Infection urinaire traitements maison


Infection urinaire traitements maison
Noter cet article

Infection urinaire, c’est quoi ?
Traiter une infection urinaire
Remèdes maison pour infection urinaire
Ananas
Citron
Le raisin d’ours
Plantes et herbes pour infection urinaire

Infection urinaire, c’est quoi ?

Test infection urinaire

Test infection urinaire

Les infections urinaires sont la deuxième cause la plus fréquente de visite chez le médecin chaque année. Les hommes ont aussi des infections urinaires, mais elles sont beaucoup plus fréquentes chez les femmes. Plus de huit millions de femmes consultent leur médecin chaque année pour un problème d’infection urinaire, et 20% d’entre elles en auront une nouvelle au cours de leur vie.
Si vous avez déjà eu une infection urinaire, vous n’oublierez probablement jamais les symptômes. Elle débute généralement par un besoin soudain et fréquent d’aller uriner, et une fois que vous y êtes, très peu d’urine sort, et une sensation de brûlure dans la vessie et / ou dans l’urètre survient.
Dans les cas plus extrêmes, vous pouvez vous retrouver avec de la fièvre, des frissons, des maux de dos, et même du sang dans les urines. Ce sont les symptômes typiques de l’infection urinaire, et parfois, il est très difficile de s’en débarrasser définitivement.
La bonne nouvelle est qu’il existe beaucoup de remèdes maison pouvant aider à prévenir et même soigner une infection urinaire.

Traitement naturel infection urinaire

En règle générale, les infections urinaires sont traitées avec des antibiotiques. Malgré leur efficacité variable, ils continuent d’être la première option pour les médecins, qui ne conseillent que trop rarement les solutions naturelles pour soigner l’infection urinaire.
Mais Il y a d’autres moyens pour lutter contre une infection urinaire que de prendre un antibiotique. En fait, certains remèdes ne nécessitent même pas de prescription, et ils peuvent être réalisés à la maison :
La première chose à faire lorsque l’on est atteint d’infection urinaire est de boire beaucoup d’eau. Boire de l’eau aide à éliminer les bactéries et vous met sur la bonne voie pour reprendre un cycle urinaire sain.

Canneberge

Canneberge

Buvez du jus de canneberge ou prenez des suppléments à base de canneberge. Le jus de canneberge contribue lui aussi à éliminer les bactéries et les empêche de coller à la paroi de la vessie. Il peut donc être efficace pour la prévention et le traitement de l’infection urinaire. Choisissez toujours du jus non sucré, le sucre n’ajoute rien d’autre que des calories.
La vitamine C rend votre urine plus acide, ce qui combat les bactéries dans les voies urinaires. Si vous avez une infection urinaire active, la prise de suppléments de vitamine C peut aider.
Evitez par ailleurs les irritants tels que la caféine, l’alcool, le tabac et les boissons trop sucrées.
Ces conseils sont les règles de base, mais il existe aussi d’autres méthodes naturelles pour se débarrasser d’une infection urinaire tenace.



Remèdes maison pour infection urinaire

Mangez des aliments riches en antioxydants comme les cerises, les fruits rouges les poivrons, les oranges, l’ananas etc.
Mangez plus d’aliments riches en fibres tels que haricots, avoine, pommes de terre, igname etc.
Évitez les aliments raffinés comme le pain blanc, les pâtes, et en particulier le sucre.
Mangez moins de viande et privilégiez les protéines végétales durant le traitement avec par exemple du tofu, des haricots, des lentilles
En ce qui concerne les huiles, utilisez des huiles dites « saines » telles que l’huile d’olive ou l’huile de noix de coco par exemple.
Réduisez ou éliminez les acides gras trans présents dans les produits de boulangerie et dans le commerce,tels que les biscuits, craquelins, gâteaux, frites, rondelles d’oignon, beignets, les aliments transformés et la margarine.
Le bicarbonate de sodium (souvent appelé bicarbonate de soude) neutralise l’acide dans l’urine, ce qui rend moins douloureuse la miction. N’en prenez pas trop non plus car le bicarbonate de soude peut perturber l’équilibre de la flore intestinale.
La chaleur aurait des effets positifs sur les douleurs liées à l’infection urinaire. Vous pouvez donc essayez de placer une bouillotte sur le bas du ventre pour calmer la douleur. Attention, n’allez jamais vous couchez avec la bouillotte sur vous. Voici quelques autres exemples d’aliments utiles pour traiter naturellement une infection urinaire :

Ananas

L’ananas contient une enzyme appelée broméline qui a la capacité de diminuer l’inflammation et l’infection et même de tuer les bactéries et les virus, ce qui rendrait l’ananas efficace pour guérir l’infection urinaire. Un smoothie ou un jus frais d’ananas permet de bénéficier de tous les avantages de l’ananas et de guérir un peu plus rapidement .

Citron

Citrons

Citrons

Le citron fonctionne de la même façon que la vitamine C en rendant l’urine acide. Le citron rend, malgré son acidité, le corps plus alcalin, ce qui est très bien pour aider l’organisme à combattre l’infection. Il est conseillé de boire de l’eau additionnée de jus de citron frais ou de jus de citron pur organique pour toutes les personnes étant atteintes ou sujettes aux infections urinaires.

Le raisin d’ours

Le raisin d’ours est une très bonne herbe pour s’occuper de l’infection de la vessie, tout comme le Buchu, surtout quand il y a une sensation de brûlure à la miction.
Diurétique et germicide par nature, ces herbes vont aider à éliminer et détruire les bactéries responsables de l’infection dans la vessie. Si vous êtes sujet aux infections de la vessie, gardez toujours un peu de raisin d’ours à la maison pour en prendre dès les premiers signes d’infection.

Plantes et herbes pour infection urinaire

Griffe de chat composition

Griffe de chat composition

Les herbes et plantes médicinales peuvent aider à renforcer et tonifier les systèmes de l’organisme, et l’infection urinaire peut également être soignée par les plantes. Comme pour tout traitement, vous devez en premier lieu en parler avec votre médecin avant de commencer le traitement. Vous pouvez utiliser les herbes comme extraits secs (gélules, poudres ou feuilles séchées) ou sous forme de teintures (extraits de l’alcool).
Sauf indication contraire, préparez vos infusions avec une cuillère à café d’herbe par tasse d’eau chaude. Laissez infuser 5 à 10 minutes pour les feuilles ou les fleurs, et 10 à 20 minutes pour les racines. Buvez 2 à 4 tasses par jour.
Beaucoup de plantes interagissent avec des médicaments, informez donc votre médecin de tous les traitements à base de plantes que vous utilisez ou que vous envisagez d’utiliser avant de commencer. Les herbes suivantes peuvent être utiles pour le traitement à court terme d’une infection des voies urinaires :
- Le thé vert (Camellia sinensis) pour ses effets antioxydants, anticancéreux et ses bienfaits sur le système immunitaire.
- La griffe de chat ou liane du Pérou (Uncaria tomentosa) peut aussi stimuler l’activité immunitaire et anti-bactérienne de l’organisme, ce qui est très utile en cas d’infection urinaire. (Ne prenez pas la griffe de chat si vous avez une leucémie ou une maladie auto-immune.
- Le Reishi (Ganoderme luisant) est un anticancéreux ayant de bons effets sur le système immunitaire. C’est un champignon que l’on conseille souvent pour nettoyer le corps et se débarrasser des problèmes infectieux de type infection urinaire.
Attention tout de même car des doses élevées de reishi peuvent avoir un effet anticoagulant. Il est donc déconseillé pour les personnes ayant un traitement pour la coagulation ou l’hypertension artérielle.

Chardon et silymarine bienfaits

Chardon et silymarine bienfaits

- Le chardon-Marie (Silybum marianum) favorise quant à lui la désintoxication et aide à éliminer les toxines via l’urine. Les personnes qui ont des antécédents de cancer hormono-dépendant doivent faire preuve de prudence avant de prendre le chardon Marie car elle peut avoir une influence sur les oestrogènes. De plus, le chardon Marie peut interagir avec une grande variété de médicaments.
N’oubliez pas de toujours demander l’avis d’un médecin avant de commencer tout traitement par les plantes, car tout le monde ne réagit pas de la même manière, et l’efficacité des plantes est variable selon les personnes.
Les interactions sont par ailleurs un point à ne pas négliger, et tout traitement médicamenteux devra être signalé avant de commencer à prendre des plantes. Souvenez-vous bien que ça n’est pas parce que c’est naturel que c’est sans danger.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).