Engelure


Engelure
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Engelure
Causes de l’engelure
Symptômes de l’engelure
Traitements par les plantes médicinales

Engelure

L’engelure, également appelée pernion ou érythème pernio est une affection, généralement bénine, causée essentiellement par le froid. Elle s’attaque généralement aux enfants, aux femmes et aux sportifs, surtout ceux qui sont plus souvent exposés aux températures très basses tels que les alpinistes. Se traduisant comme une mauvaise protection contre l’humidité et le froid, l’engelure peut être évitée avec quelques précautions préventives. Dès l’arrivée de l’automne, il est préférable d’alterner les bains chauds et froids afin d’habituer le corps petit à petit aux changements de climat. Cela permet en outre de tonifier efficacement la circulation sanguine dans tout l’organisme. Il faut aussi bien se couvrir, surtout les pieds et les mains. Il est important toutefois d’éviter d’enfiler des chaussures ou des gants trop serrés au risque d’arrêter également la circulation du sang.

Causes de l’engelure

L’engelure est causée principalement par la combinaison entre le froid et l’humidité. Aussi, elle se manifeste très souvent en période d’hiver. Elle est d’autant plus favorisée par la présence de syndromes de Raynaud, la prise de médicaments antidépresseurs et vasoconstricteurs ou encore une mauvaise circulation du sang due à l’athérosclérose ou à l’acrocyanose. Effectivement, les vaisseaux sanguins se rétrécissent facilement avec le froid hivernal. De ce fait, les orteils et les doigts sont souvent moins irrigués. Elle peut même atteindre les fesses, les oreilles, le menton et le nez. Vu que ces parties sont refroidies, le cerveau donne l’ordre au corps humain d’envoyer du sang vers elles afin de les réchauffer. Pourtant, les vaisseaux sanguins y sont rétrécis, ne laissant pas ainsi le sang circuler correctement. La carence en vitamines A, PP, P ou même B1 ainsi que les troubles endocriniens peuvent constituer également des causes d’engelure.



Symptômes de l’engelure

Les premiers symptômes de l’engelure sont la perte de la sensibilité, notamment au toucher, ainsi que quelques picotements dus à l’arrivée de sang. Ces derniers peuvent même durer pendant un long moment. Cette affection se manifeste ensuite par des enflures et des plaques rouges assez dures, qui démangent et qui s’accompagnent très souvent de vives douleurs. Il peut même arriver que le sang ne parvienne plus à circuler à l’emplacement de l’engelure. Aussi, des lésions ou des ampoules apparaissent. Celles-ci sont très sensibles et nécessitent un traitement adéquat afin d’éviter qu’elles ne se transforment en cloques. A ce stade en effet, elles peuvent facilement dégénérer en ulcères. Mais en règle générale, les engelures ne présentent ni grand danger ni abaissement de la vitalité. Cependant, elles peuvent durer quelques semaines. De plus, une personne qui a été victime d’une engelure devrait prendre les mesures nécessaires face à cette affection puisqu’elle peut y être confrontée à nouveau à chaque hiver.

Traitements à base de plantes médicinales

L’engelure peut facilement être traitée par diverses plantes. Les décoctions à base de noyer, de chêne, d’alchémille ou encore de gentiane sont efficaces lorsqu’elles sont utilisées en compresses sur l’engelure. Pour nettoyer l’engelure quotidiennement, il faut verser 100g de feuilles de carotte dans environ 1L d’eau. Porter ensuite la préparation à ébullition et laisser sur le feu pendant une vingtaine de minutes. Filtrer puis laver les parties concernées avec la solution obtenue et ce, matin et soir. Pour faire de l’emplâtre, il faut prendre une racine de colza. Éplucher celle-ci puis la faire cuire dans une petite quantité d’eau. L’écraser ensuite afin d’en obtenir une sorte de pâte. L’appliquer sur les parties touchées pendant que la préparation est encore tiède. Les feuilles de chou tout comme le jus de citron peuvent s’appliquer directement sur l’engelure afin de diminuer les douleurs et les démangeaisons.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).