Foulure


Foulure
Noter cet article

La foulure
Causes et descriptions de la foulure
Symptômes de la foulure
Traitement par les plantes médicinales

La foulure

La foulure est une légère entorse, succédant à un mouvement forcé d’une jointure articulaire. On assiste quelquefois à un abandon des rapports normaux des surfaces articulaires, mais momentanément et de façon non permanente. Elle peut se réduire à un simple tiraillement des ligaments périarticulaires ou à leur déchirure. La synoviale reste en général intacte, mais il peut y avoir un épanchement intra-articulaire. Le tissu cellulaire voisin est ordinairement déchiré avec infiltration sanguine.

Causes et descriptions de la foulure

D’abord, il existe des causes prédisposantes aux foulures : l’âge adulte, une foulure ou une entorse antérieure qui fragilise les éléments de soutien de l’articulation, rendant celle-ci vulnérable. On a aussi comme cause prédisposante, le port de chaussures à talons trop hauts ou de chaussures trop larges, car elles ne maintiennent pas le coup-de-pied. Mais les causes déterminantes étant les contractions musculaires énergiques associées à une violence extérieure. Les faux-pas et les mouvements maladroits peuvent également entraîner des foulures. Le siège le plus habituel est l’articulation tibio-tarsienne, réunissant le pied à la jambe. Les déchirures s’effectuent alors le plus souvent à la partie externe de cette région. Puis l’articulation médiotarsienne vient en deuxième position. Beaucoup plus rarement, on observe une entorse au coude, au poignet ou au genou.



Symptômes de la foulure

Le premier symptôme observé dans une foulure est la douleur. Elle est très vive, fixe, mais permettant cependant le jeu de la jointure. Le siège de la douleur se trouve au-dessous de l’extrémité de l’os, notamment au niveau de l’implantation des ligaments. Le second signe constant est le gonflement. Il s’étend rapidement et engendre une déformation de la jointure. Celle-ci devient alors chaude et rouge. Un troisième signe inconstant s’ajoute aux symptômes sus-cités : l’ecchymose. Elle survient rarement et est caractérisée par une tache bleuâtre due au sang extravasé, principalement par la rupture de fibres musculaires. L’ecchymose n’apparaît qu’au deuxième ou troisième jour, pour devenir ensuite verdâtre, puis jaunâtre. L’évolution est rapide si les lésions sont légères. Elle est lente en cas d’arrachement de fragments osseux ou de déchirement étendu. Il y a possibilité d’atrophie ou de paralysie des muscles voisins. Une transformation en tumeur blanche est une situation à ne pas écarter.

Traitement par les plantes médicinales

Le traitement de la foulure est basé sur les massages et les bandages. La mise au repos de l’articulation atteinte n’est généralement pas nécessaire, sauf en cas de complications. Par contre, l’articulation doit être maintenue dans la bonne position, d’où l’importance des bandages. En dehors des prescriptions médicales classiques, quelques plantes médicinales peuvent accélérer la guérison. Ces plantes sont souvent utilisées en bain, sinon sous forme de pommade ou de crème, servant d’émollient pour les massages. L’arnica est très efficace dans ce cas, lorsqu’elle est utilisée sous forme de pommade ou de gel. A défaut d’arnica, le gel de consoude représente une alternative assez efficace pour son effet calmant et anti-inflammatoire. En cas de foulure du pied et dans la forme légère, le massage doit être entrepris immédiatement après l’incident et il se fait de bas en haut. Il sera ensuite suivi d’un bandage, de préférence avec une bande de flanelle. La marche doit être essayée après cette prise en charge immédiate. Dans la forme aiguë, on peut essayer le bain de pied chaud, pendant 10 minutes, 2 fois par jour, puis massage et bande de caoutchouc de préférence. Quelques gouttes d’huile essentielle de poivre de Cayenne peuvent être versées dans l’eau de bain pour atténuer la douleur et réduire l’inflammation. L’ananas et le baume du tigre sont aussi une solution pour les foulures.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).