La diète qui sauve les os


La diète qui sauve les os
Noter cet article

Perte de masse osseuse et ostéoporose
Quels sont les aliments à privilégier ?
Aliments riches en calcium ?
Aliments à réduire ou éviter ?
Combinaisons « dangereuses »

Perte de masse osseuse et ostéoporose

L’ostéoporose peut être une affection très gênante et les soins conventionnels peu efficaces: il convient de mieux se concentrer sur la prévention en partant des plaisirs de la table.

Certains troubles se déplacent sur une ligne subtile entre maladie et condition naturelle. L’ostéoporose, la perte de la masse osseuse se produisant généralement après 40 ans, est un bon exemple de cet état ambiguë.

Ostéoporose

Ostéoporose

En partie, l’épuisement du tissu osseux naturel qui va avec le vieillissement, est une condition pathologique particulièrement préoccupante chez les femmes après la ménopause. Les fractures osseuses représentent le risque le plus grave. Chaque année, rien qu’en France il y a plus de 130 000 fractures dues à l’ostéoporose. La hanche, les vertèbres et les côtes sont les segments squelettiques les plus touchés. La prévention contre l’ostéoporose est essentielle, et passe, en premier lieu, par un régime alimentaire adéquat. Consommer plus de calcium est sans aucun doute un bon conseil, mais l’ostéoporose est un phénomène plus complexe qu’une simple carence de calcium dans l’alimentation. Une nutrition préventive adéquate nécessite l’apport d’au moins 800-1500 mg par jour de calcium ainsi que de la vitamine D.

Quels sont les aliments à privilégier ?

Si vous consommez du lait et des produits laitiers, il convient de les consommer en petites quantités et dans le cadre d’un régime alimentaire principalement végétarien et faible en protéines animales. Les sources sûres et bonnes de calcium se trouvent principalement dans les légumes verts comme le chou frisé, la laitue, la bette à carde, les feuilles de navet, les épinards et le persil. Les végétaux marins comme les algues marines japonaises Kombu ou des plantes comme le pissenlit, la prêle et les orties sont également de très bonnes sources de calcium. A noter également que ces végétaux contiennent d’autres vitamines et minéraux importants pour le métabolisme du calcium, y compris la vitamine K1 et le bore. Les graines de sésame, également utilisées pour garnir les plats, ou finement broyées et mélangées avec du sel intégral comme assaisonnement aromatique, sont une excellente source de calcium, de phosphore, de magnésium et complexe de vitamines B et PP.



Aliments riches en calcium ?

- Légumes verts
- Pissenlit
- Ortie
- Prêle
- Algues
- Graines de sésame
- Lait et produits laitiers (à consommer sous certaines conditions)

Aliments à réduire ou éviter ?

- Café
- Boissons gazeuses riches en phosphates
- La viande, les charcuteries, les sucres raffinés, l’alcool (augmentation de l’élimination rénale du calcium)
- Lait et produits laitiers

Soyez prudent aux combinaisons « dangereuses »

Produits laitiers

Produits laitiers

Pour améliorer l’apport en calcium, il ne suffit pas d’augmenter la consommation des produits laitiers, il convient même de la diminuer. Leur teneur élevée en protéines, lorsqu’elle est combinée avec l’abondance des aliments riches en protéines qui abondent dans notre alimentation occidentale, finit par favoriser l’excrétion rénale du calcium, mobilisant ainsi les réserves osseuses. Le résultat est de produire un bilan négatif entre le calcium absorbé et éliminé. La solution : réduire les protéines animales.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. Les produits laitiers sont acides et peuvent donc à long terme causer des problèmes d’ostéoporose. Attention au calcium des produits laitiers, il ne faut pas être victime des mensonges des lobbys des produits laitiers qui sont très très puissants.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).