Allergie


Allergie
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

L’allergie
Causes de l’allergie
Symptômes de l’allergie
Traitement par les plantes médicinales

L’allergie

Les allergies sont des réactions exagérées, inadaptées et anormales du système immunitaire. Elles sont dues à certaines substances étrangères qui entrent en contact avec l’organisme. Ces substances créent alors une intolérance au niveau du système immunitaire. Elles sont appelées antigènes, mais dans le cas des allergies, on les nomme allergènes. Ces derniers sont généralement inoffensifs pour la plupart des individus, cependant, sur les sujets allergiques, ils créent une réaction pathologique et excessive, appelée hypersensibilité, connue communément sous le terme d’allergie. Dans le milieu médical, on répertorie plusieurs expressions allergiques ou formes d’allergies, notamment l’eczéma, la dermatite atopique, l’eczéma atopique, l’asthme, le rhume des foins. On retrouve aussi l’urticaire, les allergies alimentaires ou les allergies aux médicaments.

Causes de l’allergie

Les formes d’allergies les plus fréquentes sont habituellement les allergies alimentaires, les allergies aux pollens, les eczémas ou les allergies aux médicaments. Les allergies alimentaires sont causées par un contact avec les allergènes, qui déclenchent les intolérances chez le sujet. Les allergènes de l’allergie alimentaire peuvent être représentés par le lait, le poisson, l’œuf ou l’arachide. L’introduction dans le système respiratoire, de substances provenant du pollen, d’acariens ou de poils d’animaux provoque les allergies respiratoires. Ces dernières sont devenues les responsables de l’apparition de rhinites ou d’asthmes. Les eczémas sont pour leur part dus à une mauvaise réaction à certains produits alimentaires mais aussi aux acariens. L’allergie aux médicaments découlent d’une réaction inadaptée et immédiate à certains médicaments tels les anti-inflammatoires, les antibiotiques ou encore les diurétiques.



Symptômes de l’allergie

Les manifestations de la maladie varient d’une forme d’allergie à une autre. Néanmoins, il est possible de dissocier des symptômes modérés, légers et graves. Un symptôme léger peut être traité via l’automédication, en sollicitant les avis de son pharmacien. En revanche, les symptômes modérés et graves requièrent une consultation médicale. En général, les symptômes légers affectent une zone bien précise de l’organisme, par exemple des yeux rouges, un nez congestionné ou un petit eczéma. Ces réactions ne se propagent pas dans l’organisme. Les symptômes dits modérés peuvent envahir plusieurs zones de l’organisme et se présentent par exemple sous forme de difficultés respiratoires ou de démangeaisons générales. Les manifestations de l’allergie sont qualifiées de graves, lorsqu’elles entraînent une réaction anaphylactique. Cette dernière déclenche une baisse de la tension artérielle et même une perte de connaissance. Une urgence médicale est nécessaire dans ce genre de cas.

Traitement par les plantes médicinales

Il existe trois principales plantes médicinales qui peuvent soigner les allergies à savoir le chiendent, la prêle et le boldo. Pour obtenir les effets bienfaiteurs de ces plantes, deux méthodes peuvent être utilisées, soit en préparant une infusion, soit en réalisant une décoction. La préparation d’une infusion nécessite le mélange d’une part de prêle, une part de chiendent et une part de boldo avec de l’eau bouillante. Boire au quotidien, deux à trois tasses de la préparation. Pour réaliser la décoction, il faudra mélanger un litre d’eau ébouillantée à 30 g d’une association de prêle, de maïs, de chiendent, de boldo et de l’arenaria rubra. Laisser infuser durant un moment puis boire ensuite la décoction comme une boisson. Spécifiquement, pour soigner l’allergie respiratoire via les plantes médicinales, on peut solliciter par exemple le plantain, le persil, le thym ou encore l’echinacéa. Le plantain permet d’apaiser efficacement les infections respiratoires dues aux rhinites allergiques. Le thym et le persil luttent contre les inflammations des muqueuses dans les poumons. Enfin, l’echinacée stimule le système immunitaire et fait office d’anti-inflammatoire.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : ,

1 Avis

  1. Bonjour.

    Je souffre d’allergies alimentaires + respiratoires

    Est-ce que je peux mélanger dans une même infusion :
    - chiendent)
    - prêle ( allergies alimentaires
    - boldo )
    et également le plantain (allergies respiratoire)
    Je vous remercie de votre réponse

    Cordiales salutations

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).