Jus de fruits et boissons fruitées… OUT la confusion !


Jus de fruits et boissons fruitées… OUT la confusion !
5 (100%) 1 - Avis conso

Le fruit et son rôle dans l’alimentation humaine
Consommateur attentif et conscient ?
La «jungle» du rayon jus de fruit ?
Attention particulière à la composition !
Comment étancher sa soif ?
Attention aux sodas industriels!

Le fruit et son rôle dans l’alimentation humaine

Le fruit joue un rôle essentiel dans l’alimentation humaine.
Il est riche d’eau, de vitamines, d’antioxydants, de minéraux et de fibres.
Pour profiter pleinement de tous ces aspects, il doit ou plutôt «devrait» être consommé frais, cueilli mûr sur l’arbre, mais surtout, le plus important, consommé en saison.

Fruits

Fruits

Malheureusement, ce n’est pas toujours possible. Alors les jus de fruits, confitures, compotes et purées, si de qualité, peuvent nous permettre de tirer avantage de ces produits naturels tout au long de l’année.
Mais il convient de savoir que bon nombre de processus pour garantir la durée de vie, mais également affiner la couleur, la texture, le goût, ou les «qualités gustatives» de ces produits, bien souvent obtenus par des processus industriels, se réalisent souvent au détriment de la qualité nutritive originel des fruits.

La meilleure des solutions, en terme de jus de fruit conditionné, pour conserver l’aspect nutritif des fruits est la pasteurisation, elle détient l’avantage de minimiser la destruction des substances bénéfiques comme la vitamine C; mais les boissons pasteurisées à base de fruits sont plutôt rares, surtout au niveau de l’offre des supermarchés ou hypermarchés, où la plupart des consommateurs effectuent régulièrement leur approvisionnement alimentaire.

Souvent, dans les processus de fabrication sont utilisés des agents antimicrobiens.

Consommateur attentif et conscient ?

Jus de fruits & boissons aux fruits : que choisir ?

Jus de fruits & boissons aux fruits : que choisir ?

Mais alors, comment doit s’adapter le consommateur attentif et conscient?

En règle générale, les produits contenus dans des boîtes en aluminium, briques et bocaux de verre sont pasteurisés, alors que ceux conservés dans des bouteilles en plastique sont additionnés et «dopés» aux agents antimicrobiens. Il est également important de vérifier sur l’étiquette le pourcentage réel de fruits: plus il est faible, plus la boisson est riche en acide citrique, saccharose, colorant artificiel, et/ou dioxyde de carbone pour la rendre pétillante.

En outre, les jus de fruit étant des produits instables, seront employés des correcteurs d’acidité ou des acides organiques, ainsi que des additifs en tout genre pour empêcher les processus de fermentation.
Il est inutile de souligner l’importance de l’étiquette de composition, nous permettant d’évaluer à quel type de produit nous avons affaire avant l’achat !
Nous pouvons trouver du pur jus de fruit avec sa pulpe, du pur jus de fruit à base de concentré, de la purée de fruits additionnée de sirop de glucose, acide citrique et L-ascorbique (antioxydant) pour arrêter le brunissement de la pâte, et beaucoup des fameux «nectars», contenant très peu de fruits, beaucoup d’eau et de sucre blanc raffiné et la panoplie habituelle d’additifs en tout genre.

La meilleure chose à faire serait dans l’absolu, de consommer des jus de fruits de saison maison fraîchement réalisés à l’extracteur de jus, ou même à défaut de détenir un extracteur de jus, de plutôt concentrer son achat sur les produits organiques ou bio offrant une bien meilleure offre tant au niveau nutritif, gustatif et processus de fabrication et conservation.

Cependant, chacun de nous, n’a pas forcément un extracteur de jus sous la main, un producteur ou magasin biologique près de chez lui, ou même encore un budget spécial alloué à l’achat et la consommation de jus de fruits frais et biologiques.



Comment s’y retrouver dans la «jungle» du rayon jus de fruit ?

Alors, dans ces cas de figure, comment s’y retrouver dans la jungle de l’offre des rayons de jus de fruit et boissons aux fruits des supermarchés, où la plupart des consommateurs, factuellement, s’approvisionnent…

Sodas et boissons gazeuses aux fruits : elles sont produites à partir d’un pourcentage d’extraits de fruits ou de jus de fruits très variable et souvent très faible, et contiennent surtout de l’eau, un pourcentage élevé pour ne pas dire astronomique de sucre raffiné, de colorants et d’additifs de synthèse en tout genre.

Pour exemple l’orangeade :

Elle est obtenue, en général, à partir d’environ 10% de jus de fruit (poids total du produit fini), lyophilisé, déshydraté, concentré ou frais. Toutefois, la loi permet de produire des boissons gazeuses «similaires»

Rayon jus de fruit : la jungle ?

Rayon jus de fruit : la jungle ?

(généralement les premiers prix), en terme d’apparence à l’orangeade, et absolument dépourvues d’oranges; elles sont estampillées «boisson aromatisée…». Parmi les ingrédients, l’étiquette détaille les ingrédients suivants : dioxyde de carbone, eau, acide citrique (E330), colorant (E110 orange, E102 jaune), arôme de synthèse (orange amère, pêche, orange, citron …), benzoates et sorbates (antimicrobiens).

Il existe aussi les boissons aux extraits de fruits presque totalement exemptes de fruits… les divers «toniques», bitters, et autres colas. Elles contiennent généralement du dioxyde de carbone, du sucre en quantité astronomique, des extraits végétaux, de l’acide phosphorique (E338) comme agent de conservation, et des colorants, habituellement du caramel, le plus souvent de synthèse.
Notons au passage qu’il existe également des boissons gazeuses biologiques (pas forcément la panacée en terme de qualité nutritionnelle et de santé); à ceci près que ces boissons détiennent tout de même l’avantage par rapport aux boissons gazeuses industrielles, de ne contenir que des arômes naturels, en général beaucoup moins de sucre, pas d’acide phosphorique, de conservateurs et d’arômes artificiels.

Sodas et boissons gazeuses aux fruits sans sucres : elles sont produites à partir d’un pourcentage d’extraits de fruits ou de jus de fruits très variable et souvent très faible, et contiennent surtout de l’eau, un pourcentage élevé d’édulcorants de synthèse, de colorants et d’additifs de synthèse en tout genre. Ce sont les boissons industrielles avec les nectars les plus néfastes à la santé !

Attention particulière à la composition !

Il est donc essentiel de prêter attention aux composants !

Car il faut savoir à propos des jus de fruits, qu’originellement, du point de vue nutritionnel, ils représentent une excellente source de sucres simples, de minéraux et de vitamines, tous facilement assimilés car dépourvu de fibres, mais encore une fois dans la catégorie des jus de fruits, nous avons besoin de faire des distinctions…

Jus de fruits frais

Jus de fruits frais

LE JUS DE FRUIT CONCENTRÉ (100% de fruits) est obtenu par dilution de jus concentré, lui même obtenu par évaporation de l’eau auparavant. La loi ne permet que d’ajouter la pulpe et l’arôme du même fruit. Les caractéristiques organoleptiques sont autant que possible, plus ou moins similaires à un jus réalisé à partir de fruits frais. Le degré de concentration varie généralement de 4 à 6 fois. Il est en général pasteurisé pour sa conservation.

LE «VRAI» JUS DE FRUITS (100% de fruits) est obtenu par pressage de fruits mûrs et frais. Il est en général pasteurisé pour sa conservation et peut aussi se trouver au rayon frais. Il s’agit de la meilleure alternative en terme de qualité du produit fini (en dehors, des pesticides s’y retrouvant obligatoirement, si le jus obtenu est réalisé à partir de fruits frais non biologiques).

LE JUS DE FRUITS DÉSHYDRATÉ : il se présente sous la forme de poudre et se voit couramment utilisé comme additif à d’autres produits utilisés sur le marché des jus de fruit. Il est obtenu par évaporation de l’eau.

LE FAMEUX NECTAR DE FRUITS : c’est probablement l’un des produits les plus populaires dans l’offre des boissons fruitées, il est très convoité des enfants, car très sucré ! Il est obtenu par addition d’eau et de sucres, de miel et/ou d’édulcorants et d’un ou de plusieurs jus de fruits obtenus à partir des qualités précédemment énumérées. Les sucres (en général raffinés) ajoutés grimpent à 20% du contenu total de la boisson, tandis que le contenu minimal en fruit est en général de 25%, pouvant atteindre 50% pour les «meilleurs». Attention à leur consommation excessive, car ces produits industriels ne présentent aucun intérêt au niveau nutritionnel, et deviennent même dangereux pour une consommation excessive, aux vues du taux de sucres raffinés et différents additifs qu’ils contiennent…

Comment étancher sa soif ?

Mais à la lumière de ce qui précède, pour étancher votre soif en été, est-il meilleur de boire une eau pure et simple, un jus de fruit maison, ou les boissons variées que le commerce propose ?

Comment étancher sa soif ?

Comment étancher sa soif ?

Bien évidemment, pour étancher la soif, la meilleure boisson reste l’eau pure et fraîche !

Si vous souhaitez faire le plein de vitamines, et profiter des bienfaits et du goût succulent de certains fruits, en plus d’étancher votre soif ; réaliser un jus de fruit frais à l’extracteur de jus reste certainement la meilleure solution ! (Notons au passage, que l’action mécanique à grande vitesse de la centrifugeuse et du blender oxydent les vitamines des fruits; vous obtiendrez donc un jus de qualité bien moindre en terme de qualité nutritionnelle avec ces appareils, qu’avec l’extracteur de jus).

Si vous souhaitez profiter des fibres contenues dans les fruits, en plus des vitamines (moins que dans le jus fraîchement pressé à l’extracteur de jus, véritable concentré de vitamines et d’oligo-éléments), rien de tel que de manger le fruit frais, ou une purée fraîche de fruit !

Attention aux sodas !

Attention aux sodas !

Attention aux sodas industriels !

Concernant, les boissons industrielles gazeuses et sucrées, elles ne permettent pas d’étancher la soif. De plus les étiquettes, présentent une série d’additifs et d’agents de conservation, et également du dioxyde de carbone (CO2), utilisé pour conférer à la boisson son effervescence.
Ceci ne fera rien d’autre que dilater l’estomac, acidifier le terrain, et stocker des substances indésirables et autres toxines dans le foie.

En outre, un petit truc simple à mettre en place, si vous ne pouvez pas vous passer de sodas… Privilégier les eaux «naturellement pétillantes» additionnées d’un peu de sirop aux extraits de fruits naturels et biologiques. En quantité modéré, cela vous permettra de satisfaire vos papilles en gardant un œil pour la santé.



 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).