Renouée des oiseaux (Polygonum aviculare)


La renouée des oiseaux
Polygonum aviculare
Propriétés et bienfaits de la renouée des oiseaux
Précautions d’emploi de la renouée des oiseaux

La renouée des oiseaux

Connue également sous le nom d’herbe à cochon, tire-goret, traînasse ou herbe aux panaris, la renouée des oiseaux est une plante herbacée annuelle faisant partie de la famille des Polygonacées. Elle pousse en grande quantité un peu partout sur les terrains vagues et les grandes zones, c’est pourquoi les jardiniers la considèrent comme une mauvaise herbe. Les agriculteurs l’utilisent beaucoup pour nourrir les cochons, d’où les nombreux surnoms qui font référence à cette bête. L’utilisation de la renouée des oiseaux commence dès l’Antiquité. À cette époque, elle était utilisée pour traiter la tuberculose. En général, cette plante robuste pousse partout en Europe.

Polygonum aviculare

La renouée des oiseaux est dotée de tiges souples et ramifiées, parfois redressées ou couchées lorsqu’elles poussent dans des espaces confinés. Sa hauteur ne dépasse pas les 30 centimètres. Au niveau des noeuds, les tiges ont tendance à être renflées. Cette spécificité justifie le nom scientifique de la plante, à savoir Polygonum, gonum signifiant genou et poly se traduisant par nombreux. Les fleurs de petite taille se forment sous les aisselles des feuilles. Elles arborent des tons roses ou blancs. Les feuilles lancéolées sont alternes et exhibent des nervures quasiment invisibles à l’œil nu. Le pétiole est dissimulé par une graine emmitouflant le nœud. On nomme cela une ochréa. Cette dernière affiche une apparence effilochée et argentée. Un calice persistant assure la protection des fruits en forme de capsules.



Propriétés et bienfaits de la renouée des oiseaux

Inflammation de la gorge, toux, inflammation de la peau, diarrhée, petites blessures, saignement de nez, constipations, inflammations urinaires, règles irrégulières représentent les affections pouvant atteindre chaque individu au quotidien. Grâce à ses vertus hémostatiques, astringentes, laxatives et diurétiques, la renouée des oiseaux dispose du pouvoir nécessaire pour les apaiser ou les traiter, sous forme de cataplasme, d’infusion, de décoction ou de gargarisme. Par ailleurs, la renouée des oiseaux est également très appréciée dans la médecine chinoise traditionnelle, qui l’utilise depuis déjà plus de 2000 ans. Notons également que la renouée des oiseaux s’utilise dans le traitement de certains maux chez les animaux comme le cheval, la vache ou le cochon.

Associations

L’hamamélis et le gingembre contre les inflammations de la gorge et la toux.
L’huile de jojoba et l’aloe vera contre les inflammations de la peau.
Le Serpolet contre les saignements de nez.
La Bruyère contre les inflammations urinaires.
L’armoise contre les règles irrégulières.

Précautions d’emploi de la renouée des oiseaux

En raison de son index extrêmement élevé en tanins, la renouée des oiseaux ne doit pas être consommée à forte dose. En effet, le tanin peut entraîner des effets indésirables sur certains individus, notamment des lésions au niveau de la muqueuse intestinale et de la muqueuse gastrique. Les femmes allaitantes et enceintes, tout comme les enfants ne peuvent pas consommer des infusions ou décoctions de cette plante, sans avoir sollicité les conseils d’un phytothérapeute ou d’un médecin.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

2 Avis

  1. Bonjour, j’ai lu que la renouée des oiseaux pouvait être utilisée pour soulager les dérangements liés à la rectocolite hémorragique… Serait-il possible d’avoir plus d’informations à ce sujet ?
    Bien à vous,

    Une néo adepte des plantes

    • Bonjour,

      J’ai le même souci que vous, une rectocolite, j’ai également entendu parler de la renouée des oiseaux. Avez vous testé ce produit? Si oui, pouvez me dire qu’elle est son efficacité? Avez vous d’autres tuyaux? (Sans mauvais jeu de mot. . . )

      Merci d’avance pour votre réponse.

      Cordialement,

      Caroline T.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).