Huile essentielle d’hysope (Hyssopus officinalis)


Huile essentielle d’hysope (Hyssopus officinalis)
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Huile essentielle d’hysope
Origines de l’huile essentielle d’hysope
Vertus de l’huile essentielle d’hysope
Contre-indications de l’huile essentielle d’hysope

L’huile essentielle d’hysope, un soin pour tous

L’huile essentielle d’hysope couchée est très répandue sur le marché de la vente de produits naturels, contrairement à celle de l’hysope officinale. Cette autre variante est en effet interdite de commercialisation de par ses effets abortifs et neurotoxiques sur le métabolisme humain. L’huile essentielle d’hysope couchée est tirée des fleurs et des feuilles de la plante par distillation. La vapeur d’eau est le moyen d’extraction employé depuis les premiers temps d’exploitation, dans le but de conserver autant que possible les qualités naturelles et thérapeutiques de la solution finale. Utilisée en cuisine pour son parfum agréable, l’essence d’hysope couchée est une aromate très présente dans les recettes provençales. Les croyances comme les connaissances médicales de nos grand-mères faisaient très souvent allusion à ce produit pour soulager de nombreux maux.

Les origines de l’huile essentielle d’hysope

L’essence d’hysope couchée est extraite des parties aériennes d’un arbrisseau localisé couramment dans les régions chaudes du bassin méditerranéen, dans le nord du continent américain ou encore dans le nord de l’Afrique. L’arbrisseau est laissé dans son milieu naturel et les quelques grandes marques qui en tirent de l’huile essentielle le font à partir de cultures conventionnelles. Les composants riches de l’essence incluent, entre autres, le cinéol et une forte proportion de cétones. L’extrait formé est également riche en sesquiterpènes et en camphène. À conserver dans un endroit sec et hors d’atteinte de la lumière, l’huile essentielle d’hysope couchée se marie très facilement avec d’autres essences pour donner naissance à des soins plus élaborés.



Les vertus de l’huile essentielle d’hysope

L’essence d’hysope entre en action pour le traitement de certaines affections des voies aériennes. Parmi les maladies traitées, l’on retrouve la sinusite, la bronchite ainsi que la rhinite asthmatique. Le soin assainit non seulement l’organisme, mais élimine également les foyers infectieux tout en rendant la respiration plus facile. Apaisante, l’huile essentielle d’hysope est d’une efficacité reconnue pour calmer les nerfs tendus ainsi que les états de nervosité. Dans le même domaine, l’essence est parfaite pour aider un individu à se remettre psychiquement d’une dépression nerveuse. Très souvent utilisé en phytothérapie, l’extrait d’hysope agit de manière radicale sur les infections des voies urinaires ainsi que sur certains problèmes rénaux. Favorisant l’élimination des germes agressifs pour l’organe, l’huile essentielle d’hysope optimise le fonctionnement de ce dernier. Le produit est utilisé en parapharmacie et dans la composition de nombreux médicaments modernes pour soigner les infections virales.

Les contre-indications de l’huile essentielle d’hysope

De par la similitude entre l’hysope couchée et l’hysope officinale, de nombreuses contre-façons circulent sur le marché. Il est fortement conseillé de se fournir en produits de meilleure qualité et portant les sigles de vérification légale pour éviter de tomber sur des soins dangereux. Le produit n’est pas vendu librement et demande une ordonnance d’un spécialiste pour être délivré. Les prescriptions du thérapeute sont très importantes à suivre, d’autant plus que les dosages diffèrent suivant le résultat escompté. Toujours diluer l’extrait d’hysope avant une application sur l’épiderme est important pour ne pas développer des réactions allergiques inattendues. Le soin peut être utilisé par la femme enceinte ayant dépassé les trois premiers mois de gestation. Les allaitements empêcheront cependant les utilisations massives pour ne pas affecter le lait maternel.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).