Hoquet persistant ou transitoire : les bons remèdes


Faire passer le hoquet?
Hoquet persistant ou transitoire
Remède naturel pour le hoquet

Le hoquet - Symptômes et traitement

Le hoquet – Symptômes et traitement

Comment faire passer le hoquet

Le hoquet est un trouble banal mais qui peut être très ennuyeux lorsqu’il devient persistant et ne veut plus s’en aller.
Le hoquet est généré par une contraction involontaire du diaphragme (muscle qui sépare le thorax de l’abdomen).

Hoquet persistant ou transitoire les causes

Il existe plusieurs causes qui peuvent apporter le hoquet : le tabagisme, boire trop vite, manger trop vite, un changement soudain de température (passage du chaud au froid ou vice-versa) la nourriture très épicée…
Le hoquet est généralement un phénomène transitoire qui dure que quelques minutes et passe seul, il dure rarement des heures et dans ce cas, il convient de consulter un médecin.
Le hoquet disparaît généralement de lui-même, mais parfois il s’accompagne d’une légère sensation de douleur dans l’abdomen et dans la gorge.
Il existe un certain nombre de remèdes traditionnels et naturels pour accélérer le processus de sa disparition.



Remède naturel pour supprimer le hoquet

Remède naturel avec l’eau

Un simple verre d’eau froide consommé rapidement peut être la solution pour calmer le hoquet grâce à la sensation de choc qui se produit.
Sinon, vous pouvez également sucer de la glace ou vous gargariser avec de l’eau très froide.
Selon certains, l’idéal serait de boire de l’eau tête penchée vers l’arrière, mais l’opération reste compliquée !

Remède avec le citron et vinaigre

Eau citronnée

Eau citronnée

Tant le citron que le vinaigre peuvent apaiser le hoquet grâce à leur saveur distinctive, respectivement aigre et acide, ce qui va contribuer à détourner l’esprit et les nerfs.
Vous pouvez boire un jus d’un demi citron ou légèrement dilué ou encore aspirer une tranche de citron avec une pincée de sel.
Si vous choisissez le vinaigre comme remède naturel pour le hoquet vous pouvez opter pour le vinaigre de vin ou le vinaigre de pomme avec comme méthode la moitié d’une cuillère à soupe diluée avec un peu d’eau.

Antidote à la camomille et à la cardamone

Pour calmer le hoquet quoi de mieux qu’une boisson avec des propriétés relaxantes traditionnelles.
La camomille est une plante qui peut soulager les contractions du diaphragme et vous pouvez utiliser cette dernière en tisane.
Il est également possible de poser quelques gouttes d’huile essentielle de camomille dans un sac plastique et de respirer à l’intérieur.
La cardamone est l’une des principales épices du curry mais est également un relaxant naturel musculaire utile en cas de hoquet.
Dissoudre une cuillère à soupe de cardamone dans de l’eau bouillante et laisser reposer 15 minutes, filtrer le mélange et boire des petites gorgées de cette préparation.

Disparition du hoquet et respiration

Sucre raffiné

Sucre raffiné

Il existe plusieurs remèdes basés sur des techniques de respiration, la première la plus connue est certainement celle de retenir son souffle.
Après avoir pris une respiration profonde, vous devez essayer de tenir l’air aussi longtemps que possible puis expirer lentement et de manière contrôlée, parfois, vous devez répéter plusieurs fois cette opération.

Une deuxième technique pour faire disparaître le hoquet avec la respiration et qui a un effet très similaire la méthode précédente est de respirer dans un sac papier.
Cette méthode provoque une augmentation temporaire du dioxyde de carbone dans le corps et aide à arrêter le hoquet.

Stopper le hoquet avec le sucre et le beurre d’arachide

Le sucre est un remède utilisé lorsque les enfants sont frappés par le hoquet et que les autres recours sont épuisés.
Faire dissoudre lentement dans la bouche une cuillère à café de sucre en poudre ou un morceau de sucre (blanc ou brun) et cela sans mâcher, puis boire une gorgée d’eau.
Le beurre d’arachide grâce à sa composition pâteuse et collante aide à arrêter le hoquet.
Pour utiliser cette méthode il suffit d’avaler une cuillère à café de beurre d’arachide, puis se pincer le nez et boire un grand verre d’eau.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).