Baie de myrtille (Vaccinum myrtillus)


Aller directement à la partie traitant de :

Généralités sur la baie de myrtille
Vaccinum myrtillus
Propriétés de la baie de myrtille
Conseils d’emploi de la baie de myrtille

La baie de myrtille

La baie de myrtille n’est autre que le fruit que la plante donne et qui sert dans les préparations médicinales. La baie, quand elle arrive à maturité, est d’une couleur bleu noir et se récolte vers la fin de l’été. On l’utilise séchée ou fraîche. Elle est riche en substances minérales et en oligo-éléments comme le fer, le potassium, le calcium ou le fluor. La baie de myrtille contient également des vitamines, surtout celles du groupe B, la vitamine E et de la provitamine A. Flavonoïdes, tanin, pectine, alcaloïdes indoliques et anthocyanosides entrent également dans ses composants.

Vaccinum myrtillus

« Vaccinum myrtillus » est le nom scientifique de la plante qui donne les baies. La myrtille est un arbuste qui pousse sur des terrains humides et se trouve partout dans le monde. Elle appartient à la famille des ericacées. La myrtille est semée en automne et la récolte des feuilles se fait en été. La baie de myrtille a un goût agréable. Jadis, on se servait des baies de myrtille pour donner aux tissus une coloration rouge. La consommation de ces fruits remonte à la Préhistoire. Mélangés avec de la crème et du sucre en font un vrai régal.



Les propriétés de la baie de myrtille

Le tanin et la pectine contenus dans le fruit font de lui un excellent anti-diarrhéique. Le tanin lui permet également d’agir efficacement sur les infections de l’appareil urinaire. Il est un bon antiseptique. Les malaises provoqués par les gastro-entérites d’origine virale se trouvent soulagés par la prise des baies de myrtille. Elles combattent l’indigestion et ont une action antiputricide intestinal. Le myrtilline, encore un des principes actifs de la baie a une action anti-diabétique. Il améliore également la vision, en particulier la vision nocturne. Les flavonoïdes, quant à eux, ils sont responsables des effets anti-inflammatoires et antiseptiques du fruit. On utilise ce dernier pour améliorer les troubles circulatoires, car il est en mesure d’atténuer les inflammations liées à celles-ci. Les varices, les jambes lourdes ou les hémorroïdes peuvent être soulagées par les actions de ces fruits qui peuvent renforcer la résistance des vaisseaux capillaires. Ceux-ci sont généralement appréciés des enfants qui ont la diarrhée, pour leur goût. Les baies sont aussi un excellent antioxydant et elles peuvent ralentir le vieillissement de la peau. Les baies de myrtille se présentent également en jus, constituant une boisson aussi bien anti-infectieuse que rafraîchissante pour les convalescents. On leur attribue un pouvoir de protection du système nerveux, ainsi que celui de prévenir certains cancers. La baie de myrtille se présente souvent en gélules également.

Effets indésirables et conseils d’emploi

Jusqu’à maintenant, aucun effet secondaire n’a été suspecté pendant l’absorption de la baie de myrtille. Les contre-indications n’existent pas non plus. Toutefois comme tout produit médicinal, on doit toujours veiller à la surconsommation pour éviter allergie et autres réactions.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).