Anti-transpirant


Anti-transpirant
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Un anti-transpirant
Utilisation d’un anti-transpirant
Plantes médicinales utilisées dans la préparation d’anti-transpirants

Un anti-transpirant

L’anti-transpirant, appelé aussi antiperspirant, est un produit utilisé pour réduire la sudation. Il se présente sous forme de stick, de spray, de lotion, de crème ou de billes, en vente dans les pharmacies. Il comprend essentiellement du chlorure d’aluminium hexahydrate et du sel d’aluminium. La transpiration est naturelle mais un excès peut devenir gênant. Elle permet de maintenir la température corporelle à 37°C. Les parties du corps les plus concernées par la transpiration abondante sont les aisselles, les pieds, le visage et les mains. La transpiration varie pour tout un chacun et la mauvaise odeur engendrée par la sudation est due à la présence de bactéries combinées avec l’humidité ainsi que la chaleur. L’anti-transpirant et le déodorant ont à peu près les mêmes propriétés. La différence réside dans la fonction de régulateur de sudation du premier et le traitement à fond de la sudation de l’anti-transpirant. Ce dernier possède une substance astringente qui permet de resserrer les pores.

Utilisation d’un anti-transpirant

L’anti-transpirant est principalement utilisé dans la réduction de la transpiration sécrétée par les glandes sudoripares. Il permet de lutter contre les mauvaises odeurs de la transpiration et la formation des auréoles. L’anti-transpirant prévient également contre la sudation. Il doit être appliqué sur une peau propre et sèche, de préférence le soir pour éviter les inflammations sur la peau et pour favoriser la pénétration du produit dans les glandes sudoripares. Il est recommandé de ne pas en mettre sur la peau après un rasage. Il vaut mieux attendre 48h avant de le faire. En général, l’application d’un anti-transpirant s’effectue tous les 2 à 3 jours. Une application régulière de l’anti-transpirant sur une peau sèche peut provoquer des tiraillements. Certains types d’anti-transpirants diminuent la transpiration et empêchent la formation d’ampoules et de mycoses. Les anti-transpirants en bille ou en spray sont recommandés pour les aisselles. La lotion et la crème sont conseillées pour le visage, les pieds, les mains et la peau sensible. Les anti-transpirants sous forme de pulvérisateurs sont dédiés à la transpiration au niveau du dos.



Plantes médicinales utilisées dans la préparation d’anti-transpirants

La résine de pin est utilisée pour fabriquer un anti-transpirant en spray. Elle est biodégradable, biologique et non toxique pour la peau et les yeux. La sauge contient également des propriétés anti-transpirantes en plus des propriétés antiphlogistiques et antiseptiques. Pour la préparer, faire bouillir des feuilles de sauge, y ajouter de l’huile essentielle et utiliser comme spray. La sauge est riche en œstrogènes et est conseillée pour les femmes enceintes, sujettes à une transpiration abondante. Elle est aussi efficace sous forme d’huile essentielle diluée et utilisée comme bain de pieds. L’huile essentielle de sauge comprend principalement de la thuynone, du camphre et du cinéole. Le galanga fait partie de la liste des plantes médicinales reconnues pour ses vertus anti-transpirantes. Il prévient aussi l’apparition des flores bactériennes, mycosiques et assainit certaines parties du corps. L’aloè vera entre également dans la composition de produits anti-transpirants. Il est disponible sous forme de gel et se trouve être un excellent produit empêchant la sudation. La pierre d’alun constitue aussi un des anti-transpirants naturels les plus utilisés depuis l’Antiquité. Elle est inodore et est très économique. Elle se présente sous forme d’eau de rose, de musc, de pierre ou de poudre. La pierre d’alun entre dans la composition de nombreux produits anti-transpirants, sous forme de gel et mélangé avec du chlorure d’aluminium hexahydrate. Elle élimine les bactéries, sources de mauvaises odeurs, stoppe les saignements suite à des coupures et soulage la peau irritée après un rasage. Elle possède des caractéristiques antiseptiques et astringentes. Pour l’utiliser, il suffit de mouiller la pierre d’alun et de la poser sur la surface concernée.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).