Paprika


Paprika épice succulente, mais pas que… Paprika hongrois ou paprika espagnol ? Découvrez les vertus, propriétés et bienfaits du paprika : paprika en médecine holistique, paprika pour les cheveux, coloration cheveux, pour la peau et contre l’acné avec le fameux masque paprika, recette paprika et utilisation du paprika en cuisine…

Paprika présentation
Paprika Origines, histoire et étymologie
Propriétés du paprika en médecine traditionnelle
Paprika composition
Condensé des propriétés du Paprika
Bienfaits du Paprika pour la peau
Paprika bienfaits pour les cheveux
Bienfaits pour la santé du Paprika
La Grande valeur nutritive de Paprika
Paprika précautions d’usage,contre indications
Effets secondaires, indésirables, avertissements
Interactions médicamenteuses
Associations Paprika
Comment consommer plus de Paprika ?
Paprika Avis des experts

Paprika présentation

Les poivrons sont utilisés dans leurs formes entières et en poudre. Lorsque nous parlons de poivrons en poudre, il s’agit de paprika. Il s’agit essentiellement d’une épice préparée par broyage de poivrons secs, parfois agrémentée de poudre de piment.
Sa saveur est assez douce en rapport aux poudres de piments chili et de Cayenne, des épices chaudes et particulièrement piquantes.

Paprika, poudre de poivrons

Paprika, poudre de poivrons

L’on doit cette saveur douce à sa composition plus faible en capsaïcine, un composé responsable du goût piquant. Sa couleur varie d’un orange-rouge brillant à un rouge profond selon le type de poivrons utilisés.
Le paprika est largement utilisé dans la cuisine hongroise, et le paprika provenant de ce pays est de très bonne qualité supérieure. Il est surtout utilisé pour agrémenter les garnitures et assaisonnements.
Lorsqu’il est chauffé, le paprika libère sa couleur et sa saveur ; il se voit également utilisé dans les produits alimentaires et cosmétiques pour ajouter de la couleur.

En Hongrie, six variétés différentes de paprika sont disponibles avec des arômes variant de doux à piquant.
Pour donner de la couleur à vos plats sans altérer leur goût, une petite quantité de paprika peut être une excellente option. Pour ce faire, il suffit de mélanger du paprika dans de l’huile avant de l’ajouter à n’importe quel plat.
Le paprika n’est pas seulement une épice apportant de la couleur, mais il est également riche en vitamine C et en caroténoïdes, offrant tous deux une variété de bienfaits pour la santé et la beauté.
Le paprika est également utilisé en cuisine autrichienne, espagnole, marocaine et indienne. Le paprika hongrois diffuse une saveur piquante avec un faible degré de douceur.
Le paprika espagnol est relativement plus doux et est classé en trois variétés: la variété «douce», «aigre-douce» et la «piquante».

Cette épice est disponible toute l’année dans vos épiceries locales et elle se marie bien avec le riz, le poulet, le poisson, les œufs, les pâtes, le fromage frit, les pommes de terre et le chou-fleur.
Il est conseillé d’utiliser du paprika biologique pour profiter de ses puissants nutriments sans ingurgiter dans le même temps pesticides et engrais, souvent employés pour cultiver les poivrons.

Paprika Origines, histoire et étymologie

Le poivron serait originaire du sud du Mexique. Les premiers explorateurs espagnols rapportèrent des graines de poivrons rouges en Europe où la plante perdit progressivement son goût piquant pour devenir du poivron doux. D’autres espèces de poivrons furent d’abord cultivés en Amérique du Sud, avant d’être importé en Europe. Les poivrons migrèrent vers les Balkans, la Hongrie et les régions environnantes au 16ème siècle, certainement à l’initiative des Turcs ottomans.
La plante utilisée pour fabriquer la version hongroise du paprika fut cultivée en 1529 par les Turcs à Buda, quartier historique de l’actuelle capitale hongroise, Budapest.

Paprika hongrois

Paprika hongrois

Le paprika d’Europe centrale au départ était une épice plutôt pimentée et ce jusqu’aux années 1920, quand un cultivateur de la ville de Szeged greffa une plante aux caractéristiques plus douces sur les plants existants.
Le nom de paprika dérive du mot hongrois paprika, lui même provenant du mot serbo croate papar, descendant étymologiquement du latin pipiste et du grec moderne piperi.
Paprika et des noms similaires comme peperke, piperke et paparka, sont utilisés dans diverses langues slaves dans les Balkans pour dénommer les poivrons.
Le nom « paprika » est maintenant entré dans le vocabulaire de grand nombre de langues, probablement via l’allemand. Les langues européennes utilisent maintenant un nom similaire, sinon identique: le tchèque, le slovaque, l’italien, le polonais, le suédois, le bulgare, l’hébreu et le japonais utilisent tous une variante du nom paprika.

Paprika espagnol

Paprika espagnol

Le paprika espagnol s’appelle, quant à lui le Pimentón. Le type de paprika espagnol le plus populaire est celui de La Vera, un comté espagnol en Estrémadure à moins de 150 km de la frontière portugaise. C’est à cet endroit que les moines Jeronimos ont d’abord créé la technique caractéristique pour fabriquer du paprika espagnol, une technique encore utilisée aujourd’hui.

En effet, les moines Jeronimos d’Estrémadure, au cours de l’histoire, léguèrent leurs secrets de fabrication du paprika dans la péninsule, en particulier à un autre monastère de moines Jeronimos à Murcie.
A l’heure actuelle la façon dont ces poivrons sont séchés et mélangés détermine le piquant du paprika. Le Pimentón de la Vera se décline en trois types paprika :
Picante (épicé), fabriqué à partir des piments les plus épicés de Jeromín
Agridulce (agrandi), fabriqué à partir de piments jaunes doux et joliment brillants Jaranda et Jariza
Dulce (sucrée), faite de poivrons Jaranda brillamment rouges et de poivrons Bola sucrés

Le paprika espagnol diffère du paprika hongrois et de sa douceur, car le paprika espagnol développe un goût plus prononcé et fumé.

Du type de poivrons aux méthodes de fumage et de broyage, dépendent donc les goûts plus ou moins prononcés du pimentón espagnol.
Le paprika est si vital pour la cuisine espagnole que sa production est réglementée, sa qualité contrôlée, et son origine indiquée.
Il existe deux principales régions de production de paprika en Espagne, La Vera en Estrémadure et Murcie. Les deux régions sont sous contrôle AOC pour s’assurer que le processus séculaire de séchage, de fumage et de broyage des poivrons soit précisément respecté.



Propriétés du paprika en médecine traditionnelle

- Traditionnellement le paprika est connu pour :
- Réguler la tension artérielle
- Améliorer la circulation sanguine
- Aider à la digestion en régulant l’acidité gastrique
- Ses propriétés antibactériennes
- Ses propriétés anti-inflammatoire

Paprika composition

Capsaïcine poivrons & piments

Capsaïcine poivrons & piments

Les principaux composé et principe actif du paprika sont la capsaïcine et les capsaicinoïdes apparentés. Le paprika doux, en contient de 0,001 à 0,005% et le paprika épicé, en contient environ 0,1%.
La composition chimique des différentes variétés de Capsicum comprend une huile fixe, des capsaicinoïdes, des huiles volatiles et des pigments caroténoïdes, principalement des capsanthines.
Outre la capsaïcine, le goût du paprika est principalement dû à son huile essentielle. L’odeur du paprika est due à une gamme d’alkylméthoxypyrazines.
Le poivron mûr contient environ 6% de sucre et 0,1% de vitamine C.
La couleur des poivrons à l’état mûr, est principalement due aux pigments caroténoïdes, allant du rouge vif (capsanthine, capsorubine et autres) au jaune (cucubitène). La teneur totale en caroténoïde dans le poivron séché est d’environ 0,1 à 0,5%. Certaines variétés de paprika contiennent des pigments de type anthocyané et développent des gousses de couleur mauve foncé, couleur aubergine ou noire dans les derniers stades de la maturation. Toutefois, dans la plupart des variétés de Capsicum, la production d’anthocyanines est un phénomène rare.

Caroténoïdes

La couleur rouge, orange ou jaune de la poudre de paprika provient de son mélange de
caroténoïdes. Les couleurs du paprika jaune-orange proviennent principalement de l’ α-carotène et du β-carotène (composés de la provitamine A), de la zéaxanthine, de la lutéine et de la β-cryptoxanthine, alors que les couleurs rouges proviennent de la capsanthine et de la capsorubine.

Vitamines et minéraux

Le paprika contient également du magnésium soutenant la production d’enzymes et du potassium pour la régulation de l’eau dans l’organisme et de bonnes contractions cardiaques. Sa composition stimule notre système immunitaire, la vitamine K agit pour une coagulation normale, et la vitamine A comme un puissant antioxydant qui aide à prévenir les maladies en général.
Une cuillère à soupe de paprika contient plus de 3 000 UI (unités internationales) de vitamine A. Le paprika contient également de la vitamine E pour la santé sexuelle et une peau rayonnante. En fait, une cuillère à soupe de paprika contient jusqu’à 2 mg de vitamine E.

Condensé propriétés Paprika

Paprika & santé cardiovasculaire

Paprika & santé cardiovasculaire

Baisse la pression artérielle, soutient le processus digestif, réservoir d’énergie, bonne source de fer, protège les os, ralentit le processus de vieillissement, très bonne source de vitamine C, augmente le flux sanguin, facilite et améliore le repos, agent anti-inflammatoire puissant, empêche la dégénérescence maculaire, antibactérien, antioxydant puissant, équilibre les hormones, prévient les maladies cardiovasculaires.

Les bienfaits médicinaux de Paprika se concentrent principalement sur le fait qu’il provient de la famille des poivrons «Capsicum annuum». Cette famille de plantes se compose d’un principe actif très efficace appelé Capsaïcine.
La capsaïcine est le principe actif des poivrons et piments et à l’origine de leur saveur piquante. La capsaïcine présente de nombreux bienfaits pour la santé et se retrouvent dans le paprika en bonne proportion, ainsi que d’autres poivrons de cette famille.

Les principaux bienfaits pour la santé du paprika

1. Antibactérien :

Le paprika possède d’excellentes propriétés antibactériennes aidant à contrôler naturellement la multiplication les bactéries telles que Salmonella et E. Coli et ralenti leur prolifération.

2. Anti-inflammatoire :

Les propriétés anti-inflammatoires de la capsaïcine peuvent aider à soulager l’arthrite et les douleurs articulaires. C’est l’une des propriétés les plus puissantes du paprika.

3. Antioxydant :

Antioxydants

Paprika réservoir d’antioxydants

4. La paprika contient de nombreux antioxydants, il est riche en vitamines A et E. Les antioxydants neutralisent les radicaux libres et leurs effets destructeurs au sein de l’organisme.

4. Soulage la douleur :

La capsaïcine est un analgésique efficace lorsqu’elle est appliquée en externe. Il existe de nombreuses pommades et onguents à base de capsaïcine pour aider à soigner les maux de tête, l’arthrite et le psoriasis.

5. Stimulant :

La capsaïcine du paprika stimule de différentes façons l’organisme. Elle stimule la production de salive et d’acide gastrique, ce qui améliore la digestion. Elle stimule également le système cardiovasculaire et améliore ainsi la circulation sanguine et la pression artérielle.

Bienfaits du Paprika pour la peau

Le paprika est une très bonne épice pour la santé de l’organisme en général, et possède de très bonnes propriétés pour améliorer et illuminer l’apparence de la peau. Véritable réservoir de vitamines et d’antioxydants, il peut contribuer à la santé de la peau et se voit préconiser en médecine naturelle pour :

Illuminer le teint

Paprika & peau saine

Paprika & peau saine

Très riche en vitamines, fer et bêta-carotène, le paprika évite la survenue de taches de peau liées à l’âge, et peut également estomper les taches de rousseur. Grâce à ses facultés à réduire la production de mélanine, responsable de la peau terne, en ajoutant quelques pincées de paprika sur une nourriture saine, l’on est assuré de toujours afficher une peau resplendissante.

Son effet anti-âge

La richesse du paprika en bêta-carotène, se transformant en vitamine A dans l’organisme, assure à cette épice des propriétés permettant de maintenir la peau saine. A noter que ces vertus lui permettent de restreindre l’apparition de rides tout en favorisant un teint éclatant.

Pour une peau éclatante

Pour réaliser un masque facial, il suffit de mélanger du paprika et du miel ; pour ce faire mélanger 1 c. à soupe de paprika avec 2 c. à soupe de miel. Il suffit par la suite d’étaler une couche assez mince de cette préparation sur le visage et de laisser agir durant une vingtaine de minutes.
Ce masque facial au paprika apporte tonus et vitalité à la peau, permet d’atténuer les rides et ridules, d’estomper les taches de peau, et apporte en plus un effet tenseur à l’épiderme. Cette synergie paprika et miel est également adéquate pour soigner l’excès de sébum, les points noirs et les imperfections cutanés ; elle permet, en l’utilisant régulièrement d’afficher une peau de velours, saine et éclatante. Avant d’appliquer ce masque de beauté sur la peau du visage, il convient de tester le mélange dans le pli du coude afin de s’assurer de ne pas y être allergique.

Traiter les problèmes de peau

Acné & Paprika

Acné & Paprika

Le paprika détient de très bonnes propriétés, il est ainsi tout à fait approprié pour soigner les infections cutanés à l’origine bactérienne. Ainsi pour soigner l’acné, agrémenter l’alimentation de paprika aide à la prévention de son apparition.

Traiter les veines araignées

Le Paprika est une épice fort utile pour prévenir et traiter les veines araignée car il détient la propriété de renforcer les capillaires sanguins et les veines. Vos jambes affichent des veines araignée ? Dans ce cas, n’hésitez pas à saupoudrer régulièrement votre alimentation de paprika pour estomper le phénomène de veines araignées et en prévenir l’apparition.

Paprika bienfaits pour les cheveux

Le Paprika renferme de nombreux nutriments, bien plus que les compléments vitaminiques, en mesure d’assurer la santé des cheveux. Sa grande richesse en vitamines et minéraux est en mesure d’apporter les bienfaits suivants pour les cheveux:

Empêche la chute des cheveux

Le premier rempart contre la chute des cheveux, est très certainement la richesse du paprika en vitamine B6. Contenant aussi une quantité non négligeable de fer, le paprika, ou plutôt le fer qu’il renferme possède la capacité de faciliter et améliorer le transfert d’oxygène en direction des follicules pileux. Cette précieuse épice détient également la propriété de stimuler la repousse et la croissance des cheveux en optimisant la circulation au niveau du cuir chevelu.

Paprika, beauté & brillance des cheveux

Paprika, beauté & brillance des cheveux

Maintient la couleur des cheveux

La production de mélanine est stimulée par la vitamine B6 contenu dans le paprika, et cela favorise la bonne tenue de la pigmentation apportant la couleur de vos cheveux, et limitant de ce fait l’apparition des cheveux blancs. La poudre de paprika doux peut également être utilisée en synergie avec un henné de bonne qualité pour obtenir des reflets rougeâtres sur la chevelure en plus de leur coloration. Au préalable de l’utilisation de ce mélange henné/paprika et de son application sur le cuir chevelu, il convient de le tester dans le pli du coude pour vérifier de ne pas y être allergique.

Bienfaits pour la santé du Paprika

Cette épice douce regorge d’antioxydants, de vitamines et de minéraux essentiels contribuant à garder la bonne santé de l’organisme. Sa couleur variant de l’orange foncé au rouge orangé est due à l’un de ses composants : les caroténoïdes.
Ajouter le paprika à votre alimentation peut apporter les bienfaits suivants pour la santé humaine :

Propriétés anti-inflammatoires

La paprika distille des propriétés anti-inflammatoires étendues, il se voit tout à fait approprier pour soulager les personnes affectées de maladies auto-immunes et inflammatoires. Au vu de ses propriétés, le paprika peut amoindrir les symptômes de l’arthrite comme l’inflammation et les douleurs diffuses des articulations.

Abaisse la pression artérielle

Hypertension & Paprika

Hypertension & Paprika

Cette propriété du paprika est en corrélation avec l’un de ses composants : la capsaïcine. La capsaïcine permet de baisser la pression artérielle car elle possède la vertu de dilater les vaisseaux et capillaires sanguins.

Réservoir d’énergie

Contenant de bonnes quantités de vitamine B6, une coenzyme, le paprika peut jouer un rôle primordial pour permettre à une centaine d’autres enzymes d’effectuer la fonction qui est la leur de façon parfaite. Le paprika est également à l’origine de processus biochimiques dans l’organisme créant de l’énergie ; ces processus lui apportent du glucose et dans le même temps produisent hémoglobine et neurotransmetteurs. Le paprika se compose aussi de fer, vecteur d’oxygène dans l’ensemble de l’organisme et rentrant dans la composition de nombreuses protéines. Protéines qui, créent également de bonnes doses d’énergie. Cette précieuse épice peut donc stimuler et fournir énergie l’organisme dans sa globalité, et s’emploie donc comme traitement naturel des affections comme fatigue, léthargie et même dépression.

Santé des yeux

La science a maintenant démontré que la vitamine A est indispensable pour maintenir une bonne et saine vision ; cette vitamine est principalement composée de caroténoïdes. Le Paprika renferme 4 caroténoïdes (bêta-carotène, cryptoxanthine bêta, lutéine, zea-xanthine).
Il faut savoir que la vitamine A est employée par les yeux pour convertir la lumière en vision. La synergie lutéine/zea-xanthine détient la propriété de réduire les risques d’apparition de dégénérescence maculaire liée à l’âge, mais également des cataractes.
Afin que l’organisme assimile pleinement les bienfaits des caroténoïdes, il convient de combiner la prise de paprika avec une bonne huile de 1ere pression à froid telle que l’huile d’olive.

Stimule la digestion

Paprika & Digestion difficile

Paprika & Digestion difficile

Le paprika normalise la production d’acide dans l’estomac, et peut à ce titre induire une bonne digestion. Grâce à le stimulation de production combinée de salive et d’acides stomacaux, il aide et facilite grandement la digestion.
Le paprika s’emploie donc depuis toujours en médecine holistique pour soigner les cas de mauvaises digestions voire d’indigestion. Attention toutefois à la surconsommation de cette épice, surtout lorsque l’on suit un traitement allopathique visant à soulager les troubles digestifs, car il pourrait y avoir interaction médicamenteuse. La consultation médicale s’impose donc avant d’entreprendre la prise pour soigner les troubles de la digestion.

Favorise le sommeil profond

Contenant de bonnes doses de vitamine B6, le paprika distille de puissantes vertus au niveau du cerveau. Cette précieuse épice participe à de la production de l’hormone du sommeil, la fameuse mélatonine. Le paprika contribue donc à préserver et renforcer un cycle de sommeil régulier et normal.
En augmentant également la concentration de sérotonine et de norépinéphrine dans l’organisme, le paprika agit indéniablement pour accentuer les sentiments de bien être, de plénitude, de bonheur et de réduction du stress.

Excellent antibactérien

Le paprika contient également une protéine antibactérienne agissant comme inhibiteur et empêchant même la prolifération de bactéries pathogènes telles que Salmonella et E. Coli. Ce type de bactéries indésirables entre souvent dans l’organisme par le système digestif. Inclure du paprika lors d’une nutrition visant la santé apporte donc la propriété d’inhiber la croissance de ces bactéries pathogènes, et même de les éradiquer de l’organisme.

Empêche le scorbut

Il est vrai le scorbut est une maladie rare sous nos latitudes, cependant dans certaines contrées où la faible consommation de fruit et de légumes frais est monnaie courante, la carence en vitamine C induit malheureusement bon nombre de scorbuts. Scorbuts se traduisant par des symptômes plus ou moins graves comme jaunisse, troubles respiratoires, diarrhée, gonflement et saignement des gencives, déchaussement des dents… Formidable réservoir de vitamine C, le paprika peut se consommer chaque jour à doses raisonnables en prévention de pathologies rares mais existantes comme le scorbut.

Prévention de l’anémie

Comme renseigné précédemment, le paprika de qualité, grâce au fer qu’il contient, participe dans la fabrication des globules rouges par l’organisme. D’autre part les concentrations de vitamine C présentes dans le paprika permettent à l’organisme une très bonne absorption du fer. Ainsi, inclure du paprika au sein d’une bonne nutrition aidera sans conteste en préventif de l’anémie.

Propriétés cardiovasculaires

Paprika pour le cœur

Paprika pour le cœur

La vitamine C contenue dans le paprika prévient et peut également aider à traiter les maladies cardiovasculaires, comme les crises cardiaques et les AVC. Bonne source de vitamine E, un excellent antioxydant, le paprika contribue également à empêcher les dommages causés par les radicaux libres, réduisant de ce fait les risques cardiovasculaires. Réservoir de minéraux, d’oligo éléments tels que fer, magnésium, potassium et phosphore, le paprika peut aussi d’une aide précieuses pour la purification du sang et pourvoie donc à maintenir une bonne santé cardiaque.

Guérir coupures et plaies

La vitamine E contenue dans le paprika stimule la production des globules rouges. Elle favorise également la coagulation pour stopper rapidement les petites hémorragies, et améliore grandement les capacités naturelles de l’organisme à obtenir la cicatrisation rapide des coupures, petites blessures et plaies.

La Grande valeur nutritive du Paprika

Paprika et son excellente valeur nutritive

Paprika et son excellente valeur nutritive

Le paprika – fabriqué en broyant des poivrons séchés en fine poudre – en plus d’ajouter une couleur rouge attrayante et une saveur riche et légèrement piquante aux plats cuisinés, apporte une grande richesse en terme nutritionnel. Il contient seulement 19 calories par cuillère à soupe, et ajoute donc une quantité négligeable à votre apport quotidien recommandé en calories, il contient néanmoins grand nombre de nutriments. Une seule cuillère à soupe fournit un nombre considérable de nutriments bénéfiques, en particulier les caroténoïdes, famille de nutriments comprenant la vitamine A.

Vitamine A et Caroténoïdes

Le Paprika contient des caroténoïdes, pigments lui procurant cette fameuse couleur rouge/orangé foncé. Sa teneur en lutéine et en zéaxanthine profitera à la vision en empêchant les rayons lumineux nocifs d’endommager les tissus oculaires, tandis que son contenu en vitamine A favorise la vision nocturne et joue un rôle dans le développement de cellules saines. Une cuillère à soupe de paprika contient 3 349 UI de vitamine A – plus de 100 pour cent de l’apport journalier pour les hommes et les femmes, selon les prérogatives de la médecine moderne. Consommer 12 milligrammes de vitamine A par jour améliore la vue. Le paprika avec sa forte teneur en lutéine et zéaxanthine représente très certainement l’une des meilleures épices pour stimuler la vision et maintenir une bonne vision.

Vitamine E

Consommer du paprika augmente également l’apport quotidien de vitamine E. Chaque cuillère à soupe fournit 2 milligrammes de vitamine E, soit 13 pour cent de l’apport quotidien recommandé par la science. La vitamine E aide à contrôler la formation de caillots sanguins et favorise une bonne fonction des vaisseaux sanguins, et sert également d’antioxydant, empêchant ainsi les lipides cellulaires de se détruire. Apporter suffisamment de vitamine E dans l’alimentation favorise également une communication cellulaire saine.

Vitamine B6

Les vitamines B tiennent une place importante en terme de santé, ce sont les vitamines de l’énergie, car elles à convertir les acides gras, les protéines et les glucides en glucose. Parmi les vitamines B, le paprika est particulièrement riche en vitamine B6, puisque 1 cuillère à soupe de cette épice fournit 11,2% de l’apport quotidien recommandé.

Le fer

Ajouter du paprika à son régime alimentaire permet également de consommer plus de fer. Le fer apporté par l’alimentation favorise le métabolisme cellulaire – il permet aux cellules d’effectuer une série de réactions chimiques, appelées chaîne de transport d’électrons, qui entraînent la production d’énergie. Le fer soutient également la fonction de l’hémoglobine et de la myoglobine – deux protéines chargées de transporter et de stocker de l’oxygène pour faire fonctionner les tissus. Une cuillère à soupe de paprika contient 1,4 milligramme de fer, fournissant jusqu’un cinquième des apports recommandés.

Paprika précautions d’usage et contre indications

Contre-indications Paprika

Contre-indications Paprika

Comme toujours lorsqu’il s’agit de se supplémenter ou encore juste de consommer les épices via la nourriture, il convient de se fournir en produits authentiques, de préférence biologiques, de qualité et de pureté irréprochables.
Avant toute supplémentation il est indispensable de toujours lire les étiquettes de composition. Dans le cas où vous seriez atteint d’une pathologie, même bénigne, ou suivez un traitement allopathique, ou même de phytothérapie, il convient d’en discuter et de demander l’avis du médecin phytothérapeute avant la supplémentation.

Allergies

Évitez de consommer du paprika si vous êtes allergique ou hypersensible au poivron, au piment et à tout autre végétal du type Capsicum Annuum, et au latex.

Effets secondaires, indésirables et avertissements

- Les études sur les effets secondaires éventuels dus à la consommation de paprika sont limitées. Les poivrons doux, et l’épice fabriqué en utilisant les poivrons, le paprika, sont des aliments et, en tant que tels, sont probablement sûrs dans des quantités normales apportés à un régime alimentaire sain et équilibré.

- Lorsqu’il est consommé à doses exagérées à celles normalement observées au sein d’une alimentation équilibrée, le paprika peut causer des troubles gastro-intestinaux (comme l’inflammation et les hémorroïdes) et la perte de poids.

- Évitez de consommer du paprika si vous êtes allergique ou hypersensible au poivron, au piment et à tout autre végétal du type Capsicum Annuum, et au latex.

- Il est suggérer de s’approvisionner en paprika biologique afin d’éviter la contamination par les pesticides.

La grossesse et l’allaitement

Le paprika est une épice probablement sûre lorsqu’elle est consommée par des femmes enceintes ou allaitantes non allergiques dans des quantités généralement retrouvées et acceptables dans une alimentation équilibrée.
Le paprika dans une posologie médicinale n’est pas recommandée chez les femmes enceintes ou allaitantes, en raison du manque d’études scientifiques disponibles actuellement.

Le poivron, en règle général, doit être lavé soigneusement, pour éliminer une éventuelle contamination, ceci, surtout pendant la grossesse et l’allaitement maternel. Le paprika ne doit être consommé que lorsqu’il est acheté auprès de sources fiables, en particulier pendant la grossesse. En effet, il existe certains paprika de très mauvaise qualité, voire des contrefaçons de cette épice.

Interactions médicamenteuses

Les études sur les interactions du paprika avec les médicaments sont limitées.
Le paprika peut interagir avec les analgésiques, les antibiotiques, les antifongiques, les anti-inflammatoires, les traitements de chimiothérapie, les hypolipidémiants, les inhibiteurs de la toux, les médicaments contre la fièvre, les médicaments gastro-intestinaux, pour stimuler la mémoire, pour soigner la peau et perdre du poids.

Associations Paprika

Pour une peau resplendissante et retarder les effets du vieillissement en association avec l’Aloe vera, la Bardane, l’Huile de Jojoba ou le Calendula.
Pour la beauté, la santé, la souplesse et la pleine santé des cheveux le paprika en poudre peut s’associer avec l’Ortie, l’Huile de Ricin, l’Huile de Coco, l’Huile d’Argan, le Vinaigre de Cidre et même la Levure de Bière.
Comme excellent anti-inflammatoire avec les vertus du Curcuma, du Gingembre,de l’Harpagophytum, de l’Ail, de la Prêle ou du Cassis.
Pour contrer l’hypertension artérielle avec l’Hibiscus, le Moringa, l’Aubépine ou le Fenouil.
Comme réservoir d’énergie avec le Ginseng, la Gelée Royale et le Pollen.
Pour la santé des yeux et une bonne vision avec le Jus de Myrtille et les Baies de Goji.
Pour stimuler la digestion avec le Psyllium, l’Artichaut, le Chardon-Marie et les Graines de Fenouil.
Pour la santé du cœur avec l’Huile de Chanvre et la Ciboulette, contre l’anémie avec la Spiruline et la Maca.

Comment consommer plus de paprika ?

Carottes & paprika

Carottes & paprika

Combiner le paprika avec d’autres épices, comme la poudre d’ail et le poivre de Cayenne, et utiliser ce mélange comme assaisonnement, pour celles et ceux consommant de la viande, en le frottant sur la poitrine de poulet, le poisson ou la viande rouge maigre.
Enduire légèrement les patates douces dans l’huile d’olive et le paprika, puis les rôtir jusqu’à ce qu’elles soient tendre ou utiliser du paprika comme assaisonnement pour les carottes grillées ou cuites à la vapeur. Ajoutez une cuillerée de paprika à votre houmous préféré pour apporter de la saveur ou des pois chiches rôtis à un mélange de paprika et d’huile de noix de coco pour une collation saine. Enfin, essayez d’utiliser le paprika pour assaisonner les soupes maison – il se mari particulièrement bien avec les soupes de carottes, et les veloutés de citrouille.

Paprika Avis des experts

Le Paprika est l’une de mes épices préférées, et j’adore l’employer dans de nombreuses préparations culinaires. J’aime la faculté du paprika à distiller une gamme de goûts allant de doux à fumé, d’épicé à salé, son goût dépend en fait des modes de séchage et de préparation.
L’une des raisons pour lesquelles la saveur du paprika peut varier est due au fait que tout membre de la famille «Capsicum annuum» peut être séché et broyé pour produire du paprika, en particulier les poivrons rouges. Le poivre de Cayenne est habituellement le nom donné au piment très épicé de la famille «Capsicum annuum» alors que le Paprika est le nom attribué aux autres saveurs obtenues avec les poivrons. Cependant, il existe également d’autres plantes poivrées officielles également utilisées pour préparer le paprika, notamment les variétés : Alma Paprika, paprika hongrois , Dulce Rojo, Fehor Ozon et Paprika Supreme .
Le paprika est désormais une épice importante pouvant s’employer seule dans les préparations culinaires, cependant il est également devenu l’une des épices les plus consommées au monde en raison de son utilisation courante dans les mélanges d’épices, comme les assaisonnements, les marinades et les sels aromatiques. Il est également populaire en raison de la couleur rouge vif qu’il apporte aux aliments.
Les bienfaits médicinaux du Paprika sont maintenant étudiés et connus par la science.
Ils sont principalement dus à la capsaïcine, principe actif retrouvé en bonne quantité dans les paprikas de bonne qualité.

Note importante :

Il peut être possible, en fonction du paprika, que ses bienfaits soient amoindris voire absents par un mode de préparation inadapté et incorrect. En effet, la capsaïcine est très sensible au mode de séchage.
De nombreux poivrons séchés destinés à fabriquer du «Paprika commercial» sont exposés à de fortes chaleurs et séchés rapidement, ces méthodes éliminent souvent les vitamines et les nutriments essentiels.
La meilleure façon de profiter des bienfaits médicinaux du paprika, est de consommer des poivrons séchés naturellement au soleil ou à basse température dans un déshydrateur.
Lors de l’achat de Paprika, pour en choisir un de qualité, il convient donc de rester vigilent sur la façon dont les poivrons ont été cultivés (toujours préférer les modes de cultures biologiques fournissant des légumes plus riches en nutriments et dénués de phytosanitaires) et séchés dans les règles de l’art afin de fournir l’épice de la meilleure qualité.

Où trouver, acheter du Paprika biologique de qualité extra ?


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).