Décalcification


Décalcification
4 (80%) 1 - Avis conso

La décalcification
Causes de la décalcification
Symptômes de la décalcification
Traitement par les plantes médicinales

La décalcification

Décalcification et plantes

Décalcification et plantes

La décalcification désigne la baisse du taux de calcium dans le sang et l’organisme humain. Elle se manifeste par une déminéralisation des structures osseuses, mais aussi par des crises de tétanie quand le taux du calcium sanguin est très bas. Ce sont les deux manifestations majeures de la décalcification. Par ailleurs, l’hypocalcémie qui traduit la baisse de la quantité de calcium sanguin entraîne des conséquences nerveuses, telles que la spasmophylie, les crampes musculaires et la fatigue. Les causes de cette déficience sont nombreuses : hormonales, métaboliques, carencielles et parasitaires. Le traitement de la décalcification ou de l’hypocalcémie dépend essentiellement de son origine. A noter cependant qu’il existe plusieurs formes de calcium, mais celle qui nous intéresse ici est l’ion calcium. L’apport calcique visant à traiter une hypocalcémie est alors le plus souvent un apport de gluconate de calcium. C’est un sel de calcium soluble, assimilable, qui possède les propriétés de l’ion calcium.

Causes de la décalcification

Les causes métaboliques sont dominées par les troubles d’assimilation du calcium par insuffisance ou absence de vitamine D. Effectivement, le calcium ne peut être assimilé par l’organisme qu’en présence de vitamine D, d’où un apport couplé des deux substances dans le traitement de la décalcification. La vitamine D est synthétisée par le foie grâce à l’exposition aux rayons solaires. Ce qui explique le fait que l’absence de la lumière solaire, adjointe à l’insuffisance du calcium, du phosphore et de la vitamine D dans l’alimentation, joue un rôle important dans la décalcification et la déminéralisation des os. La cause carentielle est l’une des plus déterminantes : une alimentation pauvre en ces trois éléments essentiels. Mais il existe une autre cause non moins importante : l’origine parasitaire. Quelques parasites présents dans l’organisme humain se nourrissent du calcium sanguin pour survivre, entraînant ainsi une insuffisance d’ion calcium nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme, même en cas d’apport suffisant. Ce sont essentiellement ceux de la cysticercose, de la bilharziose et de la toxoplasmose. Cette hyper-consommation de calcium, due à la présence de l’un de ces parasites, se traduit par une augmentation des besoins en ion calcium.



Symptômes de la décalcification

Dans tous les cas de figure, l’insuffisance de calcium a une répercussion sur l’os et le métabolisme. La déminéralisation osseuse se manifeste par une raréfaction de la trame osseuse dont l’ostéoporose chez l’adulte et le rachitisme chez l’enfant. Par ailleurs, l’os se fragilise, occasionnant les fractures pathologiques. Les articulations sont également atteintes, expliquant la fréquence des arthroses en cas de décalcification importante. Toujours dans le cas de la déminéralisation osseuse, les sujets ‘décalcifiés’ souffrent souvent de caries dentaires, à cause d’une raréfaction et d’une fragilisation de leur émail. Lorsque la décalcification se manifeste sur le plan général par une hypocalcémie, la tétanie et la fatigabilité sont les maîtres-symptômes. A un moindre degré, on peut observer des crampes ou des contractures musculaires fréquentes, survenant même en l’absence d’effort physique intense.

Traitement par les plantes médicinales

Indépendamment des traitements médicamenteux prescrits par le médecin, certaines plantes aident à améliorer l’état de décalcification ou d’hypocalcémie. Parmi elles figure la prêle qui est souvent utilisée en cas de déminéralisation. Sa vertu reminéralisante agit notamment sur les atteintes osseuses et articulaires. Elle permet, dans certains cas, une reconstitution de la matrice osseuse et des structures articulaires altérées. L’arthrose est sa principale indication. La prêle est présentée sous forme de gélules ou de sachets-doses pour infusion, en vente dans les pharmacies. La partie utilisée de la plante est l’herbe, contenant essentiellement des flavonoïdes et de l’acide de silice. Elle peut également être utilisée en prévention, en association avec une alimentation riche en calcium, une bonne exposition quotidienne au soleil, d’au moins 20 minutes, ou d’emblée une alimentation riche en vitamine D. Les plantes médicinales suivantes pour la décalcification des os, de la hanche, de l’épaule et du genou : bambou, huile de foie de morue, lithothame , pollen et prêle.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).