Huile d’Inca inchi (Plukenetia volubilis)


Huile d’Inca inchi (Plukenetia volubilis)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile d’Inca inchi
Plukenetia volubilis
Propriétés et vertus de l’huile d’Inca inchi
Utilisation de l’huile d’Inca inchi

Huile d’Inca inchi

L’huile d’Inca inchi est qualifiée comme étant l’huile végétale la plus riche en oméga-3, indispensable pour l’organisme. Elle adopte un aspect liquide particulièrement huileux. Son effluve est à la fois douce et agréable. Riche en acides gras insaturés, ce produit est très prisé dans la conception de certains produits cosmétiques ou médicamenteux liés aux soins de la peau et des cheveux. Son principal actif étant la vitamine E. Sa texture douce pénètre facilement dans la couche superficielle de l’épiderme sans laisser aucune trace de film gras. L’huile d’Inca inchi intervient également dans les différentes préparations culinaires de part son arôme unique.

Plukenetia volubilis

L’huile d’Inca inchi est obtenue par pression des graines oléagineuses du Sacha inchi. Cette plante issue des régions péruviennes est connue sous la dénomination scientifique de « Plukenetia volubilis ». Ses propriétés bienfaisantes ont été découvertes par les indigènes il y a plusieurs années. Ces graines, réputées comme étant des arachides inca, sont très appréciées dans les préparations de certains plats. Originairement, le Sacha inchi est cultivé sur les hautes altitudes de la région de Junin. Sa culture contribue fortement au maintien de la santé de ces habitants à cette époque. De nombreuses familles optent encore pour cette variété de plante actuellement.



Propriétés et vertus de l’huile d’Inca inchi

L’huile d’Inca inchi est connue pour ses propriétés protectrices et régénératrices en renouvelant les cellules cutanées. Elle apporte un soin particulier à l’épiderme en l’hydratant, en améliorant sa texture et en l’assouplissant. La vitamine E contenue dans sa composition constitue une mesure de prévention très opérante contre le vieillissement de la peau. Cette substance organique est également réputée pour son action d’éliminer les disgracieuses vergetures. Ce produit de qualité révèle aussi son effet sur les maladies et les irritations cutanées. Appliqué sur les cheveux, ce soin revitalise et fortifie les tiges capillaires depuis leur racine.

Utilisation de l’huile d’Inca inchi

L’huile d’Inca inchi est particulièrement douce, pouvant être consommée pure ou additionnée d’autres huiles végétales. En usage interne, une cuillerée à café de l’huile sera largement suffisante pour traiter les rhumes, les maladies cardiovasculaires et l’asthme. Elle s’utilise à froid, à mélanger ou non avec des légumes verts. En usage externe, l’huile d’Inca inchi sera en parfaite synergie avec les soins cosmétiques habituels. Elle s’appliquera sur la totalité du visage et sur le cou pour une excellente uniformité du résultat. Pour traiter les cheveux abîmés, l’essence sera utilisée comme bain ou en après-shampooing. Son administration ne présente aucun effet indésirable pour le corps.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).