Régime végétarien, ce qu’il faut savoir !


Régime végétarien, ce qu’il faut savoir !
Noter cet article
végétarisme

végétarisme

L’intérêt pour le régime végétarien est en grande augmentation au cours des dernières années, aussi grâce au tumulte provoqué par les événements récents comme la grippe aviaire, la maladie dite de la vache folle ou des incidents répétés de mauvais traitements des animaux dans les élevages industriels. Beaucoup de gens adhèrent à ce régime alimentaire motivés par des considérations idéologiques, d’autres plus car ils considèrent que le régime végétarien est particulièrement efficace et salutaire.

Régime végétarien

Un peu de clarté …

Dans l’imagination populaire le régime végétarien est souvent abordé comme un simple régime sans produits d’origine animale. En fait, le concept est beaucoup plus large puisque la grande famille du végétarisme peut s’adapter à différents modes d’alimentation :

Régime végétarien : il interdit de consommer de la viande et du poisson (y compris les crustacés), sont autorisés comme aliments dérivés d’animaux les œufs, le lait, le fromage et le miel ; il existe un sous groupe de végétarien, les lacto-végétariens, pour lesquels la viande, le poisson et le gibier sont bien sûr exclus mais également les œufs.

Régime végétalien : Le végétalien renonce à tous les produits d’origine animale, y compris les dérivés, œufs, lait, fromage, yaourts… il s’agit d’un régime végétarien «au sens strict».

Régime crudivore : basé uniquement sur la consommation de fruits et légumes crus.

Régime frugivore : consiste à ne manger que des fruits, des graines oléagineuses et des graines germées.

Régime éco-végétalien : similaire à l’alimentation traditionnelle du végétalien, à la différence qu’il ne consomme des aliments d’origine végétale uniquement produits en cultures biologiques ou bio-dynamique.

Le régime végétarien a des racines anciennes et les motivations poussant une personne à l’adopter peuvent être nombreuses (religieuses, éthiques, économiques, environnementales, pour la santé…). Dans cet article nous allons nous concentrer principalement sur l’aspect salutaire, analyser les avantages et les inconvénients d’un régime végétarien et proposer quelques exemples de menu végétarien bien équilibrés.

Avantages de l’ alimentation végétarienne

Le régime végétarien, associé à un mode de vie sain réduit le risque de ces maladies liées au mode de vie moderne :

-le diabète
- l’hypertension
- l’obésité
- l’hyperlipidémie ;
- certaines formes de cancer comme le cancer du côlon; à noter tout de même la présence de données contradictoires dans la littérature médicale, la relation entre la nutrition et le cancer reste aujourd’hui encore controversée
- les maladies coronariennes

Diabète : une alimentation riche en fibres et en glucides complexes et pauvre en graisses améliore le contrôle de la concentration de glucose dans le sang.

Maladies cardiovasculaires: la consommation de fruits, légumes et fibres réduit le risque de maladie coronarienne.
Ictus : l’ augmentation de la consommation de fruits et légumes typiques d’un régime végétarien réduit la mortalité pour ce type de maladie.

Le potassium, les antioxydants, l’acide linolénique et l’acide folique, présents dans les fruits et légumes, aident à réduire le taux de cholestérol dans le sang et la pression artérielle.
Selon ses partisans, un régime végétarien, qu’il soit lacto-oeuf ou végétalien est en mesure, par lui-même et sans ajouts, de répondre à toutes les recommandations actuelles des nutritionnistes.



Défauts du régime végétarien

-Les problèmes classiques d’un régime végétarien ont trait à la prétendue absence de fer, vitamine B12, vitamine D, de protéines et de calcium (uniquement dans le cas où sont éliminés de l’alimentation aussi le lait et les produits laitiers). S’il est vrai qu’il est possible de répondre aux besoins de ces nutriments en évitant l’utilisation de produits d’origine animale, il convient de prendre en compte certains aspects très importants :

- Toutes les personnes n’ont pas une connaissance approfondie de la nourriture et de l’alimentation, et en l’absence de telles bases, cela devient très facile de tomber dans l’erreur, vous pouvez simplement dévier même un peu des modèles alimentaires proposés ( par exemple en remplaçant le chou vert par un rouge) en réduisant alors l’apport en nutriments au-dessous des valeurs recommandées (dans ce cas, vous générerez une carence en fer).

-Les mêmes défenseurs du végétarisme après avoir dit que le régime végétalien est sain et complet, vous suggéreront tout de même l’utilisation de compléments alimentaires ou d’aliments enrichis pour éviter les carences spécifiques de vitamines ou de minéraux.

-Les fibres alimentaires, comme nous l’avons vu, sont essentielles pour notre santé, mais comme toutes les choses, il est préférable de ne pas en surconsommer.
Exagérer la consommation de fibres alimentaires, assez typique chez de nombreux végétariens, peut en effet être dangereux.
Trop de fibre donne un excès d’acide phytique, une substance qui empêche l’absorption de certains minéraux – y compris le calcium, le fer et le zinc – ce qui pour un régime végétarien ont déjà tendance à être carencés. Il convient également de noter que la partie extérieure du grain, ce qui est normalement éliminée au cours de l’affinage, est la plus exposée aux produits chimiques utilisés dans l’agriculture. Pour cette raison, il est bon d’être sûr de la provenance des aliments achetés en totalité, afin de prévenir l’introduction de substances nocives pour notre corps.

-Le fer présent dans l’alimentation est absorbé lentement et dans une moindre mesure (en moyenne que de 5 à 10 % du fer ingéré est réellement absorbée). L’ absorption de cet oligo-élément dépend de la forme sous laquelle il se trouve dans les aliments, en fait, le fer de la viande est mieux absorbé que celui non hémique. Le fer de la viande est présent dans les aliments d’origine animale, tandis que le fer non hémique se trouve principalement dans les plantes. Plus de 20% du fer hémique dans votre alimentation est absorbé dans l’intestin alors que moins de 5 % du fer non hémique est assimilé.
L’absorption de fer est augmentée en présence de vitamine C (point en faveur d’un régime végétarien) mais diminue lorsqu’il est combiné avec des fibres et augmente avec la diminution du pH gastrique (points en faveur de l’alimentation traditionnelle omnivore).
Une page qu’il convient de lire pour vraiment éviter les carences dans le cadre d’un régime végétarien.
http://www.vegetarisme.fr/vegetarien.php?content=vegetarien_ficheconseils


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. Bonjour,
    Merci d’avoir mis sur ma page facebook (restaurant Saveurs Nature) vos infos et site, toutefois il est reconnu mais doucement : la vitamine se trouve entres autres dans les graines germées, et également la B12 dans les algues rouges, ainsi que le tempeh (suite à la transformation du soja avec une fermentation d’un champignon) je tiens à vous rassurez que je ne tiens aucun jugement ni grief sur le contraire dit dans certains infos … je pense qu’avec le temps cela se confirmera comme aujourd’hui le fait d’être végétarien est plus ouvert/accepté, et que les végétariens non pas plus de carences que les autres peut être sinon moins comme le certifiait un medecin (lui même -non végétarien-) sur un site dont j’ai égaré le nom … merci pour le site que je continuerai à visiter étant interessant et enrichissant…
    Cordialement,
    Marc Duperrain

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).