Aménorrhée


Aménorrhée
1 (20%) 1 - Avis conso

L’aménorrhée
Causes de l’aménorrhée
Symptômes de l’aménorrhée
Plantes médicinales qui soignent l’aménorrhée

L’aménorrhée

L’on parle d’aménorrhée lorsqu’une femme se trouvant en âge de procréer n’a pas ses règles. Dans le monde, cette absence de menstruations touche à peu près 4% de la population féminine. L’aménorrhée est une chose tout à fait normale chez les femmes ménopausées, allaitantes et enceintes. En dehors de ces cas, elle peut être le signe d’une maladie ou d’un trouble sous-jacents. L’on mentionnera entre autres la maladie endocrinienne. Il existe deux grandes catégories d’aménorrhée, à savoir l’aménorrhée primaire et l’aménorrhée secondaire. La première concerne les femmes qui n’ont jamais eu de menstruations. La seconde, quant à elle, concerne les femmes qui ont eu leurs règles auparavant, mais qui éprouvent un sérieux retard après un certain temps.

Causes de l’aménorrhée

Plusieurs facteurs sont à l’origine de l’aménorrhée. Le plus fréquent d’entre eux est la grossesse. L’on cite également l’allaitement, période durant laquelle la femme peut avoir une ovulation et la ménopause. D’autres raisons s’ajoutent à cette liste. L’on cite les facteurs d’origine pathologique. L’on mentionnera entre autres la production excessive de prolactine. Cette dernière est une hormone aidant au bon fonctionnement de la glande mammaire. Elle constitue ainsi un élément essentiel à la lactation. Cet excès peut provenir d’une tumeur au niveau de l’hypophyse ou d’une prise trop importante de certains antidépresseurs. Dans certains cas, les personnes présentant des cicatrices utérines ou souffrant d’obésité sont plus facilement sujettes à l’aménorrhée. Enfin, le trouble du comportement alimentaire, comme la boulimie et l’anorexie ainsi que le stress peuvent conduire à un dysfonctionnement de l’hypothalamus et devenir ainsi source d’aménorrhée.



Symptômes de l’aménorrhée

Certains symptômes annoncent une aménorrhée. La jeune fille n’a toujours pas de menstruations vers l’âge de 14 ou 16 ans. En outre, elle ne présente pas les caractères sexuels secondaires devant apparaître à ces moments. Chez les femmes ayant déjà eu leurs règles, l’aménorrhée s’annonce par une absence de menstruations durant une assez longue période. Selon l’état physique de chaque personne, cette période peut s’étaler sur 5 à 7 mois ou sur 3 à 4 intervalles de cycles menstruels. A noter que l’aménorrhée chez les femmes ménopausées peut s’accompagner naturellement de bouffées de chaleur ou de sécheresse vaginale. Ces signes sont fréquents, notamment chez les femmes présentant un faible taux d’œstrogènes et d’androgènes.

Plantes médicinales qui soignent l’aménorrhée

L’aménorrhée peut très bien se soigner. Le traitement peut se faire par la prise de médicaments ou au moyen de plantes médicinales. Certains végétaux comme l’angélique – notamment l’angélique de variété européenne – ont prouvé leur efficacité dans la lutte contre la maladie. Cette plante constitue un excellent complice pour déclencher les menstruations grâce à sa forte teneur en phytœstrogènes. Elle est toutefois déconseillée aux femmes enceintes en raison de sa capacité abortive. Produisant le même effet que l’angélique, la racine du curcuma est utilisée en Chine comme stimulant menstruel. Elle est également conseillée en cas de douleurs menstruelles. Pour préparer une infusion à base de cette plante, mélanger 1 verre d’eau bouillante avec 1 gramme de poudre de curcuma. Prendre deux tasses par jour de cette préparation. Certains phytothérapeutes recommandent la grande camomille pour faire cesser l’aménorrhée. Il se peut que ces traitements à base de plantes médicinales provoquent des effets indésirables. Pour éviter de telles surprises, le mieux est de consulter un médecin avant de procéder au traitement. Ce spécialiste saura guider dans le dosage convenable à chaque individu.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).