Stomatite traitement naturel, définition


Stomatite traitement naturel, définition
5 (100%) 1 - Avis conso

Aller directement à la partie traitant de :

Définition d’une stomatite
Causes d’une stomatite
Symptômes d’une stomatite
Traitement naturel par des plantes médicinales

Définition d’une stomatite

La stomatite est une inflammation primitive ou secondaire qui, dans la plupart des cas, se développe à l’intérieur de la muqueuse buccale. Toutefois, il peut aussi apparaître sur la peau. La stomatite se classifie en quatre groupes à savoir la stomatite érythémateuse, la stomatite vésiculeuse, la stomatite médicamenteuse et la stomatite candidosique. La première se traduit par l’inflammation des gencives suite à une infection ou à une carie dentaire. La stomatite vésiculeuse se divise en trois nouveaux groupes dont le zona, la varicelle et le syndrome bouche-main. Notons que le zona et la varicelle sont causés par le même virus, c’est à dire le varicella-zoster virus ou VZV. Le syndrome bouche-main ou encore maladie mains-pieds-bouche quant à lui est une pathologie bénigne apparaissant le plus souvent dans la bouche, sur les mains et parfois même sur les pieds des enfants. Elle est principalement causée par des entérovirus tels que l’entérovirus 71 ou encore la Coxsackie A16. La stomatite médicamenteuse, comme sont nom l’indique, est causée par un ou différents médicaments non tolérés. Enfin, la stomatite candidosique aigüe ou subaigüe se crée à cause de champignons.

Causes d’une stomatite

Les éléments qui contribuent à la formation d’un stomatite sont très diverses. Généralement, ce sont les fièvres, les hémopathies, les troubles vasculaires et neurologiques, des inflammations microbiennes ainsi que les intoxications. Un trouble de la sécrétion salivaire ou des traumatismes dûs au tabac ou à l’alcool peuvent encore causer la naissance d’une stomatite. Par ailleurs, il est aussi possible de considérer les effets des bains de bouche employés de manière abusive, les prothèses ajustées de façon inadéquates, certains antiseptiques, des repas exagérément épicés ou même une intolérance par rapport à un médicament en particulier. Sinon, certaines maladies telles que la rougeole, le diabète ou la typhoïde engendrent aussi la naissance de stomatite. Les pulpites ainsi que les affections péri-apicales sont d’autres facteurs à considérer. Notons qu’une affection péri-apicale est une nécrose d’une dent.



Symptômes d’une stomatite

Pour reconnaître une stomatite, un examen visuel suffit. Les stomatites buccales sont localisées à partir d’une douleur lors de la mastication ou de la déglutition d’aliments. De même, si cette déglutition s’avère gênante, même indolore, il faut songer à la possibilité qu’une stomatite s’est formée à l’intérieur de la paroi buccale. Une fétidité de l’haleine peut aussi révéler la présence de ce phénomène. L’augmentation considérable de la taille d’un ganglion ainsi qu’une gencive rouge ou carrément une gingivite sont aussi ambassadeurs d’une stomatite buccale. En ce qui concerne les stomatites au niveau de la peau, ces dernières se manifestent par la formation de petites vésicules contenant du liquide clair à la surface de la peau. Notons ici que la varicelle et l’herpès se manifestent de la même manière. En tous cas, d’une manière générale, la stomatite est souvent accompagnée d’un affaiblissement considérable de l’organisme.

Traitement par des plantes médicinales

Pour remédier à une stomatite, certaines approches complémentaires sont proposées. Toutefois, il ne faut pas oublier que la stomatite a pour origine une maladie, une infection ou une intolérance par rapport à une substance. Donc pour véritablement la soigner, il faut trouver son origine. En attendant, les plantes peuvent soulager la stomatite temporairement. Pour les stomatites de la bouche, mastiquer 30g de raisins secs avec 15 g de poivre noir. Il est aussi possible de faire bouillir 15 g de safran des Indes dans un litre d’eau et l’employer comme bain de bouche deux fois par jour. L’on peut remplacer le safran par du citron, du henné, du jus de courge amère ou par des graines de coriandre. Toutefois, l’on peut aussi appliquer la poudre de coriandre sur la stomatite même. Il est aussi possible de mâcher des feuilles de jasmin à condition de les recracher au bout de deux minutes.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).