Myosotis (Myosotis alpina)


Myosotis (Myosotis alpina)
5 (100%) 1 - Avis conso

Le myosotis
Myosotis alpina
Propriétés et bienfaits du myosotis
Précautions d’utilisation du myosotis

Le myosotis

Le myosotis n’est pas une plante rare puisqu’elle est éparpillée un peu partout dans le monde entier. Il appartient à la famille des boraginacées et compte près d’une centaine d’espèces. Le myosotis pousse en grand nombre dans les régions montagneuses et tempérées. Cette espèce a la particularité de se ressemer facilement. Sans entretien, elle peut très vite envahir le jardin. Les fleurs blanches, bleues ou roses apparaissent d’avril à juin. Cette plante vivace fait 20 à 30 centimètres à la fin de sa croissance. Elle préfère les sols frais et fertiles. Le myosotis ne craint pas la pleine exposition au soleil et se comporte bien à la mi-ombre. Bisannuelle ou annuelle, cette plante convient pour les bordures, les plate-bandes, les massifs ainsi que les rocailles.

Myosotis alpina

Le myosotis alpina est une plante très connue, qui possède plusieurs noms vernaculaires. Certains l’appellent oreille-de-souris ou herbe d’amour. D’autres la connaissent comme étant la scorpione ou le grémillet. La beauté de cette fleur a inspiré les plus grands poètes à la surnommer «Ne m’oubliez pas». Elle est également le symbole de la maladie d’Alzheimer pour que les malades et leur famille ne soient pas oubliés. La franc-maçonnerie choisit la myosotis alpina comme emblème en 1948. Cette plante se cultive facilement du moment qu’elle reçoit un arrosage abondant pendant les périodes de fortes chaleurs. En outre, il lui faut un peu de compost de temps en temps pour enrichir sa terre.



Propriétés et bienfaits du myosotis

Tonique, le myosotis est surtout préconisé pour traiter l’asthénie. Son effet revigorant sur l’organisme est immédiat en décoction. Riche en potassium, cette plante est aussi utilisée en phytothérapie. Les parties du myosotis, qui renferment le plus de propriétés, sont notamment ses sommités et ses feuilles. La plante a de réelles actions apaisantes et relaxantes sur le système nerveux, ce qui en font un puissant sédatif. Son utilisation est souvent préconisée pour combattre les inflammations. C’est l’un des anti-inflammatoires naturels les plus employés, pour soulager les lésions génitales, les stomatites, les fractures ou encore les manifestations rhumatismales. Le myosotis soulage rapidement les inflammations oculaires et particulièrement la conjonctivite.

Associations

Le ginseng et la gelée royale contre l’asthénie.
Comme sédatifs, la passiflore ou la valériane.
Comme anti-inflammatoire naturel le curcuma.
Les propriétés de la chondroïtine ou  l’acide hyaluronique contre les rhumatismes.
L’argent Colloïdal, contre la conjonctivite.

Précautions d’utilisation du myosotis

Le myosotis contient des principes actifs dont l’utilisation requiert un respect de la dose prescrite. Certains troubles digestifs peuvent survenir si la plante est consommée en excès. Il est important de la conserver dans un lieu sec, non accessible à une forte lumière et présentant une température ambiante. Par ailleurs, il ne convient pas d’utiliser le myosotis chez les touts-petits, dont la fragilité est délicate, sans l’avis d’un médecin. Son utilisation durant la gestation n’est pas spécialement contre-indiquée, toutefois il est plus prudent de demander conseil à un gynécologue avant d’y recourir.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

1 Avis

  1. Bonjour,
    J’aimerais connaître la correspondance entre les gouttes de myosotis et les comprimés de chez Heel. Je ne trouve pas la conversion dans l’une ou l’autre notice, si la charge d’un volume ou d’un comprimé en principe actif. Je dois prendre 25 gouttes 3x/jour et mon pharmacien n’avait que les comprimés. Je n’ai pas eu ma réponse et mon prescripteur n’utilise que les gouttes. Si vous avez une idée, merci d’avance.

    Une autre question est pour le traitement des vaccins chez les bébés, et le drainage. Peut-on donner de la chlorella à un bébé et à quel dosage?

    Merci pour vos réponse.
    Meilleures salutations.

    Kevin Glauser

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).