Côlon irritable, Diète & remèdes naturels


Côlon irritable, Diète & remèdes naturels
4.5 (90%) 4 - Avis conso

Syndrome du côlon irritable
Aliments aggravant les symptômes
Aliments autorisés et conseils
Remèdes naturels Côlon irritable

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable est une inflammation chronique du côlon qui se manifeste par un gonflement et une douleur dans l’abdomen, de la constipation ou, au contraire, de la diarrhée.

Côlon irritable

Côlon irritable

Jusqu’à il y a peu de temps, on pensait que le syndrome du côlon irritable était en grande partie causé par le stress. Aujourd’hui, cette relation de cause à effet n’est pas exclue, vu qu’il est connu que le stress peut aggraver la sévérité des symptômes ou même les réactualiser.

Les symptômes de ceux souffrant du syndrome du côlon irritable sont très souvent améliorés par le contrôle de l’alimentation. En ce qui concerne le choix des aliments, sont utiles quelques directives générales, mais il est important de savoir comment, surtout au début; important donc dans la pratique de tenir un « journal alimentaire » pour garder une trace de ce que l’on mange, et quels aliments ou combinaisons semblent aggraver les symptômes ou les améliorer.

Aliments aggravant Côlon irritable

Aliments aggravant Côlon irritable

Les aliments qui aggravent les symptômes

- Le Café

Parmi les nombreux aliments qui peuvent contribuer à aggraver les symptômes du syndrome du côlon irritable, sont énumérés:

- Le lait et les produits laitiers;
- Les édulcorants, tels que le sorbitol;
- Les fruits ayant tendance à fermenter comme kaki, raisins blancs et noirs, figues, châtaignes, cerises, melon d’eau, melon et prunes;
- Les légumes à la digestion difficile ou longue, en particulier le chou-fleur, les artichauts, les épinards, l’oignon, la roquette, les concombres, le céleri;
- épices fortes et/ou pas;
- Les boissons stimulantes comme le café ou le thé;
- Les boissons gazeuses contenant de la caféine et du cola.

Lorsque seul le lait et ses dérivés aggravent les symptômes, il est très probable que l’inflammation du côlon est due à l’intolérance au lactose; dans ce cas, il pourrait être utile de manger du yogourt (dans le cas où on ne puisse se passer de produits laitiers), plutôt que du lait et du fromage, le yogourt contient des enzymes facilitant la digestion du lactose.

LIRE=>L’importance de l’équilibre Acido-basique ?



Aliments autorisés et conseils

Aliments autorisés Côlon irritable

Aliments autorisés Côlon irritable

- Thé à la menthe

Parmi les aliments autorisés en cas de syndrome, sont énumérés:

- Le poisson maigre (avec modération);
- La viande (avec modération), maigre et blanc également privé de graisse visible;
- Les œufs (avec modération);
- Les légumes, sauf ceux qui fermentent comme le chou fleur ou les légumes avec leur peau;
- Les fruits, notamment la pomme avec sa forte teneur en pectine;
- Sous certaines conditions, les pâtes, riz et autres céréales, bien que chez certaines personnes, les grains puissent provoquer une aggravation des symptômes.

En plus de ces aliments, il y a certaines dispositions et pratiques pouvant améliorer les symptômes du syndrome du côlon irritable.

- Évitez les repas lourds et aussi les longues périodes de jeûne;
- Boire beaucoup, et choisir les bons aliments d’où L’importance de l’équilibre acido-basique, manger sur une base régulière et à heure régulière;
- Manger lentement en mâchant bien les aliments, assis de préférence à la table;
- Faire de l’exercice régulièrement et si possible également une promenade après le repas.

Mauve contre Côlon irritable

Mauve contre Côlon irritable

Remèdes naturels syndrome du côlon irritable

- En plus du choix de la nourriture et des dispositions de la table; peut être utile, en particulier pendant les périodes de l’aggravation des symptômes de stress, d’anxiété ou de rythmes de vie, de boire une décoction de racines de mauve, tous les soirs. La mauve est une plante connue pour ses vertus anti-inflammatoires et apaisantes.

- Plus tard dans la journée, toujours pour contrôler les symptômes du syndrome, un autre remède naturel efficace est l’infusion de mélisse. Cette dernière doit se boire deux fois par jour, de préférence après les repas.

- Une étude américaine récente, de l’Université du Michigan, enfin, a montré que 2 grammes d’extrait de gingembre par jour sont efficaces pour réduire les symptômes et aussi les marqueurs de l’inflammation généralement trouvés chez les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).