Grippe intestinale


Grippe intestinale
Noter cet article

La grippe intestinale
Causes de la grippe intestinale
Symptômes de la grippe intestinale
Traitement aux plantes médicinales

La grippe intestinale

La grippe intestinale est aussi connue sous le nom de gastro-entérite. Il s’agit d’une irritation de l’intestin, de l’estomac et du tube digestif. Elle est considérée comme étant une infection des muqueuses qui se trouvent dans ses trois organes. La grippe intestinale peut engendrer plusieurs maladies à la fois, mais est considérée comme bénigne, sauf en cas de complications diverses. Elle est particulièrement contagieuse notamment durant les périodes de grand froid. Elle est qualifiée de grippe intestinale à tort, car généralement le virus responsable de la transmission de la grippe ne touche ni les intestins, ni l’estomac, ni le tube digestif. Toutefois, il est remarqué que dans certains cas, différentes inflammations intestinales se font sévèrement sentir au cours d’une bonne grippe intestinale. D’où son appellation.

Causes de la grippe intestinale

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de la grippe intestinale. L’infection est, dans la plupart du temps, causée par un virus saisonnier ou encore une bactérie. D’après des recherches spécifiques, plus de 100 virus peuvent être à l’origine de l’inflammation de l’estomac, du tube digestif ainsi que des intestins. Les plus réputés sont les norovirus, les clacivirus, les rotavirus ainsi que les adénovirus. Les rotavirus sont les virus responsables de l’infection chez les enfants de moins de 13 ans. Pour la grippe intestinale d’origine bactérienne, la cause est les bactéries comme les colibacilles ou les salmonelles. Ces dernières sont connues pour provoquer d’importantes intoxications alimentaires. Les virus ou bactéries déclencheurs de la grippe intestinale sont relevées généralement dans une eau contaminée. Dans les lieux où des matières fécales sont déposées, il existe de hauts risques de contamination.



Symptômes de la grippe intestinale

La fréquence et la durée d’apparition des symptômes varient d’un cas à un autre, d’un sujet à un autre. La gastro-entérite se manifeste en général à travers une sévère diarrhée qui apparaît de façon rapide et soudaine. Cette diarrhée s’accompagne le plus souvent de nausées, de maux d’estomac, de coliques ainsi que de spasmes. Dans certains cas, les victimes sont pris de vomissements réguliers et de douleurs musculaires. Les maux de tête, la fièvre et le manque d’appétit constituent également des symptômes de la grippe intestinale ou gastro-entérite. Pour les cas graves relevés depuis la découverte de l’infection, une déshydratation aiguë est remarquée. Chez les nourrissons, celle-ci est présumée dangereuse car sans une suivie, elle peut causer la mort. La déshydratation se manifeste par une sécheresse croissante de la bouche, une perte considérable de poids, une réduction de la quantité des urines ainsi qu’une envie grandissante de boire. Sauf cas exceptionnel, la grippe intestinale ne dure qu’entre deux à trois jours. Pour la guérir, la consultation médicale est recommandée.

Traitement aux plantes médicinales

Il existe différents types de plantes à vertus médicinales qui présentent les caractéristiques suffisantes pour soigner la grippe intestinale. Elles ne constituent pas de remèdes, mais sont surtout utilisées en tant que traitements complémentaires. Les racines et feuilles de camomille vraie, de thé noir, de cumin ainsi que de menthe sont, par exemple, séchés pour en faire de la tisane. Ces décoctions ont pour effet de calmer la diarrhée. Le boldo, le curcuma et la mélisse sont, quant à eux, disponibles sous forme de gélules. D’après les chercheurs, ils ont une incidence majeure sur les maux d’estomac ainsi que sur les spasmes. Pour réduire les effets de la déshydratation, les écorces du chêne sont à macérer, puis ingérer à une quantité réduite. Le jus de myrtille est aussi un excellent remède complémentaire à la grippe intestinale. L’eau de riz est, par ailleurs, conseillée pour les problèmes de déshydratation.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).