Serpolet (Thymus Serpyllum)


Serpolet (Thymus Serpyllum)
Noter cet article

Le serpolet
Thymus Serpyllum
Propriétés et bienfaits du serpolet
Précautions d’utilisations du serpolet

Le serpolet

Le serpolet est également plus connu sous le nom de thym serpolet. Il s’agit d’une plante aromatique classée dans le genre de sous-arbrisseau. Il est également réputé pour présenter de nombreuses propriétés curatives. Découverte à l’Antiquité, il continue jusqu’à aujourd’hui d’être apprécié pour ses multiples propriétés. Le serpolet est originaire des divers pays d’Europe à haute altitude. Il préfère les zones ensoleillées où le sol est particulièrement sec. Cette plante supporte l’atmosphère dans les sommets à 3 000 mètres d’altitude.

Thymus Serpyllum

Dénommé Thymus Serpyllum dans le secteur scientifique, le Serpolet est une plante appartenant à la famille des Lamiacées. Comme son nom l’indique, il se classe dans le genre Thymus. Il se démarque par une hauteur basse qui ne dépasse généralement pas les dix centimètres, mais s’élargit sur cinquante centimètres. Le Thymus Serpyllum fait partie des plantes au genre tapissant. Ses fleurs sont assemblées en capitules. Celles-ci sont de couleurs bleue et recouvrent entièrement les feuilles qui sont de couleur vert mais reflètent une importante lumière en temps ensoleillé. Au mois d’octobre, la plante produit des petits fruits composés de quatre akènes. Il est conseillé de placer le Thymus Serpyllum dans un lieu où l’eau s’écoule facilement pour que l’humidité ne s’installe pas.



Propriétés et bienfaits du serpolet

Le Serpolet est utilisé fréquemment comme plante médicinale. Il est reconnu pour ses propriétés diurétique, expectorant, vermifuge et stomachique. Il est souvent mélangé à la sauge et au romarin pour constituer un excellent remède en cas de problèmes d’indigestion. La plante est également reconnue pour être un stimulant pour les voies respiratoires. Par ailleurs, elle est classée dans les plantes à vertus antispasmodiques et toniques. Les divers produits dérivés du serpolet sont utilisés pour soigner les asthénies physiques, la grippe, la toux, le saignement de nez, la dyspepsie, l’emphysème ou encore l’entérite.

Précautions d’utilisations du serpolet

Les feuilles et les racines du Serpolet sont généralement séchées et broyées pour faire une infusion. Cette dernière peut être utilisée en bain de bouche en cas d’aphtes ou d’autres infections. Elle ne présente aucune toxicité, cependant, il est nécessaire de respecter une certaine posologie afin d’éviter un quelconque risque d’allergie. Pour régler les problèmes de flatulences, par exemple, il est indiqué de mettre un sachet d’infusion dans une tasse d’eau chaude, pendant cinq minutes avant de boire. L’huile essentielle extraite du Serpolet constitue également un excellent traitement pour différents maux tels que le rhume. Verser trois à quatre gouttes dans un bol d’eau bouillante, puis inhaler.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).