Comment préparer l’huile de calendula ?


Comment préparer l’huile de calendula ?
3.7 (73.33%) 3 - Avis conso

Comment préparer l’huile de calendula?
Propriétés et vertus du calendula
2 recettes à l’huile de calendula

Le calendula est une belle fleur aux couleurs vives, très utilisée pour la préparation d’onguents curatifs, de décoctions et de teintures mère.

Les propriétés de cette plante sont en fait connues depuis des temps immémoriaux et liées au traitement habituel des plaies, des brûlures et des éruptions cutanées.

Les substances et ingrédients actifs du calendula sont utiles pour traiter des troubles très différents les uns des autres, allant de l’aménorrhée, aux blessures de peau, aux éruptions cutanées, mais également au soin des mamelons durant l’allaitement et même des varices.

Fleur de Calendula

Fleur de Calendula

Comment préparer l’huile de calendula

Tout comme l’huile d’arnica et l’huile de millepertuis, pour préparer le l’huile de calendula, on utilise les fleurs de souci, environ 100 gr, en les mettant à macérer dans 500 ml d’huile d’amande, de manière à transférer les principes actifs et solubles des fleurs.

Pour ce faire, il suffit de mettre les têtes des fleurs séchées dans un bocal en verre foncé, avec couvercle hermétique. Ensuite, ajouter l’huile, en couvrant les fleurs pour compléter le remplissage du contenant et conserver pendant environ un mois dans un endroit frais et sombre, en veillant à remuer le macérât tous les 2 jours pour éviter l’apparition de moisissures. Après environ 30 jours, filtrer l’huile à travers un tissu léger ou de la gaze. Presser le résidu, et pour une une huile très pure, utiliser une deuxième filtration à l’aide d’une gaze de coton, de sorte que les fibres de la gaze capturent les derniers résidus et impuretés. Garder alors le macérât huileux de calendula résultant dans une bouteille en verre foncé, dans un endroit frais, de préférence à l’intérieur.

Calendula

Calendula

Propriétés et vertus du calendula

Le macérât huileux de calendula est émollient, apaisant, calmant, anti-inflammatoire et cicatrisant, il agit sur la peau sensible ou irritée. Ces propriétés eudermiques sont conférées à la plante par la présence dans son complexe végétal d’huile essentielle, d’acides gras, d’acide salicylique, de saponines, de caroténoïdes, comme le calenduline, les triterpènes pentacycliques, les flavonoïdes, les polysaccharides et les mucilages. Il est utilisé efficacement pour nourrir la peau sèche et déshydratée, gercée, sensible et rougissant facilement ; en présence de dermatite, de coups de soleil, d’érythème fessier, de brûlures mineures, de réactions allergiques aux produits chimiques ou de dermatite due facteurs environnementaux, et enfin il neutralise les substances toxiques inoculées par les piqûres d’insectes.



2 recettes à l’huile de calendula

Il existe de nombreuses recettes pour la préparation d’une pommade au calendula. Ci-joint 2 excellentes recettes.

La première recette est réalisée à partir d’huile de calendula.

Ingrédients :
- 10 grammes de cire d’abeille
- 120 ml d’huile de calendula

L’huile de calendula peut facilement se trouver en herboristerie, ou se préparer maison.

Crème de calendula

Placer dans une casserole l’huile et la cire d’abeille, puis mettre à feu doux. Quand la cire est complètement fondue, bien mélanger. Verser la crème dans un récipient et laisser refroidir. Si vous voyez que la texture est trop dure, ajouter plus d’huile, à l’inverse, si elle est trop liquide, plus de cire. Sceller hermétiquement avec un couvercle et conserver la solution au réfrigérateur. Elle dure environ un an.

La deuxième recette utilise des fleurs fraîches de calendula.

Crème de calendula

Crème de calendula

Pour y parvenir, il faut réunir :

- 10 grammes de cire d’abeille
- 35 grammes d’huile d’olive
- 5 grammes de miel
- 10 fleurs fraîches de calendula

Mettre à fondre la cire dans une casserole. Ajouter l’huile et le miel et bien mélanger. À la fin, ajouter des fleurs fraîches de calendula, avec la corolle face casserole. Cuire en remuant de temps en temps pendant environ 20 à 30 minutes, toujours à feu très doux : on ne doit jamais atteindre le point d’ébullition. Plus tard, quand les fleurs sont complètement flasques, retirer du feu et verser dans un pot à l’aide d’une passoire. Bien essorer les fleurs et laisser refroidir. Cette pommade, comme la précédente recette, doit être stockée dans le réfrigérateur.

Le calendula, comme nous le disions, peut être utilisé en cas de petits soucis de peau, de varices, de fissures, de blessures. Il doit être appliqué sur la partie affectée, délicatement, sans masser. Il fournit des effets analgésiques et accélère le processus de guérison. Pour les varices, il distille des propriétés astringentes et toniques. Le conserver au réfrigérateur fournit un effet refroidissant ; toujours être prudent et ne pas appliquer de pression sur les varices.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).