Echinacea (Echinacée)


Echinacea présentation
Echinacea propriétés médicinales
Echinacea origines
Echinacea composition
Echinacea dosage et posologie
Echinacea bienfaits
Contre-indications et effets secondaires Echinacea
Avis Echinacea
Associations Echinacea
Achat Echinacea

Echinacea présentation

L’Echinacea, aussi connue sous le nom d’échinacée, est une fleur sauvage qui pousse naturellement dans les prairies et les

Echinacée

Echinacée

basses terres humides. Bien que l’échinacée soit le plus souvent connue pour ses effets médicinaux, elle est aussi une plante de jardin remarquable avec de belles fleurs pourpres qui ne passent jamais inaperçu.
Les premières rencontres avec l’échinacée auraient eu lieu dans certaines régions d’Amérique du Nord où l’échinacée a rapidement gagné en popularité en raison des nombreux effets positifs qu’elle peut avoir sur la santé humaine.
Pendant des siècles, en remontant aux années 1500, l’échinacée a été utilisée par les Amérindiens des plaines telles que Kiowa et Lakota, en tant que traitement pour des maux de tête et autres douleurs du corps.
L’Echinacea est maintenant principalement connue comme étant un excellent stimulant du système immunitaire, et tout cela est vrai, mais il y a aussi beaucoup plus d’utilisations médicinales que les gens ne connaissent pas…

Echinacea propriétés médicinales

Il existe trois variétés d’échinacée : l’Echinacea purpurea, l’Echinacea pallida, et l’Echinacea angustifolia. Ces trois variétés sont couramment utilisées pour promouvoir un système immunitaire sain. L’échinacée est le plus couramment utilisée pour la protection du système immunitaire et aider à raccourcir la durée du rhume.
L’Echinacea est aussi utilisée pour servir de stimulant pour le système immunitaire du corps par activation des globules blancs, de sorte à rendre plus difficile pour les corps étrangers d’infecter les cellules.
Certains éléments de preuve provenant d’études cliniques semblent indiquer que l’échinacée pourrait aussi avoir des effets antiviraux et antifongiques, tout cela s’ajoutant à sa capacité de lutte contre les infections.
L’Echinacea pourrait en outre aider à soulager les effets secondaires des traitements contre le cancer comme la chimiothérapie. On ne sait pas exactement comment, mais il semblerait que les cannabinoïdes qui sont présents dans la plante (similaires à ceux trouvés dans la marijuana) sont à l’origine de ces effets.



Echinacea origines

On retrouve trois variétés d’Echinacea : l’Echinacea purpurea, l’Echinacea angustifolia et l’Echinacea pallida.
L’Échinacée a été longtemps utilisée par les Amérindiens depuis des centaines d’années avant l’arrivée des explorateurs européens, des colons et colonisateurs. Elle pousse beaucoup dans l’est et le centre de l’Amérique du Nord et se développe dans un sol humide dans les prairies et les forêts.
L’échinacée est une plante très populaire, en particulier pour le traitement de la grippe et du rhume, c’est une plantes herbacées à fleurs de la famille des marguerites « Asteraceae ».
L’échinacée est une plante populaire bien connue des tribus d’Indiens d’Amérique et celle-ci peut aider dans le traitement d’un certain nombre de maladies.

Echinacea composition

Echinacée

Echinacée

L’échinacée est composée d’un mélange complexe de substances actives, dont certains sont dites antimicrobiennes, tandis que d’autres sont soupçonnés d’avoir éventuellement un effet sur le système immunitaire humain.
Les plantes possèdent des composés appelés phénols. De nombreuses plantes contiennent des phénols car ce sont des substances actives qui contrôlent l’activité des enzymes et des récepteurs cellulaires afin de protéger la plante contre les infections et les dégâts des UV. Ces Phénols ont des propriétés antioxydantes élevées, qui sont évidemment très bonnes pour la santé humaine car cela ralentit le vieillissement cellulaire.
L’Echinacea contient également des alkylamides ou alcamides, (sauf dans l’Echinacea pallida), qui ont un effet sur ​​le système immunitaire. Elle contient également des polysaccharides, des glycoprotéines et des dérivés de l’acide caféique.
Les activités anti-pathogènes sont élaborées à partir d’une combinaison de composants qui comprennent flavonoïdes, polysaccharides, phénols et certains minéraux tels que le cuivre, le potassium, l’iode ainsi que du fer. On y retrouve aussi des vitamines A, E et C.

Echinacea dosage et posologie

Le dosage dépend de la forme de l’échinacée utilisée. Les onguents et préparations à usage externe peuvent être utilisés selon les besoins. La dose adulte typique sous forme orale de l’échinacée est de prendre trois fois par jour pendant sept à 10 jours la posologie suivante : 1 g à 2 g d’herbe séchée en infusion avec une dose de charge dès les premiers signes de maladie ou l’on pourra consommer 1g en infusion toutes les 2 heures, uniquement le premier jour de traitement.
En gélules, on pourra prendre 1g trois fois par jour, et en jus frais : 2ml trois fois par jour.

Echinacea bienfaits

Echinacéa

Echinacéa

L’Echinacea stimule la production des interférons (IFN)
Nos cellules tentent de libérer les interférons quand elles sont infectées par des virus. Ceci rend plus difficile pour l’infection virale de se propager.
Les interférons agissent comme un système d’alerte et lorsque les cellules qui se trouvent à côté des cellules infectées par le virus perçoivent l’interféron elles changent leur métabolisme et il devient plus difficile pour le virus de se propager. En plus de cette propriété remarquable, l’Echinacea est également efficace pour :
Traiter diverses maladies infectieuses en raison de la présence de ses caractéristiques antibactériennes, traiter les voies urinaires, traiter l’herpès génital et la candidose par voie externe. Traiter les infections, guérir les blessures et les maladies inflammatoires de la peau dont le psoriasis , l’arthrite , le gonflement lymphatique, et l’eczéma, traiter les brûlures et les piqûres d’insectes, l’acné et les ulcères.
Les bactéries déclenchent une enzyme appelée hyaluronidase qui est contrée par l’échinacée. Les bactéries viennent infecter les cellules saines à l’aide de hyaluronidase, ainsi, avec une prise d’échinacée assez tôt, l’infection bactérienne peut être évitée.

Contre-indications et effets secondaires Echinacea

Les effets secondaires les plus communs de la prise de l’échinacée orale sont gastro-intestinaux, bien que certaines personnes ont déjà relevé de la fièvre, de la somnolence, des maux de tête, des douleurs musculaires, des étourdissements ou des réactions allergiques (y compris sous forme d’éruption cutanée) des gonflements, des difficultés à respirer, une augmentation du risque de crise d’asthme.
Les réactions allergiques à l’échinacée sont plus fréquentes si vous êtes allergique aux marguerites, aux soucis ou aux chrysanthèmes. Essayez donc de vous renseigner avant de prendre de l’échinacea.
Les enfants sont plus susceptibles d’éprouver des éruptions cutanées, il faudra donc être particulièrement prudent avec eux. Si vous avez le VIH / SIDA, la tuberculose, des troubles auto-immunes, des troubles au niveau des globules blanc dans le sang ou la sclérose en plaques, ou si vous êtes enceinte ou allaitez, vous ne devez pas prendre l’échinacée.
Vous ne devriez pas prendre l’échinacée non plus si vous prenez des médicaments immunosuppresseurs. La prise de suppléments à base d’échinacée à long terme peut augmenter votre risque de baisse des globules blancs.

Avis Echinacea

Les gens qui utilisent régulièrement l’échinacée, savent que cela fonctionne. Elle est sans doute la plus connue des herbes médicinales, et de nombreuses études confirment son efficacité.
Pour une efficacité maximale, il est conseillé de la prendre dès les premiers symptômes de l’infection, car cela peut l’empêcher de s’installer dans l’organisme.
Malgré cela, une fois l’infection installée dans le corps, l’Echinacea peut tout de même aider à réduire le temps de récupération nécessaire.
En comparaison avec des antibiotiques, l’échinacée agit en stimulant notre système immunitaire. Les antibiotiques détruisent à la fois deux bactéries nuisibles et bénéfiques, ce que ne fait pas l’échinacée.
En conséquence de l’utilisation de l’échinacée à la place des antibiotiques, votre système immunitaire est mieux en mesure de traiter les infections et les virus à l’avenir car celui-ci sera en quelques sortes « renforcé ».
Cela montre que l’utilisation de remèdes naturels comme l’échinacée nous aide à prévenir les maladies en stimulant et en renforçant notre pouvoir de guérison propre (le système immunitaire).

Associations Echinacea

L’Echinacea ayant de nombreuses vertus anti-bacteriennes, on la retrouvé souvent associée à des plantes ayant les mêmes vertus, ou alors avec des plantes énergisantes qui permettront de récupérer rapidement.
Pour cela, on on conseillera donc des plantes telles que l’Acerola, le Ginseng, le Maca, le Rhodiola ou encore le Tribulus Terrestris.
Pour soigner les symptômes du rhume ou de la grippe, on pourra y ajouter l’eucalyptus, le thym ou encore le basilic.

Les bienfaits de l’echinacea comme immunostimulant avec la propolis et Acérola
Les vertus de l’echinacée pour la prévention des infections hivernales et des problèmes O.R.L. avec le pélargonium
Pour les problèmes d’herpès avec le thym et la propolis

Achat Echinacea

Où acheter de l’Echinacea-Purpurea & Angustifolia

Echinacea Purpurea & Angustifolia

Echinacea Purpurea & Angustifolia


 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.5/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Echinacea (Echinacée), 3.5 out of 5 based on 2 ratings


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages, remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


8 Avis

  1. Bonjour et avant tout un grand bravo pour ce site très instructif.
    Tout d’abord, je voudrais dire que je connaissais pas l’échinacea et que souffrant souvent des symptômes que vous décrivez dans l’article, c’est une plante médicinale qui m’interesse beaucoup.
    Seulement j’aimerais avoir un peu plus d’informations sur les différentes façons de prendre l’échinacea car j’ai cru comprendre qu’on pouvait en prendre sous forme de boisson ?
    Merci pour vos renseignements !
    Bien à vous !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Oui bien sûr ! On en trouve sous forme de tisanes et c’est très bon ! J’en ai toujours une boite à la maison, j’aime bien m’en faire une de temps en temps car je sais que l’échinacea possède de nombreuses vertus et permet d’éviter de tomber malade.
      Vous pouvez en trouver en magasin bio je pense, n’hésitez pas car c’est très efficace.

      VA:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
      VA:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Voici ce qui est selon moi la meilleure plante pour renforcer le système immunitaire et pour ne pas être malade l’hiver.
    Je me fais une cure d’échinacea avant l’automne et une avant l’hiver et je ne suis quasiment plus malade. Et les jours ou je sens que j’ai chopé un microbe, je me fais une infusion et les symptômes disparaissent aussi vite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
Afficher les 6 autres avis
  1. Bonjour et avant tout un grand bravo pour ce site très instructif.
    Tout d’abord, je voudrais dire que je connaissais pas l’échinacea et que souffrant souvent des symptômes que vous décrivez dans l’article, c’est une plante médicinale qui m’interesse beaucoup.
    Seulement j’aimerais avoir un peu plus d’informations sur les différentes façons de prendre l’échinacea car j’ai cru comprendre qu’on pouvait en prendre sous forme de boisson ?
    Merci pour vos renseignements !
    Bien à vous !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Oui bien sûr ! On en trouve sous forme de tisanes et c’est très bon ! J’en ai toujours une boite à la maison, j’aime bien m’en faire une de temps en temps car je sais que l’échinacea possède de nombreuses vertus et permet d’éviter de tomber malade.
      Vous pouvez en trouver en magasin bio je pense, n’hésitez pas car c’est très efficace.

      VA:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
      VA:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Voici ce qui est selon moi la meilleure plante pour renforcer le système immunitaire et pour ne pas être malade l’hiver.
    Je me fais une cure d’échinacea avant l’automne et une avant l’hiver et je ne suis quasiment plus malade. Et les jours ou je sens que j’ai chopé un microbe, je me fais une infusion et les symptômes disparaissent aussi vite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. bonjour, l’echinacea est une très jolie fleur qui peut pousser dans votre jardin et y mettre de la couleur. A la fin de l’automne, j’aime faire une cure de 2 semaines à raison d’une tasse par jour afin de me protéger des rhumes qui arrivent vite en cette période. L’echinacea n’est pas mauvaise à boire, c’est un antibiotique assez doux est parfait pour se protéger des petites infections hivernales.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Je vois que tout le monde prend de l’échinacée une fois malades, mais ça marche aussi en préventif vous savez !
    L’échinacea renforce le système immunitaire, donc au plus tôt on en prend, au mieux c’est !
    Comme ça pas de rhume, pas besoin de diminuer la durée des symptômes etc. Là c’est directement assimilé et le corps se défend beaucoup mieux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. J’aimerais connaitre la différence entre Echinacea Angustifolia et Echinacea purpurea. Est-ce que ces deux variétés ont les mêmes propriétés médicinales ?
    Merci !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Hello, j’ai entendu qu’il ne fallait pas prendre d’echinacée pendant une mononucléose infectieuse, des infos là dessus ? Il parait qu’il ne fait pas stimuler le système immunitaire mais je ne comprends pas pourquoi. Qu’en pensez-vous ?
    En tout cas j’adore cette plante, j’en prend tout le temps l’hiver.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. Bonjour,

    Voilà un bel article bien complet.
    Cependant, je me demandais pourquoi
    est-ce que les personnel atteintes du virus vih
    devraient s’en passer ?
    Tout en sachant que cette plante semble stimuler le
    système immunitaire.
    Merci.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).