Rhinite


Rhinite
Noter cet article

La rhinite
Les causes de la rhinite
Les symptômes de la rhinite
Traitement par les plantes médicinales

La rhinite

La rhinite est un terme médical désignant l’inflammation et l’irritation chronique ou aiguë des muqueuses situées au niveau de la cavité nasale. On distingue principalement la rhinite allergique et la rhinite non allergique. Le nombre de personnes atteintes de rhinite est en forte hausse dans le monde. Il faut savoir que lorsque les rhinites deviennent chroniques, elles altèrent la qualité de vie des patients. Généralement, une rhinite est également accompagnée d’autres affections comme la sinusite et l’asthme. Plus de la majorité des sujets atteints de rhinite souffrent d’une hyper-réactivité bronchique, conduisant à des risques d’apparitions d’asthmes. Inversement, les personnes souffrant d’asthme présentent pour la plupart une rhinite.

Les causes de la rhinite

Les causes de la rhinite sont différentes lorsqu’on évoque par exemple de la rhinite allergique et de la rhinite non-allergique. La rhinite allergique est une rhinite saisonnière ou chronique. Elle est causée par une forte réaction immunologique provoquée par des allergènes retrouvés dans l’air et inhalés par le sujet. Lorsque la rhinite allergique est saisonnière, elle est causée par des agents extérieurs comme le pollen ou par les poils de certains animaux par exemple. La rhinite allergique chronique apparaît lorsque les sujets sont exposés à des allergènes notamment la moisissure, les acariens ou encore la circulation automobile et les émanations industrielles. La rhinite allergique aiguë survient quand le patient s’expose à plusieurs sortes d’émanations comme les substances odorantes ou la fumée de tabac. La rhinite non-allergique pour sa part est due à une infection bactérienne, certains défauts des conduits nasaux, des modifications hormonales relatives à la grossesse ou pathologiques et un abus de médicaments.



Les symptômes de la rhinite

Qu’elle soit allergique ou non-allergique, la rhinite présente les mêmes symptômes. Ces derniers se manifestent par le nez qui coule et qui pique, adjoint à des sécrétions liquides, un larmoiement, des démangeaisons du nez, des séries d’éternuement et une congestion nasale. Lorsque les symptômes mettent du temps à s’apaiser, le patient devient très irritable. Il est également fatigué et trouve difficilement le sommeil durant la nuit. D’autres symptômes spécifiques à la rhinite allergique viennent s’ajouter à cette liste. Ces symptômes rassemblent des maux de gorge, une toux et une voix rauque, des démangeaisons au niveau du palais ainsi que dans la gorge, une altération de l’acuité auditive, l’odorat et du goût.

Traitement par les plantes médicinales

Plusieurs sortes de plantes médicinales disposent de propriétés qui permettent de neutraliser efficacement les rhinites. Parmi elles, on retrouve notamment, le thym, la lavande, le marrube blanc, l’orme, le salsepareille, le pissenlit ou encore le romarin, le ginseng et spiruline pour la convalescence. Chacune de ces plantes peut être préparée en infusion et bue tout au long de la journée. D’autres préparations à base de plantes médicinales peuvent également être proposées aux malades. Ces derniers peuvent par exemple préparer une infusion à base de 2 portions d’euphraise, 2 portions de chardon marie, 2 portions de thym, 1 portion d’orme et 1 portion de salsepareille. Faire bouillir ces plantes ensemble, puis boire 2 à 3 tasses par jour de l’infusion obtenue. Une autre préparation consiste à préparer une infusion d’ortie. Faire bouillir ½ litre d’eau bouillante et y ajouter 25 g d’ortie. Boire la préparation durant toute la journée pour une cure d’environ 2 à 3 mois. L’une des dernières préparations proposées consiste à mélanger prêle, orme, salsepareille, pensée, pissenlit, marrube blanc, hysope et romarin. Prendre 5 g de ce mélange de plantes puis l’ajouter dans une tasse remplie d’eau bouillante. Boire la décoction trois fois par jour, matin, midi et soir.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).