Hoquet


Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Définition du hoquet
Causes du hoquet
Symptômes du hoquet
Plantes médicinales qui soignent ces maux

Définition du hoquet

Le hoquet est le terme médical qui désigne une contraction brusque, momentanée et imprévisible du muscle présent dans le diaphragme. Elle peut se présenter sous forme de spasmes et engendre ainsi une trépidation au niveau du thorax et de l’abdomen. Un bruit accompagne alors la trépidation d’où le nom de hoquet. Ce bruit est le résultat du resserrement de la glotte qui provoque à son tour des vibrations émanant de la corde vocale. Scientifiquement, le hoquet se traduit par myoclonie phréniglottique. Le hoquet est connu pour être non nocif et naturel chez l’être humain, mais il existe des cas ou le hoquet devient très dangereux pour la santé. Ainsi, un hoquet peut-être bénin, persistant ou pire encore réfractaire. Les deux derniers types arrivent rarement mais ils sont très désagréables pour la santé.

Causes du hoquet

Différents facteurs peuvent être à l’origine du hoquet. Le hoquet peut survenir suite à une irritation du diaphragme. L’état psychologique d’une personne à savoir le stress, l’émotion ou autres peut engendrer le hoquet. Un cas souvent apparent chez un enfant qui a trop pleuré. Un abus du tabac donne aussi libre cours au hoquet. En effet, étant donné que le fait de fumer excite le nerf phrénique présent dans le diaphragme, il s’avère être un excellent facteur engendrant le hoquet. Le changement brusque de la température à l’intérieur du corps humain peut aussi provoquer le hoquet. Ceci peut survenir rien qu’en se déplaçant d’une pièce à une autre et dont les températures sont très opposées. Par ailleurs, une simple stimulation du diaphragme même à l’extérieur peut provoquer le hoquet. Ainsi, on peut attraper un hoquet après avoir trop ri ou trop toussé.



Symptômes du hoquet

Quand le hoquet est passager et à court terme, il se manifeste par une simple contraction répétée et involontaire du diaphragme suivie d’un bruit provenant de la corde vocale. Mais le hoquet persistant et le hoquet réfractaire sont souvent accompagnés d’autres maux. Ceux sont ces maux qui font que le hoquet dure pendant un laps de temps très important. Ainsi, une personne victime d’un de ces deux types de hoquet peut présenter un trouble gastro-intestinal comme le reflux gastrique dans l’œsophage. Il peut même y avoir une inflammation de cet organe accompagnée d’une tumeur au niveau du thorax. La personne peut souffrir d’un abcès au niveau du diaphragme. Une individu victime d’un hoquet persistant ou réfractaire ressent souvent une douleur au niveau de l’estomac. La douleur peut aussi atteindre le pancréas et la vésicule biliaire. Bref, les deux types de hoquets qui sont nocifs découlent souvent d’une maladie qui influe sur le nerf phrénique. Ainsi, les symptômes seront ceux de la maladie originelle.

Plantes médicinales qui soignent ces maux

Comme toutes autres maladies, on peut trouver la solution au hoquet dans le domaine de la phytothérapie. Mais avant d’utiliser ces plantes thérapeutiques, il est plus que recommandé de consulter son médecin ou l’avis d’un spécialiste du domaine. Ainsi, pour venir à bout du hoquet, il faut préparer une infusion d’un mélange composé d’une pincée d’estragon accompagnée de 3g d’anis vert ou d’aneth odorant. Le tout est à boire chaud. Un autre moyen très efficace est le mélange d’une demi-cuillère à café de suc frais issu d’une feuille de menthe poivrée ainsi que de 3 ou 4 gouttes de vinaigre de cidre. Une mélange qu’il faut avaler pour faire partir le hoquet. Mais le moyen le plus simple, mais tout aussi efficace, reste le jus de citron pur. Il suffit d’en avaler l’équivalent d’une cuillère à café et le tour est joué.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).