Rose (Rosa)


Rose (Rosa)
Noter cet article

La rose dans tous ses états
Un profil botanique riche
Propriétés de la rose
Précautions

La rose dans tous ses états

La rose n’est plus à présenter, ni le raffinement discret de ses pétales, ni l’odeur sensuelle qu’ils dégagent. Prélevées sur des arbustes, connus sous le nom commun de «rosiers», ces fleurs ont de tout temps été rattachées à un symbole fort, à savoir celui de l’amour. Connues depuis au moins cinq millénaires en Perse comme en Chine, les roses ont toujours fait l’objet d’un intérêt passionné, à tous les endroits où elles ont été introduites. Ce qui a permis l’émergence de multiples espèces nouvelles. A travers les pays et les siècles, la fleur a renforcé sa notoriété, pour sa beauté, ses vertus et tout le symbolisme qui lui est rattaché.

Un profil botanique riche

La rose fait partie des fleurs qui possèdent la plus longue liste d’appellations botaniques, pour la simple raison que l’on en connaît une immensité de variétés. Les botanistes font état de 100 à 200 espèces répertoriées dans le genre Rosa. L’arbuste qui donne la fleur fait partie de la famille des Rosoideae et se reconnaît à sa tige généralement porteuse d’épines. La rose proprement dite est une fleur comportant généralement 5 pétales. La gamme de couleurs compte le blanc, le jaune, le rose et le rouge, avec d’autres particularités selon les espèces.



Propriétés de la rose

La rose est dotée de très nombreuses vertus qu’on ne lui soupçonne pas toujours. Sous forme d’huile essentielle, la fleur exprime tout son talent pour faire de belles peaux, en luttant notamment contre les rides. Véritable coup de fouet au processus de régénération cellulaire, cette huile est recommandée dans toutes les affections qui entament l’intégrité de la peau. Plaie, coup de soleil et autres brûlures sont soulagés par le recours au produit. Les peaux les plus fragiles trouvent un allié quotidien dans les huiles et autres lotions formulées avec des extraits de la fleur. La rose des chiens est réputée pour ses vertus sur la reconstitution des éléments sanguins. Elle se prête aux soins des personnes convalescentes et au traitement du refroidissement. Elle calme les douleurs dentaires et les gingivites, tout en étant un laxatif naturel. La rose trémière est indiquée pour les affections broncho-pulmonaires, libère les voies respiratoires et calme les inflammations gastro-intestinales. La plante est également recommandée, pour ses vertus calmantes, aux personnes qui sont sujettes à des états d’hyperémotivité.

Associations

La Myrrhe ou la Mauve ou l’huile essentielle de Tea Tree contre la gingivite.
Contre les inflammations gastro-intestinales le gingembre ou la propolis.
L’huile essentielle de lavande ou le coquelicot pour soulager l’hyperémotivité.
Pour les personnes convalescentes les propriétés du ginseng.

Précautions

Le recours à l’huile essentielle de rose est déconseillé aux femmes qui allaitent ou sont enceintes. Autrement, l’on ne connaît pas d’effets éventuellement incommodants à l’usage de la rose en interne ou en externe.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).