Huile essentielle de camomille romaine (Chamaemelum nobile)


Huile essentielle de camomille romaine (Chamaemelum nobile)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle de camomille romaine
Chamaemelum nobile
Les apports bienfaiteurs de l’huile essentielle de camomille romaine
Précautions d’emploi de l’huile essentielle de camomille romaine

Huile essentielle de camomille romaine

L’huile essentielle de camomille romaine est recueillie par l’intermédiaire du procédé d’hydrodistillation de ses sommités fleuries. On obtient par la suite une essence au parfum doux, fruité et agréable que l’on emploie traditionnellement et depuis plusieurs siècles dans la pharmacopée. Huile 100% naturelle et pure, elle aborde un aspect limpide et mobile et une teinte plutôt jaune pâle. L’huile essentielle de camomille romaine possède une multitude de principes actifs composés de monoterpènes comme l’alpha-pinène et la camphène, d’alcools terpéniques, de cétones terpéniques ainsi que des esters aliphatiques comme l’angélate isoamyle et l’angélate isobutyle. Cette huile est dédiée à différentes applications à savoir en massage, en inhalation, dans les produits de beauté, pour le bain et à travers les diffuseurs d’huiles essentielles.

Chamaemelum nobile

La Chamaemelum nobile faisant partie de la famille des Astéracées, est présentée comme une plante vivace herbacée. Elle est localisée dans les régions sablonneuses pourvues en silice et à sols secs. Retrouvée partout dans l’Europe Occidentale, on l’observe également à l’ouest de la France, plus précisément à Anjou. L’Argentine et l’Amérique du Nord cultivent cette plante en quantité massive. De 10 à 30 cm de longueur, la camomille romaine possède des tiges plutôt velues, dont les terminaisons sont assurées par des capitules solitaires et parfumés. Les feuilles abordent une couleur nuancée par un vert blanchâtre qui se fragmentent en lobes de petites tailles minces. Les capitules floraux ont une apparence blanchâtre encerclant un espèce de petit cercle jaune. Les fruits jaunes sont minuscules et côtelés. La camomille romaine est aussi connue sous diverses appellations comme l’anthémis, l’anthémis noble ou la camomille noble. Cette plante était vénérée par les Égyptiens de la période Antique. Depuis de nombreux siècles, elle intègre l’éventail de remèdes de l’herboriste.



Les apports bienfaiteurs de l’huile essentielle de camomille romaine

L’huile essentielle de la camomille romaine présente plusieurs propriétés et vertus qui optimisent le bien être. Elle est reconnue pour son effet apaisant et relaxant qu’elle confère à l’organisme. On la conseille dans la médecine pour apaiser la nervosité, le stress, le choc nerveux ou l’asthme nerveux qui font partie des premiers facteurs de l’insomnie. Par ailleurs, ses actions sédatives sont très appréciées lors des interventions chirurgicales dont elle est devenue un partenaire privilégié. Ses effets désinfectants et anti-inflammatoires font également sa réputation. Ses bienfaits emménagogues permettent d’activer la décontraction de l’appareil génital. La cosmétologie utilise également ses propriétés car l’action apaisante de l’huile essentielle de camomille romaine soigne les irritations de la peau ainsi que les affections dermatologiques comme les acnés ou les dermites.

Précautions d’emploi de l’huile essentielle de camomille romaine

L’huile essentielle de camomille romaine est composée naturellement de plusieurs éléments qui peuvent déclencher des allergies chez les sujets sensibles. Ces composants deviennent doublement actifs lorsqu’ils sont ajoutés à des substances cosmétiques à l’instar de la limonène. Par conséquent, il est préconisé de tester l’huile sous le pli du coude avant toute utilisation. Pour éviter certains risques, les femmes enceintes jusqu’à leur troisième mois sont tenues de ne pas employer l’huile essentielle de camomille romaine. Éviter également une application au niveau des muqueuses ou des yeux car ce sont des parties ultra-sensibles. Cette huile est aussi la cause fréquente des dermatites donc les quantités d’emploi sont à modérer. En dernier lieu, le produit doit être mis hors de la portée des enfants car une ingestion peut être une source éventuelle de danger.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).