Marrube blanc (Marubium vulgare)


Marrube blanc (Marubium vulgare)
2 (40%) 4 - Avis conso

Aller directement à la partie traitant de :

Généralités sur le marrube blanc
Marubium vulgare
Propriétés du marrube blanc
Précautions d’utilisation du marrube blanc

Le marrube blanc, généralités

Le marrube blanc est une plante herbacée appartenant à la famille des Lamiacées. Cette plante originaire d’Asie, d’Europe centrale et d’Afrique du Nord pousse souvent au bord des chemins, sur les sols arides ou en terrains vagues et incultes. Doté d’une odeur de thym qui la distingue des autres herbacées, le marrube blanc possède des feuilles de forme ovale à l’apparence froissée, disposées en vis-à-vis et longues de 2 à 5 centimètres. La plante se caractérise également par des racines épaisses, de petites fleurs blanches au parfum légèrement camphré, une tige carrée de 40 à 70 centimètres et une hauteur pouvant atteindre jusqu’à 45 centimètres. Le fruit de cette plante duveteuse se dissimule dans le calice persistant.

Le marrube blanc, dénomination botanique

Le marrube blanc est appelé en termes scientifiques sous le nom de « Marubium vulgare ». Il renferme des composants dits « lactones diterpéniques » qui ont une action bénéfique sur le système respiratoire, le rendant meilleur. La plante allège en effet les problèmes liés aux bronches et bronchioles tout en produisant des fluides nécessaires aux sécrétions bronchiques. En consommer permet d’expectorer plus facilement sans avoir des sensations de douleur ou d’irritation au niveau de la poitrine et de la gorge.



Les propriétés bienfaitrices du marrube blanc

Le marrube blanc constituait dans les traditions anciennes un élément majeur dans la lutte contre la toux. Il reste un élément efficace pour atténuer les crises d’asthme et la tousserie. Cet antitussif par excellence joue également un grand rôle dans la lutte contre la fièvre, la fatigue physique et les problèmes cardiaques tels les extrasystoles et les palpitations. Il est préconisé dans le traitement des inflammations de la gorge et de la trachéite. Formant un complice parfait pour prévenir les insomnies et la cellulite, le marrube blanc est réputé produire des effets bienfaisants dans le traitement de l’arythmie, de l’hyperthermie et l’oligurie. Les sommités fleuries et les feuilles sont utilisées en tant qu’éléments phytothérapeutiques.

Associations

Contre l’épuisement nerveux et le surmenage associations possibles avec les vertus du rhodiola ou du ginseng.
Pour la dépendance psychique ou physique à l’alcool ou au tabac avec le kudzu.
Contre la fatigue physique avec des propriétés de la spiruline ou du muira puama.
Pour la détente avec le magnésium marin ou la ballote ou coquelicot.
Pour renforcer les défenses immunitaires avec les bienfaits du curcuma ou du lapacho.

Le marrube blanc, mode et précautions d’emploi

Le marrube blanc n’est pas seulement utilisé dans le domaine de la médication bio. Il constitue également un élément important dans certains produits cosmétiques pour la peau. Ses fleurs, notamment les plus jeunes servent à la production du thé. Les feuilles et les fleurs du marrube blanc peuvent être employées sous forme de cataplasme pour assécher rapidement les plaies, les infections et pour guérir les piqûres d’insectes. Le marrube blanc étant un excellent antipyrétique, prendre une bonne dose de la plante, préparée en tisane, diminue la température d’une personne fiévreuse. Pour cela, plonger quelques fleurs séchées dans de l’eau bouillante. Laisser reposer durant quelques minutes avant de boire petit à petit en mélangeant avec du miel. Ne pas administrer du marrube blanc aux femmes allaitantes ou enceintes, sauf après avis du médecin.

 


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).