Aliments fermentés : bons pour la santé ?


Aliments fermentés : bons pour la santé ?
Noter cet article

Une des nouvelles modes pour la santé, qui déjà depuis un certain temps fait rage aux États-Unis, est en réalité une longue tradition asiatique et pas seulement. Elle concerne les aliments fermentés comme le yoghourt, la choucroute, le thé kombucha, le kéfir… Cette nourriture qu’on laisse «vieillir» acquière en fait des propriétés curatives particulières. Une confirmation des théories qui prétendent que les produits fermentés sont bons pour la santé vient d’une récente étude de chercheurs de l’Université de Cambridge,

Choucroute

Choucroute

 qui ont montré que la consommation régulière d’aliments fermentés faibles en gras, peut réduire le risque de développer le diabète de type 2, en moyenne de 25 %.

Mais pourquoi les aliments fermentés sont bons pour la santé ? Quand on parle d’aliments fermentés, il s’agit en fait de denrées alimentaires ou de boissons qu’on laisse vieillir quelques jours ou quelques semaines afin qu’ils puissent être colonisés par des bactéries et de bonnes levures et de cette manière «pré-digérés». Ces organismes se nourrissent de ces aliments et réduisent le niveau des sucres et des amidons, et rendent les nutriments dans les aliments et les boissons plus facilement assimilables par l’organisme.

Mais en plus de cela, les mêmes bactéries sont bénéfiques et aident à rétablir l’équilibre de la flore intestinale. Une des souches qui semble avoir de bonnes propriétés est celle de Lactobacillus qui libère de l’acide lactique pendant la fermentation.

La nourriture fermentée est alors en effet un supplément probiotique naturel. Alison Clark, de la British Dietetic Association, explique qu’entre 70 et 80 pour cent de nos cellules immunitaires sont dans l’intestin. Les aliments fermentés stimulent les bactéries qui aident l’immunité. Voila pourquoi ces aliments peuvent également aider en cas de toux et de rhume, et bien sûr ceux qui souffrent du syndrome du côlon irritable, de ballonnements et de flatulences.

Cependant, il y a aussi ceux qui ne sont totalement d’accord avec cette théorie, comme Peter Whorwell , un gastro-entérologue de l’Hôpital Wythenshawe à Manchester qui prétend qu’il n’y a pas suffisamment de preuves scientifiques : «Comment savons-nous que ces aliments donnent une quantité suffisante de bactéries ? Comment savons-nous quels types de bactéries ils apportent ?».

Enfin, il y a ceux qui croient qu’il est préférable d’utiliser des probiotiques sélectionnés comme Glenn Gibson, professeur de microbiologie alimentaire à l’Université de Reading, qui déclare : «Ma préoccupation est que les cultures de bactéries dans les aliments fermentés sont plus complexes, alors que les souches de suppléments probiotiques ont été testées et ont montré leurs bienfaits pour la santé».

Au-delà des points de vue, cependant, beaucoup de personnes trouvent un intérêt pour leur santé en incluant certains aliments fermentés dans leur alimentation. Il s’agit en outre du yoghourt (d’origine végétale ou animale), de la choucroute, du thé kombucha thé, mais également du levain, du miso, de la sauce soja et du tempeh.

 


 





Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).