10 remèdes maison à préparer avec le plantain


10 remèdes maison à préparer avec le plantain
5 (100%) 10 - Avis conso
Plantain : c’est quoi au juste ? Comment et pourquoi l’employer ? Trois types de plantain existent! 10 remèdes maison avec le plantain! Vertus, propriétés et bienfaits du plantain pour la peau ?

Plantain : c’est quoi au juste ?
Comment et pourquoi l’employer ?
Trois types de plantain existent
10 remèdes maison avec le plantain

Plantain : c’est quoi au juste ?

Les plantains poussent partout.

Plantain

Plantain

Vous l’avez déjà probablement vu ou même piétiné, car le plantain pousse spontanément sur les pelouses, dans les prairies et également dans les interstices ou fissures des trottoirs et de la chaussée.
Le plantain n’a ni feuillage, ni de fleurs éclatants et se voit généralement ignorer, tout un chacun n’ayant généralement entendu parler que du bananier-plantain des Caraïbes auquel ils n’est pas lié.
Cependant, le plantain, à l’instar de l’ortie, souvent considéré comme une mauvaise herbe, est une plante vraiment extraordinaire et utile, avec des vertus et propriétés très intéressantes; il déploie d’ailleurs ses bienfaits à qui sait l’employer, avec de nombreuses possibilités d’utilisations et d’applications en phytothérapie.
Il mérite donc d’être examiné de plus près.

Comment et pourquoi l’employer ?

Les variétés de Plantago contiennent des composés anti-inflammatoires, antibactériens, anti-allergiques et cicatrisants.

A noter :

Il a d’ailleurs été décrit comme l’une des neuf herbes sacrées dans un remède du Lacnunga anglo-saxon, texte vieux de 1 000 ans, recueil de textes médicaux et de prières, écrit principalement en vieil anglais et en latin, et décrivant en partie, les remèdes et médecines employés chez les peuplades britanniques de l’ancien temps.
Le remède en question contenait neuf herbes pour guérir les blessures, et la recherche scientifique moderne montre que ses composés chimiques soutiennent cette utilisation traditionnelle.

Le plantain s’emploie donc depuis toujours pour soigner :

- Piqûres, coupures et plaies d’ insectes :
pour les piqûres d’insectes récentes, mâchez ou écrasez une feuille fraîche (propre) pour libérer le jus et appliquez directement sur la zone irritée ou coupée.

- Rhume des foins et sinusite :
une infusion traditionnelle à base de feuilles de plantain exploite ses propriétés mucilagineuses (apaisantes pour les voies respiratoires irritées) et astringentes (asséchant les sécrétions et le nez qui coule).

- Troubles digestifs :
les mêmes propriétés évoquées ci-dessus peuvent également être utilisées en association avec d’autres herbes médicinales pour les digestions difficiles, les remontées gastriques, le SCI (syndrome du colon irritable) et les coliques.

- Infections des voies urinaires :
les propriétés apaisantes et antibactériennes s’utilisent en infusion et en association avec d’autres plantes, comme la guimauve, le thym, le buchu (bocco), la barbe de mais.

- Toux :
A l’aide d’un extracteur de jus, presser les feuilles de plantain, et ajouter du miel à partie égale pour soigner la toux.

Sans extracteur de jus, possible de faire infuser les feuilles préalablement « chiffonées » dans un peu d’eau et de filtrer le liquide.



Trois types de plantain existent

Plantago lanceolata

Plantago lanceolata

Comme rappelé un peu plus haut en introduction, on trouve du plantain un peu partout, aussi bien dans les prairies que sur les pelouses, ou même sur les sentiers bien empruntés jusqu’aux fissures des parterres bétonnés.
Au dos, les feuilles possèdent des nervures parallèles bien distinctes pouvant se retirer aisément.

- Plantago lanceolata
Ce type de plantain aux feuilles « ressemblant à une lance », a de longues feuilles avec un capitule composé d’un groupe de minuscules fleurs brunes entourées d’un ‘halo’ d’étamines, pouvant aller de la forme d’une balle ronde à une longue pointe.

- Plantago major (Plantain à feuilles larges) a de grandes feuilles rondes qui peuvent être petites lorsqu’elles sont sur un sentier bien foulé ou grandes comme une main et même plus grandes lorsqu’elles poussent loin des piétinements.

- Plantago media est un « mixte » entre les deux, avec des feuilles larges s’apparentant au Plantago major, et des fleurs au Plantago lanceolata. Ses feuilles sont pus « tendres » et violacées.

10 remèdes à préparer maison avec le plantain

Voici 10 remèdes à préparer maison avec des feuilles de plantain :

huile infusée, baume de plantain à la noix de coco, soin des lèvres au plantain, barres de lotion au plantain, sels de bain à la lavande et au plantain, lotion de plantain à la lavande, sachets de balnéothérapie au plantain, vinaigre infusé au plantain, cataplasme au plantain et teinture de plantain.
Certaines de ces recettes nécessitent de sécher préalablement le plantain.
Pour sécher des fleurs et des herbes médicinales, je les étale généralement simplement en couches fines sur du papier absorbant ou des torchons propres et je les laisse sécher à l’air libre pendant plusieurs jours.
Vous pouvez également utiliser un déshydrateur réglé à très basse température pendant quelques heures.

1. Huile Infusée au Plantain

L’huile infusée au plantain est une huile de base pratique à conserver pour la fabrication d’onguents apaisants, de lotions, de crèmes, de savons et autres préparations maison.
Elle convient également parfaitement aux chiens, aux chats et à d’autres animaux de compagnie pour traiter les inflammations dermiques, les piqûres de puces, les égratignures et les irritations mineures de la peau.

La durée de conservation de l’huile infusée de plantain est d’environ 9 mois à un an.

Huile infusée au plantain

Huile infusée au plantain

Pour la préparer, remplissez un pot de mise en conserve en verre environ à mi-hauteur avec des feuilles de plantain séchées et émiettées. Couvrir avec environ deux fois plus que le contenu en plantain de votre huile support préférée, ou jusqu’au maximum du pot. (Certaines huiles pouvant être employées comprennent le tournesol, l’olive et l’amande douce.)
Pour une infusion rapide, ou si vous infusez dans de l’huile de coco: déposez le pot non couvert dans une petite casserole remplie de quelques centimètres d’eau. Faites chauffer au bain marie pendant quelques heures en veillant à ce que l’eau ne s’évapore pas. Retirer du feu et filtrer.
Pour une infusion plus lente et plus traditionnelle : couvrez le pot de feuilles séchées et émiettées, puis d’huile et réserver dans un placard pendant environ 4 à 6 semaines, en agitant de temps en temps. Lorsque le temps d’infusion est passé, filtrer la préparation.
Une troisième option ? Vous pouvez également placer le pot de feuilles séchées, émiettées et d’huile sur le rebord d’une fenêtre ensoleillé pendant plusieurs jours à une semaine pour démarrer l’infusion. (Ne stockez pas la préparation trop longtemps au soleil, car elle a tendance à se décolorer au fil du temps.)

2. Baume au plantain

Baume à la noix de coco et au plantain

Propriétés bénéfiques particulièrement utiles pour apaiser la peau irritée.
Ici, nous allons l’infuser dans de l’huile de coco pour en faire un baume idéal pour lisser les petites
éruptions cutanées, éraflures, égratignures et autres petits soucis de peau.

Ingrédients :

une poignée de feuilles de plantain (si elles sont fraîches, séchez-les d’abord)
environ 1 tasse d’huile de noix de coco
7 g de cire d’abeille (ou environ la moitié de cire de candelilla pour une version végétalienne)

Instructions :

Émietter les feuilles de plantain dans un petit bocal résistant à la chaleur. Faire fondre l’huile de coco jusqu’à ce qu’elle devienne liquide (si le temps est chaud, il se peut qu’elle le soit déjà), puis versez sur la sur les feuilles émiettées.
Mettez le pot de feuilles et d’huile dans une casserole contenant quelques centimètres d’eau.
Laissez la casserole au bain marie et laisser chauffer doucement la préparation pendant quelques heures ou jusqu’à ce que votre huile commence à prendre une teinte verdâtre.
Filtrer l’huile dans un bocal sec et propre, tant qu’elle est encore sous forme liquide.
Peser 50 g de l’huile infusée dans un bocal de verre résistant à la chaleur.
Peser et ajouter 7,5 g de cire d’abeille à la préparation.
Placez le pot dans une casserole contenant quelques centimètres d’eau et faites chauffer la préparation jusqu’à ce que la cire d’abeille ait fondu.
Versez le baume fini dans un petit pot en verre. Cette recette remplit généralement un pot de 60 ml.
L’huile de coco réagit plus ou moins à la température ambiante.
Si votre baume est trop ferme, faites-le fondre à nouveau et ajoutez plus d’huile de noix de coco. S’il est trop mou, faites-le fondre à nouveau et ajoutez un peu plus de cire.
Si vous êtes allergique à l’huile de coco, essayez l’huile d’olive, de tournesol ou une autre de vos huiles préférées.

Utilisation :

Appliquez une fine couche, au besoin, pour les situations d’inflammations mineures de la peau.
A noter que le plantain est idéal pour les animaux de compagnie et les animaux de la ferme aussi!

3. Baume à lèvre au plantain

Vous avez des lèvres sèches et gercées qui ne semblent pas guérir? Essayez donc le baume au plantain!

Pour ce faire , vous aurez besoin de :

57 g d’huile d’olive ou de tournesol infusée au plantain
14 g d’huile de ricin (ou plus d’huile d’olive/de tournesol)
14 g de beurre de karité, de mangue, de cacao ou de kokum
400 gr de cire d’abeille
10 à 12 boîtes à glissières pour baume à lèvres

Faites fondre les huiles, le beurre et la cire d’abeille dans un bain-marie.
Verser dans des tubes à glissières ou de petites boîtes.

4. Barres de lotion au plantain

Barres lotion au plantain

Barres lotion au plantain

Les barres de lotion sont amusantes et faciles à fabriquer.
Elles sont parfaites pour accéder aux parties difficiles à soigner comme les talons et les mains calleux.

Je fabrique habituellement des barres de lotion avec des quantités égales d’huile, de beurre et de cire d’abeille mesurées en volume, mais j’ai également inclus les poids correspondants en grammes, pour ceux qui préfèrent utiliser une balance.

Ingrédients et préparation

Pour la préparation, mélangez :

1/4 tasse (52 g) d’huile infusée de plantain
1/4 tasse (28 g) de cire d’abeille
1/4 tasse (44 g) de beurre de karité, de mangue ou de cacao dans un pot de verre résistant à la chaleur.

Pour une version végétalienne, utilisez environ la moitié en quantité de cire de candelilla à la place de la cire d’abeille.
Placez le pot de verre dans une casserole au bain marie. Placez la casserole à petit feu et chauffez jusqu’à ce que l’ensemble des ingrédients soit fondu.
Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle avant de verser la préparation dans des moules en silicone résistant à la chaleur.
Les moules à glaçon en silicone sont idéaux et permettent de réaliser de minuscules barres de lotion idéales pour un usage unique. Possible donc d’utiliser n’importe quel moule résistant à la chaleur!

Pour employer ces barres de lotion, rien de plus simple : il suffit d’appliquer une barre de lotion sur votre peau là où elle est sèche.
Elles sont particulièrement utiles pour traiter localement les pieds, les genoux et les coudes.
Rangez vos barres de lotion dans un endroit frais, à l’abri de la lumière directe du soleil.
Elles devraient avoir une durée de vie d’environ 9 mois à un an.

5. sels de bain à la lavande et au plantain

J’adore ces sels de bain!

Cultiver la lavande en pot

Cultiver la lavande en pot

En plus d’être faciles à fabriquer, ils diffusent un merveilleux parfum naturel résistant dans la durée tant qu’ils sont conservés correctement.
C’est aussi un excellent moyen d’utiliser les feuilles de lavande une fois que les fleurs sont fanées.

Pour ce faire, mélangez 3/4 tasse de sel d’Epsom et 1/4 tasse de feuilles de plantain fraîches hachées grossièrement, mélangées à des feuilles de lavande fraîches (et / ou des fleurs) dans un mini-robot.

Étaler les sels de bain mélangés à la lavande et au plantain en une seule couche sur du papier sulfurisé et laisser sécher à l’air pendant un jour ou deux.
Une fois complètement sec, stockez-les dans un bocal en verre bien hermétique.

Pour l’emploi de ces sels de bain, versez les sels dans un sac en coton ouatine ou dans une vieille chaussette propre.
Fermez bien le contenant et disposez-le dans la baignoire en train de se remplir d’eau tiède.
Ces sels peuvent s’employer d’au moins 6 à 9 mois.

6. Lotion de plantain à la lavande

Cette belle lotion est un excellent choix pour apaiser la peau sèche, irritée ou squameuse.
Elle peut également être utilisée comme hydratant quotidien.

En prime, elle se marie bien avec les sels de bain à la lavande et au plantain (voir la recette ci-dessus).

Lotion de Plantain à la Lavande : recette

Ingrédients :

1,5 cuillère à soupe (16 g) d’huile d’amande douce infusée au plantain
3 c. À café (6 g) de cire émulsifiante NF
5,5 cuillères à soupe (75 ml) d’eau distillée
2 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande
conservateur de choix (voir * note)

Étape 1

Peser l’huile infusée et la cire émulsifiante dans un bocal de verre.
Mesurez l’eau distillée dans un petit bocal de verre.
Placez les deux récipients dans une casserole contenant une petite quantité d’eau pour réaliser un bain marie. Allumer le feu moyen-doux et chauffer la préparation pendant 10 minutes. Cela permet à la cire de fondre et fait monter la température du liquide en même temps.
(Certaines personnes aiment prolonger ce temps à 20 minutes aubain marie.)

Étape 2

Retirez les deux récipients du feu. Versez le mélange cire/huile fondu avec l’eau chaude. Verser à plusieurs reprises et successivement dans les 2 bocaux.
Lorsque les deux liquides se rencontrent, le mélange devient blanc dès le début du processus émulsifiant.

Étape 3

Mélangez la lotion pendant environ 30 secondes, puis laissez-la refroidir environ 5 minutes en remuant de temps en temps.
Pour accélérer les choses, vous pouvez placer le pot dans un bol avec un peu d’eau glacée.
Votre lotion va s’épaissir davantage à mesure qu’elle refroidit et que vous remuez. Cela peut prendre plusieurs heures avant qu’elle soit prête.

Étape 4

Lorsque la lotion refroidit, mais n’est pas complètement prise, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.

Ensuite, ajouter un conservateur naturel (environ 4 grammes).
Si vous ne souhaitez utiliser aucun agent de conservation, conservez votre lotion au réfrigérateur et utilisez-la durant une semaine.

Pour finir :

Versez votre crème dans un bocal en verre et le tour est joué!

Appliquez-la au besoin sur les mains, le visage et le corps. L’avantage de la lotion maison est qu’il n’est pas nécessaire d’en appliquer des tonnes pour qu’elle soit efficace.

7. Sachets de balnéothérapie au plantain

Les sachets de balnéothérapie sont incroyablement faciles à préparer.

Bain relaxant

Bain relaxant

Pour commencer, sélectionnez quelques-unes de vos plantes séchées préférées. Par exemple des pétales de roses séchées, des feuilles de lavande et de plantain.

Émiettez-les et fourrez-les dans un sac en coton ou dans une vieille chaussette propre.

Vous pouvez également décider d’inclure d’autres ingrédients, tels que le sel d’Epsom (aide à soulager les muscles), le sel de mer (contenant des minéraux naturels) et la farine d’avoine (soulage les irritations et les démangeaisons de la peau) pour enrichir encore plus séance de balnéothérapie.

Une fois le sac rempli,fermez le bien et laissez tomber le filet d’eau chaude dessus pendant le remplissage de votre baignoire.

Prenez votre bain comme d’habitude et profitez des nombreux bienfaits de cette synergie de plantes bienfaitrices!

8. Vinaigre Infusé au Plantain

Le vinaigre infusé au plantain est un excellent rince-cheveux pour les cuirs chevelus qui démangent et qui pèlent ou pour un traitement localisé contre les piqures de punaises, de puces, de moustiques et de tout autre insecte.

Pour préparer le vinaigre :

Sortez et cueillez des feuilles de plantains frais dans des zones non traitées aux pesticides. Remplissez un bocal à moitié plein de feuilles fraîches.
Versez du vinaigre de cidre et fermez le bocal avec un couvercle non métallique, au cas échéant, le vinaigre corrodera le métal.
Si c’est le seul type de couvercle que vous ayez sous la main, utilisez une couche de film plastique entre le vinaigre et le couvercle.
Laissez reposer le mélange pendant une semaine ou deux dans un endroit sombre et frais. Filtrer le vinaigre et conserver pendant un an, éventuellement plus, dans un récipient en verre, à l’abri de la lumière directe du soleil.

Pour utiliser cette préparation comme un rince-cheveux :

Diluer le vinaigre infusé avec une partie égale d’eau. (Donc, si vous avez 1/2 tasse de vinaigre, utilisez 1/2 tasse d’eau). Bien mélanger et verser sur les cheveux après le shampooing pour aider à soulager les démangeaisons du cuir chevelu.

À utiliser comme traitement localisé contre les insectes embêtants et contre leurs éventuelles piqures :

Diluer le vinaigre infusé avec une partie égale d’hamamélis. Tamponnez sur les piqures insectes.

9. Cataplasme Plantain

Cataplasme au plantain

Cataplasme au plantain

Si vous passez du temps à l’extérieur, vous vous exposerez certainement un jour ou l’autre, à une piqûre d’abeille, à une piqûre d’insecte, à une écharde au doigt ou à une autre affection mineure.

L’un des moyens les plus pratiques de traiter ces irritations cutanées consiste à utiliser un «cataplasme de plantain».
En gros, tout ce que vous avez à faire est de trouver une feuille ou une fleur bénéfique, de la mâcher un peu, puis de placer le cataplasme sur la zone blessée.
Si vous avez une écharde ou une épine que vous ne pouvez voir, mais que vous pouvez sentir – placez un cataplasme au plantain dessus, maintenez-le en place avec vos doigts, une bande de tissu ou même une chaussette pendant un certain temps et cette écharde ou épine remontera jusqu’à la surface de votre peau, où elle pourra facilement être enlevée.

Cela peut sembler fastidieux pour certains d’entre vous, il s’agit cependant d’une méthode très efficace qui donne de vrais résultats!

10. Teinture de Plantain

La teinture de plantain peut être tamponnée directement sur les taches d’acné.

Pour ce faire, combinez 1 partie de feuilles fraîches avec 2 parties de vodka. Donc, si vous avez 1/2 tasse de feuilles de plantain fraîches, versez 1 tasse de vodka dessus. (Si vous utilisez du plantain séché, utilisez en moins : 1 partie de feuilles séchées pour 4 parties de vodka.)

Mélanger la préparation dans un bocal fermé, secouer et conserver dans un endroit sombre et frais pendant quatre à six semaines avant de filtrer. La durée de conservation de la plupart des teintures est d’au moins un an, mais restera probablement employable plus longtemps que cela.
Conserver à l’abri de la lumière directe du soleil et des fortes chaleurs.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. Très intéressant, je me sert du macérat huileux pour l’eczéma de mon chien. La teinture alcoolique est aussi très efficace contre les rages de dents car le plantain est un anesthésiant, il suffit de tremper un coton tige dans la teinture et l’appliquer quelques minutes sur la dent.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).