Pesto d’Ortie : la Recette


Pesto d’Ortie : la Recette
5 (100%) 11 - Avis conso
Récolter l’Ortie piquante, difficile ? Ortie Piquante, où pousse t’elle ? Comment identifier l’ortie? Propriétés et bienfaits de l’ortie? Comment préparer le pesto d’ortie ?

La récolte d’ortie, c’est difficile ?
Propriétés et bienfaits de l’ortie?
Ortie Piquante, où pousse t’elle ?
Comment identifier l’ortie?
Comment puis-je récolter l’ortie?
Recettes à l’ortie : le pesto

La récolte d’ortie, c’est difficile ?

La récolte d’ortie ne devrait pas être aussi intimidante qu’il n’y paraît.

Les orties représentent pour l’être humain à la fois un aliment sauvage abondant, et une mine de bon nutriments.
Vous pouvez la trouver à peu près n’importe où sur la planète, tout au moins dans les zones de climat tempéré.

Trouver et récolter de l’ortie est facile!

Trouver, cueillir l'Ortie piquante

Trouver, cueillir l’Ortie piquante

Elle pousse spontanément en pleine nature et même dans à peu près tous les jardins, où d’ailleurs elle est considérée comme une mauvaise herbe, pour ma part je pense à tort!
Juste quelques précautions s’imposent à la cueillette, comme porter des gants, s’assurer qu’elle ne soit pas souillée par les déjections animales, ne cueillir que les sommités non fleuries, et donc privilégier les jeunes feuilles et pousses.
Concernant l’ortie séchée, rien de plus facile de la faire sécher au soleil durant 1 journée tout au plus, de la stocker à l’abri de la lumière, de l’air, de la chaleur et de l’humidité pour bénéficier des ses bienfaits tout l’hiver!

A noter dès à présent : l’ortie est incroyablement savoureuse et bénéfique consommée sous forme pesto!

Chaque année, je prépare plusieurs bocaux de pesto d’ortie chaque printemps et je le congèle pour l’hiver.
Dans cet article, j’ai inclus ma recette de pesto, rien que pour vous!

Je prépare environ 1kg de ce pesto chaque année, soit 3 pots d’un peu plus de 300 grammes, que je congèle de suite après préparation pour l’hiver.

J’adore préparer de délicieuses recettes peu coûteuses, emplies de bienfaits, et que je peux stocker facilement!
Même si vous n’essayez cette recette qu’une fois, elle participera allégrement à nourrir votre famille pour au moins 3 repas et bon nombre apprécieront certainement sa subtile saveur ainsi que sa fraîcheur rassasiante.
Commençons ci-dessous à détailler une partie des propriétés et bienfaits de l’Ortie; pour approfondir le sujet, vous pouvez également consulter cet article très complet! Ortie piquante : propriétés, vertus et bienfaits

Quels sont les propriétés et bienfaits de l’ortie?

Si vous hésitez à cueillir et à récolter de l’ortie en pleine nature, même si cela en vaut vraiment la peine, comme nombre d’herboristes et de jardiniers planter la et/ou récolter celle poussant spontanément dans votre jardin.
De cette façon, en fonction de votre situation géographique, vous pourrez y avoir accès toute l’année et la récolter plusieurs fois au cours d’une même saison de croissance.

Récolter l'Ortie

Récolter l’Ortie

L’ortie est vraiment super nutritive. Un super aliment original et gratuit; pas de prix élevé ici, juste un aliment sain et riches en nutriments!

L’ortie contient beaucoup de calcium, de chrome, de magnésium et de zinc, ainsi que du manganèse, du phosphore, du potassium, des protéines, de la riboflavine, du sélénium, de la silice, de la thiamine et majoritairement des vitamines A et C.
Il s’agit également d’une des sources végétales les plus riches en protéines disponibles, un aliment entièrement naturel, donc idéal pour booster le sang et renforcer l’organisme dans sa globalité!

Nombre d’herboristes, connaissent cette citation de David Hoffmann: « En cas de doute, utilisez des orties. » (À peu près chacun d’entre nous, sauf contre-indications, gagnerait à consommer de l’ortie!)

L’ortie piquante, sous forme de capsules lyophilisée est également un excellent allié pour contrer les allergies saisonnières.
La plante possède des propriétés antihistaminiques et aide à « sécher » les voies nasales en cas de rhume.
Riche en vitamine C, elle soutient l’organisme à la fois pour les allergies saisonnières et l’absorption du fer.



Ortie Piquante, où pousse t’elle ?

L’ortie pousse donc spontanément et selon la zone géographique parmi les chardons, les herbes indigènes, les violettes, la ronce sauvage et la moutarde sauvage.

Où puis-je trouver de l’ortie?

Trouver, cueillir l'Ortie piquante

Trouver, cueillir l’Ortie piquante

Les orties (Urtica dioica) poussent un peu partout, mais surtout dans les sols riches et humides, que l’on trouve couramment dans les fermes, les prairies et même les jardins, et souvent à l’extérieur des forêts et en bordure de ruisseaux.
L’ortie peut s’adapter du plein soleil à l’ombre, mais préfère les sols humides. Elle développe un goût un peu similaire aux épinards, mais ont une texture plus douce et sont beaucoup moins amères – et sont une vrai mine de bons nutriments !

L’ortie est l’une de mes plantes préférées.
J’aime les feuilles en soupe ou au pesto. Elles distillent une saveur unique avec un goût légèrement sucré et se marient très bien avec des pommes de terre en soupe!
Et j’ai beaucoup de chance qu’un beau parterre d’orties pousse juste derrière ma maison.

Comment identifier l’ortie?

L’ortie est une plante herbacée vivace vert foncé, pouvant atteindre les 2,50 mètres de haut.
Les feuilles sont opposées, grossièrement dentées, pointues à l’extrémité et veinées.
Les feuilles sont également plus foncées sur le dessus que le dessous et couvertes de nombreux poils urticants.
Les fleurs sont petites et cachées le long de la tige principale de la plante en grappes ramifiées.

Attention : Ne pas récolter les feuilles d’orties après la floraison de la plante.

N’oubliez pas de toujours vérifier 3 sources fiables décrivant précisément l’ortie, lorsque vous la recherchez en pleine nature, afin de vous assurer qu’il s’agisse réellement d’ortie.

Comment puis-je récolter l’ortie?

Utilisez des gants épais et des manches longues pour récolter et manipuler l’ortie.

Où puis-je récolter l'Ortie ?

Où puis-je récolter l’Ortie ?

Coupez le haut avec des ciseaux à 10 à 20 cm d’une plante possédant au moins 4 feuilles. Ne pas récolter après la floraison de la plante. Cependant, vous pouvez les récolter toute l’année si elles sont bien entretenues.

Si vous avez de l’ortie dans votre jardin ou si vous avez trouvé un champ d’ortie sauvage, récoltez-le et conservez-les avant floraison.
Évitez de couper la plante au niveau du sol, laissez au moins 10 cm de la tige pour la préserver et une repousse rapide (25 cm ou plus si c’est plus tard dans la saison).
Observez le champ d’ortie et permettez lui une nouvelle croissance continue, et profitez ainsi de plusieurs récoltes tout au long de la saison de croissance. Vous pouvez la récolter au moins 3 ou 4 fois au cours d’une saison de croissance sans nuire à la plante.

L’ortie se conservera dans un sac scellé jusqu’à 2 semaines au réfrigérateur. Lorsque vous êtes prêt à utiliser l’ortie, prélevez les feuilles de la tige et retirez la petite tige de la feuille.
Essuyez délicatement ou enlevez la saleté des feuilles avant de les utiliser.

Ajoutez à la soupe, faites sauter avec de l’huile d’olive et de l’ail, ou faites bouillir l’ortie et utilisez-la même dans le pesto.

Une fois tremper dans l’eau ou cuite l’ortie ne pique plus !

Recettes à l’ortie : le pesto

Recette du Pesto d’ortie

Ingrédients

Pesto Ortie

Pesto Ortie

- 1 saladier de feuilles d’ortie
- Huile d’olive au goût
- 3-4 grosses gousses d’ail
- 1/4 tasse de parmesan (facultatif)
- 1/4 tasse de graines de tournesol (ou pignons de pin, amandes, pistaches, etc.)
- Sel et poivre au goût

Recette étape par étape

Enlever les tiges de feuilles d’ortie fraîches. Essuyer ou laver doucement pour enlever l’herbe ou la saleté.

Pesto d'Ortie piquante

Pesto d’Ortie piquante

Faire bouillir à petit feu les feuilles d’ortie pendant au moins 5 minutes.
Égoutter et ajouter dans un robot culinaire ou dans un puissant mixeur, avec les graines de tournesol (ou la noix de votre choix), l’ail, le fromage, le sel et le poivre.
Faire pulser la machine plusieurs fois pour commencer. Versez doucement l’huile d’olive par l’ouverture supérieure du robot culinaire.
Arrêtez de mixer une fois que la texture vous semble être la bonne.
Vérifiez la texture et goûtez l’assaisonnement. Vous souhaitez obtenir une texture se rapprochant de celle d’une tartinade.
Pulser de nouveau et ajouter plus d’huile d’olive si nécessaire.
Servez avec des légumes frais, sur des pâtes de blé complet, si vous mangez de la viande, sur des rôties, sur du poulet ou du poisson, ou utilisez-les pour la sauce à pizza.
En outre, congelez le pesto pour plus tard! Ce sera un vrai régal une fois l’hiver venu!

Ne gaspillez pas l’eau de cuisson d’ortie (thé)! Buvez-la, toutes ses vitamines et tous ses minéraux sont dans l’eau, ou arrosez même vos plantes avec!
Le pesto d’ortie est une délicieuse alternative au pesto traditionnel au basilic, est moins cher à préparer et peut être congelé pour se stocker sans s’oxyder comme celui au basilic.

C’est délicieux et très nutritif!
Bon Appétit !

Où acheter de l’Ortie en extrait titré ?


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. Pour la femme enceinte :
    Il y a un débat si oui ou non les femmes enceintes devraient utiliser l’ortie. Parce que l’ortie affecte le cycle menstruel et peut stimuler les contractions utérines, elle pourrait entraîner une fausse couche. Par conséquent, les femmes enceintes ne doivent pas utiliser d’ortie fraîche, ou éventuellement employée l’ortie séchée, sous la prescription avisée et expresse d’un médecin phytothérapeute.
    La consommation d’Ortie, surtout la fraîche en début de grossesse est proscrite, l’Ortie étant emménagogue, les risques peuvent s’avérer catastrophiques.
    En revanche, séchée, ses principes chimiques se modifient, elle peut donc être consommée raisonnablement au terme de la grossesse; donc de petites doses d’Ortie pour préparer et faciliter l’accouchement.
    Durant toute la durée de lactation, elle peut être conseillée par le médecin phytothérapeute, puisque l’Ortie présente d’importantes propriétés galactogènes.
    A noter que certains médecins prescrive l’ortie sèche même en début de grossesse car sa richesse en Vitamine B9 aurait une incidence importante sur le bon développement du fœtus.
    Cependant, la consommation, d’ortie, sous quelque forme que ce soit, y compris la forme sèchée, ne doit se faire durant toute la durée de la grossesse que sous l’avis expresse d’un médecin et sous prescription d’un médecin!

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).