Karaya (Sterculia urens)


Karaya (Sterculia urens)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Généralités sur le karaya
Sterculia urens
Bienfaits du karaya
Précautions d’emploi du karaya

Le karaya, généralités

Appelé également Kadira, gomme de Sterculia, ou Mucara, le karaya constitue l’une des plantes les plus prisées en matière de phytothérapie. Cet arbre originaire d’Asie renferme en taux assez élevé dans sa gomme du mucilage, des protéines mais aussi des tanins. La plante se distingue par d’assez grandes feuilles similaires à celles de la vigne et par une écorce polie, de couleur achromatique. Elle pousse favorablement sur les terrains montagneux et sur les terres semi-arides de l’Inde centrale et boréale.

La gomme de karaya

Appartenant à la famille des Sterculiacées, le karaya est connu par les scientifiques sous le nom de « Sterculia urens ». De couleur pouvant aller du brun rosé au jaune pâle, la gomme de karaya s’obtient après dessèchement de l’exsudat. Ce dernier constitue un liquide visqueux naturel qui se trouve en grande partie dans les branches et le tronc de l’arbre. La récolte de cette substance gluante a lieu souvent à partir du mois d’avril jusqu’en juin. Étant moins soluble dans l’eau, la gomme de Sterculia possède un pouvoir hydrophile notable, elle est capable d’absorber une importante masse d’eau, principalement lorsqu’elle se place en milieu alcalin dans l’intestin. La gomme de karaya est connue dans les pays européens comme une gomme agissant grandement sur le tube digestif, notamment les intestins.



Le karaya, principales valeurs thérapeutiques

Le karaya est convoité pour de nombreuses vertus médicinales. Il constitue un anti-inflammatoire par excellence mais aussi un bon laxatif. Les médecins prescrivent l’administration du karaya pour les personnes victimes de constipation chronique ou d’autres colopathies non organiques telles le météorisme abdominal. La plante permet une meilleure régulation du transit intestinal et aide à diminuer la consommation de graisse et de sucre. Étant un bon modérateur d’appétit, le karaya forme également une complice efficace pour lutter contre l’obésité. La plante possède en effet un important pouvoir hygroscopique qui donne une impression de satiété naturelle. La plante constitue un médicament phytothérapeutique efficient pour atténuer les ballonnements et pour guérir la diarrhée.

Association

Les gélules de boswellia (acide boswellique) ou les propriétés du curcuma comme anti-inflammatoires naturels.
Les propriétés de l’huile de ricin ou les vertus du psyllium contre la constipation.
Le café vert en gélules ou les vertus du thé vert pour brûler les calories et pour maigrir.
Les bienfaits du chardon Marie en gélules ou de l’artichaut contre les ballonnements.

Le karaya, précautions d’emploi

La gomme de Sterculia est administrée souvent par voie orale. Le karaya est fortement conseillé dans le cas d’un régime amincissant pour sa forte capacité à réguler l’appétit. Lors de traitements laxatifs, modérer la dose à utiliser, car un surdosage peut engendrer des allergies. Cette résine naturelle provoque parfois des sensations de ballonnement intestinal notamment en début de médication. Pour les personnes sujettes à l’allergie, éviter le contact direct avec les fruits et les tiges. Étant extrêmement velus, ces derniers peuvent en effet provoquer une irritation cutanée. A cause de la forte présence de saccharose dans la gomme, celle-ci est à proscrire en cas d’insuffisance en sucrase-isomaltase ou d’intolérance au fructose. L’administration du médicament doit se faire avec beaucoup de prudence en cas de mégacôlon. Le karaya est à bannir en cas d’affections sténosantes du tube digestif. Ne pas utiliser de manière prolongée durant la grossesse ou la phase d’allaitement.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).