Entorse


Entorse
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Entorse
Causes de l’entorse
Symptômes de l’entorse
Traitement à base de plantes médicinales

Entorse

Une entorse se traduit par un traumatisme des ligaments. Suivant la complication des cas, la foulure peut être bénigne ou sévère. Pour les cas sans gravité, le ligament est sujet à une distension et à un étirement. Pour les cas plus compliqués, il peut y avoir déchirure du ligament, lequel se rompt sur son faisceau antérieur et pouvant aller jusqu’à la rupture de l’os. Le diagnostic de l’entorse peut se faire par simple examen visuel. Le traumatisme se manifeste généralement par un déboîtement de l’articulation touchée. Ensuite, il est possible d’appuyer le diagnostic en palpant la jointure. Par précaution, les médecins effectuent une radiographie pour confirmer les cas d’entorse. La plupart du temps, ce traumatisme des ligaments se produit sur les jointures des chevilles. Il peut également survenir sur les articulations du poignet, du genou ou même des doigts dont le plus touché est le pouce. Les cas d’entorses cervicales sont plus rares.

Causes de l’entorse

Généralement, l’entorse est provoquée par un faux mouvement ou par une mobilisation trop intense de l’articulation. Lorsque les faisceaux du ligament subissent une sollicitation importante lors d’un exercice physique, cela peut également entraîner une entorse. La plupart des cas de foulures articulaires surviennent pendant la pratique du sport. Les activités sportives qui réunissent plusieurs participants sur le terrain tel le basket-ball, le football, le handball ou encore le volley-ball sont souvent le théâtre de nombreux cas d’entorses, causés par les mouvements intensifs. Ce type de traumatisme n’est pas non plus exclu lors de la pratique de sport individuel tel la marche, le tennis ou le ski. Dans la vie courante, l’entorse est surtout constatée avec les incidents de la route mais également lors de simples trébuchages. L’absence d’échauffement avant un exercice physique intense peut aussi être à l’origine de l’entorse.



Symptômes de l’entorse

Le premier symptôme de l’entorse se traduit par une douleur difficilement supportable au niveau de l’articulation. La douleur peut se manifester même lors qu’aucun mouvement n’est effectué mais généralement, elle apparaît lors de l’appui. La victime de ce type de traumatisme présente une impotence fonctionnelle vu qu’elle a du mal à bouger l’articulation touchée. Par ailleurs, la foulure s’accompagne souvent d’enflures ou même d’ecchymoses dans certains cas graves. Les deux symptômes surgissent dans les minutes qui suivent l’incident. L’hématome présente un gonflement étendu qui augmente progressivement de volume. Paradoxalement, les victimes ne ressentent aucune douleur pour les entorses les plus graves. Par contre, la zone autour de l’articulation est anormalement brûlante. Les entorses cervicales se reconnaissent par une vive douleur dans la nuque, accompagnée d’une raideur du cou. La douleur peut s’étendre jusqu’aux mâchoires, aux épaules et aux bras.

Traitement à base de plantes médicinales

Certaines plantes médicinales ont des vertus thérapeutiques sur l’entorse. Les œdèmes et les ecchymoses de l’entorse diminuent rapidement de volume avec une application externe de décoction à base d’arnica. Il est possible de guérir ce traumatisme en trempant l’articulation dans un mélange de teinture-mère de calendula et d’eau. Pour éviter que l’entorse ne s’aggrave, il suffit d’appliquer dessus une solution composée de feuilles de camomille et d’huile d’olive. L’infusion de feuilles de frêne et de racines d’harpagophytum bouillies dans de l’eau fait disparaître l’enflure en un rien de temps. La consoude est fréquemment utilisée pour traiter les entorses. En effet, cette plante est réputée être un puissant anti-inflammatoire, idéal pour les traumatismes ligamentaires. Les préparations à base de feuilles de gaulthérie sont tout aussi efficaces pour combattre les symptômes de la foulure. Dotée de pouvoirs hémostatique et astringente, l’hamamélis de Virginie est souvent employée pour activer la guérison de l’entorse ainsi que le Baume du tigre.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).