traitée ou évitée avec des changements alimentaires, y compris par l’utilisation de psyllium.
La diverticulite résulte de l’irritation et de l’inflammation des diverticules dans le gros intestin. Elle peut entraîner des symptômes comme la douleur abdominale, et aussi provoquer des nausées, des vomissements, de la fièvre, des frissons, des crampes et un changement non souhaitable des habitudes intestinales. Elle peut également entraîner un saignement interne ou le développement d’une occlusion intestinale pouvant empêcher l’excrétion des excréments.
La diverticulite est plus fréquente dans les régions où les gens suivent un régime faible en fibres. Dans le cas d’un régime pauvre en fibres, les selles peuvent devenir anormalement sèches et dures, entraînant la constipation. Lorsque l’on est constipé, on déploie plus de force pour aller à la selle, ce qui peut entraîner la formation de diverticules. Pour prévenir la diverticulite, il faut augmenter la quantité de fibres dans l’alimentation. Un régime riche en fibres peut également être utilisé pour traiter la diverticulite.
Pour soigner une diverticulite, le médecin peut recommander de prendre du psyllium chaque jour avec de l’eau, et boire assez tout au long de la journée, sinon le psyllium peut se loger dans le tube digestif. Il convient dans le même temps d’ajouter une bonne dose de fibres dans l’alimentation quotidienne lorsque l’on souffre d’une diverticulite.

Vers intestinaux

L’un des meilleurs moyens, à la fois naturel et doux pour éliminer les parasites du tractus intestinal, est très certainement d’effectuer un programme complet de désintoxication, impliquant le jeûne et le nettoyage du côlon.
L’absence de nourriture durant le nettoyage intestinal affame les parasites adultes qui seront ensuite balayés par des lavements.
Des ingrédients naturels pour éliminer les parasites et leurs déchets toxiques existent, et permettent de retrouver votre santé et votre équilibre.
Le curcuma, l’ail, le gingembre et le clou de girofle se sont avérés efficaces pour éliminer les parasites du tube digestif, tandis que la fibre de psyllium est capable de détacher en douceur les vers morts et les œufs des parois intestinales.
La poudre d’argile verte Montmorillonite possède quant à elle la capacité d’absorber les toxines s’étant déposées, laissant vos intestins exempts de toutes ces substances nocives.
Il convient de consulter un médecin phytothérapeute avant d’entreprendre ce traitement.

Ulcère estomac

La recherche a démontré qu’un régime riche en fibres diminue le risque de développer une maladie ulcéreuse.
Bien que les deux formes de fibres, insolubles et solubles, agissent toute deux en ce sens, il existe une relation indéniable entre les régimes riches en fibres solubles et une diminution du risque de développer des ulcères d’estomac.
Les aliments riches en fibres solubles comprennent l’avoine, le psyllium, les légumineuses, les graines de lin, l’orge, les noix et certains légumes et fruits, comme les oranges, les pommes et les carottes.

Reflux gastrique

Psyllium Reflux gastrique

Psyllium Reflux gastrique

Avec l’alimentation moderne, les aliments gras et frits contiennent généralement peu de fibres et sont souvent associés à des symptômes déclencheurs de régurgitation, d’indigestion et de brûlures d’estomac.
Ainsi, une alimentation riche en aliments fibreux comme les fruits et légumes frais et les pains à grains entiers peut contribuer à réduire l’incidence des symptômes de reflux.
Certaines fibres alimentaires sont également considérées comme des prébiotiques. Les probiotiques font référence aux bactéries utiles elles-mêmes, tandis que les prébiotiques se réfèrent aux nutriments des bactéries.
Les prébiotiques sont des nutriments, et essentiellement du carburant pour favoriser une croissance bactérienne équilibrée dans les organes digestifs. Cela représente une autre théorie quant à la façon dont les fibres alimentaires spécifiques pourraient jouer un rôle dans l’amélioration des symptômes de reflux acide, en étant une sorte d’intermédiaire bactérien. En plus d’éviter les aliments spécifiques qui aggravent les brûlures d’estomac et les régurgitations, les personnes souffrant de reflux acide peuvent consommer du psyllium.
En effet l’apport en fibres distillé par le psyllium peut significativement améliorer voire faire disparaître les symptômes de reflux. Une nourriture contenant assez de fibres (solubles et insolubles) soulage très rapidement les symptômes de reflux gastro œsophagien. Les raisons de ce soulagement seraient dues au processus de digestion des fibres conduisant à moins de relaxation des muscles lisses de l’estomac à l’œsophage, resserrant ainsi la valve anti-reflux.
Attention tout de même à ne pas consommer trop de fibres, car certes la fibre peut être bénéfique pour aider à soulager le reflux acide, mais en consommer de trop peut aggraver le problème, en provoquant une distension de l’estomac, une augmentation de la pression gastrique et une vidange prolongée de l’estomac, ce qui peut entraîner une aggravation du reflux acide.

Laxatif

Le psyllium est utilisé pour traiter la constipation. Il augmente la masse des selles, un effet qui contribue à provoquer et stimuler le mouvement péristaltique des intestins.
Il agit également en augmentant la quantité d’eau dans les selles, rendant les selles plus molles et plus faciles à transiter.
Le psyllium est donc un type de laxatif doux, très efficace en parallèle d’un un régime alimentaire approprié pour traiter la constipation, qu’elle soit chronique ou ponctuelle.

Prébiotique

Les prébiotiques sont les nutriments des bactéries du système digestif et sont donc en charge de favoriser une croissance bactérienne équilibrée dans les organes digestifs.
Comme les fibres prébiotiques fermentent, elles augmentent la quantité de bactéries et produisent de l’énergie utilisée par les cellules qui tapissent le côlon.
Un prébiotique est un type de fibre qui est fermentescible et qui favorise la croissance ou l’activité de bonnes bactéries dans le côlon. Il est important de maintenir les colonies de bonnes bactéries qui vivent normalement dans le gros intestin, car elles aident à maintenir un système immunitaire fort et à améliorer la santé générale.
Cette présence des bonnes bactéries, en quantité suffisante participe également pleinement à la régularité des processus digestif, et permet sans contexte à améliorer voir faire disparaitre les maladies et les symptômes de ces maladies du système digestif.

Flore intestinale

En plus de ses capacités laxatives, le psyllium offre tous les mêmes avantages que les fibres solubles. C’est aussi une fibre prébiotique, ce qui signifie qu’elle soutient les bonnes bactéries dans votre côlon.
Le psyllium ne figure peut-être pas dans les listes des fibres prébiotiques, mais il distille sans conteste des effets prébiotiques, et améliore donc la qualité et l’efficacité de la flore intestinale.
En fait, les chercheurs qui étudient les fibres fermentescibles et les maladies inflammatoires de l’intestin utilisent parfois le psyllium comme prébiotique. Le psyllium fermente plus lentement que les autres fibres prébiotiques. En conséquence, il peut produire moins de gaz indésirable et offrir des propriétés prébiotiques sur toute la longueur du côlon.

Pour un ventre plat

Psyllium ventre plat

Psyllium ventre plat

Vous affichez souvent un ventre gonflé ?
L’apport du bon type de fibres fera toute la différence dans la façon dont vous digérez votre nourriture; en effet la nourriture consommée peut provoquer une hypertrophie de la région abdominale, mais également si saine, être très bien digérée sans provoquer ce qu’on appelle le ventre gonflé. La meilleure source de fibres alimentaires provient des fruits et légumes, mais la plupart d’entre nous ne mangent pas assez de ces aliments.
En cas de ballonnement les deux sortes de fibres peuvent aider.
Comme vu plus haut dans l’article, il existe deux types de fibres: solubles et insolubles.
Les aliments contenant des fibres solubles comme les concombres, les pommes, les oranges, le céleri, les bleuets et le psyllium attirent l’eau et, une fois décomposés, forment un gel qui ralentit la digestion.
Cela retarde la vidange de l’ estomac et vous fait vous sentir rassasié, ce qui aide à contrôler la prise de poids à long terme. Les fibres insolubles sont saines pour l’intestin, ont un effet laxatif et aident à éloigner la constipation, favorisant ainsi une bonne élimination des déchets.
Les bonnes sources de fibres insolubles sont les légumes à feuilles vert foncé, les raisins et les peaux de tous les fruits et légumes.
Une bonne digestion en partie réalisée grâce à la présence des fibres en quantité raisonnable permet de limiter l’apparition de gaz et de favoriser l’élimination des selles. Cela permet donc de se préserver des ballonnements et ventre gonflé et donc de garder un ventre plat.

Contre les toxines

Le psyllium est une fibre soluble qui se lie à l’eau dans l’organisme pour former une substance semblable à un gel. L’effet combiné des fibres et de ce gel absorbe la matière fécale collée aux parois intestinales et d’autres éléments toxiques stagnants dans le système digestif, et déclenche également le mouvement des matières fécales stagnantes.
Puisque les fibres solubles ne sont pas facilement dégradées lors de la digestion, elles passent à travers le système digestif, le gel formé facilite leur passage à travers le tractus gastro-intestinal, le tout, favorisant le transit intestinal d’une part et d’autre part agissant comme un véritable coup de balai intestinal.
Psyllium et cholestérol
Lorsque l’on souffre d’un taux de cholestérol trop élevé, il peut être également intéressant de se supplémenter avec des téguments de psyllium.
Lorsque le psyllium atteint l’estomac et les intestins, il absorbe les lipides et autres précurseurs du cholestérol avant qu’ils ne pénètrent dans la paroi intestinale, puis dans la circulation sanguine.

Contre candida albicans

Un côlon propre est essentiel pour gagner la bataille contre Candida, et l’accumulation de saletés intestinales peut être diminuée, voire éliminée, avec des modifications diététiques appropriées.
Il convient en premier lieu d’adopter ces étapes nutritionnelles:
- Éliminer le sucre raffiné et la farine raffinée, blanchie et traitée chimiquement;
- Éliminer les viandes traitées avec des hormones synthétiques ou des produits chimiques;
- Éliminer les graisses hydrogénées (telles que celles qui existent dans le beurre de cacahuète, les produits de boulangerie, la margarine, etc.);
- Réduire les graisses (utiliser celles riches en oméga-3 – poisson et huile d’olive);
- Mangez des légumes frais et crus
- Ne consommez rien à de gâté ou affichant des traces de pourrissement.
- Éviter les produits emballés, industriels et en conserve.
Puis ensuite, éliminer la toxicité du côlon. Ceci peut être accompli en utilisant deux agents naturels, le psyllium et l’argile verte. Ni l’un ni l’autre n’est absorbé dans le système digestif, mais chacun absorbe et expulse ensuite les matières toxiques dans les fèces.
En absorbant l’eau dans le tube digestif, le psyllium gonfle, stimule et accélère l’élimination des déchets, toxines, bactéries pathogènes…

Contre gastro

Concernant les soins à apporter lors d’une gastroentérite, le psyllium peut également être d’une aide précieuse. S’il est vrai que les remèdes anti-diarrhéiques doivent généralement être évités car le ralentissement ou l’arrêt prématuré de la diarrhée prolonge généralement la maladie, le psyllium, cependant, peut être utilisé pour absorber l’eau et commencer à former des selles solides. Voir avec le médecin pour prendre une dose adéquat toutes les quatre heures jusqu’à ce que les selles apparaissent de nouveau former.
A noter en plus des propriétés citées ci-dessus, le psyllium aidera également à évacuer les organismes pathogènes présents dans l’intestin.
Par la suite, deux ou trois capsules de probiotiques peuvent être prises trois fois par jour pendant 1 à 2 semaines pour restaurer un environnement intestinal normal et empêcher la prolifération d’organismes pathogènes.
La gastro-entérite aiguë est certes désagréable, mais il est possible de traverser la tempête en toute sécurité et de retrouver un confort intestinal, en partie grâce au psyllium.

Pour nettoyer le côlon, les intestins

Nettoyer le côlon avec le Psyllium blond

Nettoyer le côlon avec le Psyllium blond

Traditionnellement, le tégument de psyllium est utilisé pour nettoyer les intestins, comme laxatif doux contre la constipation, pour ramollir les selles, traiter les hémorroïdes et autres troubles intestinaux. Il accélère également l’élimination des déchets et des toxines.

Quelle dose de psyllium pour nettoyer le côlon?

La graine de psyllium est un nettoyant intestinal. Excellente pour éliminer le mucus accumulé et les excréments collés aux parois du côlon, pour aider à l’élimination de ces déchets grâce à ses mucilages.
Pour nettoyer le côlon grâce au psyllium, on commence par prendre en dehors des repas, une cuillère à café/jour de téguments ou de poudre mélangée à environ 20 cl d’eau, puis on augmente progressivement jusqu’à 3 ou 4 cuillères à café/jour, prisent en plusieurs fois en dehors des repas.
Toujours bien s’hydrater lors de la prise de psyllium pour nettoyer le côlon.

Contre le diabète

L’ajout de psyllium à un régime alimentaire pour les personnes atteintes de diabète est sûr, bien toléré et améliore le contrôle glycémique et lipidique chez les sujets atteints de diabète de type 2 et d’hypercholestérolémie.
Les personnes atteintes de diabète ont de la difficulté à produire suffisamment d’insuline ou à utiliser l’insuline qu’elles produisent pour maintenir la glycémie sous contrôle. Consommer du psyllium peut être un moyen d’aider à moduler la glycémie. Pour les personnes atteintes de diabète non insulino-dépendant, prendre du psyllium avec le petit déjeuner et le dîner réduit les pics de glucose après chaque repas, y compris après le déjeuner.
En plus de la capacité hypoglycémiante du psyllium, ce supplément de fibres peut également abaisser les niveaux de lipides sanguins chez les diabétiques. Le cholestérol LDL contribue à la maladie cardiaque et s’accumule sur les parois des artères pour former des plaques.

A noter : Le psyllium peut abaisser le taux de sucre dans le sang, il convient donc d’en parler à son médecin avant de l’utiliser, surtout lorsque l’on prend des médicaments pour faire baisser la glycémie.
Certaines personnes ont besoin de modifier leur dosage de médicament lors de la prise de psyllium. Chez certains diabétiques, l’utilisation du psyllium peut réduire le besoin de médicaments contre le diabète. Il convient de choisir un psyllium sans sucres ajoutés, car ceux-ci pourraient annuler tout effet positif que le psyllium distille sur la glycémie.

Psyllium hypertension

Il a également été démontré que le psyllium améliore l’hypertension ou l’hypertension artérielle, responsable d’effets négatifs directs sur la santé du cœur. L’hypertension affecte une grande partie de la population occidentale et est une maladie évitable.
L’un des principaux moyens de prévenir l’hypertension passe par une alimentation saine. Dans un essai clinique randomisé récent, six mois de supplémentation en fibres de psyllium ont réduit significativement la pression artérielle systolique et diastolique chez les personnes en surpoids souffrant d’hypertension.

Contre cholestérol

Psyllium & cholestérol

Psyllium & cholestérol

Ajouter des aliments riches en fibres comme les enveloppes de psyllium à l’alimentation peut aider à réduire le risque de maladie cardiaque.
Plus spécifiquement, une alimentation riche en fibres solubles dans l’eau comme les téguments de psyllium est associée à des taux de triglycérides inférieurs et à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires.
Une étude européenne récente a évalué les effets du psyllium chez des patients diabétiques de type II et a constaté que le psyllium améliorait non seulement la glycémie, mais réduisait également le risque de maladie coronarienne.

Psyllium pour la peau, les cheveux

Psyllium acné, boutons

Le psyllium aide à se débarrasser des toxines et parasites dans l’organisme (champignons, bactéries nocives…) pouvant entraîner divers troubles de la peau tels que l’acné et/ou les boutons.

Consommer un verre d’eau tiède mélangée avec du psyllium et du miel avant d’aller dormir.

Cela permettra d’éliminer les toxines de votre organisme, et apportera une peau rayonnante en pleine santé. Le miel hydrate et adoucit la peau.

Psyllium cheveux

Comme le psyllium est un agent laxatif doux qui aide à déplacer et évacuer les déchets dans le côlon. Les parois du côlon nettoyées, rendent le système digestif propre, conduisant ainsi à être en meilleure santé dans l’ensemble. Bien sûr, cela peut aider à la bonne santé des cheveux, à freiner leur chute et même à leur croissance après la période de désintoxication

Psyllium et Cancer

Prévenir le cancer avec le Psyllium

Prévenir le cancer avec le Psyllium

La consommation d’aliments contenant des fibres alimentaires peut réduire le risque de développer un cancer colorectal. Il peut également réduire le risque de développer un cancer de l’œsophage, bien qu’il existe moins de preuves à ce sujet.

Même si la plupart des grandes études ont trouvé qu’une une très petite diminution du risque de cancer du côlon avec la consommation de niveaux plus élevés de fibres alimentaires, consommer du psyllium en plus d’une alimentation adéquate contribue à garder un système digestif sain et propre, la meilleure prévention contre les maladies digestives, y compris le cancer du côlon.

Cancer colorectal

Le cancer colorectal survient lorsque des cellules anormales se combinent pour former des polypes pouvant devenir cancéreux. Le dépistage préventif est le meilleur moyen d’éviter le cancer du côlon, car les polypes peuvent être trouvés et éliminés avant qu’ils ne deviennent cancéreux. Cependant, l’alimentation peut également affecter le risque de développer un cancer du côlon. Pour prévenir ce type de cancer, il convient de plutôt se nourrir de grains entiers en quantité raisonnable et de consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour, tout en limitant la consommation de viande rouge et transformée. L’exercice et la limitation de la consommation d’alcool à un verre par jour pour les femmes et deux pour les hommes peuvent également réduire le risque de cancer du côlon.

Psyllium grossesse, bébé

Grossesse

Environ 50 pour cent des femmes sont atteintes de constipation à un moment donné durant la grossesse. Pour elles, le psyllium pourrait aider à soulager la gêne gastrique causée par la constipation et faciliter l’évacuation des matières fécales. Utilisé intelligemment,  le psyllium est généralement sans danger durant la grossesse ou l’allaitement. Il convient juste de boire assez d’eau en rapport à la quantité de psyllium consommé, et surtout d’en parler en amont à son médecin.

Pour bébé

Lorsque les tout-petits sont sevrés de la consommation de lait, ils devraient obtenir de manière optimale un apport adéquat en fibres grâce à leur régime alimentaire. Le pédiatre peut recommander le psyllium pour traiter la constipation chez les tout-petits et les enfants. Il suffit de saupoudrer à ce moment leur nourriture de psyllium, le combiner aux morceaux de fruits, ou l’ajouter dans du yogourt. Les pédiatres favorisant les traitements naturels pour les tout-petits et les enfants prescrivent souvent 1 cuillère à café par jour, puis augmente ce dosage à 2 cuillères à café si nécessaire.
L’utilisation régulière  de psyllium pour compenser les insuffisances alimentaires peut entraîner une accoutumance. L’utilisation à long terme peut endommager les muscles ou les nerfs intestinaux de votre tout-petit. Pour cela ne jamais donner de psyllium à votre enfant sans avis médical et plus longtemps que le médecin ne le recommande.

Pourquoi le psyllium fait maigrir ?

Calories ?

Le psyllium contient seulement environ 39 calories pour 100 grammes.

Pour maigrir

Perdre du poids avec le psyllium

Perdre du poids avec le psyllium

Dans notre société, l’obésité est le problème de santé le plus répandu dans tous les groupes d’âge et entraîne de nombreux problèmes de santé graves, notamment le diabète et les maladies cardiaques chroniques.

Le psyllium pour maigrir fait partie de la liste des plantes médicinales qui ont démontré après complémentation, une diminution significative du poids corporel.

Psyllium comme coupe faim

Le psyllium peut être très utile comme coupe faim, pour maintenir et atteindre un poids santé, puisqu’il favorise une sensation de satiété lorsqu’il est consommé. Puisque nous mangeons naturellement moins lorsque nous nous sentons rassasier, l’ajout de fibres à notre alimentation sous la forme de psyllium peut nous aider à ne pas trop manger et à traiter l’obésité naturellement.

Durant le jeûne

Lors d’une période de jeune le psyllium peut être précieux pour aider à la détoxification du système digestif.
Le psyllium élimine efficacement les résidus alimentaires s’étant accumulés dans le côlon et pouvant éventuellement devenir difficiles ou impossibles à éliminer complètement hors période de jeûne.
Les graines de psyllium, recouvertes d’une substance appelée mucilage, gonflent avec l’eau.
Leur volume est multiplié par quinze, ce qui stimule les mouvements péristaltiques afin d’expulser les matières fécales collées et les toxines de l’intestin.
Lors de la période de jeûne, le psyllium aidera donc votre côlon à se nettoyer plus facilement.
Dans le cas où vous effectuez un jeûne strict sans aucun apport de nourriture, il est préférable d’employer le psyllium avant et après la période de jeune. Dans le cas ou vous effectuez un jeûne s’apparentant à une cure de fruit (pomme, raisin), ou cure de riz par exemple, il est alors envisageable d’y ajouter le psyllium durant toute la durée de la cure.

Avis minceur

Plusieurs études ont révélé que la supplémentation en psyllium pendant une période de six mois entraînait une diminution de l’indice de masse corporelle. Lorsque l’on essaie de perdre du poids rapidement et que l’on cherche à contrôler une suralimentation au moment des repas, prendre du psyllium peu de temps avant ou avec un repas.

Régime avec le psyllium

L’ajout de fibres fonctionnelles à l’alimentation, comme le psyllium, peut être considéré comme un outil visant à  améliorer le succès des régimes de perte de poids. En outre, la capacité du psyllium à améliorer le processus naturel d’élimination du corps affecte positivement le poids puisque les déchets sont éliminés plus rapidement et plus régulièrement du corps.

Est-ce que le psyllium contient du gluten ?

Psyllium sans gluten

Psyllium sans gluten

Le tégument de psyllium ordinaire et la poudre de psyllium moulue sont sans gluten, ce qui signifie qu’ils contiennent moins de 20 parties par million de gluten. Cependant, certains fabricants de compléments alimentaires ajoutent de la farine de blé aux suppléments de psyllium. Cette farine peut être employée comme additif liant.
Pour cela Toujours lire attentivement l’étiquette de composition pour s’assurer que le complément ne contient pas de gluten.

Quand et Comment prendre psyllium ?

Avant toute chose il convient de déterminer si la prise de psyllium convient à votre état de santé. Dans le cas où vous preniez un traitement, il faut voir avec le médecin si le psyllium est compatible avec vos médicaments, car son pouvoir d’absorption peut réduire l’efficacité des médicaments.
Lors de l’achat, il convient d’acheter une poudre de psyllium ou des téguments de psyllium préparés à partir de 100% de psyllium. Ces compléments ne seront pas aromatisés, ne comporteront pas d’autres composants; préférer pour se fournir en psyllium une boutique diététique (existe également sur le net) qu’un supermarché, où le produit est rarement formulé à base de 100 % de psyllium.
Lire attentivement la notice accompagnant le produit à base de psyllium en question.

Psyllium quelle dose, quelle quantité ?

Lorsque l’on démarre la complémentation en psyllium, il convient de commencer à prendre seulement une cuillère à café/jour de téguments mélangés à un verre d’eau de source ou filtrée, car l’apport soudain de nombreuses fibres peut créer ballonnement, gaz et inconfort intestinal.
Après une semaine de prise de psyllium, et si l’on supporte bien ce complément alimentaire, on augmente alors progressivement la dose pour arriver à 2 ou 3 cuillères à café/jour.

Pour soigner une constipation ou une diarrhée sévère, et en traitement du cholestérol élevé, le phytothérapeute peut augmenter la dose de psyllium à 2 cuillères à soupe/jour, réparties en 2 ou 3 prises dans la journée.

Boire le psyllium ?

Boire le psyllium

Boire le psyllium

Pour boire le psyllium, rien de plus simple.
Il suffit simplement de remplir un verre de 20 cl d’eau, puis d’y ajouter la dose de psyllium à prendre, en le mélangeant durant une dizaine de seconde.
Il faut boire ce mélange dans la foulée, sinon le psyllium gonfle rapidement, s’épaissit, devient gélatineux et donc imbuvable. Par la suite, dans les heures qui suivent, il convient de boire quelques verres d’eau pour faciliter le transit du psyllium au niveau du système digestif.
Attention : ne jamais avaler de psyllium sec et non préparé avec de l’eau, car on risque d’étouffer.

Psyllium au quotidien ?

Le psyllium contient 70% de fibres solubles et est considéré comme un laxatif doux augmentant la masse des selles.

Peut-il être utiliser à long terme ?

Certains médecins prescrivent le psyllium durant de longues périodes à leur patient pour traiter efficacement le cholestérol, la constipation. En plus d’être pris avec beaucoup d’eau afin qu’il ne se masse pas et ne bloque pas l’œsophage, la gorge ou les intestins, il doit être également pris dans des quantités raisonnables, pour éviter ballonnements, gaz et diarrhée.

Une cuillère à soupe arrondie équivaut à une portion de psyllium, et contient environ trois grammes de fibres.
Il est recommandé de consommer au moins 25 grammes de fibres par jour.
Le psyllium doit être considéré comme un complément alimentaire, et ne peut en aucun cas se substituer aux fibres trouvées dans l’alimentation. Il est préférable de promouvoir un système digestif en bonne santé et de réduire le taux de cholestérol grâce à l’exercice régulier, et en consommant suffisamment de fibres dans l’alimentation. Non seulement les aliments riches en fibres en plus de contribuer à garder une système digestif propre, apporteront des vitamines et des nutriments que l’on ne retrouve pas dans le psyllium.
Une pomme, une poire, une portion de céréales à grains entiers ou un demi-avocat offriront la même quantité de fibres qu’une portion de psyllium.

Donc, l’on peut prendre du psyllium au quotidien lors d’une cure visant à nettoyer les intestins ou traitement visant à réduire le cholestérol, stopper la constipation ou même la diarrhée.
Puis progressivement réduire les quantités de psyllium (jusqu’à la prochaine cure ou futur traitement) et introduire progressivement des fruits frais, des légumes et des grains entiers.

Avant ou après le repas

De la même façon que le psyllium peut absorber une partie des principes actifs des médicaments, s’il est pris trop près des repas, il peut également absorber une partie des nutriments contenus dans les aliments.
Pour cette raison, mise à part la prise de psyllium lors d’un régime de perte poids, qui peut éventuellement se faire lors des repas pour renforcer le sentiment de satiété; il est conseillé de prendre le psyllium au mois 2h avant ou après les repas, et de toujours boire beaucoup d’eau après cette supplémentation.

Au coucher ?

Certaines personnes prennent le psyllium au coucher, cependant de nombreuses autres préfèrent le prendre entre les repas, pour pouvoir boire de l’eau après la prise de psyllium.
En effet, le fait de prendre le psyllium au coucher ne permet pas de boire assez d’eau les heures suivantes, et peut éventuellement causer ballonnement, gaz, mal de ventre ou même troubles digestifs.
Dans tous les cas, si vous souhaitez prendre le psyllium au coucher, il convient de s’être suffisamment hydraté durant la journée.
A noter : on peut aussi éventuellement prendre le psyllium dès le réveil, dans le cas où cette prise est assez éloignée du petit déjeuner. Toujours espacer la prise de psyllium des repas, car comme vu plus haut, celui-ci peut absorber une partie des nutriments contenus dans les aliments.

En poudre ou gélule ?

Gélules de Psyllium en poudre

Gélules de Psyllium en poudre

Dans le cas ou n’arrivez pas à avaler la mélange poudre de psyllium (téguments) avec de l’eau, il est envisageable de prendre des gélules contenant du psyllium en poudre. Elles sont non seulement plus faciles à avaler, mais également plus facile à transporter dans vos déplacements que la poudre en vrac.

Psyllium blond en poudre ?

Le psyllium blond (Plantago ovata) est originaire d’Inde, et se présente sous la forme d’une poudre grossière; ce sont en fait les téguments qui enveloppent la graine. On peut donc appeler ce complément soit psyllium blond en poudre ou téguments de psyllium blond.

Psyllium tégument moulu

Les téguments de psyllium peuvent également être moulu afin d’obtenir une poudre fine. Dans ce cas le produit obtenu est souvent appelé psyllium en poudre extra fine et non tégument de psyllium. La poudre de psyllium extra fine peut être utilisée pour préparer des gélules de psyllium, et tout comme le tégument peut s’additionner aux repas ou aux boissons pour en augmenter la teneur en fibres.

Pour chat, chien, cheval

Le psyllium est utilisé chez les chiens et les chats tout comme chez l’homme pour traiter divers problèmes gastro-intestinaux, notamment:

- Traitement de la constipation résultant de trop peu de fibres dans l’alimentation
- Utilisé pour traiter la diarrhée aqueuse chronique
- Utile dans le syndrome du côlon irritable
- Également utilisé pour augmenter la taille des selles et aider à résoudre les problèmes récurrents de glande anale.

Pour les chevaux, le psyllium est un laxatif de choix employé dans le traitement des coliques de sable

La fibre de psyllium est également utilisée avec succès pour les chevaux. pour traiter la colique de sable, le psyllium, ou plutôt son mucilage lie les dépôts de sable dans le tractus gastro-intestinal et simplifie l’excrétion du sable.
Les enveloppes de psyllium sont idéales comme post-traitement d’une colique de sable ou prophylactiquement comme traitement de guérison.

Attention : Le psyllium est un laxatif formateur de masse utilisé pour traiter un certain nombre de troubles du gros intestin chez les chiens, les chats et d’autres animaux domestiques. Il convient de l’employer après consultation du vétérinaire, et en tout état de cause donner suffisamment d’eau lors du traitement avec du psyllium pour éviter une occlusion intestinale. Il convient également de contacter le vétérinaire si l’animal est affecté de selles molles ou d’une incapacité à déféquer tout en étant traité avec du psyllium.

Cuisiner le psyllium ?

Pain au psyllium blond

Pain au psyllium blond

Alors que le psyllium est généralement ajouté aux jus de fruits ou à l’eau et bu en l’état, il peut également être ajouté aux produits de boulangerie, aux soupes, aux ragoûts et même aux légumes en purée. Le psyllium utilisé dans les aliments cuits doit être mélangé avec suffisamment de liquide pour que le tégument puisse absorber de l’eau et gonfler, réduisant ainsi le risque de constipation.
Lorsqu’on l’ajoute aux aliments cuits, il faut calculer en amont la quantité de liquide nécessaire en fonction de la texture voulue. Par exemple, la soupe peut être plus liquide au départ lors de l’ajout de psyllium. De même, si l’on utilise du psyllium en remplacement d’une partie de la farine pour préparer du pain, il faut également y ajouter un peu plus d’eau, sans excès toutefois car les téguments agissent comme liant.

Recettes avec psyllium

On peut donc ajouter le psyllium dans le lait végétal, les céréales, le yaourt, pour préparer de la crème, des sauces, confitures, smoothies, confitures… Le Psyllium sert également à préparer de nombreuses recettes boulangères sans gluten comme du pain sans gluten, des crackers, cakes, brioches, cookies, des pâtes, des pizzas…

Psyllium infusion

Pour boire le psyllium il est également possible de le mélanger à une infusion tiède ou froide; il faut cependant être conscient que cela sera surtout pour un meilleur goût du mélange que pour les principes actifs de la plante infusée, car les téguments du psyllium en absorberont une bonne partie.

Psyllium avis médical

Les graines sont inodores et n’ont presque aucun goût. Le psyllium rend les selles plus molles, ce qui aide à soulager la constipation, le syndrome du côlon irritable, les hémorroïdes et d’autres problèmes intestinaux. Sa capacité à accélérer les déchets à travers le système digestif permet de réduire le risque de cancer du côlon et d’autres maladies intestinales en raccourcissant la durée de séjour des toxines dans le corps. Contrairement au son de blé et à certains autres suppléments de fibres, le psyllium s’il est pris dans les quantités recommandés, ne provoque pas d’excès de gaz et de ballonnements.

Prescription

Le psyllium se voit prescrit par le phytothérapeute le plus souvent pour soulager et soigner la constipation, mais peut également être conseillé pour absorber les toxines des intestins, accélérer le taux de dégradation des acides biliaires bloquant ainsi l’accumulation de cholestérol dans le foie, comme anti-diarrhéique, anti-hypercholestérolémique (abaisse le taux de cholestérol et de LDL), antihypertenseur (extrait alcoolique), laxatif, émollient, diurétique (huile de germe), pour aider à prévenir les hémorroïdes, augmenter la population de bactéries intestinales bénéfiques (acidophilus et bifidophilus) et éliminer la population bactérienne indésirable et pathogène, comme laxatif, pour diminuer le temps de transit intestinal, le maintien de la fonction intestinale normale dans les régimes carencés en fibres, pour absorber les acides biliaires dans l’intestin grêle empêchant ainsi leur recirculation dans la circulation sanguine, pour adoucir les selles.

Psyllium contre-indications

Psyllium contre-indications

Psyllium contre-indications

Éviter la prise de psyllium en cas de sténoses du tractus gastro-intestinal, d’iléus, de diabète sucré dans lequel l’ajustement de l’insuline est difficile, de douleurs abdominales, d’impaction fécale, de sténose œsophagienne.

Psyllium danger ?

NE prenez PAS de psyllium si vous êtes sujet aux obstructions intestinales ou aux spasmes intestinaux, ou si vous avez de la difficulté à avaler.
Les personnes atteintes de sténose œsophagienne (rétrécissement de l’œsophage) ou de tout autre rétrécissement ou obstruction du tractus gastro-intestinal ne doivent pas prendre de psyllium.

Les personnes atteintes d’une maladie rénale devraient consulter leur médecin avant de prendre du psyllium.
Les personnes atteintes du Syndrome du côlon irritable devraient discuter de l’utilisation du psyllium avec un médecin avant de l’essayer par leurs propres moyens.
Lors de la grossesse, de l’allaitement et pour les bébés et tout petits enfants, consulter le médecin avant toute supplémentation.

En cas de traitement médicamenteux, consulter également avant de prendre du psyllium pour éviter toute interaction.

Effets secondaires

Un effet secondaire potentiel de tout produit fibreux est le gaz et les ballonnements.

La prise de suppléments de psyllium sans liquides dans les quantités adéquats peut provoquer une obstruction de l’oesophage et, dans les cas extrêmes, provoquer une suffocation.
Les personnes atteintes de SCI doivent augmenter leur dose de psyllium extrêmement lentement parce qu’une augmentation soudaine de la quantité de fibres dans l’alimentation peut provoquer des gaz et des ballonnements qui pourraient déclencher un épisode de SCI.

Psyllium et gaz, flatulences, mal au ventre

Psyllium ventre gonflé

Psyllium ventre gonflé

Si vous prenez du psyllium, vous pouvez remarquer des effets secondaires gastro-intestinaux. Le psyllium, un type de fibre soluble, peut causer des ballonnements, des flatulences ou une augmentation des éructations.
Les symptômes ne sont généralement pas graves et peuvent être minimisés en prenant de plus petites doses jusqu’à ce que vous vous adaptiez à la fibre.
Les bactéries bénéfiques qui résident dans vos intestins en décomposant la fibre, produisent du gaz.

La possible augmentation de gaz, les ballonnements et les flatulences provoquées par l’ingestion de psyllium sont inconfortables, mais ne causeront généralement pas de problèmes médicaux importants.
Si vous souffrez de ballonnements sévères ou de douleurs abdominales ou d’autres effets secondaires graves, comme étouffement, difficulté à avaler, constipation de longue durée, éruption cutanée, douleurs abdominales sévères, vomissements ou nausées intenses, contactez votre médecin et arrêtez de consommer du psyllium.

Si vous souffrez d’un excès de gaz après avoir pris des suppléments de psyllium, réduisez la dose.
Prendre une grande dose de psyllium dès le départ peut augmenter la sévérité des effets secondaires.
Commencez avec une petite dose, en utilisant la quantité d’eau recommandée sur l’étiquette du produit.
Augmentez graduellement la quantité de psyllium pour permettre à votre corps de s’adapter à la consommation accrue de fibres.

Psyllium et médicaments, interaction

Lorsque l’on suit un traitement avec l’un des médicaments suivants, il convient de pas consommer le psyllium sans d’abord en parler à son médecin.

- Traitement aux antidépresseurs, tricycliques
- Traitement à la carbamazépine contre les convulsions
- Traitement hypocholestérolémiants (séquestrants des acides biliaires)
- Traitement contre le diabète
- Traitement à la digoxine pour réguler la fonction cardiaque

Lithium

Attention car le psyllium peut abaisser les niveaux de lithium dans le sang, réduisant ainsi l’efficacité de ce médicament. Si vous prenez du psyllium et du lithium, vous devez les prendre à au moins 1 à 2 heures d’intervalle, et il convient de surveiller de très près vos niveaux de lithium.

Acheter psyllium bio en poudre

Lequel acheter ?

Il est possible de se complémenter en téguments de psyllium, en poudre fine de psyllium en vrac ou en gélules, et il existe même des gaufres de psyllium pour celles et ceux n’affectionnant pas la prise de ce complément alimentaire mélangé à l’eau.

Bio ou pas ?

Oui car comme tous les végétaux,  fruits et légumes, consommer des plantes médicinales biologiques et donc du psyllium bio vous permet de profiter pleinement de ses propriétés et vertus sans ingurgiter dans le même temps de résidus chimiques.

Psyllium bio où acheter ?

Pour trouver, acheter du psyllium en poudre bio, il est possible de se fournir en magasin biologique.

Des boutiques en lignes de compléments alimentaires naturels existent également.

La boutique Anastore distribue des compléments alimentaires de très bonne qualité, et commercialise un psyllium bio en poudre de qualité premium.

Psyllium Bio en poudre


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).